Archiver

Jeudi 17 Avril 2014



Pono : le baladeur de Neil Young casse la baraque sur Kickstarter

Neil Young a réussi son pari : la campagne de financement participatif pour son baladeur audiophile en forme de Toblerone, le Pono, a largement dépassé son objectif initial (lire : Pono : plus d'un million de dollars pour le baladeur audiophile de Neil Young). L'équipe en charge de la production du périphérique avait besoin de 800 000$ pour lancer la fabrication de l'appareil, ce sont finalement 6,2 millions de dollars qu'elle a récolté. Autant dire que l'intérêt autour de ce produit est particulièrement élevé et que Neil Young avait vu juste dans sa quête (ce projet avait été proposé à Steve Jobs, qui l'a décliné) : offrir aux amoureux de la musique un baladeur capable de restituer la musique avec la plus grande justesse.

Au passage, le Pono se hisse à la troisième place des projets Kickstarter les mieux dotés, derrière la console Ouya et la montre Pebble. Afin de maintenir un haut volume de financement tout au long de la campagne, Pono a rajouté au fur et à mesure des éditions spéciales « Artist Signature » : des modèles griffés Elton John, Arcade Fire, Metallica, et bien évidemment Neil Young étaient proposés à la vente. Les vrais fans pouvaient également s'offrir pour 5 000$ un dîner VIP suivi d'un événement musical de Neil Young à Chicago (en tout, cette formule a généré 480 000$…)

Cet argent va permettre au fabricant de finaliser les caractéristiques techniques du baladeur, actuellement à l'état de prototype, et qui ne manquera pas d'évoluer d'ici les premières livraisons prévues au mois d'octobre.

Mercredi 16 Avril 2014



Test de Hangovr : une app à consommer avec modération

Hangovr (« gueule de bois » en français) et son slogan (« L'appli des sportifs du samedi soir ») ne laisse planer aucun doute sur son concept : il s'agit d'une collection de mini-jeux à boire, même si à l'ouverture un panneau prévient que le logiciel « n'est pas destiné à être utilisé avec des boissons alcoolisées ».

Alors que vaut cette application ? Pour le savoir, nous avons passé une soirée avec Hangovr. Réponse dans notre test !

Tags: ,

Mercredi 16 Avril 2014



La "Web Tablet" de Nokia née en 2001 et aussitôt abandonnée

La Nokia M510 fut une tablette Internet fabriquée en 2001, mais jamais commercialisée. Le mode d'emploi était déjà imprimé et 1000 unités étaient sorties de l'usine avant que ce projet ne soit suspendu, a raconté l'un de ses ingénieurs, Esko Yliruusi, à Digitoday (voir aussi cette vidéo).

Cliquer pour agrandir

De la taille d'une petite pizza, cette tablette proposait des commandes et molettes de navigation (défilement de pages, avant et arrière, etc) identiques de part et d'autre de l'écran pour être utilisée indifféremment par des gauchers et droitiers. Leur design rappelle les claviers originaux développés pour les N-Gage, 7600 et autres 7610. Cette sorte de Télécran géant avait un pied rétractable au dos pour être posé semi-verticalement. Un stylet complétait l'équipement.

Cliquer pour agrandir

On voit aussi l'interface de quelques applications comme celle de gestion des messages, avec un clin d'oeil à Steve Jobs ou un équivalent de nos centres de notifications. La Nokia Web Tablet a été conservée en 130 exemplaires pour les participants au projet et le reste a été détruit, a raconté aussi Esko Yliruusi.

Cliquer pour agrandir

Cliquer pour agrandir

L'arrêt brutal de cette Web Tablet, juste avant son lancement, fut justifié par le manque d'intérêt du public décelé dans une étude de marché. Bizarrement, ces conclusions ne furent validées qu'une fois le produit achevé ! Quatre ans plus tard, l'imposant bloc de plastique fut ramené à un format plus compact avec le Nokia 770 vendu 359€. Une tablette que l'on pourrait aujourd'hui confondre avec un boîtier GPS. Nokia a de nouveau une tablette au catalogue, la Lumia 2520 et son écran 10,1" basée sur le très populaire Windows RT…

Nokia 770

Lumia 2520

Mercredi 16 Avril 2014



Anki Drive : nouveaux véhicules et circuits

Les petites voitures d'Anki ne sont pas que des jouets pour grands enfants : c'est aussi la démonstration d'une technologie d'intelligence artificielle très avancée… certes appliquée à un jeu de courses. Le projet avait tellement plu à Apple qu'il avait eu les honneurs d'ouvrir le keynote d'ouverture de la WWDC l'an dernier (où il avait d'ailleurs planté).

