Apple a-t-elle un problème avec l’Apple Watch Edition ?

Nicolas Furno | | 12:00 |  192

Apple a-t-elle un problème avec l’Apple Watch Edition ? Sur l’Apple Store en ligne, la déclinaison la plus coûteuse de la montre — les prix commencent à 11 000 €, tout de même — est mise sur un pied d’égalité avec les deux autres collections. Pourtant, ces modèles en or massif n’ont pas du tout bénéficié du même traitement à l’occasion du keynote « Spring Forward » du 9 mars.

Sur sa boutique en ligne, Apple place les trois collections de l’Apple Watch sur un pied d’égalité, de la moins chère à la plus luxueuse.

L’Apple Watch Edition, le grand absent du keynote

Après avoir fait le point sur l’Apple TV, sur une nouveauté pour iOS et après avoir présenté son tout nouveau MacBook, le constructeur a profité du keynote pour revenir à sa montre. En septembre dernier, l’Apple Watch avait été évoquée, mais il manquait de nombreuses informations, à commencer par la majorité des prix et les disponibilités. La conférence a aussi été l’occasion de montrer d’autres utilisations du produit, notamment grâce à des applications tierces développées ces derniers mois.

Apple a ainsi présenté une série d’usages pour la montre, y compris via un témoin — Christy Turlington Burns — et le constructeur a aussi dévoilé les dates de lancement et les prix. Une information d’autant plus importante que, contrairement à un Mac ou un iPhone, il y a énormément de choix possibles pour l’Apple Watch. Apple vendra pas moins de 38 modèles différents, avec des prix qui s’étalent de moins de 400 € à plus de 10 000 €.

Prix des Apple Watch Sport

Pour présenter cette nouvelle gamme de produits, Tim Cook a procédé de manière assez logique : collection par collection, de l’Apple Watch Sport d’entrée de gamme jusqu’à l’Apple Watch Edition. Pour cela, l’équipe marketing d’Apple avait préparé deux diapositives, l’une avec toutes les versions vendues, l’autre avec les prix de base. Entre les deux, une brève vidéo de présentation du matériau utilisé par chaque édition, avec la voix de Jonathan Ive pour donner quelques explications.

Cette mise en place a été suivie par Tim Cook pour l’Apple Watch Sport avec son boitier en aluminium, pour l’Apple Watch avec son boîtier en acier et… c’est tout. L’Apple Watch Edition, conçue avec un alliage en or, n’a pas bénéficié de la même attention de la part du patron d’Apple. Alors que les deux modèles « bon marché » ont occupé environ trois minutes de temps pendant la keynote, moins d’une minute a été consacrée aux montres de la gamme Edition.

Un produit trop luxueux pour un keynote ?

Pourquoi avoir boudé à ce point l’Apple Watch Edition pendant le keynote ? Certes, cette gamme qui commence à 11 000 € ne s’adresse pas à tout le monde, loin de là. Peut-être qu’un produit aussi luxueux n’avait pas sa place à un évènement aussi populaire qu’un keynote Apple. Un évènement qui n’est, surtout, probablement pas regardé par la cible principale des montres les plus chères d’Apple. Tous les observateurs s’accordent à dire que les modèles en or visent d’abord l’Asie, et en particulier la Chine, où afficher ostensiblement sa richesse est quelque chose de socialement plus accepté.

L’Apple Watch est un produit étonnant, sans doute parce qu’il est à la fois le moins cher de l’histoire d’Apple… et le plus cher. Même si toutes les montres sont construites autour des mêmes composants et même si leurs fonctions sont identiques d’un bout à l’autre de la gamme, tout distingue les modèles sportifs en aluminium et en verre renforcé des modèles Edition en or 18 carats et en cristal de saphir. Entre 400 et 18 000 €, ces deux gammes ne visent pas du tout le même public, c’est logique.

L’Apple Watch Edition ne sera pas disponible partout, Tim Cook l’a bien expliqué pendant la conférence, sans prendre la peine de préciser où elle le sera. Quelques Apple Store pourront la proposer, mais on imagine que ce sera une petite minorité, sans doute les plus gros « flagship », comme celui de 5th Avenue à New York, ou encore Covent Garden à Londres. Tim Cook a parlé de « boutiques » pendant le keynote, ce qui laisse assez clairement entendre que ces modèles luxueux ne seront pas réservés aux Apple Store.

