Il pète, il pisse, mais il travaille chez Apple

Christophe Laporte | | 20:26 |  52

Philip Shoemaker. Si son nom ne vous dit sans doute rien, cet homme a de quoi être craint des développeurs iPhone. En effet, c'est l'un des responsables de l'App Store, il est en charge notamment du processus de validation des applications.

Wired s'est aperçu que Shoemaker, avant de rejoindre Apple en mars 2009, développait des logiciels pour iPhone. Il avait créé la société GrayNoodle LLC, qui à ce jour a réalisé sept applications assez peu glorieuses pour la plateforme d’Apple, la plupart d'entre elles ayant une utilité très limitée.

On lui doit entre autres iWiz, une application (0,79 €) qui vous donnera envie d'uriner, Animal Farts (0,79 €), un logiciel qui simule le bruit de pets de plusieurs animaux, ou encore Blue Flame (0,79 €), une application qui transforme l'application en bougie.

Comme l'explique Evan Doll, ancien ingénieur chez Apple à qui l'on doit l'application iPad Flipboard, les employés d'Apple n'ont pas le droit en théorie de publier leurs logiciels sur l'App Store, sauf s’ils obtiennent un passe-droit auprès d'un vice-président. Une règle mise en place afin d'éviter tout conflit d'intérêts.

Philip Shoemaker a semble-t-il réussi à en avoir un. En effet, plusieurs de ses produits, notamment iWiz, ont été commercialisés après son arrivée au sein de la firme de Cupertino.

Après tout, que le responsable de l'App Store conçoive des applications de mauvais goût, c'est son affaire. Par contre, ce qui est plus gênant, c'est qu'Apple refuse d'ouvrir les portes de l'App Store pour certains logiciels similaires. Deux poids deux mesures cela fait désordre…

Suite à la publication de cet article sur Wired, Philip Shoemaker a effacé toute mention de la société GrayNoodle LLC sur les différents réseaux sociaux qu'il fréquentait. Trop tard pour lui malheureusement, Wired avait pris la peine d'enregistrer les pages en question.


Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


52 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar neochti 19/08/2010 - 13:51

On peut difficilement vouloir donner de la visibilité à l'App Store en supprimant les apps à "faible valeur ajoutée" et recruter valablement ce type comme chef-censeur. Qu'Apple vire ces apps inutiles et "impropres", et le débat sera clos.

avatar Gévaudan 20/08/2010 - 00:12

LOL, derechef.

Pages