L'animojité d'un développeur à l'encontre d'Apple

Mickaël Bazoge | | 10:00 |  107

Le saviez-vous ? Les Animoji existent depuis 2014, c'est même le nom d'une application™ disponible sur l'App Store. Cette app a été mise au point par le développeur américain Enrique Bonansea via son entreprise emonster basée au Japon. Elle permet d'envoyer des messages et des émojis animés à ses correspondants.

À cette occasion, le développeur avait déposé la marque "Animoji" auprès de l'USPTO, le Bureau américain des brevets et marques de commerce. On ne peut pas le manquer : le titre même de son app dans la boutique d'Apple contient non seulement un petit "TM" (trademark), mais aussi les mots « Patent Pending » (« brevet en instance ») !

Cliquer pour agrandir

Le développeur n'entend pas se faire « sherlocker » son app. Il a ainsi porté plainte (via) contre Apple, la poursuite indiquant que le constructeur connaissait l'existence de l'application Animoji, et qu'il a même tenté d'acheter la marque avant le lancement de l'iPhone X. « Apple a en conscience pris la décision de dérober la marque, peu importe les conséquences », selon la plainte.

Cet été, Enrique Bonansea aurait été approché par des entreprises comme The Emoji Law Group, intéressées par la marque Animoji. Il pense que ces sociétés travaillaient en sous-main pour Apple. Le développeur n'a pas cédé et le 11 septembre, juste avant la présentation de l'iPhone X, Apple déposait un dossier auprès de l'USPTO pour annuler la marque Animoji, sous le prétexte que l'entreprise qui avait déposé ce nom, emonster, n'existait pas à l'époque.

Le plaignant réclame de la justice une injonction afin d'empêcher Apple d'utiliser le nom Animoji, le tout assorti de dommages et intérêt, ainsi que le remboursement de ses frais d'avocat.

Catégorie : 
Tags : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


107 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar je-deteste-android- 20/10/2017 - 10:06 via iGeneration pour iOS

« The Emoji Law Group »

Dites-moi que je rêve là 😂😂😂

avatar NicolasB 20/10/2017 - 12:23 via iGeneration pour iOS

@je-deteste-android-

Hahaha on dirait un article du Gorafi

avatar Fennec72 20/10/2017 - 10:10 via iGeneration pour iOS

Si son dépôt de marque est valide, à sa place je l’aurais plutôt mauvaise!

avatar IceWizard 20/10/2017 - 13:23

@Fennec72
"Si son dépôt de marque est valide, à sa place je l’aurais plutôt mauvaise! »

L’ennui c’est le dépôt de marque N’EST PAS VALABLE. Il aurait mieux fait de le déposer à son nom propre plutôt qu’a une entité juridique N’EXISTANT PAS A CE MOMENT ! Et le transférer ensuite, une fois l’entreprise fondée (pour 1 $ par exemple). C’est d’autant plus dommage que la création d’une entreprise aux usa est une démarche administrative ultra-rapide ne coûtant que quelques dizaines de $$.

A mon avis il est mal barré. Sa seule chance est un accord rapide avec Apple pour ne pas risquer d’entraver la sortie de l’iPhone X, avant qu’un juge n’invalide sa marque.

avatar frankm 20/10/2017 - 13:56

IceWizard est aux faits du dossier. C'est facile de dire tout ça sachant que le gars va s'en doute se la faire mettre par Apple quelque soit la situation

avatar r e m y 20/10/2017 - 14:02 via iGeneration pour iOS

@frankm

Et pour fêter ça, Apple va nous offrir un beau "domestikator" animé dans la prochaine livraison d'emojis...

avatar SugarWater 20/10/2017 - 10:11 via iGeneration pour iOS

Quand on voit qu'Apple est sans pitié lorsqu'on utilise sa pomme, je pense à cette chaîne de supermarché australien dont le logo rappelle vaguement une pomme, c'est vraiment bas d'agir ainsi. Si vraiment apple a une mission sociétale comme le prêche Tim Cook, elle ne devrait pas faire ça.

