Fermer le menu

Free Mobile / Bouygues Telecom : le match continue

Christophe Laporte | | 18:38 |  57

Il était encore question de téléphonie mobile cet après-midi à la Commission des affaires économiques. Premier invité : Olivier Roussat de Bouygues Telecom qui a répondu coup pour coup aux attaques de Xavier Niel quelques semaines auparavant.

Les tensions sont vives entre Free et Bouygues Telecom, ce n'est pas une nouveauté. L'audition d'Olivier Roussat a été l'occasion de le revérifier. À plusieurs reprises, le directeur général de Bouygues Telecom a exprimé sa colère et son agacement vis-à-vis des propos que Xavier Niel avait tenus notamment lors de son passage à la Commission des affaires économiques de l'Assemblée nationale.

Avant les questions/réponses avec les députés, Olivier Roussat a cherché à démonter tous les arguments de son concurrent. Certains étaient tout à fait recevables, d'autres beaucoup moins. Il a affirmé que les forfaits sans engagement et non subventionnés étaient une innovation de Bouygues Telecom avec B&You, que ses concurrents ont copié par la suite. On rappellera que si Free avait conservé le mystère autour du prix de ses forfaits, son approche (pas d'engagement, pas de subvention des terminaux) était connue de longue date.

Il s'est attaqué aussi à l'idée que Free n'était pas une entreprise différente comme son cofondateur le laissait entendre. Olivier Roussat n'a pas hésité à dire aux députés qu'il [Xavier Niel] "s'était moqué de vous", en ce qui concerne la politique capitalistique du Free. Xavier Niel avait expliqué alors que 65 % du capital appartenait à ses employés. Ce qu'il avait oublié de mentionner, selon Olivier Roussat, c'est que le principal actionnaire, Xavier Niel en détient 62 %. Il ne reste que 3 % aux employés de Free.

D'autre part, Olivier Roussat a joué la corde patriotique affirmant que si les employés de Bouygues Telecom et de Free généraient à peu près autant de chiffres d'affaires, il y avait un important écart en matière de rémunération. Un employé Bouygues Telecom revient en moyenne à 69 000 € par an, contre 25 000 € par an chez Free. Cette différence s'explique selon lui par le fait que 40 % des employés de son groupe ne travaillent pas à Rabat. Difficile de faire une véritable comparaison sur ce point, car les deux sociétés ont des politiques différentes en matière de sous-traitance.

Autre idée souvent combattue par Olivier Roussat : l'idée voulant que Bouygues Telecom soit un rentier. Là encore, il a avancé des ratios d'investissement supérieurs à ceux que Xavier Niel avançait. D'autre part, il a ajouté que les taux de rentabilité de Free étaient analogues à celle d'un groupe de luxe.

Dans la session de questions/réponses, Olivier Roussat a attaqué Free sur sa mauvaise couverture. Contrairement à ce qu'affirmait Xavier Niel, il a indiqué que Bouygues Telecom, SFR et TDF ont offert la possibilité à Free de passer un accord pour poser leurs équipements dans plus de 6000 sites.

Au 13 février, Free Mobile était présent sur 978 sites. Olivier Roussat a affirmé que le nouvel entrant aurait pu avoir une bien meilleure couverture s'il le voulait. Il a rappelé d'autre part que Bouygues pour améliorer sa couverture investissait plus de 500 millions d'euros par an et qu'en 2011, elle avait ouvert plus de 2600 sites.

Olivier Roussat a clairement laissé entendre que les antennes de Free étaient allumées, mais dans bien des cas, elles étaient programmées pour ne pas accepter des clients. Selon lui, Free veut éviter les casseroles sur son réseau et s'appuyer sur le réseau d'Orange, bien plus fiable, pour ne pas ternir son image de marque auprès du grand public. Il a également sous-entendu l'idée que Free Mobile ne voulait pas investir massivement. Pour lui, si sa thèse est exacte et que l'Arcep laisse faire, c'est une grave entorse à la libre concurrence car in fine, les infrastructures sont ce qui permet aux opérateurs de se distinguer.

Pour faire face à Free, Bouygues Telecom ne compte pas se battre uniquement sur le plan tarifaire. L'opérateur compte innover. Olivier Roussat a pris l'exemple de sa prochaine "box" (lire : Bouygues : détails sur la nouvelle Bbox Sensation) qui disposera d'une console de jeux qui fonctionnera en streaming…

Il a d'autre part taclé Free sur son utilisation du terme illimité pour la data, rappelant que les 3 Go étaient considérés comme un petit forfait en Suède. Au Japon, un forfait "normal" propose selon lui 7 Go de données, a-t-il indiqué en substance. Selon lui, tous ces chiffres sont amenés à exploser dans les années à venir d'où l'importance d'investir massivement...

