Ce qu'il faut savoir sur l'erreur 53 qui rend les iPhone 6 inutilisables

Stéphane Moussie | | 16:56 |  166

Le Guardian a levé un gros lièvre en fin de semaine dernière : les iPhone 6 et iPhone 6s réparés ailleurs que dans des boutiques agréées par Apple sont susceptibles de se bloquer complètement lors d’une mise à jour. Pourquoi ? À qui la faute ? Est-ce remédiable ? On fait le point sur la situation avec un peu de recul.

Sommaire :

Qu’est-ce que l’erreur 53 ?

Lors d’une mise à jour ou d’une restauration, iOS vérifie que le capteur Touch ID de l’iPhone est celui d’origine ou un capteur valide. En cas d’échec de la vérification de Touch ID, la mise à jour n’est pas installée et l’iPhone devient inutilisable. iTunes affiche le message suivant quand on connecte son iPhone à son ordinateur :

Impossible de restaurer l’iPhone [nom de l’appareil]. Une erreur inconnue s’est produite (53).

Cette erreur est-elle nouvelle ?

Non. Elle a été mise en lumière par le Guardian la semaine dernière, mais elle a été découverte il y a plusieurs mois. On trouve sur les forums officiels d’Apple des témoignages concernant l’erreur 53 qui datent de fin septembre 2014, soit seulement quelques jours après la sortie de l’iPhone 6. Sur nos forums, on trouve aussi des sujets qui datent de juin 2015.

Tous les iPhone dotés d’un capteur Touch ID sont-ils concernés par l’erreur 53 ?

Non. Toute la famille d’iPhone 6 (iPhone 6, 6 Plus, 6s et 6s Plus) est concernée, mais pas l’iPhone 5s. Pourquoi ? Apple ne donne pas d’explication. Peut-être est-ce lié à Apple Pay, qui tire parti de Touch ID mais n’est pas pris en charge sur l’iPhone 5s faute de puce NFC, mais aucune certitude.

Crédits : iFixit CC BY-NC-SA

Les iPad sont-ils aussi concernés ? Oui d’après Cult of Mac, mais ce n’est pas très clair.

Peut-on faire remplacer son bouton Touch ID sans risque ?

Oui, à condition de le faire dans un Apple Store ou un centre de service agréé Apple. Une porte-parole d’Apple a indiqué au Guardian que le remplacement nécessite une étape de validation du nouveau capteur Touch ID :

Nous protégeons les données des empreintes digitales dans une enclave sécurisée qui est associée de manière unique avec le capteur Touch ID. Quand un iPhone est traité par un réparateur agréé Apple ou un Apple Store pour un changement lié au capteur Touch ID, l’association est revalidée.

Cette mesure est prise afin d’éviter que des composants tiers malicieux ne mettent à mal la sécurité de l’iPhone, selon Apple.

Combien coûte la réparation dans un Apple Store ?

Pour réparer le bouton Touch ID d’un iPhone hors garantie, les Apple Store facturent entre 115 et 155 €. (mise à jour à 20h : correction du prix de la réparation)

Les centres de service agréés Apple peuvent fixer leurs propres prix : si vous devez réparer un bouton Touch ID, vous avez tout intérêt à faire jouer la concurrence.

Pourquoi Apple ne désactive-t-elle pas seulement Touch ID, plutôt que de bloquer l’intégralité du terminal ?

En fait, c’est ce qui se passe, mais cela est passé sous les radars de la plupart des médias, nous y compris. Touch ID ne fonctionne plus après le remplacement du bouton par un réparateur non agréé. Des réparateurs tiers, comme SOSav et Save.co, le précisent sur leur site.

SOSav
Save.co

L’accès aux données des empreintes digitales, qui sont situées dans une enclave sécurisée, est verrouillé dès la désactivation de Touch ID. Le Guide de sécurité d’iOS précise en effet que « si Touch ID est désactivé, lorsqu’un appareil se verrouille, les clés de la classe de protection des données Complete, qui sont stockées dans Secure Enclave, sont effacées. »

En d’autres termes, les données (empreintes digitales et mots de passe) restent dans l’enclave sécurisée, mais plus personne ne peut y accéder.

