iAd : Apple change complètement de stratégie pour sa régie pub

Florian Innocente | | 22:14 |  17

Apple s'apprête à très fortement réduire la voilure dans son équipe iAd, sa régie publicitaire pour mobiles, a appris Buzzfeed. Ce service lancé en avril 2010 ne va pas disparaître en tant que tel, mais son fonctionnement va profondément évoluer de manière à ce qu'Apple n'ait plus à s'en occuper au quotidien.

La Pomme a décidé de cesser de réaliser les publicités qui passent par cette régie et de ne plus agir en intermédiaire avec les annonceurs et les éditeurs d'apps qui les diffusent. Les annonceurs vont reprendre la main pour concevoir leurs réclames et la plateforme de publication sera davantage automatisée.

Le partage des revenus se fera entièrement au bénéfice des clients qui intègreront ces publicités, au lieu du 60% / 40% (pour Apple). C'est aussi plus intéressant pour ces annonceurs qui disposeront de davantage d'informations sur les performances de leurs pubs. L'équipe de vente d'iAd va être licenciée, peut-être même dès cette semaine ajoute Buzzfeed.

Apple avait créé iAd sur les fondations de Quattro Wireless, acheté début 2010 pour une somme estimée à 275 millions de dollars. Apple s'était fait souffler AdMob par Google et avait jeté son dévolu sur ce concurrent deux mois plus tôt.

Lors de l'annonce d'iAd, Steve Jobs avait parlé de réinventer la publicité sur mobile, en la rendant plus sophistiquée dans la forme, plus agréable, presque ludique, de lui conférer « émotion et interactivité ». Mais cela demandait des efforts de conception importants qui n'ont jamais vraiment débouché sur de nombreuses campagnes ni des revenus significatifs. En outre il fallait en passer par Apple dont les exigences étaient assez strictes et qui s'attachait à ne pas communiquer toutes les infos clients qu'espéraient obtenir les annonceurs.

Buzzfeed rappelle qu'en 2015, la part d'iAd dans les revenus publicité sur mobile a été de l'ordre de 5,1 %, contre 9,5 % pour Google et 37,9 % pour Facebook. « Ce n'est pas quelque chose dans lequel nous sommes bons » résumait l'une des sources de Buzzfeed.

Catégorie : 
Tags : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


17 Commentaires

avatar alr34dy 13/01/2016 - 22:21via iGeneration pour iOS

Pas sûr que ce soit dans ce domaine que l'on attende le plus Apple d'ailleurs.
Personnellement je n'ai jamais eu l'impression d'étonner sur des publicités révolutionnaires qui m'ait donné envie de cliquer.

avatar Jeckill13 14/01/2016 - 08:50via iGeneration pour iOS

@alr34dy :
En même temps une pub révolutionnaire … reste une pub. Et pas grand monde n'a envi d'être révolutionné par une pub. En général là pub on attend soit qu'elle dégage toute seule soit l'apparition de la croix pour la dégager

avatar alr34dy 13/01/2016 - 22:22via iGeneration pour iOS

*étonner = de tomber (mes excuses)

avatar fousfous 13/01/2016 - 22:34via iGeneration pour iOS

Au moins iAd proposait autre chose que des pubs envahissantes...
Mais bon visiblement le but des publicitaires c'est de nous faire détester les produits qui apparaissent...

avatar C1rc3@0rc 14/01/2016 - 10:50

+1

«Steve Jobs avait parlé de réinventer la publicité sur mobile, en la rendant plus sophistiquée dans la forme, plus agréable, presque ludique, de lui conférer « émotion et interactivité ».»

Cela prouve 2 choses:
- Jobs était un très mauvais publicitaire (ce qui explique aussi le niveau épouvantable de communication d'Apple)
- Jobs se plantait lourdement sur les sujets qu'il ne maitrisait pas.

«Buzzfeed rappelle qu'en 2015, la part d'iAd dans les revenus publicité sur mobile a été de l'ordre de 5,1 %, contre 9,5 % pour Google et 37,9 % pour Facebook»

Cela démontre que les rendements de la pub sont proportionnel au mepris de l'utilisateur et de ses droits. Facebook qui ne respecte rien et meprise au plus profond ses utilisateurs est le systeme que plébiscitent donc les annonceurs. Qui se ressemble, s'assemble...

