Amazon Underground : des apps vraiment gratuites, mais gare à la contrepartie

Mickaël Bazoge | | 12:00 |  19

Le magasin d’applications Android d’Amazon n’a jamais vraiment prospéré à l’ombre du magasin officiel, le Play Store de Google. Le distributeur ne lâche pourtant rien et lance avec sa nouvelle application Underground une initiative étonnante. Cette application, qui se présente sous la forme de la vitrine classique d’Amazon, contient en plus de nombreuses apps et jeux « vraiment » gratuits, comme l’explique l’entreprise sur le site web de l’opération.

Et par gratuit, Amazon entend proposer au téléchargement des applications auparavant payantes ou financées par des micro-paiements. On trouve ainsi djay 2 (2,99 € sur le Play Store), OfficeSuite 8 (10,72 € en temps normal), ainsi que des jeux (Star Wars Rebels, Angry Birds Stella…) dans lesquels il faut habituellement payer pour de l’énergie supplémentaire ou des bonus. Chez Amazon Underground, tout est gratuit.

Cliquer pour agrandir

Comment s’est donc débrouillé Amazon pour faire sauter les barrières tarifaires et en faire profiter ses clients ? Le distributeur rémunère les éditeurs selon le temps passé par l’utilisateur sur chaque application ou jeu. Ce temps est calculé en minutes, sans qu’on sache comment techniquement Amazon procède au décompte, ni combien cela rapporte au développeur, et encore moins si Amazon gagne un kopeck dans cette opération.

On a cependant une petite idée du modèle économique : durant l’installation d’Underground, l’app réclame un accès très large aux capteurs du smartphone ; elle demande ainsi la possibilité d’envoyer et de recevoir des SMS, de voir les contacts, d’ajouter ou de supprimer des comptes, de modifier ou supprimer le contenu de la mémoire USB, de prendre des photos ou des vidéos… Bref, il semble évident qu’Amazon exploite le maximum de données confidentielles du consommateur qui, plus que jamais, est le produit. Par ailleurs, il est impossible de lancer une app téléchargée depuis Underground après avoir supprimé l’application d’Amazon.

Quoi qu’il en soit, cette offre a tout d’une bonne affaire pour l’utilisateur, qui devra toutefois télécharger et installer Underground loin des fourches caudines du Play Store : Google n’autorise pas une application qui offre du contenu dans sa propre boutique. De même, on n’est pas prêt de voir une telle initiative sur iOS, où Apple interdit les magasins alternatifs d’applications. Amazon précise enfin qu’il s’agit d’un « programme à long terme et non d’une promotion exceptionnelle ».

Catégorie : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


19 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar Ast2001 27/08/2015 - 12:07

J'ai vu ce matin que l'application gratuite du jour était supprimée et qu'elle avait été remplacée par ce système. Je ne comprends rien au modèle économique derrière (pour amazon) mais il est assez surprenant de voir autant de 'grosses' applications toutes gratuites.

avatar Giloup92 27/08/2015 - 12:18 via iGeneration pour iOS

"prendre des photos ou des vidéos". Underground tire le portrait des utilisateurs ?

avatar Powerdom 27/08/2015 - 12:22

je cite :
"elle demande ainsi la possibilité d’envoyer et de recevoir des SMS, de voir les contacts, d’ajouter ou de supprimer des comptes, de modifier ou supprimer le contenu de la mémoire USB, de prendre des photos ou des vidéos"

ça fait peur...

avatar Mickaël Bazoge macG 27/08/2015 - 12:27

Ça ne veut pas dire que Underground va utiliser tout ça, mais l'app demande l'autorisation.

avatar Hideyasu 27/08/2015 - 12:29 via iGeneration pour iOS

@MickaëlBazoge :
Elle ne demande pas l'autorisation pour rien j'imagine. Envoyer ses sms ca fait peur effectivement.
Je préfère payer les applications !

avatar Ast2001 27/08/2015 - 12:33

Il y a un paquet d'appli qui peuvent envoyer des SMS (pour partager des données). Attention, cela ne se fait pas dans ton dos ;-) C'est toi qui demande 'partager' puis 'par sms'

Mais pour disposer de cette fonction, il faut l'autorisation

Si l'appli amazon se permettait d'envoyer des sms à ton insu, cela ferait un sacré bruit, crois moi.

avatar sachouba 27/08/2015 - 18:59

@Hideyasu:
L'application n'utilise ni les appareils photo, ni les SMS, ni le micro, ni l'accès aux contacts dans le dos de l'utilisateur. (J'utilise une application qui permet de "détecter" l'utilisation de ces permissions).
Les seules permissions qui ont été utilisées jusqu'à présent sur mon smartphone sont la localisation et l'affichage d'une notification.

avatar Ast2001 27/08/2015 - 12:30

Attention, la nouvelle appli intègre aussi tout l'ancienne applis de commande amazon donc certaines autorisations sont 'normales':

Modifier la mémoire USB -> Amazon Underground peut installer des applis android (les gratuites)
Photosd et Vidéo -> L'appli permet de scanner des codes barre de produits pour sa recherche
Ajouter ou supprimer des comptes -> Ton compte amazon fait partie des comptes centralisés Android

Pour les SMS et l'accès aux contacts, je pense (sans en être certain) que c'est la fonction de partage d'un article qui peut se faire par SMS

avatar Ze_misanthrope 27/08/2015 - 19:40

Double Authentification nécessité de recevoir un SMS je suppose ;-)

avatar Giloup92 27/08/2015 - 12:29 via iGeneration pour iOS

@Powerdom :
Tout à fait. On a l'impression que le smartphone va fonctionner tout seul dans notre dos !

avatar patchoulol 27/08/2015 - 13:07 (edité)

L'argent reversé aux développeurs et la manière dont Amazon s'y prend pour calculer le temps passé sont détaillés ici : https://developer.amazon.com/public/solutions/underground/docs/monetizin...

En bref, en France, le développeur touche 0.0018€ par minute passée.

avatar heret 27/08/2015 - 13:07

Encore une fois, le pizzaïolo est pris en train d'essayer de refourguer ses infects rouleaux de printemps.

avatar lll 27/08/2015 - 13:21 (edité)

Si ces données ne sont pas nécessaires, alors j'aimerais ne pas avoir à donner mon autorisation en bloc...

Au passage, l'une des choses qui m'agace le plus sur iOS, c'est la possibilité pour les développeurs de ne proposer que deux choix pour l'accès à la localisation : "toujours" ou "non". Pour certaines applications, on a un réglage "uniquement quand l'application tourne", mais ce n'est pas le cas de toutes et il y a des abus. Je suis étonné qu'Apple laisse passer ça.

avatar pepeye66 27/08/2015 - 15:24 (edité)

Pour l'accès à la localisation, je suis du même avis; Apple pourrait ainsi préserver ses batteries !

avatar Lemmings 27/08/2015 - 14:08

Je ne gardais l'appshop d'Amazon que pour l'app gratuite... No way pour passer sur ce nouveau système. Tant pis pour eux, ils font un très mauvais choix je pense.

avatar Phildor 27/08/2015 - 14:40

Désolé, je ne vois pas la contrepèterie.

avatar 0MiguelAnge0 27/08/2015 - 17:58 via iGeneration pour iOS

Chez certains le consommateur n'est pas le produit mais le mouton à tondre...

avatar 0MiguelAnge0 27/08/2015 - 17:59 via iGeneration pour iOS

Chez certains le consommateur n'est pas le produit mais le mouton à tondre...