iOS fait mieux que résister au rouleau compresseur Android

Mickaël Bazoge | | 14:26 |  13

La plateforme iOS progresse un peu partout dans le monde au détriment d’Android, révèlent aujourd’hui les derniers chiffres de Kantar Worldpanel pour les trois mois se terminant fin octobre. En France par exemple, la plateforme d’Apple gagne 3,9 points sur l’année à 21,3% ; Android gagne aussi des parts de marché avec 73,4% (+1,5 point), les deux OS se partageant en fait les dépouilles de Windows Phone qui lâche 5,2 points (4,8% du marché).

Cliquer pour agrandir

La progression d’iOS est significative également au Royaume-Uni (+5 points, 44%) et en Italie (+2,1 points, 13,9%). À rebours du reste de l’Europe, en Allemagne Android a fait un bond spectaculaire de 7,7 points en détenant 80,3% du marché ! iOS compte pour 16,5% et perd 2,7%. Globalement, dans les cinq marchés européens les plus importants, Android gagne 4 points à 75,2%, et iOS 1,4 point à 21,2%.

C’est aux États-Unis que la hausse d’iOS est particulièrement notable : la plateforme gagne en effet 7 points à 40,5%, tandis qu’Android cède 5,6 points à 57,9%. C'est du jamais vu en deux ans pour iOS. Il faut sans doute voir là l’effet négatif du Galaxy Note7, les États-Unis ayant été parmi les premiers pays à commercialiser la phablette défunte et explosive.

Pendant le lancement de l’iPhone 7 en Australie.

La disparition du port jack qui a tant fait parler n’a pas eu d’impact sur les ventes américaines d’iPhone 7, explique Kantar. L’iPhone 7 a représenté 10,6% des ventes de smartphones durant la période, l’iPhone 7 Plus est quatrième du classement avec 5,3%, malgré une disponibilité difficile. L’iPhone 6s s’est placé second, le Galaxy S7 troisième. Le Pixel de Google a connu un démarrage en trombe même si là aussi, il était ardu de s’équiper : les deux terminaux ont capté 0,5% du marché, autant que Huawei ou Microsoft.

En Chine en revanche, c’est soupe à la grimace pour Apple, comme de précédents oracles ont pu s’en inquiéter : iOS recule de 5,4 points à 17,1%, alors qu’Android gagne près de 8 points à 82,6%. Au Japon, pays où Apple s’est lancée dans une grosse offensive de charme, iOS reste la plateforme de la majorité en grignotant 1,4 point à 51,7%.

Catégorie : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


13 Commentaires

avatar ti chen 07/12/2016 - 14:49 via iGeneration pour iOS

La quantité ne fait pas la qualité 😄

avatar Jerem06 07/12/2016 - 14:59

L'article est biaisé et à l'avantage d'Apple puisqu'il correspond à l'arrivée d'un nouveau modèle. Pareil côté Android, si la comparaison avait été faite de Mars à Mars. (moment où les constructeurs commercialisent leurs nouveau mobiles haut de gamme)

avatar ddrmysti 07/12/2016 - 15:17 (edité)

Et je suis certain qu'en personne totalement objective, quand ils referont dans quelques mois un article disant qu'iOS a perdu des parts de marchés vis à vis d'android comme ça arrive régulièrement, on te retrouveras dans les commentaires pour dire que l'article est biaisé car apple n'a rien sorti dernièrement contrairement à ses principaux concurrent, n'est ce pas ? Ou alors c'est juste ton avis sur les faits qui est biaisé ?

D'autant plus que quand l'article parle de la haute aux states qui n'a jamais aussi importante depuis 2 ans, cela signifie que la concurrence n'a rien sorti là bas depuis deux ans…

L'article n'est pas plus biaisé que n'importe quel article parlant de statistiques, qu'il soit sur la vente de patates ou sur la préférence, les chiffres sont forcément soumis à tout un tas de facteur, c'est pour ça que les analystes ne pondent pas un rapport tous les 3 ans. Dans 6 mois la tendance sera peut être inversée, ou peut être pas, et 3 mois plus tard ça sera peut être encore différent. Rien de biaisé dans le fait de voir les faits à un instant T…

avatar bompi 07/12/2016 - 14:59 (edité)

Ce qui serait intéressant, c'est d'avoir une description de la méthode utilisée pour obtenir ces chiffres.

avatar occam 07/12/2016 - 15:26

@bompi :

Estimations basées sur "consumer panels".
http://www.kantarworldpanel.com/global/Consumer-Panels

Un étudiant décortique en détail la méthode :
https://www.ukessays.com/essays/marketing/kantar-worldpanel-research-met...

avatar macbookpro2016 07/12/2016 - 15:58 via iGeneration pour iOS

@occam

Merci pour tes liens ça c'est du concret

avatar Mickaël Bazoge macG 07/12/2016 - 16:27

Je précise pas à chaque fois parce que ce serait un peu long (surtout que l'article est suffisamment indigeste comme ça) mais effectivement, ce serait pas mal.

avatar 667 _ 07/12/2016 - 16:37

Bon au final, le résultat est là : 11,8% de PDM dans le monde pour Apple quand il était de 15,8 en 2012. La baisse est là et bien réelle.

