Les fournisseurs d'Apple ne versent plus leurs royalties à Qualcomm

Mickaël Bazoge | | 23:29 |  3

Qualcomm commence à sentir les premières conséquences de sa bataille de prétoire contre Apple. Durant la conférence qui a suivi la présentation des résultats financiers de ce début d’année, l’entreprise a admis que certains fournisseurs d’Apple avaient commencé à retenir les paiements de royalties au constructeur des puces réseau de l’iPhone. Pas de quoi faire dérailler le chiffre d’affaires au premier trimestre, rassure Qualcomm, qui affiche 5,99 milliards de revenus pour les trois premiers mois de l’année — c’est plus qu’attendu.

D’une part, ces fournisseurs reconnaissent que ces sommes sont dues ; d’autre part, le manque à gagner a été intégralement compensé par Qualcomm qui ne verse plus à Apple l’argent recueilli auprès de ces mêmes fournisseurs. L’accord entre Apple et Qualcomm concernant ce jeu de vases communicants s’est terminé en fin d’année dernière, sans être renouvelé. Il est au cœur de la dispute actuelle entre les deux parties, Apple réclamant le versement d’un milliard de dollars retenu par Qualcomm.

En attendant que les choses se décantent, ce qui risque de prendre du temps au vu des plaintes croisées entre les deux entreprises, Qualcomm va devoir faire le dos rond et s’asseoir sur ces versements. La société le reconnait et a d’ores et déjà prévu d’intégrer cette variable dans ses prochains résultats financiers.

Catégorie : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


3 Commentaires

avatar PetitGreg 20/04/2017 - 12:01

"5,99 milliards de revenus pour les trois premiers mois de l’année"
Il faudrait mieux parler de "chiffre d'affaire" que de "revenus", ça porte moins à confusion.

avatar daxr1der 20/04/2017 - 17:24 via iGeneration pour iOS

Il manque des choses sur le sujet je trouve.

Lors de la publication de ses résultats trimestriels, Qualcomm a affirmé que les fournisseurs d’Apple ont « retenu 1 milliard de dollars sur les paiements de la redevance pour l’activité de vente sur le seul mois de Décembre. » La société a annoncé qu’il ya beaucoup d’incertitude à ce sujet, puisqu’une bataille juridique est en cours contre Apple.

Cupertino ne veut pas payer ce milliard de dollars parce que Qualcomm imposerait des prix bien trop élevés par rapport aux technologies considérées comme « FRAND », c’est à dire qu’ils devraient être sous-traitées à des prix équitables et sans discrimination.

« Nos prévisions sur les recettes pour le 3e trimestre 2017 sur l’action trimestrielle est plus large que notre pratique courante, notamment en raison de l’incertitude liée aux fournisseurs d’Apple, qui pourraient garder une partie des paiements des redevances qu’ils sont tenus de payer en fonction de leurs contrats signés avec nous. Nous avons examiné un certain nombre de scénarios pour l’avenir, y compris le fait que ces paiements ne seront jamais honoré. »

Pour l’heure, la bataille juridique se poursuit au son des allégations et contre-allégations. Selon Qualcomm, Apple aurait mis en place ce théâtre juste de ne pas payer le montant dû ou essayer d’obtenir les meilleurs prix pour les commandes futures.

avatar daxr1der 20/04/2017 - 17:26 via iGeneration pour iOS

Apple se fou de la gueule du monde, acheter des composants au plus bas et revendre au plus haut