100 millions d'utilisateurs pour la messagerie sécurisée Telegram

Florian Innocente | | 12:01 |  22

En plein débat entre Apple et le FBI sur le chiffrement, la messagerie Telegram annonce avoir atteint les 100 millions d’utilisateurs actifs mensuels. 350 000 utilisateurs rejoignent quotidiennement son service de chat.

Telegram existe sur sur iOS, Android, Windows et les plateformes de bureau. Il est encore à bonne distance du milliard d’utilisateurs de WhatsApp et des 800 millions de son cousin Facebook Messenger, mais ce concurrent affirme sa présence. Il y a un an, Telegram revendiquait 35 millions d’utilisateurs actifs.

Telegram

Très ressemblant à WhatsApp dans l’interface, Telegram permet des échanges de messages texte, audio et de fichiers mais il ne fait pas de vidéo ni d’appels téléphoniques.

Il s’est avant tout bâti une réputation de service plus sécurisé que la moyenne. Plusieurs options sont proposées aux utilisateurs pour qu’ils gardent un contrôle accru sur leurs messages.

Les conversations qui peuvent contenir des pièces-jointes sont chiffrées sur le nuage de Telegram. Un second niveau, baptisé “secret chats”, empêche tout stockage en ligne sur les serveurs de Telegram et assure des conversations chiffrées entre deux interlocuteurs seulement. Chaque message peut avoir une durée de vie limitée — avant de l’envoyer, son auteur choisit entre quelques secondes, minutes ou jours — et la missive s’auto-détruit automatiquement, en disparaissant des deux côtés de la conversation.

A gauche on est prévenu que le correspondant a pris des capture d'écran de l'app et de votre échange, à droite on définit la durée de vie d'un message

Cette suppression peut être aussi commandée à tout moment par les deux participants sur un passage de leur échange. Il est également impossible de faire suivre un message appartenant à un tel échange et vous êtes prévenu si votre interlocuteur prend une capture d’écran.

Si l’on a démarré cette conversation secrète depuis son téléphone, c’est avec lui seulement qu’on peut la poursuivre, contrairement au chat standard qui se synchronise via le nuage de Telegram entre les différents clients sur Mac, PC, Linux.

Enfin, un compte utilisateur s’auto-détruit après un délai durant lequel l’utilisateur ne s’est pas connecté au service (on règle soi-même cette absence avec le choix entre 1 mois, 3 mois, 6 mois ou 1 an).

Telegram a son siège à Berlin mais une présence dans plusieurs autres pays, il compte 45 salariés. L’Iran est son principal marché avec 20 millions de téléchargements. Parmi les autres pays où ses utilisateurs se comptent en millions on trouve l’Ukraine, la Russie, l’Arabie Saoudite, l’Inde mais aussi le Brésil, l’Espagne, l’Italie ou encore l’Allemagne et les États-unis.

Telegram a été cofondé par Pavel Durov, 31 ans, exilé russe et fondateur de VKontakte. Un important réseau social dont il a été obligé de vendre ses parts sous la pression de proches du gouvernement Poutine. Son frère, Nikolai Durov, s'occupe plus particulièrement du volet technique. Telegram est gratuit et fonctionne pour l’heure sur les réserves financières de Pavel (estimées à 300 millions de dollars).

Pavel Durov

Le jeune patron assure que Telegram ne sera jamais payant ni soumis à la publicité. Son dirigeant espère évoluer vers un modèle économique basé sur le don des utilisateurs, de quelques mécènes aisés et de fonctions payantes “non-essentielles” .

Quant à sa position sur l’affaire qui oppose Apple au FBI, Pavel Durov se range naturellement aux côtés de Tim Cook : « Les gens dans chaque pays doivent décider s’ils sont prêts à ce compromis, entre la vie privée et ce qui est perçu comme une sécurité élevée avec un risque terroriste plus faible. »

Catégorie : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

22 Commentaires

avatar greggorynque 23/02/2016 - 12:31via iGeneration pour iOS

Telegram est genial, plus performant que What's app et présent sur bien plus de plateformes !! (Un comble)

J'ai fait switcher la plupart de mes proches de WA à telegram, tout le monde est ravi !