À première vue, le tout ressemble à un circuit Scalextric, mais cela va bien au-delà : les voiturettes peuvent être pilotées via l'application compagnon, mais elles se montrent également autonomes. Grâce aux informations générées par les capteurs et les caméras embarquées, le logiciel développe des conduites spécifiques qui peuvent se montrer parfois très perverses… un peu comme si le joueur bataillait contre des adversaires humains. Rajoutons à cela la possibilité d'équiper les véhicules en armes (virtuelles certes, mais aux conséquences bien réelles dans la réalité).

Le kit de base du système Anki comprend un tapis de course et deux voitures; il n'est malheureusement proposé qu'en Amérique du Nord, à 200$ soit environ 145 euros (lire : Anki Drive en vente aux États-Unis dès le 23 octobre). Il y a du neuf aujourd'hui, puisque le fabricant lance deux nouvelles voitures et deux tapis de course supplémentaires !

Clic pour agrandir

La Corax est une voiture un peu spéciale puisqu'elle pourra transporter plusieurs armes, ce qui en fait une redoutable concurrente - mais pour l'utiliser, il faudra auparavant l'avoir « débloquée » en la battant une première fois, comme dans un jeu d'arcade traditionnel. La seconde voiture est plus classique : la Hadion intègre en standard un Turbo Boost. Le duo de voitures est proposé à 69$ (50 euros). Les deux circuits sont eux facturés 99$ (environ 70 euros). Enfin, un nouveau mode de jeu, cette fois disponible pour tous gratuitement, permet de spécifier un certain nombre de tours à effectuer pour parvenir à la victoire. Étrangement, ce mode Race n'était pas proposé alors que c'est un classique.

Tags:

Mercredi 16 Avril 2014

Hangovr : une app à consommer avec modération

Hangovr [1.0 - Français - Gratuit (achats in-app) - iPhone/iPad - iOS 7 - absolutLabs.] (« gueule de bois » en français) et son slogan (« L'appli des sportifs du samedi soir ») ne laisse planer aucun doute sur son concept : il s'agit d'une collection de mini-jeux à boire, même si à l'ouverture un panneau prévient que le logiciel « n'est pas destiné à être utilisé avec des boissons alcoolisées ». Un message un peu hypocrite quand tout laisse penser le contraire, mais les développeurs ont préféré jouer la carte de la prudence : Apple interdit les applications encourageant la consommation d'alcool. Nous avons repoussé les limites du journalisme d'investigation et avons passé une soirée autour du logiciel, accompagné de quelques amis solides du coude.

Mercredi 16 Avril 2014



Le smartphone modulaire de Google dès janvier 2015

Au terme de la première conférence destinée à présenter le projet Ara, Google a annoncé que la première mouture du smartphone modulaire, baptisée Grey Phone, sera disponible en janvier 2015, pour la modique somme de 50$. Pour ce prix, on ne devrait repartir qu'avec l'« endosquelette » (Endo), à savoir le châssis de base sur lequel viendront s'aimanter les différents modules qui offriront au smartphone son aspect ultra-personnalisé. Google compte aussi proposer une version haut de gamme aux coûts de production de 500$.

Cliquer pour agrandir

La personnalisation, c'est le coeur de ce projet mené par seulement trois ingénieurs à plein temps chez Google. Ara s'accompagnera d'un portail web dans le style de Moto Maker (destiné au Moto X), afin que le futur utilisateur puisse personnaliser son smartphone dans les moindres détails : sélection des modules, choix des couleurs, du design… mais également taille du mobile, puisque trois formats seront proposés : small, medium, large (de type phablette pour ce dernier). Si Android est fort logiquement le système d'exploitation, Google devra développer des pilotes afin que l'OS prenne en charge les différents modules; ce devrait être fait en décembre, soit juste avant le lancement du Grey Phone.

Les modules seront créés par des entreprises tierces. Potentiellement, tout est possible ou presque : capteurs photo, antennes, batteries, processeurs, écrans… Google espère créer un véritable écosystème matériel autour d'Ara, comme le moteur de recherche a su le faire pour le logiciel avec Android. Le MDK livré il y a quelques jours permet aux développeurs et aux fabricants de se lancer dans cette aventure; d'ailleurs, un module pourra renfermer autant de fonctions que le développeur l'aura souhaité : le capteur photo en façade pourra embarquer sa propre batterie qui améliorera l'autonomie du smartphone.