avatar inconyto27 20/10/2017 - 10:20 via iGeneration pour iOS

Ils vont porter plainte aussi pour le film ?!!!!

avatar r e m y 20/10/2017 - 10:28 via iGeneration pour iOS

@inconyto27

Tu as vu un film comportant le terme Animojis dans le titre???

avatar kiddsoso 20/10/2017 - 10:25 via iGeneration pour iOS

Il a moyen de se faire pas mal d’argent là

avatar r e m y 20/10/2017 - 10:27 via iGeneration pour iOS

Je trouve ça stupide de la part d'Apple... si le dépôt de brevet porte sur le nom, et non sur le concept d'animation d'un emoji, ils pouvaient baptiser leur caca qui bouge différemment?
livemojis, emovjis, ... en enfermant 2 créatifs dans une salle pendant 2 heures, on doit réussir à trouver un nom de baptême parfaitement clean!

avatar frankm 20/10/2017 - 13:57

iMoveji

avatar LeGrosJeanLou 20/10/2017 - 17:32

@r e m y

Si tu regardes la chronologie de l'évènement, Apple a commencé par essayer de racheter la marque. Le mec a refusé, ou demandé des royalties incompatibles. Ensuite le service juridique a tranché en estimant qu'il serait en mesure d'annuler le brevet.

Faut pas croire qu'Apple ne sait pas ce qu'elle fait quand elle prend la décision de "sherlocker" une app. Les procès actuels se chiffrent en centaines de millions de $.

Et au pire du pire, Apple trouve un nom moins sexy pour ses emogifs, et le gars perd tout.

Le seul truc difficilement quantifiable dans l'affaire c'est la perte d'estime pour Apple, mais sincèrement qui en a vraiment quelque chose à foutre des emojis ?

avatar florian1003 20/10/2017 - 10:35

C'est bon tranquille, ils ont trouvé le nom cool, ont tenté d'acheter, puis là ils vont lui donner quelques millions, tout le monde sera content et fin de l'histoire.

avatar Garfield3 20/10/2017 - 11:38

Quelques millions et puis quoi encore une p*pe et un mars?
10000$ grand max et un iPhone 5s refurb, il cede tous ses droits il s'engage à ne pas divulguer les clauses de l'accord dans le cas contraire on l'enterre sous une tonne de recours juridique en tout genre qui l'obligeront à s'endetter à vie!
C'est une question d'argent Apple c'est pas l'abbé Pierre priorité aux actionnaires priorité à mes actions....

avatar lillegubben 20/10/2017 - 10:39

Ce sont des méthodes de voyous.
Décidément Apple me déçoit de plus en plus, on a vraiment l'impression que leur seul objectif c'est de faire du fric, soit en margeant comme des malades soit en spoliant les autres,
Comme leurs produits n'ont plus cet effet waouh d'antan et que le charisme manque à leur dirigeants, la marque ne fait plus rêver que les actionnaires.

avatar Nesus 20/10/2017 - 10:46 via iGeneration pour iOS

@lillegubben

Heu... c’est juste un nom identique. C’est le plaignant qui affirme qu’Apple est derrière la volonté de récupérer le nom.
La vérité c’est que le type à compris que sa technologie et son application n’ont plus aucun intérêt avec celle qu’Apple sort. Il essaie donc logiquement de se raccrocher aux branches. Et comme Apple veut utiliser Animoji et rien d’autre, ils font logiquement une demande pour que le mot ne soit plus breveté ou mieux soit breveté chez eux. C’est un peu logique que l’acteur majeur demande à ce qu’un acteur plus que mineur et qui va disparaître dans très peu de temps, ne bloque pas quelque chose qui semble être l’avenir.
Après c’est à la justice d’imposer l’équité et d´en définir le cadre.
Il n’y a ni pratique de voyons, ni volé, ni spoliation.

avatar r e m y 20/10/2017 - 11:04 via iGeneration pour iOS (edité)

@Nesus

Donc si t'es gros, tu peux te permettre d'écraser les petits qui ont eu l'audace d'avoir avant toi une idee que tu trouvres tout à coup géniale...

