MovieSwap : streaming basé sur l'échange virtuel de DVD

Nicolas Furno | | 17:30 |  9

En 2014, Vodkaster s’essayait au streaming de films avec Riplay, un service original où l’on regarde un film après avoir acheté une copie physique, conservée par les créateurs du service. L’idée étant que les DVD étaient numérisés, puis stockés dans les locaux de l’entreprise et on peut alors regarder le film depuis n’importe où, mais aussi vendre le DVD sans attendre et sans déplacer l’objet physique.

Une astuce pour contourner les restrictions imposées par les lois sur le piratage — seul le propriétaire du DVD à un instant donné peut regarder le film —, mais aussi sur la chronologie des médias qui empêche les services comme Netflix de proposer un film moins de trois ans après sa sortie en salle. Riplay est désormais parfaitement intégré au site de Vodkaster, mais ses propriétaires veulent aller beaucoup plus loin avec leur nouveau projet : MovieSwap.

L’idée reste la même : pour regarder un film, on achète le DVD correspondant, stocké dans les locaux de l’entreprise. Il n’y a aucun échange physique, tout reste purement virtuel, mais c’est important sur le plan légal. Quand on a fini le film, comme le nom du service l’indique bien, MovieSwap propose de l’échanger contre une autre œuvre, que l’on peut alors regarder. Plutôt que de s’embêter avec une transaction financière, l’idée est de prêter son DVD à un tiers, en échange d’un autre DVD.

Là encore, il n’y a aucun échange physique et puisque MovieSwap veut s’ouvrir au monde entier, on pourra échanger avec n’importe qui, n’importe où et instantanément. Reste à savoir si le film que vous voudrez voir sera disponible, c’est naturellement la limite de MovieSwap qui ne peut compter que sur ses membres pour enrichir sa collection. Tous les DVD que vous enverrez à l’entreprise seront crédités sur votre compte et vous pourrez alors les échanger contre d’autres films.

MovieSwap a mis en place une infrastructure complète pour réceptionner, numériser et stocker les DVD. Les copies numériques sont mises en ligne et le propriétaire du DVD peut regarder le film depuis chez lui, sur la télévision — une clé HDMI pourra être achetée — ou sur ordinateur ou smartphone.

DVD oblige, la qualité sera largement inférieure à ce qui se fait aujourd’hui : sans même parler de 4K, la qualité de l’image sur un DVD n’est pas HD. Ça ne sera pas forcément gênant sur un smartphone, mais c’est un petit peu dommage sur un grand écran. Quoi qu’il en soit, MovieSwap prépare son lancement officiel prévu au début de l’année prochaine avec une campagne de financement sur Kickstarter.

En échange de 5 € au minimum, vous aiderez la plateforme à se lancer et surtout vous éviterez l’abonnement mensuel associé à l’utilisation du service. Le tarif de cet abonnement reste, d’ailleurs, à déterminer.


Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


9 Commentaires

avatar patrick86 08/03/2016 - 17:51

Ils prennent les VHS ? :D

avatar dolbyEX 08/03/2016 - 18:03via iGeneration pour iOS

Ça serait génial avec une application sur l'Apple TV 4

avatar lmouillart 08/03/2016 - 19:20

Parfois, même souvent on se moque de l'industrie de la musique et de leur retard sur les usages.

Mais quand on voit se type de solution, alors on voit que cette industrie à des années d'avance sur celle du cinéma et de la TV.

C'est une sous version merdique et pour la vidéo d'iTunes Match et autres.

---
Concernant l'autre service à base de prêts. Je ne suis pas convaincu que ce soit légal partout.

avatar iPop 08/03/2016 - 19:19via iGeneration pour iOS

Même si il y a de l'idée c'est pas très conforme avec les guideline des dvd : pas de copie, pas de prêt .

avatar Timekeeper 09/03/2016 - 09:42via iGeneration pour iOS

@iPop :
On ne prête pas. On échange. Tu transfères la propriété de ton DVD à quelqu'un d'autre, en échange de la propriété d'un de ses DVD. C'est de la revente d'occasion mais instantanée et dont la seule monnaie d'échange est le troc.

avatar nicolas 08/03/2016 - 20:41via iGeneration pour iOS

Et en Blu-ray?

avatar Vouzemoi 08/03/2016 - 20:58

Donc j'achète un DVD physique auquel je n'aurais plus accès et si je veux le regarder je dois en plus payer une dime mensuelle, et le jour ou le site fermera j'aurais perdu mon DVD physique et l'accès à sa diffusion.
Pas gagné leur truc.

avatar Ali Ibn Bachir Le Gros 08/03/2016 - 22:25

Dans le cas de figure que tu exposes, acheter un DVD et l'envoyer à un prestataire pour pouvoir le regarder à distance en échange d'un abonnement, ton analyse est pertinente : le service n'a aucun interêt.

Si par contre tu souhaites pouvoir échanger instantanément ce DVD contre un autre, le regarder et répéter l'opération à chaque fois que tu en as envie, là leur service apporte peut-être quelque chose d'intéressant.

avatar BulgroZ 08/03/2016 - 22:22

Vous êtes septique mais moi, je viens de souscrire.
J'ai au moins 300 DVD chez moi, dont la plupart ne sortent jamais de leur boite.
Je n'aurai pas de mal à en envoyer quelques dizaines à ce service.
Au mieux, j'aurai gagné de quoi occuper quelques soirées.
Au pire, j'aurai fait de la place sur les étagères... pour acheter d'autres DVD!