Fermer le menu

Android : Microsoft ajoute LG à son escarcelle

Nonoche | | 15:27 |  26

Voilà une rente de plus que Microsoft pourra se faire grâce à Google : la firme de Redmond vient d'annoncer un accord de licence avec LG, portant sur Android et Chrome OS. Le scénario est toujours le même, LG se met à l'abri de poursuites de Microsoft pour violation de brevets sur des éléments système utilisés dans Android.

skitched

En novembre, LG figurait au troisième rang mondial des constructeurs de téléphones mobiles derrière Nokia et Samsung, mais le bilan de la branche mobile essuie de lourdes pertes se montant à près d'un milliard de dollars sur les six derniers trimestres. Le PDG de la branche mobile de LG, Jong-seok Park, a indiqué à Reuters être en recherche active de partenariats.

Après Samsung, HTC, Wistron, Quanta, Acer, General Dynamics Itronix, Compal Electronics, ViewSonic, Onkyo, Velocity Micro, c'est donc la onzième société à signer un accord de licence avec Microsoft pour l'exploitation d'Android. Microsoft indique que cela représente plus de 70 % des smartphones Android vendus sur le territoire américain.

Sur le même sujet :
- Android : Microsoft prend un léger avantage sur Motorola
- Android : Samsung aussi paiera des royalties à Microsoft

Catégorie : 

Les derniers dossiers sur iGen

26 Commentaires

avatar Claude BARDY 12/01/2012 - 15:32via iGeneration pour iPhone

Apparemment, ils les tiennent bien par les couilles ...

avatar napuconcture 12/01/2012 - 15:39

Bah avant Apple les smartphones c'était Microsoft donc toutes les technologies de base leur appartiennent.

avatar Bryan 12/01/2012 - 15:39

Toujours personne ne sait quels sont les brevets concernés...car il n'y pas un constructeur qui riposte, c'est impressionnant.

avatar denisbook 12/01/2012 - 16:35

effectivement, les accords et brevets concernés sont secrets et n'ont toujours pas été révélés par une "fuite".

avatar ThoTokio 12/01/2012 - 19:16via iGeneration pour iPhone

@nobrain42 :
oui je suis surpris aussi. pas un ne moufte !
pas un constructeur ne va croiser le fer...
les sommes engagées ne sont jamais divulguées...,

Et si Microsoft ne demandait qu'une indemnité minimale ?... Cela lui éviterait qu'un constructeur n'aille se plaindre et ne conteste cette stratégie de Microsoft ou n'engage des poursuites forcement plus coûteuses...
Microsoft de son côté s'assurerait de la sorte un bel étandard dissuasif pour qui voudrait aller chez Android...

avatar Lebossflo 12/01/2012 - 20:21

C'est pas aussi simple, microsoft joue beaucoup sur la peur d'un procès long et coûteux a l'issue toujours incertaine pour celui qui se défend. En plus il peut y avoir des interdictions temporaires de vente et pour un constructeur c'est beaucoup d'argent ( y a qu'a voir le procès apple Samsung en australie au départ interdiction de vente puis quelques semaines plus tard a Bah non y avait pas lieu d'interdire...). Pour un constructeur même honnête il y a toujours le risque de perdre.

Cependant comme je l'ai dit microsoft ne doit pas être aussi cool dans ses chaussettes avec barbes et Noble qui les attaquent devant la Commission antitrust US justement a cause de leurs pratiques. Je n'ai aucune idée de qui va gagner mais dans l'hypothèse ou ils perdent c est leur business modèle qui va plonger et ils risquent de devoir indemniser tous les constructeurs a qui ils ont vendus des licences...

quoiqu'il en soit tout sera regarder a la loupe et surtout les brevets invoqués et le prix de leurs license...

avatar napuconcture 12/01/2012 - 15:41

Android/Linux utilise(rait) un certain nombre de brevet Microsoft, donc l'acquisition de licences est nécessaire pour commercialiser les produits sur le sol américain.

avatar Lebossflo 12/01/2012 - 17:08

C'est l'argument avancé par microsoft, la défense de la propriété intellectuelle définie par les brevets, cependant google et Barnes et nobles invoquent des motifs biens différents comme dissuader la concurrence en l'obligeant a payer des licences hors de prix et pas toujours justifié. Un procès aussi important que celui qui oppose google a oracle va bientôt s'ouvrir. Beaucoup s'attendent a ce que suite a cela l'Etat se penche sur le problème des brevets et leur but protéger la recherche mais être un moyen rendre toute concurrence difficile ou voir impossible.
Il est aussi reproché a microsoft par Barnes et Noble de vendre la licence de ses 5 brevets au même prix qu'une licence pour un os complet

www.generation-nt.com/android-brevets-royalties-barnes-noble-microsoft-actualite-1500271.html

www.wired.com/epicenter/2011/11/barnes-noble-microsoft-patents/

avatar Bryan 12/01/2012 - 16:04

Je ne vois pas l'intérêt d'être agressif. Il a le droit de ne pas savoir le rapport entre Microsoft et Android

avatar napuconcture 12/01/2012 - 16:25

@Jeje68 kes k3 t dix paçque g ryen komprit ?

avatar napuconcture 12/01/2012 - 16:36

Android est géré par un consortium. Les constructeurs savent très bien ce qu'ils font.

avatar BeePotato 12/01/2012 - 17:28

un consortium en fait la promo et construit un écosystème autour mais Android, l'OS, est géré par Google seul.

avatar belcikowski 12/01/2012 - 17:26

Et voila l'arnaque à la sauce gooogle.... mdr ... android gratuit ...... et c'est ms qui encaisse ........

avatar eipem 12/01/2012 - 19:29via iGeneration pour iPhone

C'est quand même fou cette histoire. Les constructeurs payent Microsoft pour avoir le droit d'utiliser Android. Sans doute sur des brevets importants. Je ne comprends pas pourquoi Google ne fait pas d'effort pour trouver une alternative. Après tout, un brevet logiciel ne porte pas sur une action mais sur la manière logiciel dont elle est réalisée (en gros, on empêche pas de calculer AxB, mais on demande un algorithme différent pour arriver au même résultat). Donc rien n'empêche Google de résoudre ce problème. À croire qu'ils s'en foutent. En attendant M$ se fait des couilles en or et en profite pour faire sa R&D tranquillou. Et quand WM8 sera au point et séduisant, c'est Android qui va morfler. Faut pas oublier qui est M$!

avatar fredroy 12/01/2012 - 19:59via iGeneration pour iPhone

Windows phone ne leur rapporte pas assez, donc ils sont passés au racket des fabricants d'androphones.

Connexion utilisateur