Quant à la récupération du nom par Apple, elle est avérée!
Apple utilise le nom Animoji.

avatar Nesus 20/10/2017 - 14:11 via iGeneration pour iOS

@r e m y

Bon alors, merci de ne pas faire de généralités à partir d’un exemple. Ça vous évitera d’être pris pour une personne sans réflexion et sans compréhension.

Là nous parlons d’un exemple très clair. Un développeur qui a juste déposé un nom et fait une application qui n’a rien à voir avec ce que fait Apple.

Donc oui Apple a du trouver que le nom était le meilleur. Mais Apple sait aussi que l’application du développeur n’a AUCUN avenir. Tout comme les développeur sais que son app n’en a pas. Donc logiquement il essaie de monnayer du mieux qu’il peut le nom. L’offre du groupe emoji machin chose (que le rdv PENSE être Apple, aucune preuve) ne lui a pas semblé suffisante.

Ça n’a rien à voir avec des idées de startup, de gros qui veulent écraser des petits ou autres.

Le gars a une application que personne n’a jamais vu et qui ne fonctionnera pas parce que la technologie qu’elle utilise est inférieure à celle d’Apple. Apple qui installe l’option d’office. Bref comme je le disais, son truc c’est du passé et la technologie d’Apple du futur.
J’en profite pour répondre à d’autres commentaires. Le caca qui parle, sourit... c’est peut-être pas vu comme de l’avenir, parce que l’utilisation est ridicule et inutile, mes c’est effectivement une technologie d’avenir que les devs à coup sûr transformeront en un truc génial.

avatar je-deteste-android- 20/10/2017 - 14:56 via iGeneration pour iOS

@Nesus

Non mais toi t'es cerveau il a été lavé ou quoi ? 😳

C'est incroyable là, tu racontes de la MERDE, oui t'as bien compris.

J'adore Apple, et pourtant ce qu'ils font dans cette affaire est tout simplement injustifiable si ce n'est pas illégal (la justice tranchera).

On s'en fout si l'animoji d'apple est mieux blablabla, la loi c'est la loi et ce n'est pas parce que personne ne va utiliser son application qu'il n'a pas le droit de se défendre contre une entreprise qui lui a volée sa marque.

Ton raisonnement est tout simplement honteux, des baffes se perdent (merci de pas modérer ce commentaire, mais je suis sérieux, il mérite vraiment une claque).

La loi c'est la loi, point.

avatar marenostrum 20/10/2017 - 18:32

y en a plus de bon sens dans son argument que sur le tient qui est simplement que morale. la loi n'est rien, juste un texte provisoire dans un papier, et le but (de la loi aussi) est de garder le bons sens dans une société, rien d'autre.

avatar Bigdidou 21/10/2017 - 12:55 via iGeneration pour iOS

@je-deteste-android-

« C'est incroyable là, tu racontes de la MERDE, oui t'as bien compris. »

C’est toi qui comprend rien, comme d’habitude.
Un esprit vulgaire, qui produit des choses vulgaires.

Nesus raconte le monde tel qu’il est et que les choses se sont probablement passées.
AnimojiTM est un obscur machin perdu dans les tréfonds de l’App Store, pas mis à jour depuis 3 ans, évidemment condamné à disparaitre si ce n’est pas déjà fait.
Apple propose de racheter ce vieux gadget parce qu’elle veut le nom pour un lancement majeur.
Le développeur qui est probablement passé à autre chose depuis longtemps (app pas mise à jour depuis 3 ans, encore une fois) sens la très bonne affaire, et refuse pour faire monter les enchères. Logique.
Apple a un gros lancement à assurer, elle passe en force, logique aussi.
Tout ceci se terminera bien pour le monde, à moins que ce développeur ne soit victime de sa propre gourmandise.

avatar fte 22/10/2017 - 11:47 via iGeneration pour iOS

@Bigdidou

"Nesus raconte le monde tel qu’il est"

Le problème est que nombre d’aspects du monde tel qu’il est sont de la grosse merde puante.