Une Apple Watch Edition exposée chez Colette, à Paris.

On sait d’ailleurs que certaines boutiques spécialisées dans le luxe pourront, elles aussi, vendre l’Apple Watch Edition. Aux Galeries Lafayette parisiennes par exemple, une boutique dédiée exclusivement à la montre se met en place actuellement et il y a fort à parier que l’on y trouvera les modèles en or… ainsi que chez Colette, où la montre a été présentée au public en avant-première mondiale. Apple a également dévoilé un emplacement à Londres (Selfridges) et un autre à Tokyo (Isetan), mais d’autres devraient aussi apparaître dans les pays où l’Apple Watch sera disponible dès le départ.

Il suffit de faire un tour dans ces boutiques dédiées au luxe pour comprendre pourquoi Apple peut avoir choisi de ne pas afficher le prix de la montre pendant le keynote. Vous n’y trouverez jamais de prix visibles et vous pourrez poser la question, mais la majorité des clients visés passeront à la caisse sans jamais rien demander. Vous n’êtes pas convaincu ? Prenez le site de Rolex par exemple et essayez de trouver un prix… il n’y en a nulle part.

Si Apple est vraiment décidé à proposer de vraies montres, qui sont aussi connectées, cette démarche semble alors logique. Les modèles standard et sport ont un prix bien mis en avant et ils sont tous accessibles, puisque le modèle le plus cher n’est vendu « que » 1 249 € et puisqu’on les trouvera dans n’importe quel Apple Store. En revanche, les modèles en or sont beaucoup plus élitistes et n’auront pas le même traitement : les Apple Watch Edition ne seront proposées que dans certaines boutiques, et leur prix n’est pas affiché.

Des montres Rolex chez un bijoutier de Toronto (CC BY-NC-ND 2.0)

Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


192 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar Gregoryen 21/03/2015 - 12:09 (edité)

Moi je pense que c'est la rédac qui à un problème avec la Watch.

avatar misterojd 21/03/2015 - 12:25 via iGeneration pour iOS

@Gregoryen :
+ 1
Je ne comprends pas non plus le but de cet article...

avatar TommyKaivyn 21/03/2015 - 12:53 via iGeneration pour iOS

@Gregoryen :
+1

Surtout qu'il y a des montres qui valent plus chères qu'un Apple Watch et encore elle ne donne que l'heure et "parfois la date" les gens s'achètent des montres "Rolex" a plus de 27000$ qui les empêchera de s'acheter une montre en or!!

Il faudrait peut être se poser les bonnes questions, je suppose que chez Apple il ne se sont pas réveiller et du jour au lendemain "si on faisait une montre" Apple c'est quand même une marque de luxe que vous le
Vouliez ou non!!

Tout le monde se promène dans la rue avec un iPhone a l'heure actuelle, soit 2nd main, ou renouvèlement de contrat, combien l'on acheté directement en Apple Store? C'est le cas!! Combien on privilégier la capacité au prix!!

Pour en finir... Ceux qui veulent une montre moins chère et connecté... Il y au des maques qui en donnent gratuitement avec leur appareils pour attirer les clients (pour ne pas citer Samshit)

avatar GoldenPomme 21/03/2015 - 13:39

" Apple c'est quand même une marque de luxe que vous le
Vouliez ou non!! "

C'te blague, le moindre argument en faveur de cette connerie que t'as écrit ? Et juste au cas où, multiplier le prix d'un article X *10 c'est pas un signe de luxe.

