Fermer le menu

Surface : premiers avis mitigés sur la tablette de Microsoft

Florian Innocente | | 11:53 |  62

La Surface RT de Microsoft sera commercialisée ce 26 octobre, notamment en France. Les premiers tests sont tombés sur les sites américains, en voici une sélection. Il s'agit du modèle avec Windows RT, sur puce de design ARM (Tegra 3), incompatible avec les logiciels Windows déjà existants. Elle est livrée avec une version réécrite d'Office. Rappelons que cette tablette sera vendue 489 € pour la version 32 Go seule, 589 € pour la version 32 Go avec Touch Cover (le clavier très plat coloré) et 694 € pour la version 64 Go avec Touch Cover aussi.

Tous ces sites ont souligné le soin apporté à sa fabrication, son autonomie est tout à fait convenable, ses performances en revanche sont plus variables avec parfois des lenteurs dans le lancement ou l'exécution des logiciels (même Flash peine parfois à simplement lire les vidéos), les deux caméras au-devant et à l'arrière sont jugées souvent exécrables, mais à l'inverse les deux claviers proposés ont été appréciés, même l'ultra fin. La principale critique qui revient souvent est la pauvreté applicative puisque les clients devront attendre des logiciels spécialement écrits pour Windows RT.

The Verge

Le site a apprécié la qualité de fabrication, sa robustesse et son aspect extérieur, la présence d'une version complète d'Office, le pari ambitieux de Windows RT et l'autonomie (largement plus d'une journée avec une utilisation variée). Le clavier ultra-fin quant à lui a été jugé assez favorablement. Sur les points négatifs, il y a eu quelques regrets sur les performances qui sont de temps à autre perfectibles, un très faible écosystème d'applications tierces, quelques bugs et en définitive un pari pas encore tenu pour se mesurer à la concurrence.

« Peut-être que je le dis trop souvent, mais j'avais envie d'aimer ce produit. En fait, j'avais envie d'aimer la surface dès que je l'ai vue, avant même de pouvoir mettre la main sur le modèle de test. Elle donne un sens à Windows 8 comme aucun autre appareil ne l'a fait, et j'envisageais une situation où je n'aurai que cet appareil avec moi. Lorsque j'ai eu la version de test, je voulais l'aimer encore plus. Et à vrai dire, il y a beaucoup à aimer dans ce produit. Beaucoup - mais pas assez pour moi à l'heure actuelle. »

« La promesse faite pour la surface était qu'elle pouvait offrir le meilleur en tant que tablette, et aussi se transformer en PC lorsque des tâches plus lourdes étaient requises. Au lieu de poser ma tablette et prendre mon portable, je pourrai juste attacher le clavier et faire ce que j'ai à faire. Mais ce n'est pas ce que permet la Surface, du moins pas dans l'utilisation que j'en ai eue. »

« Elle remplit le rôle d'une tablette et celui d'un ordinateur portable moitié moins bien que d'autres produits sur le marché, et souvent elle rend les choses plus compliquées, et non pas plus simples. Au lieu d'être un produit sans compromis, elle donne justement le sentiment d'en faire davantage. »

« Il arrivera peut-être un moment où tous les bugs auront été corrigés, où plus d'applications tierces seront disponibles et où les ingénieurs de Redmond auront corrigé les points matériels qui empêchent ce produit de faire tout ce dont il est capable. Mais on n'en est pas encore là et malheureusement pour Microsoft, l'heure tourne. »

Anandtech

La Surface n'est pas considérée comme une concurrente à l'iPad et aux tablettes Android, c'est quelque chose d'autre, de différent. Le problème du volume d'applications disponibles n'a pas reçu le même écho. Ce peut-être ennuyeux, concède Anandtech mais le journaliste envisage plutôt la situation d'un client hésitant en la Surface et ses concurrentes sur iOS et Android où la compatibilité avec les logiciels x86 est nulle de toute manière.