Je ne parle pas de ce cas en particulier, mais de l’idée générale qui nous est présentée. Les forts peuvent écraser les faibles, les gros piétiner les petits, comme ça, parce que. Le petit abuse vraiment avec ses prétentions, alors plutôt que de passer son chemin et trouver autre chose, le gros défonce sa gueule au petit et lui pique son croûton, l’avait qu’à pas être si gourmand, ce con. En plus il n’avait aucun avenir, donc qui ça intéresse si on lui fout sur la gueule ?

Allez, je retourne jouer avec mon emoji caca.

avatar Bigdidou 22/10/2017 - 14:05 via iGeneration pour iOS (edité)

@fte

Oui.
Je suis pas certain qu’il faille voir un drame absolu de gros qui mange le faible dans cette histoire.

Sinon, ne me dis pas qu’il t’a échappé jusqu’à présent que notre animalité conditionne des rapports forts/faibles, maitres/esclaves ou ce que tu veux suivant la dialectique utilisée.
Notre condition d’humains nous offre la collaboration volontaire (pas biologique comme la symbiose) comme alternative, mais ça reste une utopie.
Séduisante, mais une utopie quand même.

avatar fte 22/10/2017 - 16:21 via iGeneration pour iOS

@Bigdidou

"alternative, [...] utopie."

La coopération n’est nullement une alternative à la loi du plus fort.

L’humain est un animal faible et peu armé naturellement. La coopération est ce qui a assuré la survie de notre espèce, son développement social, mental et technologique. La loi du plus fort est l’alternative, et une alternative qui a toujours échoué à la fin.

Utopie ? À l’extrême oui, possiblement. Mais en pratique, la collaboration domine notre quotidien, bien avant la loi du plus fort. Ça n’a rien d’utopique.

Ça se passe comment dans ton boulot ? Vous vous foutez sur la gueule chaque matin pour décider de qui va se coltiner le boulot des autres ?

avatar Bigdidou 22/10/2017 - 21:55 via iGeneration pour iOS

@fte

« Ça se passe comment dans ton boulot ? Vous vous foutez sur la gueule chaque matin pour décider de qui va se coltiner le boulot des autres ? »

C’est étonnant, à chaque fois qu’on vous parle d’un truc, vous projetez qu’on en fait l’apologie.
J’aimerais bien plus de collaboration, mais le fait est, l’essentiel des relations humaine sont basées sur le système dominant/dominé, c’est comme ça.

« L’humain est un animal faible et peu armé naturellement »
C’est faut : il a une arme redoutable qui s’appelle le cerveau. C’est grâce à lui qu’il est parvenu au sommet de la pyramide de prédation, pas de son organisation sociale.

« Vous vous foutez sur la gueule chaque matin pour décider de qui va se coltiner le boulot des autres ? »
Pas compris ???

avatar je-deteste-android- 23/10/2017 - 00:33 via iGeneration pour iOS

@Bigdidou

Vous ou fte, aucune différence.

Vous êtes tout les deux toujours aussi cons.

avatar Bigdidou 23/10/2017 - 23:42 via iGeneration pour iOS

@je-deteste-android-

« Vous ou fte, aucune différence.
Vous êtes tout les deux toujours aussi cons. »

Oui, on doit se valoir.
Et merci beaucoup. Tu sais ce qu’on dit à propos du plaisir rare que provoque à un type un peu cultivé le fait d’être traité de con par un crétin absolu. C’est toujours immensément jouissif.
Du coup, je peux faire directement dodo.

avatar fte 23/10/2017 - 03:08 via iGeneration pour iOS

@Bigdidou

"l’essentiel des relations humaine sont basées sur le système dominant/dominé, c’est comme ça"

Je ne crois pas que ce soit l’essentiel, et je ne crois pas que ce soit une fatalité.

avatar fte 23/10/2017 - 03:10 via iGeneration pour iOS

@Bigdidou

"C’est grâce à lui qu’il est parvenu au sommet de la pyramide de prédation, pas de son organisation sociale."

