Non, l’iPad n’est pas encore condamné

Mickaël Bazoge | | 16:49 |  140

L’iPad est-il déjà mort et enterré ? La tablette, présentée il y a un peu plus de six ans par Steve Jobs (le 27 janvier 2010), ne rencontre plus le même engouement qu’à ses débuts. Et Apple a toutes les difficultés du monde pour relancer l’intérêt autour de sa gamme d’iPad.

Et pourtant, l’iPad est loin de démériter. La tablette a connu une croissance remarquable jusqu’au zénith du quatrième trimestre 2013, avec plus de 26 millions d’unités vendues. Mais ensuite, c’est soupe à la grimace, à l’exception des trimestres de fin d’année, où la gamme parvient à sortir un peu la tête de l’eau… mais sans toutefois retrouver l’éclat et l’allant d’antan.

Maurizio Pesce, CC BY — Cliquer pour agrandir

Il y a pourtant urgence à sauver le soldat iPad, alors qu’Apple est à la recherche d’un relais de croissance à l’iPhone. Le smartphone représente toujours plus des deux-tiers de l’activité du constructeur, mais cette bonne fortune ne continuera pas indéfiniment. Pour la première fois depuis 2003, les ventes d’Apple vont baisser au premier trimestre 2016, d’après les prévisions du constructeur ; il faudra s’attendre à des chiffres décevants pour l’iPhone, sur un marché de renouvellement et non plus d’acquisition (lire : Résultats Apple T1 2016 : un trimestre record, mais contrasté).

Même si l’Apple Watch a largement contribué à la hausse du chiffre d’affaires de la catégorie « Autres produits », cette ligne comptable fourre-tout ne représente « que » 4,5 milliards d’euros. Bien des entreprises aimeraient afficher un tel chiffre d’affaires, mais pour Apple, il représente dix fois moins que les ventes d’iPhone (51 milliards) : la montre ne peut pas encore prétendre prendre la roue du smartphone, ce d’autant qu’il ne s’agit encore que d’un accessoire de l’iPhone.

Penser l'après iPhone

Dans sa gamme de produits mobiles sous iOS, on ne voit guère que l’iPad qui puisse faire office de courroie de transmission entre l’iPhone et un ou plusieurs appareil(s) qui sauront puiser dans une nouvelle source de croissance pour Apple. Malheureusement pour la Pomme, les consommateurs boudent ce produit, malgré d’évidentes qualités qui sont peut-être mal « vendues » par le constructeur.

LWYang CC BY — Cliquer pour agrandir

L’iPad a quelques arguments à faire valoir, le premier étant… son prix. C’est en effet le seul produit dont les tarifs n’ont pas bougé d’un iota, malgré les hausses de prix assez spectaculaires du printemps dernier. Et on sait qu’Apple ne craint jamais d’augmenter ses prix, jusqu’à l’absurde (l’adaptateur USB-C vers USB qui coûte 4 euros plus cher…). Mais sur l’iPad, rien. L’iPad Air 2 est à 499 € depuis son lancement en octobre 2014, l’iPad Air et le mini 4 coûtent 399 €, ce qui à l’échelle des produits d’Apple, présente un rapport qualité/prix imbattable (et le refurb est encore plus intéressant).

Les derniers modèles des tablettes bénéficient également des meilleures technologies d’Apple : bouton d’accueil Touch ID, écran laminé avec traitement antireflet, finesse (mais sans sacrifier plus que de raison l’autonomie), processeurs performants (A8 et A8X), 2 Go de RAM… Il y a certes des points qui peuvent être à revoir (Touch ID paraît bien lent une fois habitué à l’iPhone 6s), mais ce ne sont que des détails qui n’entravent pas réellement la facilité d’utilisation et une expérience au top niveau.

Les iPad bénéficient aussi d’un fort soutien des développeurs. Sur 1,5 million d’applications disponibles sur l’App Store, plus de la moitié ont été optimisées pour un usage sur grand écran. Certes, la quantité ne fait pas nécessairement la qualité (loin de là), mais il est bon d’avoir le choix. Et il y a fort à parier que quel que soit votre activité, vous trouverez deux ou trois applications qui correspondent à vos besoins. Sans oublier les jeux…

Prix serrés, performances de premier plan, expérience utilisateur sans équivalent, boutique d’applications fournie… Sur le papier, l’iPad a tout pour séduire. Oui mais voilà, Apple a perdu la martingale qui faisait s’envoler les tablettes dans les rayons de ses magasins. Que s’est-il passé ?

Catégorie : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


140 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar macinoe 03/02/2016 - 17:04

Excellent diagnostic.