Alors pourquoi l’iPhone devient-il inutilisable après une tentative de mise à jour ou de restauration ?

Apple ne répond malheureusement pas à cette question importante. Il y a deux hypothèses. La première, c’est qu’il y a un bug dans la chaîne de sécurité qui conduit à cette erreur 53.

La deuxième, plus grave, c’est qu’Apple bloque intentionnellement les iPhone qui n’ont pas été réparés dans l’une de ses boutiques agréées. C’est la thèse défendue par le chercheur en sécurité Stefan Esser.

« Le problème de l’erreur 53 est qu’Apple a décidé qu’un composant optionnel [les fonctions liées à Touch ID peuvent être désactivées n’importe quand, ndr] cassé devrait se traduire par une erreur qui bloque l’iPhone lors de la restauration, déclare-t-il à iGeneration. Ce n’est pas un choix guidé par la sécurité. La mesure de sécurité qui fait qu’un terminal ne peut communiquer qu’avec un capteur Touch ID valide n’a rien à voir avec la décision de bloquer tout le terminal si un composant optionnel est cassé. »

Interrogé par nos soins, le réparateur tiers français SOSav pense la même chose :

Dans la mesure où l’erreur 53 ne se produit pas sur l’iPhone 5S, nous aurions tendance à penser que c’est une volonté d’Apple. Nous sommes d’accord sur l’importance accordée à la sécurité des données, mais la fonction Touch ID peut simplement être désactivée. C’est le cas lors d’un changement de bouton home sur iPhone 5S, le Touch ID ne fonctionne plus et ne peut plus être configuré, sans pour autant empêcher les mises jour…

SOSav prévient d’ailleurs ses clients qui voudraient changer eux-mêmes le bouton Touch ID de leur iPhone 6 (le composant est vendu 7,99 €) qu’il ne faut absolument pas mettre à jour son appareil ensuite, sous peine de provoquer une erreur 53.

Un réparateur tiers américain, dont le billet de blog très détaillé a été relayé par iFixit, accuse Apple de vouloir détourner les utilisateurs des réparateurs tiers avec cette erreur 53.

Le bouton Touch ID et sa nappe. Crédits : iFixit CC BY-NC-SA

Que faire quand son iPhone a une erreur 53 ?

La réponse d’Apple est qu’il faut contacter l’assistance Apple. Seulement, avoir fait réparer son iPhone dans une boutique non agréée fait sauter la garantie :

Cette garantie ne couvre pas : (f) les dommages causés par une maintenance (y compris les mises à niveau et extensions) effectuée par une personne qui ne représente pas Apple ou un Centre de Services Agréé Apple (« CSAA »)

Selon SOSav, il est possible de résoudre l’erreur 53, mais à une condition : utiliser la nappe Touch ID d’origine, un composant qui est traditionnellement remplacé en même temps que le bouton lui-même :

Comme pour mettre à jour iOS, l’iPhone a désormais besoin de communiquer avec le Touch ID, il est forcément nécessaire de récupérer la nappe Touch ID d’origine pour débloquer l’erreur 53 en faisant une nouvelle restauration (mode DFU si l’iPhone n’est plus reconnu) avec cette nappe originelle.

Est-ce que d’autres problèmes matériels peuvent conduire à l’erreur 53 ?

Non, mais une réparation mal effectuée peut générer cette erreur. Le remplacement du bouton Touch ID par un réparateur non agréé n’est pas la seule cause. Des utilisateurs qui ont fait remplacer l’écran de leur iPhone ont eu droit à cette erreur, à cause d’une détérioration du bouton Touch ID pendant la réparation.

Un journaliste du Daily Dot rapporte même qu’il a eu droit à l’erreur 53 alors que son iPhone n’avait jamais été ouvert — il avait constaté auparavant un dysfonctionnement de l’écran et du bouton Touch ID. Après s’être assuré qu’il n’avait pas modifié son iPhone, l’employé de l’Apple Store lui a donné un nouvel exemplaire en échange.


Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


166 Commentaires

avatar abioninho 10/02/2016 - 17:05via iGeneration pour iOS

Ma question est: comment les gens cassent mils leurs Touch ID... Je ne connais personne dans mon entourage à qui s'est arrivé... Et il y a dans ma famille: un 6S, un 5S, un 6Plus un 6SPlus et un 6... Tous ont leur Touch ID fonctionnel...

avatar byte_order 10/02/2016 - 17:31

Parce que les pannes cela arrivent.
Parce des composants défaillant échappent à la détection qualité en usine.
Parce dans un système complexe la panne est inévitable.
Parce que la population que vous prenez comme référence n'est pas assez significative statistiquement pour extrapoler quoi que ce soit.

avatar macinoe 10/02/2016 - 17:37

Ce n'était pas la peine de répondre je crois.
A ce niveau là que dire à part des évidences.

avatar oomu 10/02/2016 - 20:00

@macinoe
c'était pourtant les réponses évidentes nécessaires à une question évidente. Si l'évidence est demandée, alors il faut la fournir. Pas de jugement.

avatar macinoe 11/02/2016 - 12:40

Devoir expliquer que tout objet peut se casser et tomber en panne ?
Que les choses matérielles ne sont pas éternelles ?

La pédagogie a ses limites.

Tout enseignement nécessite des prérequis.

Tu n'es pas sensé intégrer le CP, sans être propre.

avatar oomu 11/02/2016 - 12:56

"Devoir expliquer que tout objet peut se casser et tomber en panne ?"

oui.

"Que les choses matérielles ne sont pas éternelles ?"

oui !

"La pédagogie a ses limites."

NON

"Tout enseignement nécessite des prérequis."

ouiiiiii

"Tu n'es pas sensé intégrer le CP, sans être propre."

ce n'est pas le sujet ^_-

ce n'est qu'une discussion autour du thème éternel de la fragilité des machines. On pourrait croire que le touch id n'est qu'un bouton poussoir avec peu de raisons de casser, alors que non, les nappes sont fragiles, il est sophistiqué, il capte l'empreinte, il est associé à toute une machinerie d'enclave et de sécurisation, donc une puce, etc.

dire "ben vi", ça ne fait pas de mal.

avatar macinoe 11/02/2016 - 13:51

Dis moi Oomu.

Je constate que tes posts sont toujours dénié de toute forme d'humour, toujours très premier degré et avec une forme d'expression que je qualifirait de singulière..

Juste pour éviter de te bousculer pour rien et d'être désagréable, est-ce que tu es atteint d'une forme d'autisme ?

avatar patrick86 11/02/2016 - 14:35

"Je constate que tes posts sont toujours dénié de toute forme d'humour, toujours très premier degré et avec une forme d'expression que je qualifirait de singulière.."

Heu… What !? Jamais d'humour dans les posts d'oomu ?

On doit pas lire le même oomu alors. Il y a un bug dans le commentaire, un filtre bizarre ou je ne sais quoi. Pas possible autrement.^^

avatar oomu 11/02/2016 - 15:13

une caractéristique de l'autisme est de rendre parfois difficile de capter l'humour chez autrui.

avatar Flashy 11/02/2016 - 18:19

L'iPhone 7 introduirait un nouveau capteur à la place de Touch ID, le Humor ID, capable de capter l'humour. Le problème, c'est que par mesure de sécurité (dixit Apple), une erreur 53 serait renvoyée chez les personnes manquant d'humour.

avatar oomu 11/02/2016 - 19:49

j'ai fait le test, et ça me répond que je suis un robot sans émotion et cela me rend triste :(

avatar oomu 11/02/2016 - 15:12

@macinoe

"Je constate que tes posts sont toujours dénié de toute forme d'humour"

vous constatez.

"Juste pour éviter de te bousculer pour rien et d'être désagréable"

ho ben vi, vous ne voudriez pas bousculer et être désagréable.

", est-ce que tu es atteint d'une forme d'autisme ?"

il s'avère que je parles de trucs qui font bip, les fameux ordinateurs, sur des forums oranges (et parfois même pas oranges) avec d'autres gens, je suis donc ce qu'on appelle un Geek parlant avec des Geeks (vous, les autres, etc).

Et par principe, un Geek est atteint du "syndrome d'Asperger" qui est, même si cela est débattu dans certains cercles, une forme légère d'autisme.

