iPhone 8 : « Face ID » peut-il remplacer Touch ID ?

Anthony Nelzin-Santos | | 12:30 |  42

« Face ID », c’est le nom trouvé par iMore pour désigner le système de reconnaissance faciale qui pourrait intégrer le prochain iPhone. Rene Ritchie, « analyste Apple » chez iMore parfois considéré comme un « porte-parole officieux » de la firme de Cupertino, est dithyrambique avant même d’avoir tenu l’appareil en mains.

Cette rumeur pose pourtant plus de questions qu’elle n’apporte de réponses. Tel qu’il est décrit par ces fameuses sources « familières du sujet », Face ID irait à rebours du chemin tracé par Apple dans le domaine de la sécurité. Comment réconcilier la rumeur avec les faits, et espérer distinguer le feu parmi la fumée ? Explications.

Un concept d’« iPhone 8 » entre deux Samsung Galaxy S8. Image Benjamin Geskin/iDropNews.
Un concept d’« iPhone 8 » entre deux Samsung Galaxy S8. Image Benjamin Geskin/iDropNews.

Une technologie balbutiante

Le prochain iPhone possédera un système de reconnaissance faciale. C’est sûr et certain : Face ID, qui utilise une paire de capteurs en façade, à moins qu’il n’en utilise qu’un seul, repose sur un scanner laser 3D, à moins que ce soit sur un système infrarouge, et secondera le nouveau capteur Touch ID placé sous l’écran, à moins qu’il ne le remplace complètement. Ce sera la fonction phare de l’« iPhone 8 », qui pourrait être un « iPhone Edition ».

Les analystes et autres moulins à rumeurs disent tout et son contraire, et leurs divergences s’approfondissent plutôt qu’elles ne se réduisent, preuve que le voile de secret entourant Apple n’est pas tout à fait déchiré. Reste que la rumeur n’a rien de farfelu : nous sommes en mesure de confirmer que plusieurs équipes d’Apple travaillent sur différents aspects d’un mécanisme de reconnaissance faciale, parfois depuis des années.

Au mois de mars, nous avons appris qu’Apple avait passé commande d’imageurs 3D à temps de vol auprès de STMicroelectronics, une information confirmée par L’Usine Nouvelle (mais qui pourrait concerner l’appareil photo ; un autre fournirait alors le module pour le capteur avant). Plusieurs fournisseurs de diodes laser VCSEL, un composant entrant dans la conception de modules de captation 3D miniaturisés, ont récemment rempli leurs carnets de commandes. La question n’est plus de savoir si, mais de savoir comment Apple va aborder la reconnaissance faciale.

Comment font les autres ? Samsung fournit un excellent exemple avec le Galaxy S8, qui propose non seulement la reconnaissance faciale, mais aussi la reconnaissance d’iris. Deux mécanismes qui promettent d’accélérer le déverrouillage du smartphone… sauf quand ils le ralentissent. Les porteurs de lunettes doivent se battre avec les reflets, les porteurs de lentilles enlever leurs lunettes, et les barbus ne surtout pas se raser.

La promotion du système de reconnaissance d’iris du Galaxy S8, sur le site de Samsung.
La promotion du système de reconnaissance d’iris du Galaxy S8, sur le site de Samsung.

Pire : comme les algorithmes de reconnaissance ont été conçus dans les laboratoires californiens et coréens de sociétés ignorant la définition du mot « diversité », leur fiabilité s’effondre face à des visages à la peau très sombre ou aux traits hors du commun. Une trop forte lumière, ou au contraire la pénombre, contrarient la reconnaissance. Et surtout, ces systèmes demandent de lever l’appareil à hauteur du visage, ce qui n’est pas toujours souhaitable… ou possible.

Les problèmes de la reconnaissance faciale

À ces problèmes d’usage s’ajoutent des problèmes de sécurité majeurs. Samsung présente la reconnaissance faciale comme une solution « pratique », cantonnée au déverrouillage de l’appareil, parce qu’elle sait qu’elle peut être dupée par une simple photo. La firme coréenne demande d’utiliser la reconnaissance d’iris pour débloquer des fonctions comme Samsung Pay… sauf qu’elle peut être dupée avec des moyens extrêmement simples. Le système de Microsoft, qui utilise deux caméras et un capteur infrarouge, est plus fiable, mais pas infaillible.