« Surface est la tablette la plus flexible que j'ai jamais utilisée […] Microsoft a pris une tablette et l'a transformée en quelque chose qui en fait beaucoup plus. Si vous êtes frustré par les limites en terme de productivité des tablettes actuelles, la Surface semble être vraiment la bonne formule pour y répondre. »

« L'expérience proposée par Windows RT, à bien des égards, est clairement en avance sur ce que de nombreux concurrents offrent aujourd'hui avec leurs tablettes. Son multitâche, le passage d'une tâche à l'autre et la possibilité d'avoir plusieurs applications à la fois actives sur l'écran sont tous des avantages pour Microsoft. Pour les activités un peu lourdes, la Surface est sans égale sur le secteur des tablettes. »

« Je ne crois pas que la Surface est parfaite. J'aurais aimé que sa partie matérielle soit plus rapide, il y a quelques aspérités qui pourraient être gommées (par exemple, le connecteur d'alimentation et une sortie HDMI me viennent à l'esprit), mais l'appareil dans son ensemble n'est pas difficile à recommander. Le plus gros problème que j'ai à le faire est cette certitude que sa prochaine itération sera nettement meilleure, avec un matériel plus rapide, plus efficace et peut-être même un meilleur châssis. »

Gizmodo

Devez-vous l'acheter ? écrit le site dans sa conclusion « Non. La Surface avec l'indispensable Touch Cover coûte 600$. C'est beaucoup d'argent. D'autant plus que ce n'est pas un remplaçant pour un ordinateur portable, peu importe ce à quoi il ressemble ou ce qu'en dit Microsoft. C'est un peu plus qu'une tablette, à un prix bien positionné face à l'iPad et inférieur à lui dans bien des domaines. »

« Cela pourrait changer. Peut-être qu'il y aura une nouvelle et formidable Touch Cover qui conservera ses éléments physiques les plus géniaux tout en permettant de vraiment taper de manière efficace. Peut-être que la quasi-vaporware Pro Surface qui propose un vrai Windows 8 à la place de Windows RT fera la différence en s'ouvrant à l'océan des applications PC (pour plusieurs centaines de dollars en plus). Peut-être que l'App Store sera différent dans un mois, ou dans un an, et qu'il aura quelque chose à offrir. Peut-être. Mais n'oubliez pas que Windows Phone, qui est passé de quelques centaines d'apps à peine, à des dizaines de milliers puis à plus de cent mille au cours des deux dernières années, est encore une terre en friche comparée à iOS et Android. C'est un mauvais précédent. Peut-être qu'il en ira différemment avec Windows RT. Peut-être. »

« Mais ces peut-être ne méritent pas que l'on y consacre de l'argent. De ce qu'il apparaît aujourd'hui et de ce que l'on pressent, le futur n'est pas encore tout à fait là ».

PCWorld

Pour PCWorld aussi la Surface apporte quelque chose de nouveau au domaine des tablettes. Elle est bien conçue et elle propose pas mal de choses pour les tâches de productivité. Cependant elle a encore du chemin à parcourir.

« Parmi les nouveautés pour Windows, la Surface RT n'est peut-être pas la meilleure à acheter à court terme, et Windows RT n'est certainement pas la version de Windows dans laquelle vous aurez envie d'investir. Je doute qu'une autre tablette soit en mesure d'égaler la combinaison de légèreté et de finesse associée à la Touch Cover, mais beaucoup de gens seront mieux lotis avec une déclinaison de cette tablette qui utilise la version complète de Windows 8 sur processeurs x86. »

« Ces concurrents ne seront pas tout à fait aussi faciles à transporter que la Surface RT, et ils seront presque toujours plus chers. Mais ils vont permettre d'accéder à une expérience de Windows en version complète, et l'autonomie devrait être la même que celle constatée ici. »

« Est-ce la Surface RT est vouée à l'échec ? Non, elle a son utilité. En situation de voyage d'affaires où j'ai besoin seulement d'écrire des articles et de répondre aux e-mails, je me vois bien glisser la Surface RT dans ma sacoche et laisser mon Ultrabook ou iPad à la maison. Mais est-ce que cette tablette est un appareil complet à part entière ? Non, pas encore. Il est censé répondre à une foule de problèmes, mais il suscite lui-même encore trop d'interrogations. »

Catégorie : 
Tags : 

62 Commentaires

avatar 1singe/hiver 24/10/2012 - 12:10via iGeneration pour iPhone

@nexus006 :
Tiens, un troll de passage.