Nous somme donc, pour vous répondre, effectivement vous et moi atteint d'une forme d'autisme.

-
Une autre théorie mais là, c'est un brin subversif et franchement je n'ose même pas y croire, est que j'adorerais vous troller (pas que vous) et de mélanger second degré, auto-dérision et pince-sans-rire pour me foutre des aigris.

naaaah ! L'autisme me parait être une théorie qui me rend bien plus sympathique et gentil. mieux.

avatar fookmi 10/02/2016 - 18:54

@byte_order :
> Parce que les pannes cela arrivent.
> Parce des composants défaillant échappent à la détection qualité en usine.
> Parce dans un système complexe la panne est inévitable.

Les pannes sont prises en charge par la garantie, donc aucune raison de passer par autre chose qu'un Apple Store. De plus l'iPhone 6 étant sorti il y a moins de 2 ans il n'en existe aucun qui n'est plus sous garantie (exceptés ceux qui l'ont perdue suite à un non respect des conditions d'utilisations évidemment)

avatar jean_claude_duss 10/02/2016 - 20:31

la garantie c'est 1 an chez apple. les 2 ans c'est pas pour une panne c'es pour un vice de fabrication. de plus il faut toi meme prouver qu'il y a un vice de fabrication (bon courage)
donc au bout de 1 an, soit tu va chez apple et c'est horriblement cher. soit tu va chez le mec lambda. j'ai toujours fais réparer mes iPhones ailleurs que chez apple et j'ai jamais eu le moindre souci avec les réparations.

avatar fookmi 10/02/2016 - 21:54

Alors je ne sais pas comment ça ce passe en France mais en tout cas en Suisse on a bien deux ans de garantie constructeur. Parfois il faut un peu insister si on va au Genius Bar quand on est dans la deuxième année, mais ils finissent toujours le réparer ou échanger l'appareil gratuitement.

En tout cas je ne me risquerai jamais à réparer moi meme ou à faire réparer par une réparateur non certifié tant que je suis sous garantie.

avatar XiliX 10/02/2016 - 23:18via iGeneration pour iOS

@fookmi :
Il y a deux types de garantie. Garantie commerciale d'un an et garantie contre les vices cachés de deux ans. Cette dernière est la même partout dans l'UE

avatar lmouillart 11/02/2016 - 02:39

- Il y a la garantie commerciale dont la durée dépend du vendeur/fabricant (quelques mois -> plusieurs années après achat).
- Il y a deux garanties légales :
* conformité : sa durée est de deux ans après achat, et couvre les défauts de conformité.
* vice caché : sa durée est de deux ans après la découverte du vice caché. Elle couvre les défauts cachés.

avatar Flash 11/02/2016 - 10:13

@ fookmi

"Parfois il faut un peu insister"

euh... lol ? Y a vraiment de grosses victimes ici. Vous savez que la garantie légale européenne s'applique OBLIGATOIREMENT à TOUT LES PAYS DE L'UNION ?
Insister ? Vous êtes dans votre droit d'EXIGER les réparations endéans les 2 ans.

avatar fookmi 11/02/2016 - 10:31

Je le répète je vis en Suisse (pays ne faisant pas partie de l'UE) la loi doit être sensiblement la même mais depuis pas si longtemps que ça.

Si je ne me trompe pas chez nous on peut faire valoir la garantie dans le magasin où on a effectué l'achat durant la première année, ensuite il fait s'adresser directement au constructeur.

avatar Frodon 11/02/2016 - 07:23

Pas tout à fait. La garantie constructeur est bien d'un an seulement, et il y a bien une garantie légale contre les vice cachée complémentaire de deux ans, mais il y a aussi une garantie légale couvrant les défauts de conformité.

Une panne n'est rien d'autre, au minimum, qu'un défaut de conformité. Donc toute panne est belle et bien couverte pendant deux ans.

Cependant attention, les garanties légales sont du fait du revendeur et non du constructeur. De ce fait si l'iPhone à été acheté chez un revendeur autre qu'Apple, il faut s'adresser à ce revendeur au delà de la période de garantie constructeur (1 an), sinon Apple pourra faire payer hors garantie du fait que la garantie constructeur est expirée.

