Google Now, Siri et Cortana ne se sont pas encore banalisés

Florian Innocente | | 11:01 |  14

Qui utilise Siri et ses cousins et pour faire quoi ? TECHnalysis Research a conduit un sondage auprès de 3 012 utilisateurs dont un tiers aux États-unis et le reste en Angleterre, Allemagne, Brésil et Chine. L'échantillon est faible au vu de l'espace géographique couvert, mais d'aucuns s'y reconnaîtront peut-être dans la description des usages et des classes d'âges.

Au total, il résulte de ce sondage que presque 50% des utilisateurs n'utilisent pas ces assistants et un peu moins de 10% ne savent même pas qui sont ces personnes qui vivent dans leurs téléphones et tablettes. 25% utilisent Google Now, un peu plus de 15% Siri et Cortana est à moins de 10% (plusieurs réponses pouvaient être données).

Lorsqu'on détaille les réponses par tranches d'âges, les 18-24 ans et les 25-34 ans sont ceux qui utilisent encore majoritairement ces assistants. Mais ces 18-24 ans s'y intéressent un peu moins que leurs aînés immédiats. Ce qui pose la question de l'attrait futur pour ces assistants chez ces jeunes aujourd'hui. Et cet usage décroit rapidement tandis que l'on grimpe dans les classes d'âges. A partir de 45 ans et plus, la part d'utilisation fond comme neige au soleil.

Cliquer pour agrandir

Enfin, ces assistants intelligents sont majoritairement sollicités pour des tâches somme toutes banales. À 76%, il s'agit de remplacer une recherche d'informations en ligne sur Google et consorts. À 52,8% ils servent d'assistant à la conduite ou pour trouver son chemin. Suivent à 47,5% et 36,9% les actions sur son téléphone (lancer une app, jouer un morceau, etc) et les rappels de calendrier. Enfin, 20% seulement s'en servent pour obtenir des suggestions personnalisées (une adresse de bon restaurant par exemple).

Cliquer pour agrandir

De ce petit échantillon il ressort en définitive que ces assistants sont surtout employés pour gagner du temps dans une recherche en ligne classique et impersonnelle, ou pour arriver à bon port, le tout au sein d'une tranche d'âges assez réduite. Parler à son téléphone pour se faire aider est un usage qui progresse mais qui ne semble pas encore s'être banalisé, 4 ans après le lancement de Siri. Peut-être parce qu'il leur manque encore un peu d'intelligence et qu'on en attend trop ?

Témoignages : Siri, un outil en bêta qui déçoit (2012)

Catégorie : 
Tags : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


14 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar Xap 07/12/2015 - 11:16 via iGeneration pour iOS

La photo illustre parfaitement pourquoi je n'utilise pas Siri.
Les questions qui m'intéressent sont du genre:

"Est ce que je peux payer par amex au flagship store asics?"
"Combien coûte un iphone 5c 16gb d'occasion?"
"Est ce qu'il y aura le wifi dans l'avion pour mon trajet de la semaine prochaine?"

C'est là que j'aurai besoin d'un assistant. Pour envoyer un sms ou regarder la météo, je m'en sors très bien tout seul.

avatar Sostène Cambrut 07/12/2015 - 11:38

@Xap

Moi c'est l'inverse. J'utilise beaucoup Siri pour les tâches les plus simples qu'il exécute parfaitement. Lancement de minuterie, Réveil, Appeler quelqu'un, Lancer le mode économie d'énergie, Lancer une playlist, Créer un rappel etc... Parce que c'est pour ces petites tâches qu'il est super efficace et pratique quand t'as les mains prises, ou que t'es trop fatigué pour changer ton réveil.

Pour les questions plus complexes, il n'y a de toute façon jamais de réponse idéale unique, donc je ne vois pas l'intérêt de le demander à mon téléphone.

Quant aux questions que tu poses, j'ai l'impression que c'est pas Siri qui est en cause mais le service auquel il doit faire appel pour y répondre. Peut-être qu'un jour on aura un assistant assez intelligent pour faire cette recherche à notre place, mais on y est pas encore.

avatar jacques_dh 07/12/2015 - 11:21 via iGeneration pour iOS

Bon, je suis dans les classes d'âge qui fondent comme neige au soleil... mais c'est sûr que je continue à me sentir assez stupide à interpeller et à parler à mon téléphone...

avatar Sostène Cambrut 07/12/2015 - 11:41

Je ne comprends pas très bien cette étude. Est-ce qu'il s'agit des pourcentages par plateforme ou des pourcentages toutes plateformes confondues ?