Cliquer pour agrandir

L'Endo a une durée de vie de 5 à 6 ans, assure le chef de projet Paul Eremenko; quant aux modules, c'est à la discrétion de l'utilisateur : si le besoin d'un espace de stockage plus important se fait sentir, il lui suffira de remplacer le module idoine par un autre, sans avoir besoin de changer de smartphone. Économiquement et du point de vue environnemental, le projet Ara est donc particulièrement intéressant.

Tags: ,

Mercredi 16 Avril 2014



Les bons tuyaux du jour sur l'App Store

Tous les jours, l'équipe d'iGen.fr vous propose une sélection des meilleures promos disponibles sur l'App Store. Si vous en trouvez d'autres, n'hésitez pas à nous en faire part dans les commentaires.

Horn™

Prix : Gratuit (5,99 €)

Pour :iPhone/iPad

Description : Horn™ est un titre réalisé avec le célèbre moteur graphique Unreal Engine qui propose un gameplay à mi-chemin entre Infinity Blade II et la série des Zelda. Les combats se mènent comme dans le premier, tandis que l’on retrouve des idées du second, notamment dans le côté exploration de l’univers.

- Zurich Offline Map - iPhone/iPad - Gratuit - Découvrir Zurich.

- Toad Rider - iPhone/iPad - Gratuit (achats in-app) - Un jeu de glisse.

- IQ Mission 2 - iPhone/iPad - Gratuit (achats in-app) - Des énigmes, à vous de trouvez la solution.

- Days+ - iPhone - Gratuit - Permet de calculer des durées en jours à partir d'événements (ex : combien de jours avant notre départ).

- Cut the Rope: Time Travel - 0,89 € (achats in-app) - Attrapez les bonbons.

Toujours en promo

- Anglais Business - iPhone/iPad - 0,89 € - Permet d'apprendre l’anglais des affaires, utilisé dans le monde du travail, grâce à une méthode très efficace, conçue pour les personnes qui n'ont pas beaucoup de temps.

- The Shadow Sun - iPhone/iPad - 4,49 € (achats in-app) - Jeu de rôle et d’action.

- Contrôle à distance iTeleport - iPhone/iPad - 8,99 € - Permet le contrôle de votre ordinateur à distance.

- Weather Now - iPhone/iPad - 0,89 € - Observer le temps et les températures de la terre.

- iFiles - iPhone/iPad - 0,89 € - Gestionnaire de fichiers.

- Sid Meier's Pirates! for iPad - iPad - 1,79 € - Passionnante aventure en haute mer qui permet aux flibustiers en herbe de prendre la barre de l'un des 27 navires proposés.

- Nikon Camera Bible - iPhone/iPad - Gratuit - Contient de nombreuses informations sur la marque "Nikon".

- Alhambra Game - iPhone/iPad - 2,69 € - Gérer votre ville.

- iRonfle - SnoreLab - iPhone/iPad - Gratuit - Enregistrez, mesurez et réduisez… vos ronflements.

- 1Password - iPhone/iPad - 7,99 € - Gestionnaire de mots de passe.

- Mikey Hooks - iPhone/iPad - 0,89 € (achats in-app) - Courez, sautez et ramassez les pièces!

- Adobe Photoshop Touch for phone - iPhone - 1,79 € / Adobe Photoshop Touch - iPad - 4,49 € - Profitez des fonctions de création ludiques du logiciel d'Adobe dans sa version mobile.

- Feed Me Oil 2 - iPhone/iPad - 0,89 € (achats in-app) - Vous devez acheminer du pétrole dans la mâchoire béante de monstres surréalistes.

- Scanner Pro by Readdle - iPhone/iPad - 2,69 € (achats in-app) - Cet utilitaire transforme n’importe quel iPhone, iPod touch ou iPad en scanner de documents et photos. L’application exploite la caméra à l’arrière des appareils et surtout applique un traitement sur l’image obtenue pour l’optimiser.

Vous êtes développeur d'une application et votre application baisse de prix ? N'hésitez pas à nous contacter.

Les promotions ci-dessus sont affichées aux prix à l'heure d'écriture de l'article, il se peut que le prix varie à la lecture de l'article.