C’est son organisation sociale et sa nature collaborative qui ont permis à cette intelligence de se développer.

avatar fifounet 23/10/2017 - 13:28 via iGeneration pour iOS (edité)

@fte

« C’est son organisation sociale et sa nature collaborative qui ont permis à cette intelligence de se développer. »

Tu veux donc dire que si on prend un être humain très tôt et qu’on le fout sur une île déserte il va pas se développer et crever la bouche ouverte sans survivre en usant de son intelligence ?

L’intelligence permet de collaborer pas l’inverse.

Que la collaboration ouvre de nouvelles portes (par accumulation) oui mais de là à faire progresser l’intelligence personnelle.. ou alors on a pas la même définition.

Ou alors tu mélanges intelligence et connaissances

avatar fte 23/10/2017 - 14:14 via iGeneration pour iOS

@fifounet

Je crois que tu confonds intelligence latente ou potentielle et intelligence active et appliquée.

Un gars sur un île déserte survivra peut-être. Mais il ne construira pas Notre Dame de Paris, ni un LHC ou un Virgo.

Les fourmis et termites ont une fantastique capacité de collaboration... les hyènes aussi.

Bref. Je ne pense pas mélanger quoi que ce soit, je suis par contre un peu rapide dans mon propos en parlant simplement d’intelligence ou de collaboration, de façon très générique, au lieu de détailler précisément chaque notion activée.

Quant à l’oeuf ou la poule de la collaboration et de l’intelligence, la préhistoire et l’anthropologie nous renseignent absolument. La collaboration sociale a permis la survie des primates. La station verticale et les pouces opposables ont fourni des outils naturels, se tenir debout a permis au larynx de se raffiner, au cerveau de grossir. Mais l’homme vivait déjà en groupe, collaborait déjà pour sa survie et son confort, bien avant de se tenir debout, bien avant d’être homme.

avatar Bigdidou 23/10/2017 - 23:37 via iGeneration pour iOS

@fte

« Les fourmis et termites ont une fantastique capacité de collaboration »
Elle n’on pas le moindre gramme d’intelligence (ou d’émotion), au demeurant.
Par ailleurs, c’est une structure tout à fait hiérarchisée.
Y a eu une émission de national geo super, là dessus.

avatar fte 23/10/2017 - 14:17 via iGeneration pour iOS

@fifounet

Mais soudainement un doute affreux m’envahit : serais-tu créationniste ?

avatar fifounet 23/10/2017 - 16:11 via iGeneration pour iOS (edité)

@fte

« Mais soudainement un doute affreux m’envahit : serais-tu créationniste ? »

Pas du tout j’ai plutôt une formation scientifique et plus précisément en biologie puis ensuite informatique

Mais un autre doute m’habite
Serais tu binaire dans ton analyse des propos d’autrui ?

Par contre je salue tes connaissances très pointues sur de très nombreux sujets variés et ce à brule pourpoint...

Sinon pour toi est ce la fonction qui crée l’organe ou bien l’inverse ?

avatar fte 23/10/2017 - 18:03 via iGeneration pour iOS

@fifounet

"Sinon pour toi est ce la fonction qui crée l’organe ou bien l’inverse ?"

Très généralement, ni l’un ni l’autre j’imagine.