En espérant que la profession de foi "L’iPad n’est pas qu’un grand iPhone" soit partagée par Apple.

avatar C1rc3@0rc 04/02/2016 - 00:29 (edité)

Ben le diagnostic se base sur 2 erreurs de base:
-la chute du chiffre de croissance des ventes n'est pas la chute des ventes (ah les stats...) !
-2013 a ete une annee aussi exceptionnelle qu'anormale

Les iPad se vendent entre 9 et 20 millions d'unités par trimestre depuis des années, c'est une "vitesse de croisiere".
Les iPad sont des tres bonnes machines, tres fiables, ergonomiques, fonctionnelles et qui durent des annees ( ma femme a un iPad 2 toujours au top et vu ce qu'elle lui fait subir l'iPad pourrait obtenir une certification de solidité de grade militaire ;) )

Bref, l'iPad est devenue probablement la meilleure machine d'Apple qui a repris le flambeau du Mac( qui lui ne cesse de se dégrader).
Le parc d'iPad augmente considérablement chaque année depuis 2010 ( entre 9 et 20 millions de machines par trimestre c'est pas anecdotique, les Mac c'est 5 a 6 millions au mieux). Donc lorsque le marché arrivera a la phase de renouvellement, pour peu qu'Apple conserve les mêmes qualités de machines, le marché s'auto alimentera!

Faut donc comprendre que l'iPad c'est pas un gadget éphémère qui a un cycle annuel. C'est un outil génial et simple qui a un cycle d'au moins 5 ans!

De plus l'iPad, a part cote Samsung, n'a pas de vrai concurrent.

avatar Trillot 03/02/2016 - 21:57 (edité)

Comment peut-on dire cette connerie que le Mac ne cesse de se dégrader?

Ah c'est C1rc3@0rc qui le dit.

Alors c'est normal. :-(

avatar C1rc3@0rc 04/02/2016 - 00:24 (edité)

Ce serait bien de lire en évitant d'oublier les phrases précédentes: si les MacBook air et Macbook Pro, restent les portables les plus fiables du marché, il est incontestable que les vices de fabrication et composants déficient se multiplient depuis quelques années. Et je n'évoquerai même pas les iMac dont les problèmes d'écran on fait les titres ici même!

Ce que je dis c'est simplement que l'iPad est aussi fonctionnel qu'increvable, qualités qui ont fait la réputation des Mac.

Autre éléments: si les Mac avaient bénéficié de la même évolution et attention que les iPad ils seraient aujourd'hui 12 fois plus rapides et seraient 180 fois plus performants!
Ok niveau processeur la faute revient massivement a Intel qui n'arrive, sur 6 generation qu'a une augmentation moyenne de 5%, mais quand meme Apple ne choisi pas non plus l'élite d'intel.
Niveau GPU, on voit meme une dégradation avec un choix de GPU hasbeen quand ce n'est pas simplement une absence de GPU.
Un Mac Mini de 2011 fait mieux que le dernier Mac Mini (qui s'est transformé en boite-a-sardine)!
Un MacPro 2010 qui supporte les GPU NVidia, lui, ecrase un Mac Pro 2013.
Un Macbook air 2011 tient toujours la dragée au dernier Macbook air, gamme la plus négligée par Apple et pourtant la plus appreciée des clients.
Et que dire du "fleuron" Macbook, cette tartuferie avec son abominable processeur famélique et son "etancheite sauf a l'eau"!

avatar patrick86 04/02/2016 - 10:45

" il est incontestable que les vices de fabrication et composants déficient se multiplient depuis quelques années. Et je n'évoquerai même pas les iMac dont les problèmes d'écran on fait les titres ici même!"

Distortion de réalité.

Vous avez des chiffres incontestables montrant une évolution négative des taux de pannes des Mac ces dernières années ?

Le fait est que les Mac en circulation sont de plus en plus nombreux et qu'Apple en vend plus depuis quelques années. Si le taux de pannes moyen reste stable sur cette même période, il y a mécaniquement plus d'exemplaires défectueux en circulation.

Les forums, qui par essence même attirent prioritairement les utilisateurs ayants des problèmes, ne sont pas une mesure fiable du taux de pannes.

"Ce que je dis c'est simplement que l'iPad est aussi fonctionnel qu'increvable, qualités qui ont fait la réputation des Mac."

Comme le Mac. C'est-à-dire de bonne qualité mais pas infaillible, ni résistant à toutes épreuves.