avatar bnonyme 21/03/2015 - 13:52

Mon pauvre, si tu ne connais pas la différence entre les montres mécanique suisse (remontage manuel ou automatique) et une montre à quartz, je te plains, tu ne vis pas sur terre et j'ai envie de te dire : faut sortir le dimanche :-)
Autant les vrais amateurs de belles montres seront capables de mettre des sommes importantes pour acquérir un garde-temps prestigieux, autant ils regardent les montres à quartz avec dédain (et j'en fais partie). La montre mécanique fait preuve d'un réel savoir-faire, la montre à quartz ce n'est rien, moins que rien. C'est mon avis en tout cas et beaucoup de passionnés de vraie horlogerie partagent mon opinion, c'est sûr et certain. Tu te concentre sur les matériaux et tu as tort. Une Porsche n'est pas en or et pourtant elle vaut plus cher qu'une Twingo, il doit bien y avoir une raison
non ? :-)

avatar Bigdidou 21/03/2015 - 14:54 via iGeneration pour iOS

@bnonyme :
"Mon pauvre, si tu ne connais pas la différence entre les montres mécanique suisse (remontage manuel ou automatique) et une montre à quartz, je te plains, tu ne vis pas sur terre"

Je ne connaissais ce pré-requis pour vivre sur Terre.
Le sens de la vie, c'est donc l'horlogerie suisse.

avatar bnonyme 21/03/2015 - 15:26

Non mais c'est une hiérarchie de la valeur des choses, comme la différence entre les oeufs de lump et le caviar, le crabe et les surimis, le pâté et le foie gras, une croute et une toile de maître, etc, tu verras, il y a plein de choses différentes qui n'ont pas du tout la même valeur :-)
Mais je sais bien qu'il ne faut pas trop en demander en cette époque où l'ignorance est érigée en qualité et mode de vie.

avatar marenostrum 21/03/2015 - 15:46

a mon avis la valeur est lié avec le temps qu'il faut pour la fabrication du truc. donc un Watch ne peut pas valoir plus qu'un autre montre s'il est fabriqué en moins de temps.
ça vaut pour tout chose sur cette terre.

avatar bnonyme 21/03/2015 - 15:53 (edité)

Tout à fait mais je dirais plutôt que c'est le coté "artisanal" qui a de la valeur. Et c'est pour cela que les biens de consommation de série n'ont aucune valeur. La pseudo personnalisation offerte n'est qu'un leurre puisque cette "personnalisation" sera à la portée de tout acheteur, rien qu'en paramétrant la montre. Une "personnalisation" de masse donc. Mais cela ne serait pas un oxymore cela, le terme "personnalisation de masse" ? :-)
Il y a quasiment la même différence entre un costume fait sur mesure et un costume de prêt-à-porter qu'entre l'horlogerie traditionnelle et la montre Apple, ou toute autre montre de série.
Evidemment, normalement ce n'est pas le même prix…sauf pour Apple, car pour Apple semble-t-il, seul le coût des matériaux employés compte….Hérésie marketing.

avatar osc 21/03/2015 - 16:02 via iGeneration pour iOS

@bnonyme :
Imposer sa propre valeur des choses à d'autres est la marque, au mieux d'une forme d'arrogance assez déplacée, au pire de tendances totalitaires dangereuses. Que vous connaissiez la technique horlogère, soit ! Mais ça n'est pas en prenant de haut quiconque n'ayant pas le malheur d'avoir la même érudition que vous que vous ferez passer votre message ; la seule chose que vous ferez, c'est vous donner l'impression, à bon compte, d'avoir une importance intellectuelle qui n'existe pas. Dégonflez-vous donc un peu le melon.

avatar bnonyme 21/03/2015 - 16:09

Je n'impose rien, je donne mon avis, c'est quand même différent.
Mais vous avez raison, je ne suis pas très tolérant car comme disait Georges Clemenceau "La tolérance! la tolérance! Il y a des maisons pour cela."
Note : à son époque les bordels s'appelaient des maisons de tolérance :-)

avatar p@t72 21/03/2015 - 20:35

@bigdidou
Et pour toi ?
Le sens de la vie c'est apple?...

avatar madzed73 21/03/2015 - 19:21 via iGeneration pour iOS

@bnonyme :
Monsieur petit doigt en l'air... Bravo !

avatar sachouba 22/03/2015 - 12:21

@bnonyme:

C'est vrai, les montres à Quartz sont tellement mauvaises pour ceux qui veulent simplement l'heure...

avatar jazz678 21/03/2015 - 12:14 via iGeneration pour iOS

La Watch édition sera destinée à ceux qui auront les moyens et l'envie de se la payer.
La salade interne de Apple...c'est leur salade interne.
J'ai beau lire et relire cet article, je n'arrive pas à comprendre ce que macge veut faire passer pour un problème...

avatar loloeroket 21/03/2015 - 12:17 via iGeneration pour iOS

Quand vous dites l'Apple Watch est le moins cher d'Apple et le plus cher c'est faux.

