Samsung annonce Bixby son assistant pour les smartphones devenus trop compliqués

Florian Innocente | | 16:30 |  19

Les Galaxy S8 vont être équipés de Bixby et d'un bouton dédié pour lancer cet assistant qui ne ressemble ni à Siri, Google Assistant ou Cortana.

Avant même la sortie des S8, Samsung lève le voile (sans images) sur son assistant. Il sera d'abord là pour vous aider à utiliser votre téléphone, son système et ses apps plutôt que de partir à la pêche aux infos sur internet. Dans un second temps, Bixby intègrera la galaxie des autres produits électroniques et électroménagers de Samsung.

À son lancement, Bixby (du nom d'un pont en Californie) ne marchera qu'en anglais et en coréen avant de rapidement adopter le chinois et l'espagnol, puis à l'avenir d'autres langues certainement.

InJong Rhee, le patron de la R&D de Samsung pour les logiciels et les services, décrit trois axes majeurs pour Bixby qui doivent concourir à simplifier l'utilisation d'un smartphone et d'autres matériels. Car ces produits deviennent de plus en plus complexes et trop compliqués pour les utilisateurs qui veulent en utiliser toutes les ressources, dit-il. Sans même installer d'apps, un smartphone sorti de sa boite peut exécuter 10 000 actions, constate InJong Rhee.

InJong Rhee

Les concepteurs d'interface utilisateur doivent faire des compromis pour entasser de nombreuses fonctions dans un petit écran ou les enterrer au fin fond d'arborescences de menus. Au final, les utilisateurs sont à la merci des designers avec une courbe d'apprentissage de ces nouveaux dispositifs de plus en plus raide. C'est la limite fondamentale de l'interface homme-machine actuelle. Dès lors que Samsung fabrique des millions de périphériques, ce problème touche les fondements de notre entreprise.

1er objectif, Bixby va permettre d'actionner à la voix toutes les fonctions dont une application dispose et qu'il est possible d'utiliser avec des actions tactiles. Il s'agira d'être exhaustif. Il faudra pour cela qu'une app soit rendue compatible avec Bixby. Samsung va commencer avec une poignée des siennes, puis en ajouter progressivement et ensuite donner aux développeurs un SDK pour qu'ils fassent de même.

Ensuite, Bixby devra être capable de prendre la main à tout moment, en observant le contexte d'utilisation de l'app pour ne pas interrompre l'action en cours. On pourra basculer du tactile à la voix et inversement sans avoir à repartir de zéro. Si la requête n'est pas tout à fait claire, Bixby tâchera de faire ce qu'il peut et demandera des précisions pour achever l'opération sans imposer de la recommencer.

Enfin, un bouton sera présent sur le côté des S8 pour activer Bixby (en plus certainement d'une commande vocale classique). Samsung voit par ce bouton un moyen de simplifier l'appel à l'assistant pour des gens peu à l'aise pour le faire oralement. Au passage, rien n'est dit sur la mise à disposition de cet outil pour les précédentes générations de smartphones.

À l'avenir, Bixby va prendre place dans n'importe quel appareil connecté à internet et muni d'un microphone : machine à laver, téléviseur, réfrigérateur, climatiseur… toutes choses que fabrique Samsung. Vos différents appareils compatibles seront reliés entre eux par l'assistant au travers du nuage.

Quant aux fonctions plus proches de ce que proposent Siri et les autres, comme d'interroger des services sur internet et récupérer des informations, cela viendra progressivement avec le concours de Viv, l'assistant créé par les anciens de Siri et acheté par Samsung l'année dernière.

Catégorie : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


19 Commentaires

avatar QNTN 20/03/2017 - 16:39 via iGeneration pour iOS (edité)

Plusieurs fautes de frappe... faudrait se relire avant de poster ! :)

avatar Pas-un-philosophe 20/03/2017 - 16:46

Quelqu'un leur a dit que Android était trop complexe, ils ont donc remédié au problème... A leur façon.

avatar C1rc3@0rc 20/03/2017 - 20:46

En fait le probleme c'est pas tellement Android, c'est surtout le manque de coherence dans la definition et la conception des outils informatiques.