Interrogé sur les prix excessifs du roaming, Bouygues Telecom interdit d'utiliser les clés 3G à l'étranger pour que ses clients n'aient pas de mauvaises surprises. Une bonne initiative certes, mais Roussat n'a pas été au fond des choses. Il a également critiqué la manière dont Free propose des mobiles à ses clients. Le crédit à la consommation est une mauvaise chose. Free autorise ses clients de payer un terminal sur trois ans alors qu'en moyenne, les Français changent de terminaux tous les 21 mois. Selon lui, le mécanisme de subvention tel que les autres opérateurs le proposent est bien plus intéressant. Surtout avec la loi Châtel…

Chacun a ses arguments, mais une chose est certaine : Free et Bouygues Telecom ne partiront pas en vacances ensemble.

L'audition peut être revue sur le site de l'Assemblée.

Sur le même sujet :
- SFR répond sur Free Mobile devant les députés
- Stéphane Richard répond à Free et SFR
- Free riposte aux attaques de ses concurrents

Catégorie : 
Tags : 

Les derniers dossiers sur iGen

57 Commentaires

avatar Tibimac 28/02/2012 - 18:47via iGeneration pour iPad

Je ne suis pas chez Free, mais j'ai expérimenté Bouygues, qui a failli me coûter gros, avec ses interruptions de service nocturnes non reconnues (médecin, vous imaginez les conséquences quand vous êtes d'astreinte...).
Je crois qu'on peut pas faire pire que Bouygues, en tout cas en terme de fiabilité et "d'honnêteté"...

avatar JonathanMds 29/02/2012 - 00:26via iGeneration pour iPhone

@bigdidou :
aie ! Je compatis :)

avatar igloo 28/02/2012 - 18:50

"Il a d'autre part taclé Free sur son utilisation du terme illimité pour la data, rappelant que les 3 Go étaient considérés comme un petit forfait en Suède."

Alors là c'est vraiment l'andouille qui se fout du charcutier ! Free a toujours été clair sur les 3 Go de fair use, ils ont employé ce terme dès le début d'ailleurs.
Alors que chez Bouygues et compagnie, le terme "illimité" a été utilisé pendant des années pour des fair use encore bien plus bas (j'ai déjà lu du "illimité" pour du fair use de 500 Mo, une grosse blague). Et la quantité de données avant bridage était toujours écrit en petit, contrairement à Free qui l'indique clairement.

Rien que pour ce genre de choses, j'ai pas envie de retourner chez un des trois.

avatar R5555 28/02/2012 - 18:52via iGeneration pour iPad

Salaire moyen chez bouygues est de 69000 euros ?.... Y a pas une erreur ?

avatar Aimkiupi 28/02/2012 - 19:03

Il devait parler du salaire moyen des employés situés à son étage... ;-)
Pour les autres il ne sait pas trop, il ne va jamais dans les autres étages...
Une autre explication : il pense que le SMIC est à 3 000€/mois, qu'une baguette de pain vaut 10€ et un ticket de métro 45€...

avatar Abudah237 28/02/2012 - 19:45via iGeneration pour iPhone

@MarcMame :
Niel est une des plus grosses fortunes de France, il faut arrêter de prendre tout ce qu'il dit pour du non pain.

avatar Aimkiupi 28/02/2012 - 19:56

@Mithrandir :
Quel rapport avec la choucroute ?
On parle des propos du patron de Bouygues télécom et tu me parles de XN ? Je ne te suis pas très bien....

avatar Caribours 28/02/2012 - 18:56via iGeneration pour iPhone

69k de salaire moyen. Mazette, tu m'étonnes que les forfaits soient chers.
Ou bien il y a des salaires totalement exhorbitants chez de nombreux cadres dirigeants chez eux.

avatar igloo 28/02/2012 - 19:00

Je pense plutôt qu'il y a erreur (ou mensonge)...

avatar Abudah237 28/02/2012 - 19:44via iGeneration pour iPhone

@mirando :
et toi, qu'est ce te fait dire que tu n'est pas trop payé ? Quelle beaufitude...