Il y a eu bien d'autres produits moins chers. Ne serait ce que l'Apple TV. Le iPod Shuffle etc...

avatar Vanton 21/03/2015 - 12:56 via iGeneration pour iOS

@loloeroket :
Ils parlent de nouveaux produits : ipod, iPhone, iPad.

L'Apple watch est la nouvelle catégorie de produit avec le prix le plus faible.

avatar K0rb3n_d4ll4s 21/03/2015 - 16:37 via iGeneration pour iOS

@loloeroket :
Je suppose que l'auteur parle ici d'écart de prix.

avatar iBenou 21/03/2015 - 12:24

Toutes ces salades pour... du vent. La montre est un produit emblématique pour Tim Cook donc il le présente plus lui-même. Apple fait ce qu'il veut, s'il veut faire une montre à 50000 c'est leur problème, la sur-analyse pour chercher des problèmes, c'est assez inutile. Il y a tellement à analyser chez Apple dans leur stratégie tellement fine et excellente que là, c'est du temps perdu!

avatar robertodino 21/03/2015 - 12:25 via iGeneration pour iOS

Le Flip de Cook quoi...

Chez Apple depuis 1997, je sais pas si ça va durer encore longtemps pour moi. La direction qu'Apple est en train de prendre ne correspond plus à ma personne...

avatar jazz678 21/03/2015 - 12:38 via iGeneration pour iOS

@robertodino :
Au delà de ces considérations très personnelles, Apple s'adapte, propose, innove,...dans ce monde high-tech très concurrentiel. Et pour l'instant ça semble plutôt bien fonctionner...

avatar béber1 21/03/2015 - 12:51 (edité)

Client Apple depuis la même période aussi, mais pas le même avis, même s'il y a des choses qui ne me conviennent pas non plus.

C'est la Micro toute entière qui se transforme en s'élargissant à plein de domaines où jadis elle était absente, ou plutôt : pas encore présente.
Si Apple ne va pas dans la micro-mobile et ses dérivés domestiques, et si elle n'y mettait pas le paquet, c'est tout un pan de la micro de demain qu'elle raterait

Après il y a toujours les choix que fait Apple sur ses produits (TB, raréfaction des ports, mobiles privilégiés, positionnements commerciaux, etc) qui ne peuvent plus convenir à certains, mais les évolutions sont inevitables et le fait qu'elles ne soient pas toujours consensuelles aussi.

avatar SMDL 21/03/2015 - 16:22 via iGeneration pour iOS

@béber1 :

Montre à gousset, puis bracelet-montre.
Ordinateur mobile de poche, puis bracelet-ordinateur. Même trajet 100 ans après (le temps file)

avatar béber1 21/03/2015 - 16:42

Exact ;-)

avatar Tox 21/03/2015 - 12:36

Pour moi, une seule interrogation sur le marché de l'horlogerie de luxe : comment vendre une montre produite de manière industrielle dans une usine chinoise au premier prix des montres de manufactures ?

Si Apple y parvenait, j'avoue que cela me rendrait un peu nostalgique.

avatar bnonyme 21/03/2015 - 13:56

Moi cela me désespérerais complètement. C'est impossible, cette montre va être un immense flop, en europe du moins.

avatar huexley 21/03/2015 - 12:37

Un emballage en or, des composants fabriqués a la chaîne dans des usine en Chine... Elle prends cher la définition du luxe...

avatar jazz678 21/03/2015 - 12:47 via iGeneration pour iOS

@huexley :
Encore ces vieux clichés désuets qui laissent penser que ce qui est fabriqué en Chine est de mauvaise qualité.
LVMH (beau spécimen du monde du luxe donc) et sa marque LVuitton. La marque met en avant le savoir-faire de ses artisans français. Mais elle ne communique guère sur sa pratique des délocalisations : en Chine, en Roumanie, on fabrique des pièces pour les fameux sacs qui sont ensuite assemblés ici avec le label « Made in France ». Lancel fait la même chose et il y en d'autres...

avatar béber1 21/03/2015 - 12:53 (edité)

c'est sûr, no comment

avatar Tox 21/03/2015 - 13:05

Au contraire !