Bref, concernant Apple, qui a une garantie constructeur d'un an, il faut procéder comme suit en cas de panne pendant les deux premières années:

- La première année, s'adresser à Apple ou au revendeur. Dans les deux cas la réparation sera prise sous garantie
- La deuxième année, s'adresser exclusivement au revendeur, pour faire jouer la garantie légale qui s'applique au revendeur et non au constructeur. En cas de réparation demandée directement au constructeur, ce dernier peut faire payer s'il n'est pas le revendeur. En effet, rien ne l'oblige légalement à prendre en charge la réparation sous garantie, la garantie légale ne s'appliquant qu'au revendeur.

Bref, la garantie en France, comme dans toute l'union européenne est bien de deux ans. Cependant il faut bien veiller à s'adresser au bon interlocuteur pour pouvoir faire jouer la garantie légale à coup sûr au delà de la période de garantie constructeur, à savoir le revendeur.

avatar calotype 11/02/2016 - 12:51

jean_claude_duss "la garantie c'est 1 an chez apple. les 2 ans c'est pas pour une panne c'es pour un vice de fabrication. de plus il faut toi meme prouver qu'il y a un vice de fabrication (bon courage)"

Je profite de ce commentaire pour signaler à tout le monde un changement important qui devrait aider les choses dans le futur. C'est un poil hors sujet au vu des dates mais très intéressant pour le futur très proche ( cela fera peut être attendre certains dans leur achats très proche) c'est pour cela que je le partage.

J'invite Macg à faire un billet à ce sujet le jour J.

Pour les biens achetés après le 18 Mars 2016, tous les défauts de conformité apparaissant pendant les 2 ans suivant l’achat, à l’exception des biens d’occasion dont le délai sera maintenu à 6 mois, sont présumés exister. Le consommateur n’aura pas à apporter de preuve supplémentaire car c’est au professionnel de prouver que le défaut n’existait pas.

Trouvé ici :
http://www.economie.gouv.fr/dgccrf/Publications/Vie-pratique/Fiches-prat...

Voilà

avatar byte_order 10/02/2016 - 23:13

Meme si c'est sous garantie et qu'il n'y a aucune raison apparente de ne pas aller faire réparer chez Apple, il suffit d'avoir eu envie de faire une maj vers une nouvelle version de iOS pour avoir l'erreur 53 en cas de panne de touchid.

Hors quel est le réflexe et la première suggestion d'un Genius Bar en cas de problème : mettre à jour iOS.

avatar fookmi 11/02/2016 - 10:24

Je crois que vous avez mal compris le problème byte_order. L'erreur 53 ne peut arriver que si l'appareil contient un Touch ID ne provenant pas d'Apple. Donc même si l'erreur 53 se produisait sur un appareil qui n'a jamais été réparé par un réparateur non autorisé par Apple, l'appareil sera remplacé.

L'erreur 53 ne vient pas avec une panne de Touch ID. Vous ne lisez même pas les articles et allez étaler votre science partout dans les commentaires, je sui désolé mais je trouve ca méprisable !

avatar byte_order 11/02/2016 - 11:22

> L'erreur 53 ne peut arriver que si l'appareil contient un Touch ID ne provenant pas d'Apple.
> [...]
> L'erreur 53 ne vient pas avec une panne de Touch ID.

C'est faux.

Tenez, un exemple typique de victime :
https://discussions.apple.com/thread/7456649

Il n'a jamais activé la fonctionnalité TouchID ni jamais fait la moindre réparation / remplacement sur son iPhone. Il ignorait donc totalement que le bouton ne marchait plus et ne l'a découvert *QUE* quand la maj a bloquer son iphone, qui marchait parfaitement avant.

Et pourtant, on lui refuse de réparer l'appareil, même au prix légal de la réparation, on ne lui propose que de racheter un nouvel appareil...

Et vous, vous avez lu les différents témoignages ?
Vous avez lu la doc officielle d'Apple sur le fonctionnement de la chaine de sécurité dans un iPhone, dont j'ai moi même posté ici un extrait ? Les termes d'utilisations de iOS ? Les conditions de garantie du matériel ?
Vous avez lu le témoignage de ce journaliste du Daily Dot ? J'ai posté un lien dessus dans les commentaires d'un article précédent ici *avant* que cet article de iGen n'en parle à son tour.