C’est l’environnement / contexte qui est à l’origine d’une pression de sélection des fonctions / organes les plus aptes. Plus spécifiquement, je suppose que la fonction (besoin) précède l’organe, et parfois l’organe perdure bien que la fonction ne soit plus utile voire existante. Il y a des organes sans fonction...

avatar fifounet 23/10/2017 - 23:47 via iGeneration pour iOS (edité)

@fte

"C’est l’environnement / contexte qui est à l’origine d’une pression de sélection des fonctions / organes les plus aptes. Plus spécifiquement, je suppose que la fonction (besoin) précède l’organe, et parfois l’organe perdure bien que la fonction ne soit plus utile voire existante. Il y a des organes sans fonction..."

Je sais que je vais être désagréable , désolé, mais j’ai vraiment l’impression que certaines de tes réponses sont du copier coller .

Mais c’est mon mauvais esprit certainement et je m’en excuse d’avance .
Car avant de poser ma question et pour vérifier ce que je pensais j’ai googleisé sur ce thème et j’ai lu ta réponse textuellement , c’est troublant 😎
J’aurai donc préféré un avis plus naturel , car là ça sonne faux
Mais ce n’est que mon impression subjective

avatar fte 24/10/2017 - 01:55 via iGeneration pour iOS

@fifounet

“Je sais que je vais être désagréable , désolé, mais j’ai vraiment l’impression que certaines de tes réponses sont du copier coller .”

Tu n’es pas désagréable.

Et ce n’est pas du copier coller. Je suis par contre en dehors de mon domaine confortable, d’où les “j’imagine” ou “je suppose”.

avatar fifounet 24/10/2017 - 07:40 via iGeneration pour iOS (edité)

@fte

« ce n’est pas du copier coller. Je suis par contre en dehors de mon domaine confortable, d’où les “j’imagine” ou “je suppose”

Oui je me doute que ce n’est pas ton domaine mais justement c’est le mélange des « je suppose » ou « j’imagine » avec des phrases très précises techniquement qui m’interpelle
D’où mon doute qui me semble fondé mais là n’est pas la question.

avatar fte 24/10/2017 - 09:10 via iGeneration pour iOS

@fifounet

"des phrases très précises techniquement"

Je suis, pour mon malheur, ingénieur et scientifique, par formation et surtout par nature et lignée familiale. Ceci explique cela. La curiosité est ma malédiction, Lucifer mon personnage préféré de la mythologie chrétienne.

avatar fifounet 24/10/2017 - 09:29 via iGeneration pour iOS (edité)

@fte

« Je suis, pour mon malheur, ingénieur et scientifique »

Et l’ironie est ton credo

«  surtout par nature et lignée familiale. Ceci explique cela. »

Effectivement on ne peut lutter contre cet état de fait. Le transfert génétique est imparable.

« La curiosité est ma malédiction »

Un peu comme tous ici à différents degrés
La curiosité n’est donc pas un vilain défaut et suppose de ne pas tout connaître, même très peu, mais encore faut il l’assumer franchement et se mettre à niveau pour transmettre sa connaissance sans vouloir en faire un avantage.

avatar fte 24/10/2017 - 10:10 via iGeneration pour iOS

@fifounet

"transfert génétique"

Transfert éducatif, surtout.

avatar fifounet 24/10/2017 - 11:47 via iGeneration pour iOS

@fte

« Transfert éducatif, surtout. »

Oui mais heureusement que l’école est là pour permettre aux moins chanceux d’y arriver aussi

avatar Bigdidou 23/10/2017 - 23:48 via iGeneration pour iOS

@fte

« Plus spécifiquement, je suppose que la fonction (besoin) précède l’organe, »

La fonction n’est pas le besoin, c’est la réponse à ce besoin.
Dans la théorie de Darwin, cette réponse, c’est à dire la fonction apparait par hasard, et elle est assurée par l’organe.
Elle est ensuite préservée ou non, suivant la pression de l’environnement, effectivement, associées aux avantages évolutifs crées (ou pas) par ce nouvel organe permettant une nouvelle fonction.
Le besoin (acquérir un avantage reproductif) précède l’organe, dans le modèle de Darwin.
L’épigénétique vient ensuite compliquer un peu les choses.