Bref, les donnees utilisateurs vont etre un peu plus jetées en pature aux annonceurs. Facebook is watching you.

avatar Ali Baba 15/01/2016 - 20:22via iGeneration pour iOS

@C1rc3@0rc :
Non, pas par les annonceurs, par les utilisateurs (et les développeurs).

avatar madeinphoto 13/01/2016 - 23:02via iGeneration pour iOS

Ce qui veut dire qu'Apple va maintenant donner/vendre comme tout les autres les données utilisateurs dont apple se ventait si souvent à raison de ne pas les communiquer...

avatar joneskind 14/01/2016 - 08:17

@madeinphoto

En fait, c'est exactement l'inverse, mais bon…

Pourquoi Apple donnerait gratuitement des informations qu'elle a jusque là refusé de vendre ? C'est totalement crétin ce que tu dis…

Ce qui pourrait par contre finir par se passer c'est que Apple finisse par dire "Ok, vous pouvez mettre de la pub dans vos Apps et récupérer 100% des revenus mais c'est iAd only et selon nos règles".

NB : J'avais lu dans un article récent que Apple était très étonné du succès d'iAd dans Apple News, alors même que les éditeurs avaient le choix de se débrouiller par eux-mêmes et récupérer 100% des revenus publicitaires (contre 70/30 pour les iAds). Cette décision de faire d'iAd un service obligatoire mais gratuit serait cohérente avec la politique d'Apple en matière de données utilisateur. De toute façon, Apple n'a rien à perdre.

avatar madeinphoto 16/01/2016 - 01:29via iGeneration pour iOS

@joneskind :
C'est complètement crétin de juger si vite... iAd est annoncé mort de chez mort... et oui apple va accepter la collecte de données et monétiser cette collecte, cela sera "anonymisé" mais c'est une évolution notable... Et pour ta gouverne, je n'ai jamais dit qu'Apple "donnerait gratuitement" ( sans parler de la redondance stupide "donner" et "gratuit") mais j'ai parler de donner/vendre... Donc je soulignais le fait qu'Apple essaye d'entrer un peu plus dans l'ère du big data et compte se faire des sous dessus...
En tout cas merci pour la bonne poilade... Je ne pensais pas trouvé un Gus qui croyait encore à iAd...

avatar madeinphoto 13/01/2016 - 23:04via iGeneration pour iOS

"En outre il fallait en passer par Apple dont les exigences étaient assez strictes et qui s'attachait à ne pas communiquer toutes les infos clients qu'espéraient obtenir les annonceurs."
L'emploi du passé dans cette phrase en dit long sur notre avenir... ;-))

avatar oomu 13/01/2016 - 23:19

pfiiuuu, voilà qui est rassurant.

et non Apple ne va pas "donner/vendre" les données utilisateurs, sinon cela supprimerait une des raisons d'acheter au tarif premium du Apple.

avatar PiRMeZuR 13/01/2016 - 23:36via iGeneration pour iOS

"L'équipe de vente d'iAd va être licenciée, peut-être même dès cette semaine"

Ah, les US ! Quel beau pays !

avatar iPal 13/01/2016 - 23:39via iGeneration pour iOS

@PiRMeZuR :
Tu compares quand-même pas avec la France, non ?

avatar C1rc3@0rc 14/01/2016 - 01:25

C'est beau et varie les USA, c'est un beau pays. Dommage qu'il soit victime de la mentalité et de la politique américaine.

avatar gwen 14/01/2016 - 08:10via iGeneration pour iOS

@C1rc3@0rc :
C'est comme la france. Dommage qu'il y ait des français.

Sinon, bel aveux d'échec de la part d'Apple.

avatar joneskind 14/01/2016 - 08:47

@gwen

En effet, c'est le plus bel aveux d'échec qu'Apple aurait pu faire. Personnellement je me réjouis qu'Apple qui le monde de la publicité. C'est plus clair pour mes données personnelles.

NB : Note qu'Apple n'aurait eu aucun mal à faire fortune avec les publicités. Les utilisateurs iOS sont les plus actifs par périphériques, ceux qui dépensent le plus en apps et probablement ceux qui ont le plus d'argent en moyenne. Simplement Apple n'a jamais voulu faire les concessions nécessaires pour ça.

avatar foxot 14/01/2016 - 10:44via iGeneration pour iOS

Je me rappellerai toujours, peu de temps après la sortie d'iAd, télécharger des apps qui prennent en charge iAd juste pour voir ce que ça donnait, c'est vrai qu'elle était bien plus intéressantes que les PUB des autres, comme celle de la Renault Twizy, ça fonctionnait vachement bien et aujourd'hui encore, quand j'utilise des apps avec de la pub obligatoire (donc celles ne proposant pas d'abonnement ou d'achat pour virer la publicité) je préfère tomber sur les pub iAd... (Même si maintenant je ne m'amuse plus à les ouvrir pour les tester)