Libre à vous de me mépriser, mais je vous dénie le droit d'affirmer sans preuve que je n'ai pas lu les différents témoignages et documents auquel j'ai fait référence dans mes commentaires.Ou alors prouvez moi que je ne les ai pas lu.

Pour l'instant, c'est plutôt vous qui prouvez que vous n'avez pas lu ces articles, dont celui du journaliste du Daily Dot. Sinon vous n'auriez pas faite ces affirmations erronées.

avatar oomu 11/02/2016 - 13:18

oui.

Le verrouillage de force de l'appareil dans ces conditions n'est pas défendable.

avatar spoutnik 10/02/2016 - 17:11

Merci macg, j'hésitais à acheter sur LBC un i6 en erreur 53 à bas prix pour tenter un échange standard en AppleStore mais je pense que c'est un peu risqué.

Concernant la garantie, si on interprète la phrase : "Cette garantie ne couvre pas : (f) les dommages causés par une maintenance (y compris les mises à niveau et extensions) effectuée par une personne qui ne représente pas Apple ou un Centre de Services Agréé Apple (« CSAA »)"

On peut considérer qu'Apple doit couvrir la panne puisque : La maintenance effectuée par une personne qui ne représente pas Apple n'a PAS causé de dommages puisque l'appareil fonctionnait après le remontage, ce qui induit un dommage c'est la mise à jour d'iOS et par conséquent la responsabilité est bien celle d'Apple.

avatar tungchao 10/02/2016 - 17:27

La sécurité mise en place avec l'introduction du TouchID (de l'iphone 5s) et donc potentiellement problématique en cas de remplacement par des tiers a été signalée par iMore déjà le 31 Oct. 2013.

Ca m'étonne que la chose prend de l'ampleur seulement maintenant. Vous pouvez lire l'analyse technique de l'époque avec le lien iMore ci-dessous :

http://www.imore.com/apple-took-touch-id-security-one-step-further-secur...

"So what does all this mean for general consumers, hackers, DIY repairs, and future security standards? For general consumers, this is good news. It means you've got an extra layer of protection that's specifically unique to your device. A universal hack won't work. For hackers, it means they've got their work cut out for them and if they want to attack Touch ID. It looks like it can't be done by modifying the sensor cable itself.

When it comes to DIY repairers, it means your job just got a little more precarious. Since you need to remove the Touch ID cable and transfer it in order to perform to most common repair, including replacing a cracked screen, you'd better make damn sure you don't break it. If you do, you'll lose Touch ID functionality and won't be able to get it back."

avatar Nicolas Furno macG 10/02/2016 - 17:17

@ tungchao : ce n'est pas la même chose, l'article d'iMore n'évoque pas l'erreur 53.

Avec l'iPhone 5s, ce que l'on perdait suite à une réparation non autorisée de Touch ID, c'était la fonction Touch ID. Tout le reste fonctionne très bien.

Avec les iPhone 6 et 6s, ce que l'on perd suite à une réparation non autorisée, c'est non seulement la fonction Touch ID, mais aussi le téléphone.

avatar tungchao 10/02/2016 - 17:43

L'erreur 53 n'est qu'une alerte logicielle et bloquante introduite avec l'iOS 9 de l'echec de la vérification de l'intégrité des composants de l'iPhone.

Le mécanisme de vérification matérielle a été mise en place déjà depuis l'iPhone 5s avec le TouchID et l'enclave sécurisée en prévision de l'introduction de l'Apple Pay quelques mois plus tard.

La seule différence est qu'avant iOS 9, seul le TouchID est désactivé en cas d'échec de vérification.

avatar byte_order 10/02/2016 - 18:31

Non ce n'est pas apparu avec iOS 9.
Le cas du journaliste du Daily Dot s'est présenté lors d'une mise à jour vers iOS 8.3.

Je pense qu'à un moment quelqu'un chez Apple a décidé qu'on bloquerait désormais l'installation d'une maj sur iPhone 6* si l'un des composants de la chaine de sécurité, désactivé/able par l'utilisateur ou pas, était détecté non conforme et puis point barre.