Il faut commenter le marketing qui laisse croire qu'un bête boîtier en métal plus ou moins précieux correspond au savoir-faire d'une manufacture !

Et ce n'est pas une question de continent, Grand Seiko a autant ses lettres de noblesse que les horlogers du Jura ou d'ailleurs...

avatar bnonyme 21/03/2015 - 15:32 (edité)

Mouais, excuse moi mais les mouvements (la mécanique de la montre quoi) Seiko n'ont pas grande valeur, tu sembles ne pas trop connaître ce dont tu parles. Evidemment, je ne parle même pas des Seiko à quartz, même Cinétique, qui par contre est une véritable innovation en terme de conservation de l'énergie.

avatar Tox 21/03/2015 - 18:23

Je suis au regret de traiter ton propos d'ignorance.

Grand Seiko est légitime dans le monde de l'horlogerie de luxe sous les 10'000 FS. Ils ont par exemple à leur actif un 36'000 alternances, assemblé par des horlogers au sens noble de la profession.

Par contre, leur philosophie tend vers la précision absolue, ce qui explique le développement de calibre quartz haut de gamme. Point qui peut froisser les puristes occidentaux.

avatar bnonyme 21/03/2015 - 18:51

Désolé mais je persiste et signe : les mouvements Seiko n'ont rien à voir avec les mouvements produits par les horlogers de renom style Zenith, Eterna, Breguet, …
En plus quand je vois cela :

PRÉCISION +5 / -3 sec. / jour - Certificat de chronométrie normes Grand Seiko

Autrement dit, elles sont certifiées par…Seiko elle même et non par le Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres (COSC)….Mouarf.
Qui c'est qui n'y connait rien ?

avatar béber1 21/03/2015 - 18:54

:''-))

Ça y est une autre querelle de chapelle
bon je vous laisse à votre querelle interne

avatar Tox 21/03/2015 - 19:13 (edité)

Et bien à tort...

A moins d'une erreur de ma part, les exigences COSC sont moins importantes que celles imposées par Grand Seiko pour leur certification. Si j'en ai le temps, je dois pouvoir retrouver un comparatif entre les deux certifications.

Tu te caches derrière quelques mots de connaisseur, mais tu affirmes sans même vérifier. Bien joli de citer Zénith et son El Primero, mais il faut alors parler de ses variations en terme de précision quelques temps après un service. Peut-être est-ce d'ailleurs pour cette raison que Rolex à une époque diminuait le nombre d'alternance sur ce mouvement pour sa Daytona ?

Edit : j'ai trouvé un lien -> http://forums.watchuseek.com/f365/cosc-vs-grand-seiko-chronometer-standa...

Et donc tu n'y connais pas grand-chose ;)

avatar bnonyme 21/03/2015 - 19:21

Cherche pas la certification COSC est INDEPENDANTE alors que ta certification grand machin que je ne connais effectivement pas est une certification Seiko. Donc Seiko fabrique des montres certifiées justes par….Seiko :-)
Désolé mais c'est trop facile.
Je ne vois pas en quoi je me cache derrière des mots, on se connait ?
De toute façon les certifications, quelles qu'elles soient sont du vaporware marketing. J'ai eu de nombreuses montres certifiées COSC qui n'étaient pas justes, c'est à dire qui prenaient plus de 3 secondes (d'avance, toujours d'avance, jamais de retard) par jour.
J'arrête ici ce débat qui devient stérile à mon goût.

avatar Tox 21/03/2015 - 20:21

Pour quelqu'un qui se targue de goût, voilà une bien vilaine façon de quitter une conversation :)

Pour ce qui est de Seiko et de sa renommée, il me semble même que certains horlogers suisses parlent de s'approvisionner en spiraux chez eux pour contourner un certain Swatch Group... Là aussi, tu me diras, ce n'est qu'une petite carte de visite.