Il n'y a pas de flash sur iPad, les comparaisons de lenteur ne tiennent pas.
Et flash sur mobile n'a jamais fait ses preuves, il n'est d'ailleurs plus commercialisé par Adobe.

avatar eipem 24/10/2012 - 12:14via iGeneration pour iPhone

@nexus006 :

Je ne te comprends pas. Tu défends un objet qui prétend lire le flash mais qui rame sur une simple vidéo ?

avatar Homer Simpson 24/10/2012 - 14:54

/en fait je n'avais écrit rien de neuf par rapports aux commentaires ci-dessus/

avatar cadou 24/10/2012 - 18:37

J'ai pas fini de lire mais le premier paragraphe nous ressort la même sauce que pour windows phone. Le manque d'application ! Pas besoin d'être ingénieur pour voir ça et c'est un point qui va n'aller que dans le bon sens avec le temps.

avatar lol51 25/10/2012 - 01:57

Ou pas ! Du jour ou microsoft store est passé de quelques dizaines d'app à environ 100 000 que c'est il passé ? Un engouement soudain pour les windows phone ? Si on y regarde bien combien existe t'il d'app de qualité sur ce store ? Quand à y trouver des app spécialement conçue pour le format tablette hahaha ! humm... Non là y'en a pas.

avatar tigre2010 24/10/2012 - 12:22via iGeneration pour iPad

@CKJBeOS

Les Ultrabook existe déjà.

avatar tigre2010 24/10/2012 - 12:14via iGeneration pour iPad

La question que j'expose à tous y compris journaliste. Vous achetez une Surface avec clavier (oui car c'est l'argument de vente). Le pied arrière étant mécanique, se cassera à la longue et de toute évidence vous ne pourrez plus le tenir droit.
Vous serez obligé : soit de prendre un dock (bizarre avec la pochette)
Soit de mettre une nouvelle pochette autre que Microsoft avec où sans clavier.

Enfin bref, il y a des questions à se poser.

avatar Lou117 24/10/2012 - 12:25

@USB09 : même si je n'aime pas la Surface, dire que le pied va casser c'est franchement tomber dans l'anti microsoft primaire. Ils ont beaucoup bossé sur le côté matériel et elle est TRES solide.

C'est peut être même son meilleur argument.

http://www.journaldugeek.com/2012/10/17/microsoft-surface-skateboard/

avatar ElGringo13 24/10/2012 - 12:30via iGeneration pour iPhone

@Lemmings :
C est a l'usure sur le temps que le pieds risque de prendre du jeux et se fermer de moi en moins bien si si il est alimenté. Si c est un clips ou autre fermeture du genre c est inévitable cela s abimera

avatar tigre2010 24/10/2012 - 18:10via iGeneration pour iPad

@Lemmings

Tout objet subissant une pression fini par se casser....voir le bouton HOME de l'ipad.
Et après ?

avatar BeePotato 24/10/2012 - 13:21

le pied a l'air solide :
http://www.wired.com/reviews/wp-content/uploads/2012/10/surfacebeak.gif

ou au sein de l'article : http://www.wired.com/reviews/2012/10/microsoft-surface/all/
"We wanted to see how easy it was to break one. It’s very possible, but you have to really try. We did manage to break off the kickstand by gradually leaning onto it, but I had to put nearly my full weight onto the tablet before the kickstand snapped off."

avatar denisbook 24/10/2012 - 13:46

en version intel, ça sera + lourd, + cher et - d'autonomie.

pourquoi s'embêter ?

pour avoir un pc plat à souris sans souris ?

avatar Ellipse 24/10/2012 - 15:56

On est plus en 2010.

Medfield tient largement la comparaison face à l'ARM, autant en terme de consommation qu'en terme de perf/conso. Et c'est du x86. Anandtech a couvert la plateforme en long et en large pourtant.

avatar Billytyper2 24/10/2012 - 15:32

@nexus006
Ben on ne comprend toujours pas ta réflexion.
A partir du moment que l'affichage d'une séquence flash soit saccadé sur Surface, on peut déjà dire que flash rame sur Surface non ? sans même comparer avec d'autres dévices.

