Avec de la pâte à modeler, vous pouvez (peut-être) débloquer un iPhone !

Nicolas Furno | | 20:30 |  13

Une start-up chinoise a trouvé un moyen de « hacker » Touch ID en utilisant une technique pas vraiment nouvelle, mais qui fait apparemment encore ses preuves. L’idée est de reproduire une empreinte digitale, en l’occurrence en utilisant de la pâte à modeler, et d’utiliser cette reproduction pour tromper le capteur digital de l’iPhone.

Cette démonstration a été effectuée devant un journaliste de CNBC, à l’occasion du MWC qui s’est tenu à Barcelone la semaine dernière. Ce n’est pas du tout nouveau, — et au passage, on ne sait pas s’il s’agit d’un iPhone 6s, équipé d’un nouveau capteur Touch ID, ou d’un iPhone 6 — mais c’est l’occasion de faire parler de soi, ce qui était le véritable objectif de l’entreprise.

En effet, Vkansee a mis au point un nouveau capteur biométrique dédié au smartphone. Placé sous un écran, il est censé résister aux tentatives à base de pâte à modeler en ne se contentant pas de deux dimensions, mais en mesurant aussi l’épaisseur de l’épiderme. De cette manière, l’empreinte elle-même ne suffit plus, il faut aussi le bon doigt.

Malheureusement, le journaliste n’a pas pu essayer de tromper ce nouveau système avec de la pâte à modeler…

Catégorie : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


13 Commentaires

avatar Fabricio33 29/02/2016 - 20:50 via iGeneration pour iOS

Touch-id, à très bien pur être initialiser avec la pâte a modeler, qui était créer à partir d'une empreinte !

avatar MacGyver 29/02/2016 - 20:56 (edité)

astuce digne de mac*gyver, chuis pas mecontent

avatar Keor 29/02/2016 - 20:59

Aussi peu sécurisé que les vieux lecteurs d'empreintes des années 90...the revolution!

avatar DarkSide 29/02/2016 - 21:27 via iGeneration pour iOS

M'enfin vous ne précisez pas que pour y arriver, il partent d'un scan d'une empreinte effectué en 2000DPi. D'où la nécessité d'utiliser un matériel de professionnel.

avatar XiliX 29/02/2016 - 22:20 via iGeneration pour iOS

J'ai un doute que ce soit l'iPhone 6S. Il me semble que pou l'iPhone 6S, le Touch-ID détecte aussi la présence des veines vivantes derrière les empreintes ???

avatar byte_order 29/02/2016 - 22:59

Ils ont juste dit que celui du 6S était plus rapide que le précédent.

avatar Mathias10 01/03/2016 - 00:06 via iGeneration pour iOS

Mais du coup l'empreinte est censée être inversée non?

avatar DarKOrange 01/03/2016 - 00:23 via iGeneration pour iOS

Je croyais qu'il fallait un doigt vivant donc circulation sanguine?

avatar willadn 01/03/2016 - 00:28 via iGeneration pour iOS

Le tactile étant capacitif je suppose que le lecteur d'emprunte l'est également... Donc il faut qu'il y'ai un léger courant qui puisse passer, il me semble pas que la pâte (oui accent circonflexe!) à modeler soit conductrice...

avatar heret 01/03/2016 - 08:52

je suppose que le lecteur d'emprunte l'est également

Tu lui accordes trop de crédit (sans accent circonflexe).

avatar JLG01 01/03/2016 - 08:06 via iGeneration pour iOS

Il faut avoir le doigt qui a les bonnes empruntés pour mouler la pâte.
Autant utiliser le doigt!
J'imagine mal faire un moulage qui fonctionne avec une trace relevée sur un verre.
C'est un peut comme hacker une machine en s'y raccordant physiquement.

avatar heret 01/03/2016 - 08:55

Ça a pourtant été fait à partir d'une photo d'un index. Revoir les articles qui ont été publiés lors qu’Apple a sorti ce gadget pseudo sécuritaire qui, rappelez le vous, a été raillé par les spécialistes en sécurité.

avatar DouceProp' 01/03/2016 - 16:19 (edité)

J'ai comme l'impression d'avoir déjà lu tout ça il y a un an ou deux an pour l'iPhone 6...