Pour ton édification : http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2012/03/21/97002-20120321FILWWW00611-mo...

Pour l'indépendance du COSC, si tu connais un peu les enjeux cantonaux en Suisse, tu verras que ce n'est pas si simple ;)

En outre, le COSC, c'est toi qui en as parlé et tu as tout à fait raison, ce n'est de loin pas un argument... Mais alors, pourquoi employer cet acronyme pour dénigrer Grand Seiko ?

Au passage, note bien que je fais une différence entre Seiko et son tout venant industriel déjà fort solide, mais aux calibres peu raffinés et Grand Seiko.

avatar bnonyme 21/03/2015 - 22:45

Ecoute je parlais de Seiko EN GENERAL, qui n'est pas, selon moi, une marque flamboyante de l'industrie horlogère, point. Et comme je ne connaissais pas Grand Seiko :-) avant que tu n'en parles, je n'ai aucune opinion sur ce produit ou cette gamme de produit. Je dis juste que le nom de Seiko en général n'est pas représentatif pour moi du fleuron de l'industrie horlogère. Understand ? :-)
Pas de quoi en faire tout un plat. Par ailleurs, je ne considère pas Tag Heuer non plus comme une grande marque Horlogère, plutôt un moyen de gamme. C'est mon opinion, c'est tout, après tu peux me dire que je n'y connais rien, etc, c'est ton problème, pas le mien. On ne va pas passer le réveillon là dessus :-) OK ?

avatar iGeek07 22/03/2015 - 03:51 via iGeneration pour iOS (edité)

@bnonyme :
Ce qui me fait rire c'est que vous argumentez pour défendre vos chers (dans tous les sens du terme) mouvements mécaniques, qui, quelque soit la certification dérivent d'environ (et je suis gentil) 1 seconde par jour, là où une horloge atomique dérive d'une seconde tout les 13 milliards d'année…
Et c'est cette heure, déterminée avec des horloges atomiques qui est synchronisé sur à peu près n'importe quel objet connecté. (iPhone, et donc Apple Watch)
Clairement, si je pense que l'Apple Watch n'est pas comparable aux montres suisses, ce n'est clairement pas parce que je remets en cause la précision de l'indication de l'heure…

Donc moi je vais revendre mon mac et m'acheter un boulier parce que "c'est mécanique, alors c'est vachement plus classe que tous ces trucs électroniques"

avatar Tox 22/03/2015 - 15:02

Le rire étant le propre de l'homme, tu vas forcément finir par grandir ;-)

avatar béber1 21/03/2015 - 18:55

Tox

je confesse mon ignorance dans le détail des grandes montres et de leurs marques respectives.

J'ai des aprioris sur les montres mécaniques et électroniques qui sont certainement téléguidés. Et tu as tout fait raison de faire valoir la qualité de certaines montres à quartz.

Pour le reste de mon raisonnement, je ne retire rien

avatar PierreBondurant 21/03/2015 - 12:51 via iGeneration pour iOS

@huexley :
Tout à fait d'accord.
A ma gauche: une démocratie stable ou les employés de La Chaux de Fond sont correctement rémunérés et ont un cadre de travail sympa, surtout pour ceux qui aiment la montagne ;-)
A ma droite: une dictature violente ou les employés de Chengzou sont payés au lance pierre avec juste le droit de fermer leur gueule.

avatar béber1 21/03/2015 - 12:55 (edité)

et au milieu,
le bulldozer des nouvelles technologies dans lequel tout le monde ou presque veut monter pour profiter de ses services

avatar Tox 21/03/2015 - 13:10

Si c'est un "bulldozer", autant ne pas monter ! Il y a bien d'autres façons de produire ou consommer que de suivre une marche effrénée vers un progrès poudre aux yeux.

Et je me demande bien par avance quels seront les dégâts collatéraux de ce "bulldozer" (santé publique, économie, protection des données, etc.) ?

Pour les cyniques, il va y avoir de quoi sourire...

avatar béber1 21/03/2015 - 13:35 (edité)

le problème est : as-tu monté un jour sur ce bulldozer ?
si oui, en est tu redescendu? et quand?

avatar Tox 21/03/2015 - 15:06

A entendre ta remarque, on imagine comparer la montre connectée du XXIe siècle au rail du XIXe...