D'une part il existe aussi des défaut sur des iPad en sortie d'usine, d'autre part ils subissent aussi des accidents de la vie (une vitre d'iPad, ça casse aussi).

avatar Rictusi 04/02/2016 - 11:27

J'aime souvent bien tes commentaires donc c'est sans offense ! Mais quand même là ça sent le possesseur de MacBook Pro qui se persuade d'avoir fait le bon choix, toutes les machines en prennent pour leur grade sauf le MBP, bizarre. XD. Alors que l'on pourrait critiquer assez facilement à mon avis et ce pour pleins de raisons. Mais bref chacun ses choix, et c'est pas en disant n'imp' que ça va changer. Un MacbookAir de 2011, même s'il n'a pas à rougir ne tient pas la comparaison face à un actuel, sinon ton MBA de 2011 tiendrait la comparaison avec un des derniers MBP (MBP qui est à peine 10% plus puissant mais bien 30% plus cher qu'un MBA actuel), donc bon, résolument non.. Et je parle même pas de la conso électrique, des débits ssd, du réseau, de la capacité de la batterie, bref j'en passe...

Enfin concernant la productivité sur iPad, tu n'es pas le genre de personne à qui il faut que je dise que j'ai écris un mémoire universitaire avec lequel j'ai obtenu une mention à mon master et les félicitations du jury, parce que tu serais encore capable de me dire que j'ai fais des sous-études ou que mon mémoire était sûrement pas top, et/ou encore que ça reste du traitement de texte, mais n'empêche, chacun a des besoins différents et tous le monde ne fait pas du calcul parallèle tous les jours(même si c'est un besoin tout aussi respectable, et que comme les étudiants qui font du traitements de texte, toi aussi tu as droit à une machine répondant à tes besoins), bref penses-y juste avant de critiquer.

avatar un visionnaire 04/02/2016 - 11:48 via iGeneration pour iOS

@Rictusi :
Évidemment qu'il faut pour tous les besoin et qu'il est fort probable que le dernier né d'Apple qui couvre les besoins de la plupart des gens est le MacBook 2015. :)

Sauf que COMME C'EST DU APPLE une fois de plus il ont pas pu s'empêcher de faire en sorte que ce soit à la limite du parfait, et pour pas que ce soit PARFAIT ils ont eu l'audace de mettre 1 seul port USB C qui sert d'alim, d'usb, de sorti minidisplay, tout ça en même temps, bah oui sinon c'est pas drôle.

Voila ce qu'apple fait de mieux depuis quelques temps maintenant, faire des produits presque parfait avec des choix/problèmes rédhibitoires qui pour être solutionnés demandent toujours une rallonge de 200€...

Il est là le problème d'Apple...

J'ai un MacBook Pro 2015, 2,8Ghz, 16Go. Cet été durant les fortes chaleurs je ne pouvait plus travailler (musique grosses sessions beaucoup de plugins) car le refroidissement des MacBook Pro est lamentable... et il chauffait trop...

J'ai donc été jeter un œil sur le site d'Apple :

iMac pour une config avec le processeur et stockage que je voulais je devais prendre un 27"... Et payer 3400€ bon bah non rédhibitoire

Un MacPro... ? Vu les performances de l'entrée de gamme à 3000€ j'ai pas envie d'acheter 2 cartes graphiques dont je ne vais pas avoir besoin... Bon bah non rédhibitoire

MacMini.... ah oui c'est vrai c'est que des DualCore... Bon bah non rédhibitoire

MacBook Pro ? Ah non j'en ai déjà un... ^^

J'ai fini par me monter un Hackintosh qui tourne comme une horloge. :)

avatar PowerCD 04/02/2016 - 11:37

Juste !

avatar PowerCD 04/02/2016 - 11:34

D'une certaine manière le Mac se dégrade en effet.
Ouverture, capacités, évolutivité..., je conserve un Mac Pro de 2009 et 2 MacBookPro 17" jusqu'à la fin de leur vie et de la mienne (professionnelle).

avatar jazz678 03/02/2016 - 22:12 via iGeneration pour iOS

@C1rc3@0rc :
"Bref, l'iPad est devenue probablement la meilleure machine d'Apple qui a repris le flambeau du Mac, qui lui ne cesse de se dégrader."

L'iPad aurait "repris le flambeau du Mac???
Celle-là il fallait la trouver
Quand vous assénez ce genre d'argument prenez au moins la peine de donner quelques éléments d'explication. Ce sur quoi vous vous basez. Parce que là...

avatar patrick86 03/02/2016 - 22:19

"L'iPad aurait "repris le flambeau du Mac???
Celle-là il fallait la trouver"

Y'a pire comme assertion : d'autres ont affirmé que l'iPad allait tuer le Mac ! ^^

avatar C1rc3@0rc 04/02/2016 - 00:42

J'ai toujours dis que le Mac et l'iPad étaient complémentaires.