avatar goretexman 23/02/2016 - 12:42via iGeneration pour iOS

Il me semble que les terroristes 13 novembre l'utilisaient

avatar Minileul 23/02/2016 - 12:42via iGeneration pour iOS

Par contre, je pense qu'il n'y a aucun avertissement si on prends un screen depuis QuickTime en reliant son iPhone à son Mac en USB, comme avec SnapChat

avatar Malak 23/02/2016 - 12:56

Justement, c'est What's app qui a copié l'interface flat design de telegram... ils auraient du mieux s'en inspirer car elle est beaucoup plus ergonomique que What'sapp :p

avatar Hoppy 23/02/2016 - 13:54via iGeneration pour iOS

@Malak :
+10000

avatar Xap 23/02/2016 - 13:11via iGeneration pour iOS

Tellement dommage que Threema ne soit pas plus présent dans les médias!

C'est la meilleure appli de messagerie sécurisée que j'ai pu tester. Comme pour Telegram, il faut faire passer la famille/amis dessus mais une fois que c'est fait, c'est un vrai bonheur.

Après, Threema est beaucoup plus paranoïaque que Telegram, particulièrement concernant les méta-datas et les informations stockées sur les serveurs, ce qui est un poil mois user-friendly vu qu'il n'y a pas de synchro entre différents appareils. Mais c'est compensé par une ergonomie et une interface au top!

Bon et surtout, je n'aime pas le modèle économique du tout gratuit.

avatar thierry37 23/02/2016 - 13:31via iGeneration pour iOS

Prochain gibier de chasse pour le fbi ?

Parce que bon. Avoir une porte dérobée sur iOS c'est bien. Mais derrière les "méchants" iront utiliser des Apps spéciales. Comme Telegram.

avatar Hoppy 23/02/2016 - 13:55via iGeneration pour iOS

Ce qui m'exaspère, c'est que la messagerie concurrente dont je ne citerai pas le nom est la plus populaire alors qu'elle n'est pas aussi bonne que télégramme.

avatar IRONMAN65 23/02/2016 - 14:15via iGeneration pour iOS

Et quelqu'un peut m'expliquer à quoi sert cette application au plus commun des mortels qui n'a rien à cacher ? Et que 100 millions de personnes soient obligés de passer par la ?

avatar Hideyasu 23/02/2016 - 17:29via iGeneration pour iOS

@IRONMAN65 :
Si tu lisais l'article tu verras qu'il y a beaucoup d'utilisateurs qui viennent de pays où il y a des dictatures.

Et en plus de la sécurité en plus, télégram est bien plus fluide et agréable (ergonomique) à utiliser que ses concurrents.

avatar iGeek07 23/02/2016 - 22:00via iGeneration pour iOS

@IRONMAN65 :
Elle à un atout majeur selon moi : etre multiplateformes.
Pas juste Android et iOS, mais aussi Mac, Linux et Windows.
C'est un avantage qui rattrape le fait que leur sécurité ne soit pas vraiment au top : on ne peut pas tout avoir.

Parce que sinon, pour ceux qui n'ont que des amis avec des appareils Apple, il faut dire qu'iMessage est vraiment bien conçu en termes de sécurité.

À côté de ça, WhatsApp propose une interface web pour l'ordinateur et on ne peut pas l'utiliser convenablement sur iPad…

avatar reborn 23/02/2016 - 14:34via iGeneration pour iOS

@ironman
Va vraiment falloir essayer d'aller voir plus loin que le bout de ton nez. La démocratie n'est pas la norme hein

avatar Xap 23/02/2016 - 14:39via iGeneration pour iOS

@IRONMAN65 :

Si tu as quelques minutes, je t'invite à suivre les 2 liens ci-dessous:

https://www.amnesty.ch/fr/themes/surveillance/docs/2015/raisons-surveill...

http://youtu.be/BbkbdYoffX4

Je pense que cela réponds très précisément à ta question.

