Fermer le menu
Nos tests de l'iPhone 6, de  l'iPhone 6 Plus et de l'iPad Air 2 sont en ligne !

Utiliser le morphing pour stabiliser la vidéo sur FaceTime

PierrickAubert | | 23:30 |  13

L'US Patent and Trademark Office a publié une nouvelle invention d'Apple. Pour garder une image fluide lorsque la bande passante faiblit, l'idée est de remplacer les images classiques par des images préenregistrées.

Créer une illusion vidéo pour garder la qualité de l'image, le concept est plutôt intéressant. Cette demande de brevet imaginée par Apple s'intitule "Video transmission using content-based frame search" (transmission vidéo à l'aide d'une recherche d'image) et il s'agit là de remédier à la perte d'images lors d'un appel FaceTime avec une connexion trop faible. Aujourd'hui, les communications vidéo sont parfois de mauvaise qualité audio, de faible résolution, voire impossible dans le pire des cas, et le brevet déposé permettrait d'exploiter des images précédemment transmises. Une sorte de persistance rétinienne virtuelle, en quelque sorte.

Imaginez ! La silhouette d'une personne est capturée et quelques points comme les traits du visage, l'orientation, l'échelle sont suivis et enregistrés parallèlement à la vidéo transmise. Ces données sont alors traitées par une base de données consultable à partir de laquelle ses images uniques peuvent être récupérées lors d'autres appels. En cas de connexion faiblissante, un système peut alors calculer et envoyer un ensemble de flux vidéo préenregistrés pour combler et stabiliser l'image. La qualité de la bande passante détermine si oui ou non une recherche d'images est nécessaire et ce dispositif intelligent pourrait théoriquement proposer la meilleure correspondance possible.

Enfin, dernier point, pour optimiser la communication vidéo, un travail de dissociation des éléments filmés pourrait afficher l'arrière-plan ainsi que les éléments secondaires en basse résolution et proposer un résultat correct concernant le visage. Cette technologie conduirait également à une réduction de la consommation de données. Déposée en 2012 par Alex Tremain Nelson et Richard E. Crandall, cette demande de brevet est une bonne idée. En revanche, l'avenir nous dira si oui ou non Apple exploite le morphing ou quelque autre piste que ce soit dans ce sens. Comme toujours, rien n'est sûr.

[Via : AppleInsider]

Catégorie : 

Les derniers dossiers sur iGen

13 Commentaires

avatar winstonsmith 16/01/2014 - 23:35via iGeneration pour iPhone

La tête de la fille est juste EXCELLENTE sur le brevet.

avatar ESGE 16/01/2014 - 23:40via iGeneration pour iPhone

Le brevet est très intéressant mais il faudra que les images soient stockées en local sur les appareils, faute de quoi le concept sera inutile s'il nécessite de passer par la même bande passante faible pour transmettre les images pré-enregistrées

avatar Steve Gosselin 17/01/2014 - 00:52

ma sorcière bien aimée!

avatar hkintosh1 17/01/2014 - 01:04via iGeneration pour iPhone

Open bar pour la NSA, un Data center pour stocker nos charmantes bouilles :D

avatar michedenice 17/01/2014 - 06:46via iGeneration pour iPhone

@vandykmarsu :
C'est déjà fait nos tronches sont déjà stockées par nos propres soins.. (Facebook, Twitter, Game Center etc..)

avatar hkintosh1 17/01/2014 - 09:16via iGeneration pour iPhone

@michedenice :
Hélas oui, chaque clic est une mine d 'informations précieuses aux habitudes du consommateur... Pour ma part Do Not Track Me, AdBlock, ClickToFlash, Facebook Cleaner et pour finir un VPN sans log :D

avatar hkintosh1 17/01/2014 - 09:19via iGeneration pour iPhone

@sebas101 :
J'ai pas encore eu l'honneur de faire un passeport biométrique, honte à moi!

avatar Mathieu3556 17/01/2014 - 02:34

Si elle est censé palier à un problème de débit en affichant des images pré-enregistrées pour combler les trous dans le flux vidéo, cette "manip" doit être faite sur l'appareil "récepteur" et non pas par "l'envoyeur" sinon ca n'aurait aucun intérêt. Comme ce n'est pas précisé j'imagine que c'est dans ce sens mais le doute peut subsister aussi pour d'autres.

avatar kuban 17/01/2014 - 08:01via iGeneration pour iPhone

@Tibimac :
En fait, les points servant au morphine pourraient être envoyé a l'émetteur et celui-ci pourrait sur les images intermédiaires suivante n'envoyer que le déplacement de ces points.

PS : je laisse le correcteur responsable des traces de médoc dans mon message...

avatar Kratos58 17/01/2014 - 10:22via iGeneration pour iPhone

Là dessus au moins, VirnetX ne pourra pas faire un procès contre Apple...

Connexion utilisateur