Jobs avait trouvé la solution en passant de l'idée du PC a celui d'ecosysteme informatique construit autour de l'utilisateur, s'appuyant sur le Mac et des devices, limités mais simples, qui permettait de garder une simplicité et une ergonomie fonctionnelle. Helas, Ive est passé par la et le marketing a voulu faire du device la machine polyvalente qui entrent en concurrences avec le PC!

«Les concepteurs d'interface utilisateur doivent faire des compromis pour entasser de nombreuses fonctions dans un petit écran ou les enterrer au fin fond d'arborescences de menus.»

C'est une constatation incontestable.

Il faut reflechir a l'usage que l'on a de ces produits: a-t-on rellement besoin des 10 000 fonctions et actions proposées?
Un smartphone sert a quoi ?
Editer un article, faire un dessin, realiser une feuille de calcul, monter des video,... ?
Ou telephoner, envoyer des texto, servir de GPS, prendre des photo sur l'instant et lire quelques depeches et mails quand on est en dans un transport?

L'idee du marketing c'est d'augmenter les fonctions afin de pouvoir vendre plus cher un produit dont 90% des fonctions ne seront jamais utilisées par 80% des utilisateurs.

L'usage d'un smartphone c'est a l'ecrasante majorité en mobilité et sur un ecran d'au plus 6 pouce. Faut que les fonctions soient manipulables avec une seule main et qu'elles soient directement accessibles. On a pas le temps de passer 5 minutes a chercher une option dans 5 niveau d'interface quand on marche dans la rue... Prendre un appel ou une photo ça doit etre au premier niveau, pas plus.

L'interaction vocale c'est bien... en environnement isolé. Parce que parler a son telephone dans un bus bondé...

On comprend la logique, l'utilisateur se plaint de la complication... mais comment vendre 800€ un telephone simple?

avatar Samesoule0 20/03/2017 - 16:53 via iGeneration pour iOS

J'ai déjà signalé une faute par email dans l'article.

avatar cdag91 20/03/2017 - 16:54 via iGeneration pour iOS

Intéressant et flippant
Quand est ce que l'on voit rappliquer Schwarzenegger ??

avatar C1rc3@0rc 20/03/2017 - 20:54

En 2021, apres la reforme de la Constitution permettant a un americain naturalisé d'etre candidat a la presidence des USA.
Accessoirement s'ils peuvent en meme temps rajouter la laicité dans la definition de l'Etat et et l'abolition de la peine de mort ça serait une grande evolution vers du mieux.

Sinon, il faut aussi comprendre une chose: les assistant vocaux sont bien moins des gadgets d'interface que des moyens de remplir des datacenter de données qui vont se valoriser au fur des annees et devenir le petrole des 60 prochaines annees. C'est que l'analyse du langage et du comportement necessitent des tonnes de donnéee et que la recherche en IA a un besoins imperieux de données pour travailler, et laisser aux GAFA US ce monopole est éminemment dangereux. Samsung est donc en train de remplir ses stock.

avatar LittleSushi 20/03/2017 - 16:57 via iGeneration pour iOS

Chacun fait son assistant mais aucun n'est abouti.
Des iPhones à 256 Go et Siri est dans les choux pour "appeler un ami" dès qu'il n'y a pas de connexion internet (pathétique).

avatar eastsider 20/03/2017 - 17:23 via iGeneration pour iOS

Pwaaaaaa ah ahhh ....... bixby! Mdr

avatar pim 20/03/2017 - 17:25 via iGeneration pour iOS

Très intéressant comme approche. Après il faut voir si ils vont réellement arriver à sortir quelque chose de fonctionnel.