J'exprime ici simplement le regret qu'Apple donne le sentiment de se désintéresser du Mac en produisant des machines qui évoluent a peine, dont la qualité baisse, dont le prix augmente et dont les composants sont de moins en moins performants.

D'ailleurs nombre d'analystes ont relevé que la contre-performance du Mac au dernier trimestre vient aussi de l'attentisme d'une prochaine et très attendue mise a jour.

avatar patrick86 04/02/2016 - 10:59

"J'exprime ici simplement le regret qu'Apple donne le sentiment de se désintéresser du Mac en produisant des machines qui évoluent a peine, dont la qualité baisse, dont le prix augmente et dont les composants sont de moins en moins performants."

Ce délaissement est souvent bien exagéré par les macfans — qui ressassent ce refrain à chaque nouveau produit depuis l'iPod.

L'industrie de mani!re générale est plus ou moins obsédée par le mobile et, effectivement, délaisse un peu le desktop.

Mais le Mac reste un produit important dans la gamme d'Apple qui ne le délaisse pas autant que vous ne croyez. Le problème c'est que pour vous, le MacBook 2015 est une preuve de délaissement.

Puis il n'y a pas que les performances pour faire un bon ordinateur. Depuis quelques années on a moins gagné sur ce point, mais on a en revanche gagné en autonomie, en silence des machines, en point et encombrement… Ça compte aussi.

Quand vous dites "Un Macbook air 2011 tient toujours la dragée au dernier Macbook air", vous oubliez juste un détail : 5h d'autonomie ne plus sur le dernier modèle de 13" (plus quelques autres trucs comme un meilleur Wifi, meilleurs Thunderbolt et USB, et un prix en baisse).

avatar pocketalex 05/02/2016 - 10:07

tout à fait d'accord avec Patrick86

Ce n'est pas parceque la puissance n'augmente plus que les machines sont à la traîne. Déja, pour la majorité des utilisateurs, le processeur passe 99% de sont temps à se tourner les pouces... quel intérêt qu'il gagne 20% de puissance par génération si c'est pour mouliner à vide ?

En 2006, je portais tous les jours mon macbook pro de 2.5Kg dans mon sac, en 2014 il ne pesait que 2 Kg tout pile, et mon prochain sera un retina qui pèsera 1.5Kg

1Kg de moins sur l'épaule, tous les jours, c'est une putain d'évolution. Et encore, je me tâte pour bosser avec un desktop au bureau et avoir en portable l'ultra-léger Macbook pour ne faire que de petites tâches simples en déplacement, et me trimballer une machine de moins de 1Kg !!!!

J'ai longtemps pesté contre l'obsession de la minceur et du poids des nouveaux ordinateurs, au détriment de l'évolutivité et de la connectique, mais quand je vois au final que cela ne change rien en mal, pas de manque, et que ça apporte vraiment plus de confort au quotidien, je me dis que c'est une bonne chose.

avatar pat3 04/02/2016 - 08:20 via iGeneration pour iOS

@C1rc3@0rc :
Bref, l'iPad est devenue probablement la meilleure machine d'Apple

Tout à fait d'accord, surtout depuis que les composants sont soudés sur les MacBook (notamment les pros, qui auraient pu se différencier sur ce détail).

avatar WaTy 03/02/2016 - 17:03 via iGeneration pour iOS

Pour moi le seul et unique "problème" de l'iPad est iOS ! Trop fermé pour une tablette, ce très bel article résume bien la situation, il faudrait plusieurs sessions utilisateurs, un Finder simplifier, une vraie gestion des fichiers.

Parce que niveau Hardware l'iPad est une très bonne machine, la batterie est au top, l'appareil est beau et solide, j'ai rarement vu des gens se plaindre du design de l'iPad.