Et surtout sans aucune communication d'Apple sur ce changement aux conséquences pourtant importante. Y compris en interne, sinon quelqu'un d'autre aurait p'tet trouvé qu'afficher seulement "Erreur 53" c'était pas la meilleure façon de procéder pour faire fructifier l'importance de politique de sécurité chez Apple...

On notera que la détection n'ayant lieu que lors de la MAJ, l'iphone a pu être utilisé pendant longtemps alors qu'à priori une faille de sécurité, justifiant aux yeux d'Apple de bloquer sans avertissement mais nettement plus tard, était présente. Et après y'en a qui trouve que le blocage arbitraire c'est la preuve que Apple prend au sérieux la sécurité. Ah ah...

avatar Flash 10/02/2016 - 18:32

@byte_order

+1

avatar oomu 10/02/2016 - 20:08

Ce sont de bons arguments.

En effet, le message est abscons: zéro explication.
Apple n'a pas communiqué. Le fait que ça soit comme d'habitude avec Apple (et il faut le savoir) n'est pas une excuse.
L'appareil restait fonctionnel avant qu'une mise à jour vienne décider de le bloquer.

Une mise à jour pour quasiment tout utilisateur normal et non pervers, cela consiste à remplacer le logiciel par une nouvelle version censée être meilleure, pas à faire subitement une Validation de Conformité.

Effectivement, même si j'apprécie le sérieux d'Apple sur la sécurisation des données utilisateurs, finalement ici c'est d'avantage encore une preuve de la légèreté d'Apple envers ses clients.

-
Cela dit, je ne suis pas surpris. De Secure Boot en passant par le Trusting Computing et le verrouillage d'enclaves, la logique mêne à des machines qui se bloquent si tôt qu'elles ne sont plus conformes au Logiciel devenu tout puissant.

avatar Flashy 11/02/2016 - 18:23

"Non ce n'est pas apparu avec iOS 9.
Le cas du journaliste du Daily Dot s'est présenté lors d'une mise à jour vers iOS 8.3."

Au moins byte_order sait reconnaître (en partie) ses erreurs...

avatar Tiroly 10/02/2016 - 17:18via iGeneration pour iOS

À titre d'information, un utilisateur concerné par ce problème doit payer combien dans un centre agréé pour avoir un téléphone de nouveau fonctionnel ?

avatar Nicolas Furno macG 10/02/2016 - 17:38

@ Tiroly : bonne question ! On a ajouté la question et la réponse dans l'article, au moins en Apple Store : il faut compter entre 320 et 350 €…

avatar Flash 10/02/2016 - 18:03

"il faut compter entre 320 et 350 €…"

A ce prix là on a un smartphone neuf, et déjà très très bon...

avatar farscape54 10/02/2016 - 19:01

Il y a une belle erreur dans cette information !
Le prix qui est indiqué est pour le remplacement de l'unité complète par Apple Care et non pour la réparation du touch ID !

il faut enlever 12.10 de frais de port pour avoir les prix de remplacement de l'unité complète dans un Apple Store !

Si le touch iD ne fonctionne pas, Apple change l'écran dans un premier temps

avatar Stéphane Moussie macG 10/02/2016 - 20:07

@farscape54 : C'est corrigé, merci.

avatar tungchao 10/02/2016 - 17:47

Le prix d'un nouveau iPhone ;-)

avatar Lestat1886 10/02/2016 - 17:20via iGeneration pour iOS

Il faudrait donc laisser des voleurs utiliser nos téléphones après qu'ils aient changé le capteur et réinitialiser le téléphone ? Je ne comprends pas cette polémique, sachant qu'aucun réparateur sérieux ne semble être concerné

avatar 0lf 10/02/2016 - 17:27via iGeneration pour iOS

@Lestat1886 :
J'imagine que la désactivation de touchID ne désactive pas le mot de passe de verrouillage crée obligatoirement au paramétrage de touchID.

avatar byte_order 10/02/2016 - 17:34

relis l'article.
L'erreur 53 arrive aussi a des gens dont le bouton touch id est en rade mais qui démarre une MAJ *avant* toute réparation.

avatar joneskind 10/02/2016 - 17:47

@byte_order

L'erreur 53 intervient quand TouchID est corrompu.