La montre connectée n'est pas un progrès. Ce qu'elle propose l'est déjà par d'autres objets connectés.

Ce qui est problématique en l'occurrence, c'est que rien ne dit que les technologies à fleur de peau proposées par une montre aient été prévues pour l'être... A fleur de peau.

De même, aucune réponse rassurante n'a été donnée par les grandes firmes des objets connectés en terme de confidentialité.... Ce serait même le contraire.

Donc je réaffirme qu'il s'agit d'un progrès poudre aux yeux et que je n'ai pas envie de monter sur ce Caterpillar ;)

avatar béber1 21/03/2015 - 15:22 (edité)

tu as raison,
de ne pas vouloir monter dans un train du progrès technologique qui nous enfume de produits inutiles, qui nous contraint dans nos habitudes, qui espionne nos intimités à des fins commerciales et de consommations, etc.

Moi même je ne veux pas de ce train,
sauf que je remarque en te parlant là sur mon ordi, que j'y suis dedans, et que jusqu'à présent je m'y suis fait assez plaisir dedans :schyzo:

En ce qui concerne les smartwatchs et plus largement tout ce qui touchera au Wearcomputing, là se posent de lourds problèmes sur l'avenir.

Tout le monde le sent bien et cela fait partie des freins psycho-physiologiques à sa diffusion. Mais j'ai bien peur que, le temps passant, les habitudes s'installent et que cette nouvelle micro fasse partie de notre décor quotidien dans les 10 années qui viendront.

Donc pour l'instant, c'est pour toi de la "poudre aux yeux", notamment parce qu'on nous vante et qu'on veut nous faire acheter un produit dont on n'a pas le besoin, du moins pas encore… :') mais tu sais que nous pourrions encore nous suffire de bons vieux telephones Nokia,
et que si nous avons des smartphones aussi, c'est parce qu'ils nous offrent des services que nous sommes bien contents de pouvoir disposer à loisir.

La Fuite! semble la seule option

avatar bnonyme 21/03/2015 - 15:39 (edité)

Mon Dieu que les gens sont naïfs : cette montre participe de ce qu'on appelle "la diversification", technique nécessaire à toute société qui veut augmenter son chiffre d'affaire, en constatant que les marchés sur lesquels elle est positionnée arrivent à saturation. Evidemment, pour y arriver cela passe par créer le besoin chez les acheteurs potentiels. Rien d'humaniste donc dans tout cela ni quoi que cela soit fait pour "améliorer la vie", juste une démarche purement mercantile…et qui nous conduit droit dans le mur.

« Celui qui croit qu'une croissance exponentielle peut continuer indéfiniment dans un monde fini est un fou, ou un économiste »
Kenneth Boulding (1910-1993), président de l'American Economic Association

avatar béber1 21/03/2015 - 16:16 (edité)

on en est tous là je crois,
le fait de consommer ou d'accumuler des choses dont on a pas vraiment besoin, et encore moins de besoin vital.
Sur ce plan là, je crois qu'on puisse se passer de tout ce qui concerne les produits hi-tech.

Maintenant, est-ce que ton smartphone ou ton ordi t'ont amélioré ta vie,
ou, dans une moindre mesure, se sont-ils revelés utiles à tes besoins, ou pouvais-tu t'en passer au point de t'en séparer demain?

avatar bnonyme 21/03/2015 - 16:29 (edité)

"pouvais-tu t'en passer au point de t'en séparer demain?"
Il fut un temps dans ma vie où j'ai eu énormément d'argent et comme je suis un passionné de montres (je dis montres en général car il m'est arrivé d'acheter aussi des montres à quartz, j'ai honte :-)), j'ai acheté un paquet de très très belles montres, la plus chère valant environ 15000 euros (montre tonneau Franck Muller en or blanc, une merveille, le fond était travaillé façon napperon en dentelle qui s'affaissait dans les coins) et bien je m'en suis séparé quand j'ai encaissé un revers de fortune. Je n'apporte absolument aucun intérêt aux objets et je peux me séparer de tout du jour au lendemain, pas de problème.

Pages