Cela ne veut pas dire qu’il faut rejeter l’hypothèse d’un Face ID parce qu’il serait beaucoup moins fiable que Touch ID ne l’est. Les systèmes de reconnaissance du visage ou de l’iris fonctionnent de manière très similaire aux systèmes de reconnaissance d’empreintes : Touch ID n’est rien d’autre qu’un capteur CCD de 88 pixels de côté, qui prend en photo le bout du doigt, et crée un modèle mathématique de l’empreinte sans conserver son image.

Mêmes causes, mêmes conséquences : Touch ID peut être dupé par un « doigt synthétique » créé à partir d’une photographie en haute définition. Le fait est que tous les systèmes de reconnaissance biométriques sont relativement faibles, et possèdent surtout l’énorme inconvénient que leur support ne peut pas être changé, au contraire d’un code ou d’un mot de passe. L’enjeu est ailleurs : la reconnaissance d’empreintes demande un acte conscient, la pose du doigt sur le capteur, qui fait preuve du consentement de l’utilisateur.

Un autre concept d’« iPhone 8 », cette fois par phoneArena.
Un autre concept d’« iPhone 8 », cette fois par phoneArena.

Comment empêcher un paiement Apple Pay, ou prévenir un déverrouillage de force de son smartphone, si l’on utilise la reconnaissance faciale ? En fermant les yeux ? La grande majorité des commentateurs répond avec l’exemple de Samsung et plus largement d’Android, qui classe les différentes méthodes d’authentification sur un axe commodité/sécurité, et restreint l’usage de certaines méthodes à certaines fonctions. Apple pourrait adopter la même stratégie… à condition de renier cinq ans d’engagements.

C’est que son modèle de sécurité est fondé sur le rejet de l’opposition entre commodité et sécurité : elle considère que la sécurité passe par la facilité d’utilisation. Alors que seuls 49 % des utilisateurs d’iPhone protégeaient leur appareil par un code en 2013, ils sont maintenant 89 % à le faire, en grande partie par l’intermédiaire de Touch ID. Il est plus facile de poser son doigt sur le capteur Touch ID que d’entrer un code à quatre chiffres, et donc les utilisateurs ont amélioré leur sécurité en adoptant la solution la plus commode, qui masque le code derrière l’empreinte.

Réconcilier la rumeur avec le modèle d’Apple

Sauf à changer de pied donc, Apple n’ajoutera pas la reconnaissance faciale parce qu’elle est plus simple, mais parce qu’elle est plus simple et plus sûre. Or dans l’état actuel de la technologie et d’iOS, ce n’est tout simplement pas possible. Face ID demande un bond logiciel, pour assurer le consentement de l’utilisateur dans toutes les interactions avec l’appareil, et surtout un bond matériel, peut-être plus facile à décrire parce qu’il est plus tangible.

Apple s’est tournée vers des fournisseurs de classe mondiale, donc, et s’est entourée des tout meilleurs spécialistes du domaine. Elle a acheté Polar Rose et Faceschift, parmi d’autres sociétés spécialisées dans la reconnaissance faciale. Elle a surtout fait l’acquisition de PrimeSense, dont les technologies ont permis la conception du capteur Microsoft Kinect, et peuvent être appliquées à la réalité augmentée, la conduite autonome, ou la reconnaissance de visages.

Une rangée d’iPhone 7 avec leur fameux capteur Touch ID. Image Apple.
Une rangée d’iPhone 7 avec leur fameux capteur Touch ID. Image Apple.

Rappelons qu’Apple était allé chercher la technologie de Touch ID chez Authentec, acheté pour 365 millions de dollars en 2012, à peine plus que le montant déboursé pour PrimeSense. Pas que les ingénieurs de la maison chôment : d’après nos informations, une équipe a travaillé sur la reconnaissance des vaisseaux sanguins, qui pourraient permettre de faire la différence entre un « visage vivant » et la tête d’un mannequin, et une autre a entraîné de nouveaux algorithmes de reconnaissance des visages dans Photos, à grand renfort de machine learning.

En combinant tout ce que l’on sait, et en gardant conscience que l’on ne sait pas grand-chose, il n’est pas difficile d’imaginer comment Apple pourrait faire ce double saut qualitatif. Touch ID était (et reste, par bien des aspects) le meilleur système de reconnaissance d’empreintes, Face ID sera le meilleur système de reconnaissance faciale… ou ne sera pas. C’est la condition sine qua non pour allier commodité et sécurité, et ajouter un nouvel étage à l’édifice sécuritaire d’Apple, plutôt que d’en saper les fondations.