avatar PachaColbert 28/02/2012 - 18:59

3 GO, mais pourquoi Bouygues ne l'a t-il jamais proposé ?

Chez Bouygues, un salarié touche 69000 euros par an en moyenne. Vous êtes sur de ce chiffre ?

avatar afedo 28/02/2012 - 19:00via iGeneration pour iPhone

Le patron de BOUYGUES me révulse.

avatar JonathanMds 29/02/2012 - 00:29via iGeneration pour iPhone

@michou10 :
pareil

avatar igloo 28/02/2012 - 19:01

Sur le site de Free :
Appels illimités vers les mobiles en France (+ USA, Canada, Alaska, Hawaï)
Appels illimités vers les fixes de 40 destinations
SMS/MMS illimités en France
Accès FreeWiFi illimité
Internet 3G jusqu'à 3Go
(débit réduit au-delà)

Faut qu'il me dise où il voit "internet illimité".

Leur mauvaise foi me sidère...

avatar PachaColbert 28/02/2012 - 19:05

"Il a affirmé que les forfaits sans engagement et non subventionnés étaient une innovation de Bouygues Telecom avec B&You, que ses concurrents ont copié par la suite"

OK. On lui laisse la paternité de ce forfait si cela peut lui faire plaisir. Mais à 20 euros, on laissera plutôt la paternité du tarif à FREE.

avatar Nathansatva 29/02/2012 - 01:58via iGeneration pour iPhone

@MachX :
Il se plante. Ça fait plus de deux ans que Virgin propose des LibertySim sans mobile et sans engagement pour moins de 30€ par mois. (les offres d'origine c'était 3h + SMS à 19€ et 5h + SMS + 500mo à 29€)

avatar farfff 28/02/2012 - 19:05

Ou est donc L-D-P? ;-)

avatar PachaColbert 28/02/2012 - 19:13

Tu peux diviser par deux pour avoir le net. 34000/35000 euros par an, je trouve cela énorme. Je doute que le gars qui bosse en boutique ait ce salaire. Qui peut donc remonter ainsi la moyenne ?

avatar PachaColbert 28/02/2012 - 19:10

"l’ARCEP vient en effet d’annoncer officiellement, devant les députés, que la deuxième mesure du réseau de Free Mobile a montré que ce dernier couvrait bien plus de 27% de la population avec son propre réseau

Pas de chance pour le DG de Bouygues. Mauvaise pioche aujourd'hui pour lui.

avatar agerber 28/02/2012 - 19:11

Dommage que ce PDG n'a pas ressorti son papier sur l'entente avec les 2 autres..
Je me demande comment on peut etre client encore chez eux, alors qu'ils ont pendant tant d'années abusés de nous.

avatar Nathansatva 29/02/2012 - 02:04via iGeneration pour iPhone

@rikki finefleur :
Ça fait 10 ans. La moitié des membres de ce forum ne devait même pas être au collège à l'époque. Faut arrêter un peu. Renault a collaboré pendant la guerre aussi pendant qu'on y est ... Et les anglais ont brûlé Jeanne d'arc mais ça me fera pas boycotter les JO.

avatar Jeje68040 28/02/2012 - 19:12via iGeneration pour iPhone

Le PDG de bouyg cherche à discrédité Free mais tous avons compris que payer pour un minimum de service ne ce fait plus en 2012

avatar Aphelios 28/02/2012 - 19:15via iGeneration pour iPhone

Moi je retiens que depuis que j'ai quitté bouygues je redécouvre les plaisirs de la téléphonie mobile !

avatar Judge MANSON 28/02/2012 - 19:16via iGeneration pour iPhone

Non mais quel honte ! Un salarié de Bouygues toucherait en moyenne 69000 euros ? Encore un qui joue sur les mots entre salaire moyen, et moyenne des salaires... L'argument et aussi bidon que de dire que 65% des salariés sont actionnaires chez Free, à hauteur de 63% pour le PDG. M'étonnerait d'ailleurs beaucoup qu'il n'y ait pas bien plus que 63% des salariés de Bouygues telecom qui gagnent bien moins que 69k par an... Dans le genre je me moque du monde !
Après sur le coup du forfait sans Tél sans engagement, si on considère que ce n'est pas Bouygues qui a lancé ce type de forfait, alors on peut dire que la Freebox révolution n'en est pas une ; Orange ayant dévoilé une box avec lecteur blu Ray intégré il y a des années !
Dans un cas, Orange a "annoncé" en premier sa box, Free l'a sortie bien avant, dans l'autre Free a "annoncé" des forfaits sans engagement sans mobile bien avant Bouygues, mais s'est bel et bien fait grillé la politesse.