Mercredi 16 Avril 2014



Hyundai ajoutera CarPlay à sa nouvelle Sonata

Le Coréen Hyundai vient s’ajouter à la liste encore courte de constructeurs automobiles qui ont annoncé officiellement l’intégration de CarPlay à l’un de leurs véhicules. La nouvelle Sonata (connue sous le nom de i40 en France), berline familiale du constructeur présentée aujourd’hui au salon de New York, aura les faveurs de cette nouvelle fonction présentée par Apple à l’occasion du salon de Genève.

La septième génération de la Sonata, celle qui accueillera CarPlay.

Le constructeur ne donne quasiment aucune information sur cette intégration, mais Hyundai a fait des choix très classiques si l’on en croit les photos présentées avec le communiqué de presse. Un écran tactile de huit pouces a été choisi pour présenter l’interface d’Apple, mais il y aura aussi au moins un bouton physique pour activer Siri depuis le volant.

Les prix de cette Sonata et de l’option CarPlay ne sont pas encore connus, mais on peut naturellement s’attendre à des tarifs bien plus raisonnables que chez Ferrari, Mercedes ou Volvo. À titre de comparaison, la Hyundai i40 est vendue en France à partir de 21 200 €, mais on imagine que le prix augmentera avec les options nécessaires. La voiture doit sortir aux États-Unis dès cet été, on ne connaît pas encore les dates de commercialisation en France.

[Via : 9To5 Mac]

Mercredi 16 Avril 2014



Déjà des coques pour l'iPhone 6... mais faut-il s'y fier ?

Les fabricants d'accessoires commencent à s'emballer au sujet du prochain iPhone. On apprenait hier que des maquettes de ce qui serait l'iPhone 6 fleurissaient sur des stands de la Foire de l'électronique de Hong Kong. On découvre aujourd'hui que des coques peuvent d'ores et déjà être commandés sur la place de marché Alibaba.

Un grossiste chinois spécialisé dans les accessoires pour mobiles, Shenzhen JWP Trading Co., Ltd., vend des coques « conçues pour l'iPhone 6 ». NowhereElse publie quelques photos supplémentaires de ces produits. Leur design semble correspondre aux schémas qui ont fuité il y a deux semaines.

L'ensemble est assez proche de l'iPhone 5c : les tranches sont plus arrondies, les boutons de volume sont rectangulaires. On remarque aussi un trou sur le côté du téléphone pour le bouton de verrouillage. La plupart des gros smartphones Android ont un bouton de verrouillage placé à cet endroit car il est plus facile à atteindre que sur le dessus.

L'arrivée de ces maquettes et de ces coques ne certifient en rien que l'iPhone 6 aura bel et bien ce design. Pour mémoire, des fabricants s'étaient lourdement trompés au sujet de l'iPhone 5 « goutte d'eau » qui s'est révélé être... l'iPhone 4S, dont le design n'avait donc pas bougé d'un poil. Pour que leurs produits soient sur le marché le jour du lancement du successeur de l'iPhone 4, des accessoiristes avaient fabriqué des étuis en se basant sur des rumeurs et des plans qui se sont révélés erronés. Même si les rumeurs autour de l'iPhone 6 prennent de plus en plus forme, y compris au sens littéral du terme, il est nécessaire de ne pas tout prendre pour argent comptant.

Lire notre enquête :

Mercredi 16 Avril 2014



Des stations françaises intéressées par iTunes Radio

L'arrivée d'iTunes Radio en France se prépare et notamment chez certaines stations de radio. Fun et Virgin aimeraient disposer d'un emplacement spécifique dans cette section afin d'y diffuser des playlistes, comme le fait NRJ sur son site avec ses multiples webradios thématiques (via @sylvaintrinel). Autres détails des discussions, l'un ou l'autre des partenaires d'Apple pourrait jouer sur ses antennes une sorte de Top des morceaux d'iTunes Radio. Toujours d'après la même source, le service d'Apple serait activé dans l'hexagone pour la rentrée de septembre.

Moyennant un compte iTunes américain, iTunes Radio est opérationnel en France et traduit depuis le lancement d'iOS 7

Dans sa version américaine, iTunes Radio s'est déjà ouvert à une station tout ce qu'il y a de plus traditionnelle avec NPR. La radio publique américaine trouve là un débouché supplémentaire pour ses émissions tandis que les utilisateurs d'iTunes Radio peuvent écouter autre chose qu'une succession sans fin de morceaux de musique.

NPR s'écoute en direct, sans contrôle sur la lecture, comme avec les autres contenus d'iTunes Radio