D'autant plus que, comme ça a été signalé ci-dessus, il n'y a pas de flash sur iOS. Donc la comparaison n'existe pas.

avatar jarno24 24/10/2012 - 12:21via iGeneration pour iPad

On passe d'un modèle de référence hyper épuré, l'iPad, à un objet bardé d'aspérités et de pièces mobiles. Ça ne me donne pas une impression favorable.

avatar BeePotato 24/10/2012 - 13:29

Ca fait quasiment une semaine que je suis sous Windows Phone.
Le Marketplace est un énorme point faible. Il fait bien vide mais surtout, la qualité des applications est vraiment très inférieure à celle qu'on trouve sur l'App Store, avec des prix en moyenne bien plus élevés.
Ca risque d'être le plus gros problème de Surface avec Windows RT et si c'est comme pour WP, ça risque de durer très longtemps.

Je me demande vraiment si cette tablette va rencontrer un public.

avatar denisbook 24/10/2012 - 13:45

netbook le retour.

avatar YanDerS 24/10/2012 - 14:56

lol
je me demande si t'as pas raison finalement

avatar mimounlouna 24/10/2012 - 14:27

Vous avez oublié les tests d'Engadget et d'Ars Technica. Ou alors c'est un oubli volontaire car trop positif?
Je vous en fais un rapide résumé:
+ hardware
+ USB
+ clavier
+ réactivité
+ Office
- manque d'applications
- que des versions Wifi
- résolution (même si l'écran est très bon par ailleurs)

avatar Billytyper2 24/10/2012 - 15:45

Ben j'ai lu la conclusion de Ars Technica (pas trouvé le review d'Engadget), c'est aussi mitigé que les autres.
Et dans le negatif, tu peux ajouter "Windows RT" qui est classé "Ugly" par Ars. Or c'est quand même le moteur quoi...

Et si l'article d'Ars n'a pas été pris en compte par iGen, c'est peut-être parce qu'il n'était pas encore sorti au moment de la rédaction de cet article. Il suffit de regarder la date de sa publication chez Ars.

avatar knoxbradfill 24/10/2012 - 14:51via iGeneration pour iPhone

Vivement l'ElitePad plutôt !

avatar lol51 24/10/2012 - 14:55

Ce que je ne comprends pas c'est que Microsoft nous vends de la tablette en montrant une utilisation qui n'est pas de la tablette : pour utiliser une surface il faut forcément la poser sur une table avec un clavier ? Quelle est l'intérêt ? Et si ce n'est pas le cas pourquoi toutes les photos qu'on en voit la montre toujours comme un banal portable ? Microsoft pensent vraiment que les gens utilisent les tablettes comme ça ? Ben ils ont un siècle de retard...

avatar chriss #333 24/10/2012 - 15:34

@k43l
dans 10 ans, les tablettes n'ont rien sous le capot...

avatar YanDerS 24/10/2012 - 17:11

détrompe-toi,
vu les progrès année après années de la miniaturisation et des performances de toutes sortes, tant matérielles que logicielles, les tablettes risquent fort d'être des terminaux aussi puissants que nos portables actuels.

k43l a raison et tort, une tablette ne peut pas remplacer un ordi car c'est déjà un ordi. Un terminal ou un micro ordinateur mais limités fortement pour l'instant par de fortes contraintes techniques et physiques.
Mais là où k43l se trompe en voulant corriger izoong, c'est dans le fait qu'il considère -en rejoignant l'avis probable de MS- la tablette comme un ordinateur "classique", avec là un capot/clavier comme un portable type netbook ou au mieux ultrabook habituel.

Alors que non,
la logique d'une tablette c'est d'être un terminal mo-bi-le.

L'adjonction d'un clavier est une bonne idée, qui peut s'avérer très pratique en de multiples occasions mais qui ne peut en aucun cas réduire la tablette à un énième modèle ou variation de pseudo ultra-portable.
Car là, on retombe sur les usages habituels avec trakpad/clavier devant écran, et donc dans la logique d'un portable dont MS ne semble pas se défaire et qui accrédite du même coup la thèse d'oomu qui est que MS ne vise finalement que le modèle du Micro-ordinateur classique avec souris, etc... la version arm n'étant qu'un pis-aller momentané -de circonstance- , un appât volontairement en deça, voire dévalorisé pour ramener les utilisateurs à l'utilisations d'un vrai Micro ordinateur, soit un PC.
D'où la conclusion d'izoong.

