withings

Skipper, un journal de bord pour les activités nautiques

Stéphane Moussie | | 13:30 |  14

Skipper est présentée par son créateur comme un Runkeeper pour les amoureux de la mer ; il s'agit d'une application iPhone permettant de tenir un journal de bord de ses activités nautiques. Elle est adaptée aux virées en bateau, mais aussi aux sorties en planche à voile ou en kayak, par exemple — on n’oubliera pas dans ces cas-là de placer son iPhone dans une coque étanche...

Grâce au GPS de l'iPhone, Skipper sait mesurer la distance parcourue, ainsi que la direction et la vitesse du bateau, même sans connexion internet. Ces informations sont visibles sur une carte (on a le choix entre les cartes de Plans, OpenStreetMap ou Mapbox) et consignées dans un historique. On peut les partager avec ses proches et les exporter au format GPX ou KML pour les exploiter dans d'autres apps, comme Google Maps/Earth. Skipper donne aussi les prévisions de vent.

Nous n'avons pas pu tester l'application en conditions réelles, mais nous avons pu au moins constater qu'elle était bien réalisée. Entièrement réécrite en Swift dans sa version 2.0 récemment sortie, elle nécessite de se créer un compte dès le premier lancement. Interrogé par nos soins, Axel Le Pennec, qui développe Skipper sur son temps libre, justifie ce compte obligatoire par la synchronisation des données, la gestion facilitée des données stockées à distance et le contact plus direct avec les utilisateurs.

Il nous a également expliqué pourquoi il avait opté pour la création d'un compte maison : « Je ne suis pas parti sur iCloud car c'est globalement plus compliqué à implémenter d'un point de vue développeur que des Backend As a Service. De plus, iCloud est uniquement disponible pour des applications iOS. Si jamais je veux sortir l'application Android, je suis coincé. »

Axel Le Pennec a choisi Parse, une solution de stockage clé en main... qui va fermer l'année prochaine. « L'annonce de la fermeture de Parse va m'obliger à envisager une nouvelle solution de stockage (ou une migration self-hosted). Peut-être un passage sur iCloud vu que je viens de voir qu'il y avait un accès Web Service. À creuser ! »

Dans les prochaines mises à jour, le développeur breton prévoit de proposer des informations sur les marées, des graphes avancés pour étudier ses performances et l’import de fichiers GPX. Il prépare aussi une intégration plus poussée à l'écosystème Apple : widget dans le centre de notifications pour informer sur le vent et les marées, application iPad pour améliorer l’analyse post-navigation et application Apple Watch, entre autres.

L'ambition d'Axel Le Pennec est de faire de Skipper l’application de référence pour savoir quand sortir en mer et pour améliorer ses sorties. Il revendique plus de 15 000 téléchargements et plusieurs milliers de navigations enregistrées.

Skipper est vendu 1,99 €. iOS 8.4 est nécessaire au minimum.

Catégorie : 
Tags : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


14 Commentaires

avatar guigus31 01/02/2016 - 14:06 via iGeneration pour iOS

L'inconvénient du gps de l'iPhone, c'est qu'on a pas la main sur le ratio "points enregistrés par seconde". Pas de fonction doppler non plus... Ce n'est donc pas assez précis pour mesurer des runs en planche par exemple, les vitesses enregistrées sont loin de la réalité. Mieux vaut un gps dédié dans ce cas. Dommage car je ne pars jamais en mer sans mon iphone, du coup j'ai besoin de deux appareils.
Ceci dit j'enregistre quand même mes sorties avec Iphigénie, c'est mieux que rien.

avatar ovea 01/02/2016 - 17:24 via iGeneration pour iOS

Article intéressant quant à l'aspect technique économique et humain du développement d'un nouveau media, la navigation en mer avec un appareillage simple comme l'est le téléphone mobile

En même temps comme le fait remarquer @guigus31 on aperçois des limites à ce type d'utilisation qui pourrait être complété dans le cadre de votre article par les commentaires des lecteurs

@guigus31 qu'est-ce que la mesure de l'effet Doppler … dans le cadre du GPS ?
En quoi le GPS des iPhone s'en voit réduit ?

avatar guigus31 01/02/2016 - 18:22 via iGeneration pour iOS

@ovea :
Je connais pas le sujet sur le bout des doigts, mais je sais que:
-la vitesse donnée par un gps est une moyenne effectuée entre deux points (on connaît la distance entre les deux points, la durée qu'il a fallu pour aller du premier au deuxième point)
Cette mesure n'est donc qu'une image de la vitesse. Plus l'intervalle de temps est grand entre les deux points, moins c'est précis.
-L'effet Doppler permet de mesurer une vitesse instantanée grâce à la mesure de déplacement des ondes radio entre le satellite et l'appareil gps (je ne suis pas rigoureusement certain de l'explication mais je le comprends comme ça!). Ça ne fonctionne qu'avec un taux de rafraîchissement élevé (5 points par seconde au minimum, il me semble)
L'iPhone prends un point toutes les 2 secondes je crois, pareil je ne suis pas certain mais l'idée est là !
Conclusion, à 25kn (aprox 50kmh), en 2 secondes t'en fait du chemin, et ta vitesse varie beaucoup, donc une vitesse moyenne n'est pas exploitable alors qu'une vitesse instantanée oui.
Voilà :)

avatar alpennec 01/02/2016 - 20:24 (edité)

Bonjour @guigus31,

Je suis le concepteur de l'application. Merci pour les commentaires.

