Fermer le menu

Windows Phone 7 passe les 50 000 apps

Anthony Nelzin | | 06:00 |  17

Il y a désormais plus de 50 000 apps dans le Windows Marketplace, la boutique d'applications de Windows Phone 7. L'OS de Microsoft est loin, très loin des ténors du domaine que sont iOS et Android, mais il fait doucement son trou. Il n'a même fallu que 14 mois à WP7 pour atteindre cette barre, alors qu'il en avait fallu 19 à Android (et 12 à iOS).

Des 50 126 applications soumises au Marketplace, 6 000 ne sont plus disponibles, qu'elles aient été retirées par leur développeur ou Microsoft. Les chiffres varient selon les pays : les Américains ont accès à 42 655 applications, mais les Français ne peuvent télécharger que 39 235 apps, contre 36 752 pour les Indiens.

Globalement, la cadence de publication de nouvelles applications augmente, quoique doucement. À la mi-novembre, 165 nouvelles applications étaient publiées chaque jour ; à la mi-décembre, le chiffre était monté à 265. Cette augmentation s'explique d'abord et avant tout par l'emballement traditionnel à la veille des fêtes, un argument « oublié » par All About Windows Phone qui compile ces chiffres. La commercialisation couronnée de succès des premiers smartphone Nokia sous WP7 et le lancement dans de nouveaux pays (35 désormais) ouvre de nouveaux horizons aux développeurs.

Comme sur iOS, les catégories d'apps les plus populaires sur WP7 sont les livres (14 %) et les jeux (14 %). La catégorie « Divertissement » les domine cependant (15 %) : les frontières avec la section jeux sont parfois très floues. 58 % des apps WP7 sont gratuites, 14 % sont gratuites avec essai, et 29 % sont payantes. On retrouve des proportions assez similaires à celles de l'Android Market (69 % d'apps gratuites contre 31 % d'apps payantes), l'App Store conservant son originalité (57 % d'applications payantes).


Les derniers dossiers sur iGen

17 Commentaires

avatar Marksanders 28/12/2011 - 06:56via iGeneration pour iPad

Ma femme aime beaucoup son Windows Phone. Bien mieux pensé qu'Android. Il manque encore quelques fonctionnalités comme l'OTA mais le reste est très bon. Niveau apps, il manque quelques classiques comme Instagram et co.

avatar R5555 28/12/2011 - 06:58via iGeneration pour iPad

Apple sera le seul os où il faut payer pour développer et où il n'est pas possible d'installer ses propres applications sur ses propres machines directement.

Pour le nombre d'applications, nous savons tous qu'il y en à 95 % sans intérêt
sur chaque système ( IOS, Android ou MS ).

Mais c'est bien qu'il y ait de la concurrence, cela procure de l'émulation.

avatar Homer Simpson 28/12/2011 - 10:48

@didier31
"Apple sera le seul os où ... il n'est pas possible d'installer ses propres applications sur ses propres machines directement."
Faux pour ça aussi.

avatar R5555 28/12/2011 - 18:07via iGeneration pour iPad

@marc_os

C'est à dire ?

avatar R5555 28/12/2011 - 18:06via iGeneration pour iPad

@davit

De mon coté, j'espère pouvoir simplement distribuer mes applications en dehors des markets, c'est déjà le cas pour Android, j'espère qu'il en sera de même sous window
( je n'ai pas encore de w7 mobile sous la main )

avatar gilzecat 28/12/2011 - 09:46via iGeneration pour iPhone

L'os de Microsoft va forcément gagner en puissance. C'est la seule alternative à Google et Apple. Apple est trop cher pour beaucoup de monde et androïd est loin de répondre à toutes les attentes (trop geek ce truc et encore quand ça veut bien fonctionner, parce que la fragmentation bonjour. J'imagine bien monsieur tout le monde installer une ROM dans son tel...)

avatar Abudah237 28/12/2011 - 14:05via iGeneration pour iPhone

@davit :
tu as de la chance si tu aime le SDK Android. Je n'ai hélais vu un environnement de développement aussi buggué, mal fait, mal documenté (ou avec de les doc fausse).

avatar PachaColbert 28/12/2011 - 10:56

Windows Phone va prendre de l'ampleur. Tant mieux, surtout si RIM continue sa descente aux enfers.

Pour Android, ce sera une concurrence redoutable, bien plus que celle d'Ios. On aura une plate forme homogène et moins onéreuse que la plate forme iOS.

Que du bon au niveau concurrence.

Connexion utilisateur