Or, on en revient à la fonction d'une tablette qui est -et qui doit être- un terminal mobile, c'est-à-dire un appareil qu'on amène partout, sur un sommet en rando, de la campagne au cœur des villes, qu'on réveille d'un clic ou d'un doigt, connecté en permanence pour avoir accès à toutes infos, générales ou localisées, n'importe où et n'importe quand, et donc avec un abord et une utilisation claire, facile, rapide et efficace.
Ce qui implique une révision complète du système et des ergonomies/interfaces.

L'emploi d'applications plus sophistiquées et plus élaborées est (doit être) un plus, en aucun cas une fin. Ces terminaux-là auront une très grande lattitude d'emplois, du très simple au très sophistiqué avec recopie video au besoin. De la simple prise de note ou de dessin, aux analyses scientifiques de terrain, avec photos ou documents envoyés immédiatement aux labos, etc...

Donc la tablette ne va pas "remplacer" un ordi de maison ou de bureau, mais pourra s'ajouter à lui en partageant via x cloud ou x reseau tous les documents importants.

C'est un terminal à part entière qui à sa spécificité mobile et de communications, qu'il semble bien difficile à certain de concevoir au delà des schémas et des habitudes classiques.
Le domaine mobile c'est la naissance d'un ecosystème électronique.
Avant il y avait l'ordi de la maison, puis celui qu'on déplaçait temporairement ça et là, c'est l'informatique sur les individus ou qui les accompagne partout.

avatar Ellipse 24/10/2012 - 16:06

T'es quand même au courant que le clavier s'enlève ?

Dans certains cas précis, un clavier physique est un gros plus. Une tablette ARM suffit largement pour de la bureautique basique. Sauf que le gros frein sur iPad, c'est le manque de clavier. Asus (autant sous Android que WRT) et Microsoft voient juste, au contraire.

C'est assez dingue. Je trouve Win 8, RT et WP abominable mais MacG réussirait à me faire passer pour un fanboy MS vu les œillères de certains.

avatar lol51 25/10/2012 - 02:02

Bah je ne fait que poser une question. Pourquoi donc vendre une tablette comme un pc portable ? Est-ce que l'argument ça fait ce que fait un pc comme un pc va porter auprès du public ? Je crois que microsoft se trompe totalement dans son discour marketing. Il feraient mieux de la montrer dans les mains de quelqu'un avec powerpoint ouvert. Là ils seraient sûr de toucher. mais ça: _/ désolé mais dans l'esprit de tout le monde ça représente le passé.

avatar YanDerS 25/10/2012 - 12:15

"T'es quand même au courant que le clavier s'enlève ?"

oui mais je suis d'accord avec izoong :
" Pourquoi donc vendre une tablette comme un pc portable ? Est-ce que l'argument ça fait ce que fait un pc comme un pc va porter auprès du public ? Je crois que microsoft se trompe totalement dans son discour marketing."

c'est ça le problème, MS semble ne pas concevoir un terminal tablette comme.. une tablette, c'est-à-dire comme un terminal mobile tactile essentiellement, nouveau et à part entière , qui peut utiliser au besoin un clavier.

Or là, on est toujours dans le contexte de l'utilisation classique d'un portable. Le clavier est toujours là en permanence, comme sur un PC classique et c'est d'autant plus renforcé qu'il y a un bureau Windows classique utilisable derrière.
On est donc toujours incité à l'utiliser avec des softs classiques alors que ce sont les softs qui doivent être renouvellés dans leurs approches et ergonomies adaptées au tactile

Conséquence : au lieu d'avoir une position radicale et pousser les utilisations vers d'autres modèles d'interaction et d'utilisations nouvelles et originales, on reste dans l'univers de la Micro classique des années 80, avec simplement une couche de tuiles touch en façade.

Comme si au fond ils n'y croyaient pas

avatar chriss #333 24/10/2012 - 15:31

Flash sur ma PlayBook BB n'est pas à chier fonctionne vite et ne pompe pas ma batterie...

avatar pgpg 24/10/2012 - 16:25

FMC94 tu as fait une erreur je pense. Ce n'est pas windaube mais Windows. Windaube, c'est un terme préhistorique encore utilisé par quelques kevin boutonneux en quête d'amis sur Internet.