Catégorie : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


42 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar Colette 24/07/2017 - 12:33 via iGeneration pour iOS

À quand Anal ID ? 🤔

avatar moivince06 24/07/2017 - 14:29 via iGeneration pour iOS

@Colette

j'adore!😁

avatar DG33 25/07/2017 - 02:45

Il y a bien 25 ans j'étais tombé sur une illustration d'un type qui regardait éberlué son écran sur lequel figurait une fenêtre "Voulez-vous que le système vous introduise une ronde rectale ?" Avec le choix OUI en gras, curseur de souris posé dessus, et le choix NON en grisé, inaccessible (ou alors pas d'autre choix, je ne sais plus)
:-)

avatar iDanny 24/07/2017 - 12:38 via iGeneration pour iOS

Vivement Fesse ID 🍑

avatar ludmer67 24/07/2017 - 12:49 via iGeneration pour iOS

Bad ID ?...

avatar vlsf1 24/07/2017 - 12:55

C'est assez fou tout ce débat sur la sécurité pour déverrouiller/s'identifier/payer avec son smartphone. Touch ID est une solution rapide, pratique, fiable et si on envisage d'autres solutions, ce n'est pas parce qu'il pose problème, mais parce qu'on a plus la place sur l'écran... Le problème c'est qu'il faut le remplacer par une solution aussi simple, et pour le moment la seule que j'imagine c'est Touch ID sous l'écran.

La reconnaissance faciale, en imaginant qu'elle soit sécurisée, pour moi ça soulève deux problèmes: est-ce que ça marche dans toutes les conditions ? Obscurité, téléphone posé sur la table et pas orienté directement vers la tête, etc. Et comment on décide de déverrouiller ou payer ? Au moins Touch ID on fait une action, on met le doigt dessus. Mais la reconnaissance faciale, ça ne demande aucune action de l'utilisateur.

Et ça suscite plein de questions: Si le téléphone est sur la table dans un café et que quelqu'un le vole, est-ce qu'il est déverrouillé ? Si je clique par erreur sur un achat intégré, est-ce qu'en scannant ma tête ça paie automatiquement ? Dans ce cas il faudrait ajouter une boite de dialogue "'confirmer l'achat"... mais du coup ça demande de poser le doigt sur l'écran, et dans ce cas un TouchID dans l'écran suffirait ! Pour le paiement dans un magasin, actuellement on met le téléphone devant le terminal + l'empreinte. Mais est-ce que la reconnaissance faciale marcherait avec le téléphone devant le terminal et donc pas forcément bien dans l'axe devant mon visage ?

Bref, pas convaincu que ce soit pratique ET sécurisé ET mieux que TouchID.

avatar Malou87 24/07/2017 - 12:53 via iGeneration pour iOS

@vlsf1

Beaucoup de bonnes questions. Faisons confiance à Apple pour y répondre. 😉

avatar iPop 24/07/2017 - 13:01 via iGeneration pour iOS

@vlsf1

En effet vu qu'il y a une confirmation à faire, cela revient au même de poser son doigt sur l'écran tout simplement.

avatar rolmeyer 24/07/2017 - 13:39 via iGeneration pour iOS (edité)

@vlsf1

Facile de répondre puisque la techno existe et on a les réponses. Ça s'appelle Windows hello développé avec Intel. Ça marche bien, c'est sur certains pc et toutes les produits de la gamme Surface ( gamme de produit vomitoire préféré des commentateurs de macgé ). Oui ça marche dans la pénombre oui ça marche dans le noir puisque l'écran t'éclaire un peu. Est ce que ça marche toujours ? Non. Est ce sécurisé ? Ben faut faire confiance aux dires de Microsoft comme il faut faire confiance à Apple pour Touch ID. Et pareil Touch ID ne marche pas toujours. Mains humides ou un peu abîmées par le jardinage par exemple et Touch ID ne marche plus.
Je possède un Lumia 950 qui fait la reconnaissance d'iris. C'est jamais sorti de bêta (et ne sortira jamais) et contrairement aux mauvaises review vues ici et là ça marche tres tres bien pour moi, à condition de regarder la capteur, avec ou sans mes lunettes.
Pour les scénaris de vol etc c'est toujours pareil, chaque sytème à ses forces et faiblesses. On peut très bien te forcer à poser le doigt sur ton telephone pour le debloquer.
Perso je pense que ce n'est pas mieux, ou pire,c'est une alternative. Comme Touch ID a aussi ses défauts.
Quand tu achètes via Windows hello il y a toujours une boite de confirmation, quand j'achète chez Google il y a toujours une boite de confirmation, ne pas en mettre n'est pas lié à la techno utilisé mais à une faute professionnelle de design. (exemple achat un 1 click d'Amazon incitant soit à la faute soit à l'achat compulsif cependant Amazon étant assez large dans la politique d'annulation, mais tout de même)