avatar fifounet 23/10/2017 - 23:55 via iGeneration pour iOS

@Bigdidou

"La fonction n’est pas le besoin, c’est la réponse à ce besoin.
Dans la théorie de Darwin, cette réponse, c’est à dire la fonction apparait par hasard, et elle est assurée par l’organe.
Elle est ensuite préservée ou non, suivant la pression de l’environnement, effectivement, associées aux avantages évolutifs crées (ou pas) par ce nouvel organe permettant une nouvelle fonction.
Le besoin (acquérir un avantage reproductif) précède l’organe, dans le modèle de Darwin.
L’épigénétique vient ensuite compliquer un peu les choses."

Oui voila , je préfère ton propos plus synthétique et moins artificiel et découlant de quelque chose de mieux digéré .

avatar fte 24/10/2017 - 02:49 via iGeneration pour iOS

@Bigdidou

"La fonction n’est pas le besoin, c’est la réponse à ce besoin."

J’ai amalgamé des étapes.

Je vais faire un rapide parallèle avec un domaine que je maitrise mieux, l’algorithmique adaptative.

On a une boite noire faisant quelque chose de mystérieux, que l’on aimerait simuler au mieux. Cette boite noire représente la fonction que l’on cherche à approximer.

Dans ce cas précis, la fonction est bien réelle et mesurable. Dans la nature la fonction n’existe pas, mais le besoin existe. La différence est-elle considérable ? Pas tellement, le besoin est un moule, et la fonction la forme dans le moule. La fonction existe dans le vide du besoin.

L’environnement est simulé par des mutations aléatoires ou prédites de l’algorithme de départ. Ça peut simplement être des variations de facteurs polynomiaux, ou des variations d’arcs et des paramètres des vertices dans un graphe orienté, ou pire... On admet une divergence maximale ou un nombre maximal de générations continuellement divergentes, après quoi on tue la mutation. C’est la pression de sélection des plus aptes.

Si on trouve des convergences, on obtient possiblement une simulation acceptable de la boite noire initiale. L’equivalent d’un organe.

Après, comment les choses se passent dans la nature au niveau des gènes, reproduction et mutations, pression de sélection, je n’en sais pas assez pour faire autre chose que spéculer.

avatar fifounet 24/10/2017 - 07:37 via iGeneration pour iOS (edité)

@fte

« Après, comment les choses se passent dans la nature au niveau des gènes, reproduction et mutations, pression de sélection, je n’en sais pas assez pour faire autre chose que spéculer. »

La nature n’agit pas à tâtons volontairement
L’évolution le fonction des organes se joue sur des milliers d’années à la suite de mutations (parfois bug pour fait un parallèle) diverses qui survivent grâce à leurs meilleures performances et donc à la subviennent à la pérennité de l’espèce en fonction de l’environnement au détriment aussi d’autres

La nature ne raisonne pas comme l’homme heureusement

avatar fte 24/10/2017 - 09:17 via iGeneration pour iOS

@fifounet

"des milliers d’années"

L’unité de mesure est plutôt le nombre de générations que les millénaires.

C’est le cas avec les algorithmes génétiques, que les mutations soient aléatoires ou dirigées.

avatar fifounet 24/10/2017 - 09:32 via iGeneration pour iOS (edité)

@fte

« L’unité de mesure est plutôt le nombre de générations que les millénaires. »

Non non des milliers d’années reste plus parlant pour tout le monde. A moins que l’on soit dans un congrès scientifique présidé par Albert Jacquard, ce qui m’avait échappé.

avatar fte 24/10/2017 - 09:57 via iGeneration pour iOS

@fifounet

"Non non des milliers d’années reste plus parlant pour tout le monde"

Tu ne peux pas d’un coté poser des questions pointues pour, pourquoi d’ailleurs ?, me tester et ensuite me reprocher d’essayer d’être précis. Qu’importe.

Mais à quoi joue-t’on depuis quelques jours, j’aimerais savoir ?

Pages