Après tu fait peut être parti de cette catégorie ...

avatar Raf 24/10/2012 - 20:32via iGeneration pour iPhone

Et ces quoi le pire car je ne le voi pas pr l iPad " fluide, une grande bibliothèque d application et une finition exemplaire,

avatar KreepLord 24/10/2012 - 21:51via iGeneration pour iPad

Quoi qu'on en dise, ce sera sûrement ma prochaine tablette. Après le coup qu'Apple vient de me faire avec l'iPad 3, je suis près à fermer les yeux sur les défauts de la concurrence rien que pour bannir Apple de mon vocabulaire. Au fait, je vends un iPad 3 64 Go 3g, si quelqu'un...

avatar YanDerS 24/10/2012 - 22:06

http://belgium-iphone.lesoir.be/2012/10/23/apple-echange-votre-ipad-3-contre-lipad-4-sous-conditions/

avatar lol51 25/10/2012 - 02:08

Tu connais pigeon vole ? Effrayé par un rien il va picorer à coté... Mais il ne fait jamais que picorer et s'envole toujours pour un rien.

avatar YanDerS 25/10/2012 - 12:21

eh voui

avatar swanny 24/10/2012 - 21:58

à chacun sa lecture, mais la ou inocente voit "avis mitigé " je vois "prometteur "
en meme temps il ecrit sur un site pour fan apple, donc ce que ses lecteurs veulent bien entendre...
c'est pas parce qu'il y a pas autant d'apps sur w8 rt 2 jours avant sa sortie (considérant en plus que le dsk n'est sorti qu'il y a 1 ou 2 semaines) que que sur ios des années après sa sortie que le produit n'est pas bon.
(ca c'est apparemment la seule vraie critique apporté par les sources citées)
Avant de sortir cet argument il me semble plus intelligent d’attendre quelques mois, voir si l'os attire les développeurs et si la courbe de croissance est suffisante.

parce que dire que la surface n'offre pas l’expérience W8 complète ou que 600 euros c'est cher pour la tablette avec son clavier, excusez moi mais ca me fait rigoler.
L'ipad 32 go avec une magic cover coûte bien plus cher qu'une surface 32go avec cover clavier et trackpad.
sans dire que l'ipad est bien plus limité: pas de flash, pas de bureau, pas de port usb standard ni même une suite bureautique digne de ce nom.
Fin bref perso j'ai hâte de l'essayer, puis l'avantage avec cet ecosysteme c'est qu'on aura le choix parmi plus de 1000 devices déjà certifiés W8...
à ceux qui comprennent l'anglais, je vous conseille de lire le test de anandtech, cette tablette a des vrais atouts, pour moi l'explorateur de fichiers et le support complet du port usb (on peut meme y brancher un iphone pour récupérer ses photos... ou une imprimante) sont des très bons atouts.

avatar lol51 25/10/2012 - 02:10

C'est bien ce que je dis. Microsoft fait croire qu'il vends du PC dans une tablette, pas une tablette... Et à quand un nettoyeur de dll, un anti virus, un optimiseur pour alléger windows et un adaptateur usb/série et... Bon je sais bien je vais me faire taxer de troll. Mais tout de même? Je me pose une question. La poule aux œufs d'or, c'est à dire un OS léger et rapide, qui fait tourner des appli pro et qui intègre les dernières technologie c'est cette tablette windows ? J'ai du mal à croire que cette tablette va séduire; en dehors de certaines personnes qui n'ont pas su s'adapter au fonctionnement des tablettes et des app qui y tournent pour réussir à bosser avec, qui va se retourner devant ce pseudo pc / Pseudo windows ? Oui l'idée est séduisante. Mais on est loin de l'idée dans sa réalisation : ce n'est pas la facilité et l'ergonomie de la tablette allié aux dernières technologies et aux capacités de productivité digne d'un ordinateur de bureau. Ce truc c'est un pré-produit pour donner envie aux gens qui iront ensuite réfléchir à l'achat d'une tablette bien plus cher contenant le "VRAI" windows 8. Où comment continuer à vendre windows... L'objectif unique de Microsoft. Mais a-t-il été différent un jour ?

Connexion utilisateur