Mais ça me rappelle tout d'un coup que ce serait merveilleux si Apple copiait cela pour Siri, en plus de le rendre indépendant d'une connexion internet ! Ça serait intéressant de lancer un sondage « Pour quelle raison n'utilisez-vous pas Siri ? » avec dans les choix la nécessité d'avoir un réseau autrement que dans les choux, ou encore d'avoir Bac+11 en langage Siri pour arriver à se faire comprendre...

avatar Jonathan16 20/03/2017 - 17:34 via iGeneration pour iOS

@pim : je n'ai que très très rarement de problème de réseau pour utiliser Siri (et pourtant je suis en province et travaillant dans une ville avec 500 habitants)... pour la compréhension aucun problème non plus de ce côté-là (même notre fille de 8 ans se fait parfaitement comprendre)

avatar ddrmysti 20/03/2017 - 17:51 (edité)

Effectivement. Par contre je suis d'accord sur le fait que rendre siri compatible avec plus de réglages et de fonctionnalités du téléphone ne serait pas forcément une mauvaise chose. L'autre jour, j'ai cherché, après ne pas avoir eu à le faire depuis plusieurs années, comment désactiver la 4G sur mon téléphone, et j'ai clairement galéré.

avatar reborn 20/03/2017 - 17:58 via iGeneration pour iOS

@ddrmysti

A ce qu'il paraît Apple bosse dessus: projet invisible hand

Surtout que l'assistance vocale de base est capable de faire ces actions sans connexion à internet

avatar Samesoule0 20/03/2017 - 19:40 via iGeneration pour iOS

@ddrmysti

Il te suffit de dire :

"Dis Siri, désactive les données cellulaire".

Je viens de le faire et ça a fonctionné mais après plus possible de convoquer Siri pour les réactiver 😂

avatar fte 20/03/2017 - 20:24 via iGeneration pour iOS

@ddrmysti

Tiens, je viens de lui demander de me désactiver la 4G, et Siri m'a gentiment répondu qu'elle ne peut pas et n'a proposé d'ouvrir les réglages... sur la mauvaise page (itinérance).

C'est rare que Siri sache répondre à mes demandes. Très rare. Cortana est beaucoup plus efficace, c'est très énervant.

avatar Minileul 20/03/2017 - 18:08 via iGeneration pour iOS

@Jonathan16

Tu as de la chance ! Enfin c'est moi qui n'en est pas.. je suis dans un village de 900 habitants et pas encore de 3G, je suis en EDGE avec 2 rond max

avatar thebarty 20/03/2017 - 21:48 via iGeneration pour iOS

@Jonathan16

Oui, la reconnaissance est top. Je l'utilise tous les jours avec CarPlay et c'est génial. Mes enfants aussi s'y sont mis et sont très contents.
Il n'y a que ma femme qui galère, tout comme avec son P8. Mais elle n'arrive pas à parler naturellement dans ce contexte.

avatar cosmoboy34 20/03/2017 - 18:44 via iGeneration pour iOS

Finalement c'est l'assistant vocal d'Apple avec un bouton en plus des langues en moins une compatibilité beaucoup plus restreinte et des machines à laver et des frigos en plus. On repassera pour une revolution chez Samsung

avatar Malum 20/03/2017 - 19:15 (edité)

Effectivement. Il faut dire quand Cook s'époumone à dire que tout est extra, il se fait tailler des croupières, là le gars nous parle de 10 000 actions avant même de sortir l'engin de sa boîte et de millions de préphériques. Pour l'utiliser il faudra donc des personnes qui avancent à la vitesse de la lumière avec une espérance de vie de quelques millénaires pour tous les millions de périphériques disponibles.

avatar fte 20/03/2017 - 20:15 via iGeneration pour iOS

Ça pourrait bien être le premier assistant vocal vraiment utile au quotidien. Le concept n'est pas complétement nouveau, commandes vocales locales, mais pour le coup je vois bien la chose remplacer la recherche par exemple dans les réglages, comme lanceur, etc.

Si en plus ça fonctionne offline, 👍❗️