Le problème est iOS ! Donc à Apple de jouer et de nous sortir un nouvel iOS complètement revu pour iPad et la les ventes décolleront à nouveau !

avatar Welcomex 03/02/2016 - 17:18 via iGeneration pour iOS

@iBoy84 :
Superbe article.et je suis tout à fait d'accord avec toi. Le seul soucis de l iPad vient de IOS malheureusement,j ai l'iPad air et quand je l'ai acheter je me suis fixé comme objectif de le changer que dans 4 ans ,il tourne toujours aussi bien donc voilà,pour moi l'iPad et l'iPad mini est le meilleur appareil rapport qualité prix que Apple est fait point.
Maintenant j'attends d Apple qu'il nous sorte un IOS 10 au petit oignons,avec un chamboulement plus profond dans l'expérience utilisateur.
Pressé d'être au 14 Mars pour voir IOS 10 allez johny fait nous kiffer...lol

avatar frankm 03/02/2016 - 17:57 via iGeneration pour iOS

@iBoy84 :
Oui. Je n'allais pas dire ça mais il serait plus attrayant ainsi. Ca quand on à l'ordinateur et l'iPhone, est-ce que l'iPad est vraiment nécessaire ? Bah non. À moins qu'il soit plus attrayant.

avatar bonnepoire 03/02/2016 - 18:34

Pour moi iOS est l'avantage de cette tablette même si elle mérite un os de plus en plus spécialisé.

avatar roquebrune 03/02/2016 - 19:55 via iGeneration pour iOS

@iBoy84 :
C'est exactement le problème
Le handicap de l'iPad Cest iOS

avatar iPop 04/02/2016 - 08:37 via iGeneration pour iOS

@roquebrune :
C'est exactement le problème
Le handicap de l'iPad Cest iOS

Ah bon, je ne vois pas trop la différence entre les deux.
iCloud est à la base rangé mais rien ne vous empêche de foutre le Bordel, créer vos dossier, archivez , etc. Tout est sauvegardé dans le cloud.
Et heureusement qu'il n'y a pas de bureau (cette calamité).

avatar melaure 04/02/2016 - 09:20

Sauf que perso je ne veux pas d'iCloud ! Donc système de fichiers OBLIGATOIRE !

Hier j'ai passé la soirée sur ma TouchPad en me disant que c'était quand même bien c.. d'avoir des trucs sympa qu'iOS n'a toujours pas 4 ans après ...

avatar patrick86 04/02/2016 - 10:49

"Sauf que perso je ne veux pas d'iCloud ! Donc système de fichiers OBLIGATOIRE !"

iCloud est optionnel et iOS possède un système de fichiers — vous croyez qu'il stocke où tout ce qui est sauvegardé en local, dans un trou noir ?

avatar melaure 04/02/2016 - 11:11

Arrête de nous prendre pour des tanches, le fanboy ! iOS n'a pas un système de fichiers accessible comme webOS.

avatar patrick86 04/02/2016 - 11:18

@melaure :

Vous ne faites pas la différence entre 'système de fichiers', 'arborescence de fichiers' et 'explorateur de fichiers' ?

Ben restez sur webOS :-)

avatar PowerCD 04/02/2016 - 11:49

Calme !
Chacun parle bien d'un navigateur de fichiers et j'ajoute multiprotocoles, car là en effet j'exprime le sentiment râleur et convenu du français moyen, je ne veux pas faire là où on me dit de faire, soit dans un nuage obligé (Dopbox, Googledrive, Box, Onedrive, iCloud Drive, etc.).
Il n'y a pas de progrès, seulement dès intérêts à nous emmener vers des technologies privées.
J'ai besoin de contrôle avant une course à la fonctionnalité tous azimuts.

avatar patrick86 04/02/2016 - 12:04

"Chacun parle bien d'un navigateur de fichiers"

Oui je pense, mais en voyant la mauvaise foi de melaure, j'ai un doute… :-)

"et j'ajoute multiprotocoles, car là en effet j'exprime le sentiment râleur et convenu du français moyen, je ne veux pas faire là où on me dit de faire, soit dans un nuage obligé (Dopbox, Googledrive, Box, Onedrive, iCloud Drive, etc.)."

Je comprend très bien cela, je fais de même (et suis pas fan du Cloud). J'explique simplement que malgré l'absence d'un Finder comme sur Mac, il y a déjà des solutions, intégrées et via des apps tierces.

Par exemple, je peux facilement joindre dans un mail, un fichiers que je prend sur mon serveur perso (uniquement avec ce qui est intégré à iOS 9). En ajoutant juste une app comme Transmit, je fais pareil avec un serveur WebDAV ou (S)FTP.