Je ne sais par exemple pas si je dois lire que 15% des possesseurs de smartphone utilisent Siri (auquel cas c'est un score très honorable compte tenu de la part de marché de l'iPhone) ou que 15% des utilisateurs d'iPhone utilisent Siri - et là c'est tout de suite moins bien.

avatar frankm 07/12/2015 - 11:51

Moi : "Quel est le meilleur téléphone du monde ?"
Siri : "Celui que vous tenez entre vos mains"

avatar vincepalmer 07/12/2015 - 12:09 via iGeneration pour iOS

Siri est excellent pour toutes les petites taches quotidiennes. Certes, je pourrais lancer mon minuteur, créer un rappel ou programmer mon réveil moi-meme. Mais ca va tellement plus vite avec Siri, et l'informatique n'a jamais été autre chose que nous faire gagner du temps.

Pour ce qui est des suggestions et restaurants et tout ca, ca n'a jamais vraiment été au point. Siri ne peut pas tout savoir de toute facon, une recherche Google c'est plusieurs pages vues, plusieurs sites cliqués les uns après les autres, je ne vois pas trop comment Siri pourrait faire ca à ma place.

avatar le ratiocineur masqué 07/12/2015 - 14:06

Siri il comprend rien alors pas étonnant que ce soit plus rapide de taper ce que l'on cherche ou de tout simplement ouvrir l'application.

Google Now il comprend quasiment tout et quasiment tout le temps correctement mais encore trop limité dans ses fonctions en français il ne sait pas faire autant de choses que Siri si il fonctionnait.

Cortana ... qui utilise un windows phone en 2015 ?! Franchement !

avatar letofzurichois 07/12/2015 - 14:10 via iGeneration pour iOS

Pour ma part, depuis que j'ai l'Apple Watch, je ne m'en suis jamais autant servi de Siri que maintenant. Pour les sms, les rappels, la recherche d'itinéraire et le contrôle des lampes Hue.

avatar vivientaupas 07/12/2015 - 14:47 via iGeneration pour iOS

Le problème avec Siri c'est le nombre de choses que l'on ne peut toujours pas lui demander. Du genre les résultats des matchs lors de la Coupe du Monde de Rugby. À contrario je découvre parfois par hasard des fonctions comme la lecture des dernières notifications. Autre problème, les reconnaissances vocales ratées qui, il me semble, se multiplient de plus en plus. Une fois de temps en temps ok, mais pas après avoir reformulé 5 fois de manières différences.

avatar Powerdom 07/12/2015 - 16:25

Depuis que j'ai remplacé mon 4 par un 6 j'utilise siri avec plaisir.
Envoi de sms lecture de sms en voiture, note, siri rappel moi de faire ça arrivé à la maison, téléphone à, quel est ce morceau qui passe à la radio, réveil moi à 7 heures etc etc.

le fait de dicter des sms est vraiment vraiment excellente !

C'est pour ma part, sans doute parce que à 53 ans l'évolution technologique me laisse souvent pantois, que j'utilise siri très souvent.

avatar Rigat0n 07/12/2015 - 16:49 via iGeneration pour iOS

Jamais compris pourquoi Siri ne marche qu'à la voix. C'est ridicule, de parler à son téléphone. Je préférerais pouvoir taper directement dans Spotlight par exemple (ou Siri lui-même), "met un réveil à 6h" ou "déjeuner mardi prochain à midi", etc... plutôt que de devoir parler.

avatar ZANTAR2054 07/12/2015 - 16:49 via iGeneration pour iOS

Siri est génial pour diffèrer des taches (to do list)
"Rappelle-moi à 9H d'aller chercher du pain"

avatar iDanny 07/12/2015 - 17:48 via iGeneration pour iOS

Ceux qui disent que Siri ne comprend pas, sortez-vous les doigts de la bouche ou prenez rdv chez un orthophoniste :P

Pour moi il n'a aucun problème à même reconnaître les surnoms que je donne à certaines personnes, qui sont des mots que j'ai inventés et qu'il reconnaît je suppose parce que je les ai déjà saisis plusieurs fois dans iMessage :o

avatar Cool Active 07/12/2015 - 23:17

Perso, j'adore Siri.

C'est lui qui m'a fait passer chez Apple il y a 4 ans.

Par contre, je le préférais largement sous ios 8.
Je l'utilise souvent en conduisant pour rédiger des mails ou des sms.
Maintenant, je ne suis plus jamais sûr qu'il soit activé, et quelques soient les réceptions antennes, il patauge souvent dans le vide sous ios 9.
Alors qu'avant tout était plus fluide. Et le petit signal sonore émis lors de l'activation me faisait éviter de regarder l'écran en conduisant.
Actuellement, je suis frustré plus souvent qu'a mon tour par cette reconnaissance vocale.

Dommage.