avatar voodoo10 28/02/2012 - 19:31via iGeneration pour iPad

Si j'avais un marteau...

avatar tiptep 28/02/2012 - 19:39via iGeneration pour iPhone

Bouygues c'est de la grosse m...e !!!

avatar dvd 28/02/2012 - 20:00via iGeneration pour iPhone

Écœurant de mauvaise foi. Ce sont des gens comme ça qui vont mener la grande majorité d'entre-nous droit dans le mur. Le pire c'est que je ne suis pas certains que les députés soient suffisamment informés pour se rendre compte qu'il leur a raconté des sornettes...

avatar skaire 28/02/2012 - 20:13via iGeneration pour iPhone

C'est un comique celui-la et les 69K€ par an doivent bien étonner les employés de Bouygues Telecom!

avatar bavamacs 28/02/2012 - 20:46via iGeneration pour iPhone

69000€ par an j'arette les études et je vais vendre des portables en boutique moi ...

avatar napuconcture 28/02/2012 - 22:12

Il doit parler du salaire moyen des salariés de ByTel, pas de ceux des filiales (les boutiques).
Dans d'autre grosses boites IT française le salaire moyen est de 71500 € net annuel.

avatar bavamacs 28/02/2012 - 20:50via iGeneration pour iPhone

"Il a d'autre part taclé Free sur son utilisation du terme illimité pour la data, rappelant que les 3 Go étaient considérés comme un petit forfait en Suède. Au Japon, un forfait "normal" propose selon lui 7 Go de données, a-t-il indiqué en substance." il propose combien de Go lui ? Ah 3Go je me disais aussi ...

avatar Jeje68040 28/02/2012 - 21:10via iGeneration pour iPhone

Bouyg telecom est à la ramasse on le sait tous..

avatar Skywalk3r 28/02/2012 - 22:08via iGeneration pour iPad

C'est les salariés de Bouyues qui vont être content d'apprendre ça ! Mdr ... Quel abruti ce Roussat !

avatar Jérôme Gate 29/02/2012 - 01:58

le seul argument ou bouygues a raison c'est: "Le crédit à la consommation est une mauvaise chose..."

oui c'est exact, mais bouygues comme les autres en proposent a tour de bras avec leurs téléphones. Bref, c'est aussi aux gens de ne pas vivre au dessus de leurs moyens.

avatar hellonearth 29/02/2012 - 05:22

On n'oubliera pas de remarquer également que Free propose 3 Go de data alors que pour cela il loue les capacités du réseau 3G Orange. Bouygues possédant son propre réseau devrait être capable de proposer plus puisque ça lui revient moins cher, en principe, non? On attend toujours de voir…

avatar privatejohns 29/02/2012 - 08:14

"D'autre part, il a ajouté que les taux de rentabilité de Free étaient analogues à celle d'un groupe de luxe."
Je n'ose imaginer alors celui de Bouygues-Télécom avec ses forfaits 2 à 10 fois plus couteux!

avatar mak2 29/02/2012 - 09:53via iGeneration pour iPhone

Le salaire brut me semble exhorbitant, il doit parler des cadres ...

Pour la partie data, il critique un service bien en avance sur le sien...

avatar privatejohns 29/02/2012 - 21:34

"Free autorise ses clients de payer un terminal sur trois ans alors qu'en moyenne, les Français changent de terminaux tous les 21 mois. Selon lui, le mécanisme de subvention tel que les autres opérateurs le proposent est bien plus intéressant. Surtout avec la loi Châtel…"
Mais on peu aussi acheter cash, et à relativement bon prix. Ensuite le crédit est à 0% et ne lie pas à l'opérateur. C'est POUR ce dernier point que la loi CHATEL a dû être créée.
"Là encore, il a avancé des ratios d'investissement supérieurs à ceux que Xavier Niel avançait. D'autre part, il a ajouté que les taux de rentabilité de Free étaient analogues à celle d'un groupe de luxe."
Compte tenu des tarifs appliqué par Bouygues, que dire alors de ses taux de rentabilité? Et je passe sur les niveaux de rémunération qui sont une insulte à la grande majorité des salariés de Bouygues-tél.
Juste pour souligner que tout ceci n'est qu'enfumage

Connexion utilisateur