avatar vlsf1 24/07/2017 - 13:54

Mais ça ne répond pas à tout : la boîte de confirmation est en effet nécessaire. Dans ce cas, la meilleure solution n'est-elle pas TouchID dans l'écran ? Obliger l'utilisateur à bien se positionner ou à regarder un capteur quand on va de toute façon mettre le doigt sur l'écran, je ne vois pas ce que ça apporte.

Pour le moment c'est surtout un gadget chez des constructeurs un peu perdus. Normalement, Apple ne lance ce genre technologies que si ça apporte un vrai plus. En tous cas c'est leur image, et s'ils se lancent dans des choix un peu hasardeux, ça nuira énormément à leur image.

Ce que tu me dis, c'est que la reconnaissance faciale ou d'iris, c'est une bonne alternative. Mais pas que c'est mieux...

avatar Jagger86 24/07/2017 - 13:08 via iGeneration pour iOS

Je deposerai bien un brevet pour "FaceTouch ID", 😂.

Si le téléphone ne reconnaît pas ta tronche, il te demande ton empreinte digitale. 😂😂😂

avatar Nico S 24/07/2017 - 13:28 via iGeneration pour iOS

@Jagger86

Mieux : de le presser contre ta face.

avatar adixya 24/07/2017 - 14:37

Ou contre n'importe quelle autre partie du corps

avatar zoubi2 24/07/2017 - 22:13

Et le nez ? Quelqu'un a pensé à l'empreinte du nez ?

avatar vlsf1 24/07/2017 - 23:26 (edité)

En théorie ça marche déjà pour TouchID

avatar DG33 25/07/2017 - 02:37 (edité)

FaceTouch ID étant moins condamné par le marketing et moins condamnable que TouchFace ID (ou touche la fesse d'Heidi)

avatar Jo44 24/07/2017 - 13:11 via iGeneration pour iOS

C'est une très mauvaise idée a mon sens, pour avoir testé le gala y S8 pendant un mois, ne pas avoir de touche ID en façade c'est galère au possible.

avatar ovea 24/07/2017 - 13:24 via iGeneration pour iOS

Mon chat va pouvoir décrocher 🤦‍♀️🐌

avatar AppleG 24/07/2017 - 14:30 via iGeneration pour iOS

@ovea

Ah zut je pourrais plus donner mon numéro l'éleveur de chien car sinon je vais me faire griffer

avatar AppleG 24/07/2017 - 14:31 via iGeneration pour iOS

@ovea

Au fait d'ailleurs mon chat a déjà déverrouillé mon iPhone en posant sa patte sans faire exprès sur TouchID.

avatar Pffffff 24/07/2017 - 13:41 via iGeneration pour iOS

C'est du n'importe quoi cet article 😳
Comparer le "Face Id" qui est un capteur laser 3D forme visage avec le Système pourri du S8 ( iris infrarouge ou Photo ) c'est Plus que malhonnête 😤

avatar Rom 1 24/07/2017 - 13:46 via iGeneration pour iOS

Face ID peut-il remplacer Touch ID ? Non.

Sujet suivant.

avatar Perceval 24/07/2017 - 13:51 via iGeneration pour iOS

Quid d'Apple Pay avec Touch ID au centre de la technologie ?

avatar r e m y 24/07/2017 - 13:59 via iGeneration pour iOS

@Perceval

Si touchID est remplacé par une autre solution de validation du paiement, il faudra obtenir l'accord de chacune des banques ayant validé ApplePay...

avatar mr_julot 24/07/2017 - 14:59 (edité)

Possédant un Galaxy S8, je constate que le capteur d'iris fonctionne à merveille, même avec mes lunettes.
Concernant le capteur d'empreinte, j'ai mis une coque à mon téléphone et je le trouve assez facilement.
La fonction always on display m'évite de prendre mon téléphone si je trouve la notification inutile.

avatar Michaël. 24/07/2017 - 15:25 via iGeneration pour iOS

Ça devient FarceID cette histoire.