L'erreur saute quand on rebranche correctement la nappe originale. Donc dans le cas d'une erreur 53 liée à un iPhone défectueux, l'appareil est récupéré et remplacé.

avatar byte_order 10/02/2016 - 17:57

Non.
L'erreur 53 intervient *lors* de la prochaine MAJ, quand TouchID n'est pas détecté conforme (ce qui ne signifie pas pour autant qu'il est corrompu, il peut être tout simplement en panne...).

L'iPhone n'était pas défectueux au point d'être inutilisable *avant* la MAJ, mais il l'est *suite* à la MAJ et ce sans avertissement.
Ce qui dans certains cas (usage professionnel par exemple) peut causer des dommages assez important.

avatar _Teo_ 10/02/2016 - 19:14

Encore une fois Apple (et tous les éditeurs de logiciels pour leurs logiciels respectifs) prévient dans la licence d'iOS 9 que ce dernier ne se comporte pas de la même façon que ses prédécesseurs. Je les voit mal faire la liste des milliers de changement dans la licence.
Et d'ailleurs pour les professionnels, il y a toujours une phase de test AVANT un déploiement, comme pour TOUTE nouvelle mise à jour importante de n'importe quelle application.

avatar byte_order 10/02/2016 - 23:31

Ca me va si il s'agit d'un bug involontaire aux conséquences désastreuses. Ayant moi meme bossé sur du code de mise à jour en environnement embarqué (livebox v2), je sais à quel point c'est facile de briquer si on y fait pas gaffe.

Mais là cela ne semble pas involontaire, mais tout le contraire.
Et considérer que le changelog d'une maj se résume à "now brick your device for free!" soit normal, c'est assez tiré par les cheveux.

Et force est de constaté, pour le moins, qu'afficher seulement "Erreur 53" dans pareil cas n'aurait jamais du franchir les tests avant déploiement.

avatar joneskind 10/02/2016 - 20:57

@byte_order

T'as déjà monté un hackintosh ?

Au début il est parfaitement fonctionnel et une mise à jour plus tard l'installation ne se fait plus.

Ben là c'est pareil. Le matériel installé n'est pas certifié, l'installation bloque.

avatar byte_order 10/02/2016 - 23:24

La nuance, c'est que je connais le risque que cela puisse arrivé *avant*.
Entre la licence d'utilisation de OS X et le fait que je sais parfaitement que ce n'est pas une machine d'Apple sur lequel je tente d'installer OS X sans oublier les sites web qui indiquent clairement que rien n'est garanti dans le hackintosh, on est largement prévenu.

Alors que là, certains utilisateurs ont juste lancé sur un matériel Apple une MAJ de iOS avec l'outil officiel d'Apple de MAJ de iOS et se sont retrouvé avec une brique sans avertissement, y compris ceux qui ignorait que leur bouton Touch ID était en rade parce qu'il en avait désactivé la fonction.

Y'a quand même une différence.

avatar byte_order 10/02/2016 - 18:39

Ouais, pour tuer tout risque potentiel de cancer, tuons le patient, c'est tellement plus sûr.

Pour l'essentiel des gens touchés par cette erreur 53, leur problème actuel n'est pas qu'ils ont "failli" se faire voler leurs données personnelles qui, pourtant et d'après toute la documentation disponible y compris celle officielle d'Apple, ne peuvent pas être lue en clair car enregistrée sous forme chiffrée dans l'enclave sécurisé au sein même du CPU et lisible que par le microfirmware de l'enclase sécurisé, microfirmware lui-même appairé et signé en usine, non non, leur problème actuel est plus banalement pratique : ils avaient un appareil qui pouvait encore être utilisable *avant* la maj et ce n'est plus le cas *après*.

avatar _Teo_ 10/02/2016 - 19:17

Ils ne "tuent" pas l'iPhone, ils le bloquent, jusqu'à ce que qu'il soit "correctement" débloqué.
L'iPhone et les données sont toujours fonctionnels, c'est un simple blocage système réversible.

Comme quand on met un patient dans le coma volontairement si j'ai le droit de faire une analogie !

Pages