Fermer le menu

RIM perd moins que prévu et signe un accord avec Nokia

Stéphane Moussie | | 11:57 |  8

Le fabricant des smartphones BlackBerry a enregistré un bénéfice net de 9 millions de dollars (6,8 millions d'euros) au troisième trimestre 2012. Il s'agit d'une grosse chute par rapport au même trimestre de l'année 2011 où l'entreprise avait totalisé 265 millions de dollars (200 millions d'euros) de bénéfice net, mais c'est un résultat meilleur que ce qu'avaient prévu les analystes.

RIM a engrangé un chiffre d'affaires de 2,73 milliards de dollars (2 milliards d'euros) au dernier trimestre, contre 5,17 milliards de dollars (3,9 milliards d'euros) un an auparavant. Sur une base ajustée, le constructeur a perdu 114 millions de dollars (86 millions d'euros). Là encore les résultats s'effondrent d'une année sur l'autre, mais sont moins catastrophiques que les prévisions du marché.

RIM a envoyé aux revendeurs 6,9 millions de smartphones et 250 000 PlayBook, soit 100 000 de plus que le trimestre précédent, lors des trois derniers mois. Pour la première fois dans son histoire, la base d'utilisateurs de ses produits recule et s'établit à 79 millions de personnes (- 1 million).

L'arrivée des premiers terminaux BlackBerry 10 en février ou mars 2013 seulement implique que le constructeur a encore un trimestre difficile à passer avant, peut-être, une embellie grâce aux tout nouveaux produits.

RIM vient par ailleurs de trouver un accord avec Nokia dans le litige judiciaire pour violations de brevets qui les opposait (lire : Brevets : Nokia attaque HTC, RIM et Viewsonic). Toutes les actions en justice intentées par Nokia aux États-Unis, au Royaume-Uni et au Canada vont être abandonnées. RIM versera en contrepartie une somme confidentielle à son concurrent.

[Via MarketWatch]

Catégorie : 
Tags : 

Les derniers dossiers sur iGen

8 Commentaires

avatar ElGringo13 21/12/2012 - 12:36via iGeneration pour iPhone

À ces analystes... C est eux les personnes de l année car ils font bien marrer

avatar agerber 21/12/2012 - 12:48

Je trouve dommage qu'il n'y ait pas un constructeur pour des utilisations pro, donc sécurisé sur la place..
Car actuellement la sécurité des smartphones et tablettes cela laisse beaucoup a désirer..Il y a beaucoup a faire.
Ce n'est pas le smartphone en lui même mais la porte d'accès que l'on peut obtenir sur des docs de l'entreprise ou son système d'information.

Je pense que RIM avait un bon coup a jouer sur ce créneau,sur la protection des documents sur le smartphone, ses accès, les approbations, voir la destruction des datas.

avatar JGL 21/12/2012 - 12:52

Troll mis à part @rikki finefleur, les iDevice sont pas mal placés en terme de sécurité, surtout si ils sont combinés à une solution de MDM avancée... On est pas super loin de RIM/BBy.... En revanche Android en dehors de Samsung SAFEv3... c'est pas ça....

avatar takahashi751 21/12/2012 - 13:30

"mais c'est un résultat meilleur que ce qu'avaient prévu les analystes."

Proposition à la rédaction de McG pour 2013: dès qu'un analyste sera en cause, on n'en dit rien. Blackout, Niente, Nada.. Quelle que soit la nouvelle.

Connexion utilisateur