«Vouloir préserver ma vie privée NE VEUT PAS dire que j’ai quelque chose à cacher.» James Earl Walsh

avatar le ratiocineur masqué 23/02/2016 - 14:42

Telegram c'est bien beau sur le papier mais dans les faits il n'est sécurisé point à point que si on active la fonction "secret chats" : https://www.eff.org/secure-messaging-scorecard

De plus même si les créateurs de Telegram annonce qu'il est opensource en fait seulement leur API et leur protocole l'est mais le backend ne l'est pas du coup personne ne peut confirmer à 100% que Telegram ne font pas de mauvaises choses de ce coté, surtout sachant que les messages sont stockés sur leurs serveurs : http://www.slant.co/topics/2172/viewpoints/3#10

Ensuite, les gens de Telegram ont inventé leur propre algorithme de cryptographie. C'est super, ouais ! Sauf que la première règle en crypto est "ne fabrique pas ton propre algorithme" : http://security.stackexchange.com/questions/25585/is-my-developers-home-...
et ensuite les gens de Telegram ne sont pas non plus des cryptographes pro.... donc il y'a de quoi s'interroger sur la réelle solidité de leur système : http://security.stackexchange.com/questions/49782/is-telegram-secure

Du coup de mon coté je préfère encore passer par Signal pour le moment... jusqu'à trouver quelque chose de encore mieux.

avatar byte_order 23/02/2016 - 15:59

Pour etre tout a fait précis, le protocole est open source mais aussi le code de leurs clients Android, iOS, web. Et ils existent d'autres clients alternatifs, eux aussi open source.

Mais, en effet, la partie serveur ne l'est pas.
Signal est totalement open source. Le hic, justement, c'est qu'il y a infiniment moins de serveurs Signal deployés, qui est donc actuellement incapable d'encaisser une montée en usage comme Telegram.

Enfin, oui, @goretexman, il a été dit que les terroristes de l'attentat de Paris avaient utilisé Telegram. En pratique, c'est surtout Daesh qui avait un Channel Telegram (un groupe de diffusion à un seul sens), qui a d'ailleurs été fermé par Telegram.

Mais je vois pas en quoi Telegram favoriserait plus le terrorisme, ou alors faut fermer également WhatApp, Skype, Hangout, IRC, les forums, le web, Signal, TOR, les services de VPN, Slack, teamspeak, Mumble, Zello, les mails chiffrés, les pièces jointes au format inconnu et tout autre média de communication de point à point, qu'il soit vaguement ou fortement chiffré.

avatar reborn 23/02/2016 - 16:31

cherche pas il faut supprimer tout moyen de communication électronique...

avatar byte_order 23/02/2016 - 17:19

Euh, pourquoi que "électronique" !?
Y'a des moyens pas électroniques très efficace aussi.

avatar Xap 23/02/2016 - 17:44via iGeneration pour iOS

@le ratiocineur masqué :

Vraiment sympa ton lien https://www.eff.org/secure-messaging-scorecard

Merci beaucoup :)

avatar Hideyasu 23/02/2016 - 17:27via iGeneration pour iOS

J'utilise aussi télégram depuis quelques mois, un vrai régal par rapport à Messenger ou WhatsApp je me demande pourquoi pas plus de gens l'utilise.

avatar Henri_MTL 23/02/2016 - 21:08

Moi j'utilise WhatsApp et sérieux je vais pas prendre le choux à mes contacts de changer parce qu'un autre est plus sécurisé....

Pour les niaiseries que la plupart des gens (dont moi) écrivent je ne comprends pas le but de sécuriser ce genre d'application.... Bref 100,000,000 de paranos en gros ! Une app bancaire, c'est autre chose !

avatar mac_adam 23/02/2016 - 22:32

@Ayatollha Delaconeri : 100 millions de paranos dont 20 millions d'Iraniens...

avatar byte_order 24/02/2016 - 11:36

Je pense que beaucoup de gens trouvent juste que les clients Telegram, multiplaformes en plus, sont plus agréables à utiliser que ceux d'autres plateformes de messageries instantannées, et c'est tout.

Rien ne permet d'affirmer que le succès de Telegram soit principalement dû à l'aspect communication chiffrée, d'autant que beaucoup de gens utilisent les groupes et les discussions directes non chiffrées par défaut.

Et pour ceux pour qui le chiffrement est important, y'a mieux que Telegram en effet. Pas forcément aussi multiplateforme, agreable et fonctionnel, mais plus sécurisé, si.