avatar iTruc 24/07/2017 - 16:20

Concernant le vol, il y a une planche qui résume très bien la meilleure méthode : https://www.xkcd.com/538/

avatar sachouba 24/07/2017 - 19:00 (edité)

"Touch ID était (et reste, par bien des aspects) le meilleur système de reconnaissance d’empreintes"

Touch ID n'est plus le plus rapide, ni le plus sécurisé, ni le plus pratique des capteurs d'empreintes.
Les capteurs à ultrasons de Qualcomm par exemple sont plus sécurisés, fonctionnent avec des doigts mouillés, peuvent être intégrés sous la vitre en verre et bientôt l'écran. Et même sans aller jusque là, de nombreux smartphone actuels proposent des capteurs d'empreintes instantanés, qui ne nécessitent même pas d'appuyer sur le bouton pour déverrouiller son smartphone.
Touch ID est rapide et fiable, mais ce n'est plus le meilleur.

avatar vlsf1 24/07/2017 - 23:27

Le fait d'appuyer c'est une histoire d'interface utilisateur. Apple préfère ça pour qu'on puisse "voir" les notifications. Mais on peut le désactiver.

avatar niclet 24/07/2017 - 19:21 via iGeneration pour iOS

Assez amusant que sur l'image de «La promotion du système de reconnaissance d’iris du Galaxy S8, sur le site de Samsun», on dirait franchement Steve Jobs avec ses lunettes rondes sans cadre.

avatar zoubi2 24/07/2017 - 22:17

@niclet

"on dirait franchement Steve Jobs avec ses lunettes rondes sans cadre"

Je me suis dit exactement la même chose...

avatar niclet 24/07/2017 - 19:22 via iGeneration pour iOS

Perso, je crois qu'ils vont offrir la combinaison iris+empreinte digitale pour les maniaques de [l'in]sécurité.

avatar tkphone 24/07/2017 - 20:45 via iGeneration pour iOS

Franchement le s8 sans bords est beaucoup plus jolie

avatar zoubi2 24/07/2017 - 22:18

Merci tkphone pour ce commentaire éclairant. Et le rapport avec le sujet ?

avatar tkphone 25/07/2017 - 08:05 via iGeneration pour iOS

@zoubi2

Aucun. Il est laid , c'est tout.

avatar VanZoo 25/07/2017 - 01:16 (edité)

En fait, l'idéal (ou pas), ce serait ADN ID ! Parfait pour la sécurité et ... pour la NSA (et CIA)

avatar max351 25/07/2017 - 08:01

Franchement les mecs dans les bureaux d'Apple ils réfléchissent apparemment à des problèmes vraiment existentiels. Ils ont une techno qui fonctionne super bien avec Touch ID mais non, il faut faire autre chose pour marquer la nouveauté et se débarrasser d'un bouton... On vit vraiment dans un monde bizarre.

avatar Adrienhb 25/07/2017 - 10:28 (edité)

Il est faux et dangereux d'affirmer que "la reconnaissance d’empreintes demande un acte conscient, la pose du doigt sur le capteur, qui fait preuve du consentement de l’utilisateur."
Il est bien plus facile de faire poser un doigt sur un capteur sans le consentement de son propriétaire que de lui faire taper son code. Ce peut être par la violence en vous forçant physiquement à poser votre doigt ou tout simplement sans violence pendant votre sommeil.
Et de mémoire, aux Etats-Unis, la loi vous permet de ne pas donner votre code mais peut vous obliger à poser votre doigt.
Bref, si vous ne voulez pas qu'on accède à vos données, verrouillez avec un code.

avatar iBenou 25/07/2017 - 13:51 via iGeneration pour iOS

iMore est bien plus professionnel/sérieux comme site que Macgen donc la remarque d'introduction est particulièrement déplacée.

avatar e2x 25/07/2017 - 14:15 via iGeneration pour iOS

@iBenou

Heuu..déplacé de quoi?
C toi, iMore ?

avatar Crkm 25/07/2017 - 14:17 (edité)

"C’est sûr et certain : Face ID, qui utilise une paire de capteurs en façade, à moins qu’il n’en utilise qu’un seul, repose sur un scanner laser 3D, à moins que ce soit sur un système infrarouge"
Oulala je suis submergé par tant de certitudes franchement

avatar FPC91150 25/07/2017 - 18:42

Est-ce que quelqu'un a pensé aux frères Bogdanoff chez Apple ?
Tronche ID risque de ne pas leur convenir dans le temps.