--

Je comprends les problèmes et envies de chacun, mais je trouve idiot de raconter des âneries ou exagérer la réalité. Ça n'aide personne à mieux profiter de l'outil.

avatar PowerCD 04/02/2016 - 13:10

Je passe sur les "Human factors", on a tous des humeurs ce qui nous distingue du monde végétal voire minéral. La mesure s'impose effectivement, mais on ne peut pas trop en demander aux égos qui ressentent un grand besoin de s'exprimer de façon péremptoire. La mesure et le doute ne sont pas des réflexes, la preuve en est le merdier dans lequel se trouve l'humanité mais passons sur ce "détail" comme dirait l'autre.
Il n'y a pas de vérité révélée, désolé, le père Noël n'existe pas, mais je m'égare.
J'utilisais l'application "Documents" qui permet l'accès aux données placées sur un serveur Mac OS ou autre plateforme, mais le protocole WebDAV ne répond plus (enfin les serveurs) que ce soit le 10.10 ou le 10.11.
Au-delà de l'énervement de tout utilisateur "ça fonctionnait très bien avant !" et son corollaire "Pourquoi ?".
On ne fait que des copies de fichiers et l'informatique collaborative n'aime pas la multiplication des versions malgré la promesse de conservation de ces fameuses versions. J'ai cru en la rigueur, un peu, l'interopérabilité promise par l'élan UNIX en 1969 (année érotique).
Bref, on s'éclate mais pas qu'au Sénégal !

avatar patrick86 04/02/2016 - 14:45

@PowerCD :

L'ego est un cheval fougueux qui doit être dressé. ;-)

--

"J'utilisais l'application "Documents" qui permet l'accès aux données placées sur un serveur Mac OS ou autre plateforme, mais le protocole WebDAV ne répond plus (enfin les serveurs) que ce soit le 10.10 ou le 10.11."

Je pense que le problème est du coté serveur.

Chez moi tout fonctionne : accès en WebDAV avec Documents, Transmit et iWork sur iPad sous iOS 9.2.1 et avec le Finder et Cyberduck sous OS X 10.11.3, à mon serveur sous OS X 10.11.3 et Server 5 (dernière version, numéro je sais plus combien).

Je sais que certains ont eu des problèmes avec le WebDAV juste après la migration sous Server 5. J'ai vu passer des solutions sur les forums Apple.

avatar hautelfe 04/02/2016 - 09:23

"Le handicap de l'iPad Cest iOS"

Tout à fait d'accord.
L'ipad est une très bonne machine. Mais je suis sans cesse déçu d'iOS, même pour des tâches simples comme surfer sur internet. :(

avatar C1rc3@0rc 03/02/2016 - 20:06 (edité)

iOS a un gros defaut: pas d'interface pour gerer le multi utilisateur.

Le systeme de gestion de fichier est performant.
L'absence d'un Finder n'est un probleme que si on considere l'iPad comme un remplacant d'un PC.
Un iPad c'est ni un PC ni un TabletPC: on peut remplacer son PC par un iPad uniquement si on utilise son PC comme un iPad!

La majorité des utilisateurs n'utilisent pas le Finder, ne comprennent pas la notion de fichiers et de dossiers et ne veulent pas la comprendre: y a qu'a voir le bazar sur le bureau et que l'accés aux documents se font avec la fonction recherche!

Apres quelle est la fermeture dont tu parles qui est genante?
Si c'est l'absence de port SDXC, le seul moyen de changer sa serait de mettre au pas l'industrie du divertissement, unique responsable de cette idiotie!

avatar patrick86 03/02/2016 - 21:40

"La majorité des utilisateurs n'utilisent pas le Finder, ne comprennent pas la notion de fichiers et de dossiers et ne veulent pas la comprendre: y a qu'a voir le bazar sur le bureau et que l'accés aux documents se font avec la fonction recherche!"

Je ne confirmerais ni n'infirmerais la notion de majorité, mais il est vrai que beaucoup d'utilisateurs ont du mal avec la notion de fichiers et dossiers.

Cependant, je ne pense que la notion en elle-même soit le problème, peut-être manière de la présenter. Je vois des gens qui s'organisent très bien avec des fichiers et dossiers papiers, mais galèrent à faire de même sur un ordinateur — au fond c'est pareil : on a des documents que l'on regroupe par dossiers, eux-mêmes parfois rangés dans un dossier plus gros ; des CD et DVD dans des boîtes, tiroirs et étagères ; des photos dans des albums, etc. ; le tout dans le bureau, le salon ou la chambre, et dans la maison. Non pas qu'ils soient idiots, mais simplement qu'ils n'utilisent pas leur mémoire spatiale comme ils le font pour savoir où ils rangent tels ou tels papiers.

avatar C1rc3@0rc 04/02/2016 - 01:10

Je suis d'accord, le probleme vient de l'individu et de son education.
La metaphore du bureau est l'archetype du skeuomorphisme: c'est pertinent et efficace.

Mais je pense qu'il y a surtout un probleme de "pensée magique" et de pouvoir.
Les gens qui sont organisés font preuve de discipline et de méthode. Ils suivent un protocole (bonne habitude), font preuve d'anticipation. Ils sont responsables, ont conscience de leur pouvoir et de l'impact de leur action ou inaction.