La juste place d'Apple : 7/9 % ... Pas plus.

Apple le vivra très bien et je ne m'en fait pas pour eux puisqu'ils augmenteront sensiblement le prix de ses produits pour compenser.

Les Mac Pro 15 dépasseront les 4000€ avec non plus macOS mais iOS + Finder. Et le premier iPhone sera affiché à 1049€ sans cable d'alimention et sans écouteurs.

Je m'en fait pas pour eux, ils trouveront toujours des gens (pigeons?) pour acheter leurs produits.

avatar occam 07/12/2016 - 17:16

@667_ :

Si vous voulez vous donner la peine de vérifier vos chiffres et d’effectuer des comparaisons raisonnées au lieu de régurgiter des idées préconçues, vous verrez trois choses remarquables :

1. Depuis 2009, la part de marché d’Apple n’a pas beaucoup bougé, en moyenne. L’augmentation des pdm d’Android s’est faite au détriment des autres acteurs.
Évolution pdm 2009-2016, iOS en noir, Android en bleu:
https://www.statista.com/graphic/teaser/754/blank/2/263453/global-market...

2. Depuis 2013, le rapport annuel entre iOS et Android est constant en moyenne pondérée, avec une cyclicité saisonnière très prononcée :
https://www.idc.com/prodserv/smartphone-os-market-share.jsp

3. En 2012, il s’est vendu 680 millions de smartphones. Pour cette année, les estimations sont de l’ordre de 1.45 milliards, après 1.37 milliards en 2015. On le voit, la courbe de croissance s’aplatit, on s’approche d’un marché saturé. Apple a néanmoins réussi à garde son emprise sur le haut de gamme, sur des ventes qui ont plus que doublé en 3 ans, et face à la concurrence que l’on connaît. Rien que de maintenir sa part de marché ET ses marges sur des ventes qui doublent est une performance assez lucrative.

avatar 6ix 07/12/2016 - 18:34 via iGeneration pour iOS

@667 _

Le fait qu'une part de marché baisse ne signifie en aucun cas que le nombre de ventes baisse!

Rien à compenser dans ce cas-là! On peut faire dire ce que l'on veut aux chiffres, mais comparer des nombres n'apporte pas grand chose.

Le but d'Apple n'est certainement pas d'avoir la plus grande part de marché si cela signifie vendre un max d'appareils bas de gamme sans marge. J'imagine qu'ils ont plutôt intérêt à rester dans une certaine gamme, tout en s'assurant que leur plateforme est suffisamment attirante pour les développeurs et maintenir ainsi un fort attrait non seulement au niveau matériel mais également logiciel et services. Chez Apple, tous ces aspects ont toujours été liés.

avatar Hideyasu 08/12/2016 - 14:24 via iGeneration pour iOS

@667 _

Intéressant d'essayer d'être crédible en insultant les utilisateurs de pigeons.
Ca te paraît si incroyable que ca que des gens n'aiment pas Android ?
J'ai essayé et jai vite arrêter, ca doit faire de moi un pigeon ? Surtout quand on voit où Google et Samsung vont niveau prix, on se demande où sont vraiment les pigeons

avatar ioda60 07/12/2016 - 16:49

C'est bien beau tout ça mais parlons plutôt de la dégradation qualitative des produits ET des Os, iOs d'abord, le partage d'accès internet fonctionnel sous iOs 9x a été désactivé sous iOs 10. Malgré plusieurs solicitation du support Apple aucune solution sous iOs 10.x ( y compris les dernières béta) et pas de réponse a mes demandes de retour sous iOs 9.x. Sous Sierra toujours pas de retour des fonctions avancés d'Utilitaires Disque ( hors RAID) . Dernier point les applications de l'appstore tel Depth of Field, non optimisée pour iOS 10.x sont malgré tout "achetable" mais non fonctionnel ! ! ! Le perfectionnisme de Steve commence a sacrément me manquer d'autant que la somptueuse qualité des Mac Pro ( toujours pas mis a jour )commence a me faire regarder vers le coté obscure pour remplacer mon MacPro de 2011. Quel tristesse ! ! ! ! !

avatar bompi 07/12/2016 - 17:09

Aucun problème de partage de connexion, que j'utilise quotidiennement sur mon SE (merci Free pour les GB). Mais ce n'est pas là le sujet.

Merci pour les liens explicatifs.