Le comportement du GPS de l'iPhone est le même que n'importe quel autre GPS.
La vitesse est la vitesse instantanée fournie par l'iPhone par une méthode spécifique, qui correspond à la vitesse calculée par l'effet Doppler (http://stackoverflow.com/questions/2825234/core-location-and-speed-measu...).
La vitesse n'est pas calculée comme la distance / temps entre deux points.
Je vous invite à jeter un oeil à la documentation Apple sur ce point : https://developer.apple.com/library/ios/documentation/CoreLocation/Refer....
Voici des exemples de points fournis par l'iPhone

[<+37.33043530,-122.02993796> +/- 5.00m (speed 7.02 mps / course 89.61) @ 01/02/2016 20:20:21 heure normale d’Europe centrale]
[<+37.33043940,-122.02985800> +/- 5.00m (speed 7.01 mps / course 88.80) @ 01/02/2016 20:20:22 heure normale d’Europe centrale]

De plus, en tant que développeur, on a entièrement la possibilité de préciser le nombre de points par minute avec la propriété distanceFilter disponible. Si on met None, on récupère toutes les positions, soit une position chaque mètre. Idem, je vous invite à jeter un oeil à cette documentation : https://developer.apple.com/library/ios/documentation/CoreLocation/Refer...

J'ai des retours de kite surfers et de véliplanchistes qui utilisent mon application.
Ils sont satisfaits de la vitesse fournie par l'application.

A bientôt,
Axel

avatar guigus31 01/02/2016 - 22:13 via iGeneration pour iOS

@alpennec :
Super nouvelle! Je pensais pas, n'ayant encore pas vu d'appli qui le propose! Je vais tester ça :)

avatar le ratiocineur masqué 01/02/2016 - 17:59

Skipper ?! hmmm croisement étrange de Skippy le kangourou et de Flipper le dauphin.

Ca m'inspire pas du tout confiance !

avatar alpennec 01/02/2016 - 20:11

Bonjour @le ratiocineur,
Je suis le concepteur de l'application. Je ne suis pas sûr de vous suivre... le mot skipper parle de lui même dans le nautisme.
A bientôt,
Axel

avatar Dv@be 01/02/2016 - 20:52 via iGeneration pour iOS

@le ratiocineur masqué :
La drogue, c'est mal

avatar Gandalf 01/02/2016 - 20:30 via iGeneration pour iOS

Ce qui m'interpelle c'est l'utilisation de cartes terrestre pour la navigation. Il me semble que la limite terre mer n'est pas la même entre les cartes terrestre et Marine. Ne risque-t-on pas l'échouage?
Si le risque est nul en planche à voile il n'en est pas de même en voilier.

avatar alpennec 02/02/2016 - 10:02

Bonjour @Gandalf, en effet l'application n'utilise pas de cartes marines mais s'appuie sur des cartes OpenStreetMap / OpenSeaMaps, Mapbox. Les cartes marines officielles sont très chères et ne couvrent pas la terre entière (fonctionnement et découpe par zones). D'autres applications disponibles sur l'App Store permettent d'afficher des cartes marines, mais le prix est bien supérieur à celui de l'application Skipper.

avatar marc_os 02/02/2016 - 09:44 via iGeneration pour iOS

On peut utiliser l'App sur terre ?

avatar alpennec 02/02/2016 - 09:58 (edité)

Bonjour @marc_os, il est tout à fait possible de l'utiliser sur terre ou sur un lac.

avatar marc_os 02/02/2016 - 20:06

@ alpennec, merci pour la réponse.
J'aurais pu être un peu plus précis dans ma question.
Donc, en comparaison avec les applications "traditionnelles" de "GPS", Skipper est-elle plus précise ? Un peu, beaucoup ?
Quoiqu'il en soit, bravo !
Je vais parler de votre App à mes potes qui font de la voile.

avatar ovea 02/02/2016 - 16:31 via iGeneration pour iOS

@le ratiocineur masqué
"Skipper ?! hmmm croisement étrange de Skippy le kangourou et de Flipper le dauphin. Ca m'inspire pas du tout confiance !"
@alpennec :
"Bonjour @le ratiocineur, Je suis le concepteur de l'application. Je ne suis pas sûr de vous suivre... le mot skipper parle de lui même dans le nautisme. A bientôt, Axel"

(–: Le traine-couillon, le barreur, le skipper :–)