A l'inverse l'ordinateur donne une impression d'avoir un serviteur, un esclave docile, servile et performant. Beaucoup attendent que la machine fasse le travail a leur place et ne s'auto-contraignent plus face a un ordinateur (pas de rangement, pas de sauvegarde, pas d'anticipation...)

typiquement on observe le terrible 'je pose ici, je rangerais plus tard' et sa version xxl type ado 'je pose ici, je rangerais plus tard. Maaaman ou est ...'.

L'utilisateur peste contre le Finder en se disant "mais je suis certain d'avoir vu ce fichier ici" et plutôt que de fouiller leur mémoire (et de se discipliner un peu) se jettent sur Spotlight!
C'est pareil avec les navigateur internet: quand ils n'ignorent juste pas la notion de signets, les gens ont tendance a googler systématiquement, ce qui a pour inconvénient de multiplier les requêtes inutiles!

Le problème a été réglé dans l'iPad, qui n'est pas une machine de création a la base: en laissant les applications organiser les fichiers. L'utilisateur est contraint de chercher l'information dans et avec l'application qui la gère.
Ca frustre certains, mais ça part d'une constatation faite sur 30 ans de Finder...

avatar patrick86 04/02/2016 - 11:12

"A l'inverse l'ordinateur donne une impression d'avoir un serviteur, un esclave docile, servile et performant. Beaucoup attendent que la machine fasse le travail a leur place et ne s'auto-contraignent plus face a un ordinateur (pas de rangement, pas de sauvegarde, pas d'anticipation...)"

En même temps, si l'ordinateur ne permet pas de simplifier des choses — du calcul scientifique à la compta en passant par la paperasse —, à quoi sert-il ?

"L'utilisateur peste contre le Finder en se disant "mais je suis certain d'avoir vu ce fichier ici" et plutôt que de fouiller leur mémoire (et de se discipliner un peu) se jettent sur Spotlight!"

Y'a pas de mal à utiliser Spotlight quand on ne retrouve plus un fichier.

Je ne crois pas qu'il soit malsain de considérer l'ordinateur comme un serviteur — l'inverse est dangereux par contre.
Et à quoi bon mettre ses documents dans un ordinateur, si ça n'en simplifie pas le classement et l'accès ? Autant continuer avec du papier.

avatar PierreBondurant 03/02/2016 - 23:32 via iGeneration pour iOS

@iBoy84 :
D'accord avec toi
Certes l'iPad risque de perdre le bénéfice des apps iPhone mais à un moment faut se lancer et donner une chance aux développeurs de concevoir des "vraies" app iPad...
Encore faudrait il que ce bon Tim ait une vision claire de ce qu'il veut pour l'iPad. J'ai rien lu de telle dans ses récentes déclarations.

avatar guersouf 03/02/2016 - 17:05 via iGeneration pour iOS

Sans parler de la régression, maintenant ce n'est plus possible de transférer ses applications iPhone ou iPad ou branchant le cable sur le mac ou pc maintenant obligé de re télécharger les applications depuis iTunes

avatar C1rc3@0rc 03/02/2016 - 20:08 (edité)

Le passage par iTunes ou le passage par le cloud a toujours ete obligatoire. Je ne comprend pas de quoi tu parles?

avatar endymion1 03/02/2016 - 17:07 via iGeneration pour iOS

Je ne suis pas d'accord avec vous sur la limitation nécessaire de l'iOS sur iPhone 6+ /l'iPad.
Je pense que la souplesse d'un gestionnaire de fichier, la possibilité d'avoir des applications en parallèle peut aussi être utile: la plus petite taille de l'écran n'y change rien....
elle me serait utile: on se complique parfois la vie pour faire sans....
Mais je ne prétends pas faire une généralisation du besoin...

avatar JoeGillian 03/02/2016 - 17:12 via iGeneration pour iOS

Merci pour cet article clair et qui me semble complet.
En effet l'ouverture d'iOS ou bien sa déclinaison dans une version spécifique iPad reste la meilleure solution.

avatar Duga95 03/02/2016 - 17:13 via iGeneration pour iOS

Par pitié, ne tombons pas dans ce débat stérile et catastrophique du relais de croissance économique. Ce n'est pas ce que l'on attend d'Apple ni son ADN. Ne réagissons pas comme des actionnaires primaires.

Ce qui nous intéresse avec Apple est qu'ils sortent un produit parce qu'il nous apporte quelque chose. Et non pas parce qu'il leur fera gagner de l'argent à court ou moyen terme. Sinon on risque de retomber dans les années sombres.

Oui il y a une réalité économique mais la réalité d'Apple, ce qui lui a permis d'en être là aujourd'hui, est justement d'avoir su ne pas mettre cette bêtise d'actionnaire en cible de leur recherche. Le CA, et donc le relais de croissance, seront la conséquence.

Les produits sont la. Le cash pour la r&d également. Leur travail est de maintenant savoir comment apporter une vraie plus value avec ceux ci. C'est la seule et unique question qui doit nous agiter.

avatar lll 03/02/2016 - 17:52

Je suis bien d'accord. Une meilleure décision pourrait être de baisser le prix des iPad Air 2 de 100€, sachant que le hardware est loin d'être dépassé. Reste à voir ce que fera iOS 10 mais mon petit doigt me dit qu'il fera tout pour ajouter des fonctions exploitant davantage cet iPad « haut de gamme ».

avatar C1rc3@0rc 03/02/2016 - 20:11

iOS 10 sera presenté comme Mac OS X 12 a la WWDC en juin, je vois pas comment il pourrait en etre autrement?

avatar C1rc3@0rc 03/02/2016 - 20:09

+1

avatar zearnal 03/02/2016 - 17:18

L'article a tout dit : Un nouvel OS plus adapté au produit et c'est la renaissance de l'iPad. Déjà que la question se pose aujourd'hui quant à savoir si l'iPad peut remplacer un Mac, alors si le système évolue, il pourra d'autant plus le faire tout en laissant les tâches les plus lourdes au Mac (les camions n'ont pas disparus).

avatar C1rc3@0rc 03/02/2016 - 20:20 (edité)

Remplacer le Mac par l'iPad n'est valable que si tu utilises ton Mac comme un iPad...
l'iPad n'est pas un PC!
C'est une machine de consultation de contenus et d'utilisation du Web.

L'évolution de l'OS c'est pas la multiplication des fonctionnalités pour rapprocher du PC serait une idiotie.
Ajouter une gestion du multiutilisateurs est une evidence, pour le reste...

avatar jazz678 03/02/2016 - 21:17 via iGeneration pour iOS

@C1rc3@0rc :
"C'est une machine de consultation de contenus et d'utilisation du Web."
C'est juste faux. Ça va bien au delà depuis plusieurs générations d'iPad. Autant ça pouvait l'être au tout début de l'iPad, autant l'offre logicielle, la puissance matérielle disponible actuellement sur un iPad (je ne parle même pas du pro) permettent de faire bien d'autres choses dans des métiers de production. Encore une fois beaucoup ont tendance à ramener le potentiel de cette machine à leur propre utilisation.

avatar jazz678 03/02/2016 - 21:21 via iGeneration pour iOS

@C1rc3@0rc :
L'iPad est un PC bien évidement ou alors tu n'as pas bien saisi ce qu'est un PC, c'est à dire un ordinateur à usage individuel utilisable par le grand public

avatar jazz678 03/02/2016 - 21:27 via iGeneration pour iOS

@C1rc3@0rc :
"on peut remplacer son PC par un iPad uniquement si on utilise son PC comme un iPad!"
Ah bon? Selon quelle logique immuable?
Le remplacement de l'un par l'autre (et inversement:0) est surtout dépendant de l'utilisation et des besoins que l'on a. L'iPad peut valablement se substituer à un pc classique pour pas mal de choses...voire plus ;0)

avatar patrick86 03/02/2016 - 21:46

"Remplacer le Mac par l'iPad n'est valable que si tu utilises ton Mac comme un iPad...
l'iPad n'est pas un PC!
C'est une machine de consultation de contenus et d'utilisation du Web."

Je comprend ce que vous voulez dire par "l'iPad n'est pas un PC", mais résumer cet outil à "machine de consultation de contenus et du web" est réducteur et simpliste.

Bien que ça reste une utilisation majeur de l'iPad, il permet cependant plus que cela. On peut aussi créer des choses sur cet outil.

L'iPad n'est pas un PC ou un Mac, au sens où c'est un ordinateur différent adapté à des usages et situations différents, mais il n'est pas qu'une liseuse et lecteur CD/DVD pour autant.

avatar hautelfe 04/02/2016 - 09:27

"l'iPad n'est pas un PC!
C'est une machine de consultation de contenus et d'utilisation du Web."

C'est justement ce que je reproche à iOS: de restreindre les utilisations de l'ipad.
Même un petit netbook sous un mini linux permet de faire beaucoup plus qu'un ipad, pour moins de 200€. Je trouve cela décevant pour du si bon matériel. :(

Pages