iPhone 8 : le dos en verre ne se remplace pas mais est-ce si grave ?

Florian Innocente | | 15:30 |  25

Les iPhone 8 ont signé le retour d'un dos en verre comme en utilisaient les iPhone 4, avant que les châssis en aluminium (ou polycarbonate) ne prennent la suite.

Parmi les innombrables différences entre ces deux générations d'iPhone — huit ans les séparent — il y a celle de l'accès aux composants. Ce qui illustre aussi les évolutions dans la nature des réparations le plus souvent effectuées.

Dans son démontage de l'iPhone 8, iFixit constate que la plaque arrière en verre est pour ainsi dire impossible à enlever sans jouer du scalpel et tout abîmer. Si l'on brise le verre à l'arrière de son iPhone 8, c'est l'appareil qui sera échangé, nous a confirmé un technicien. Un dos cassé appartient à la liste des problèmes non réparables (lire aussi Les frais de réparation de l’iPhone 8 et de l’iPhone 8 Plus sont connus).

Retrait avec bavures de la face arrière d'un iPhone 8. Crédit : iFixit Cliquer pour agrandir
La même chose avec un iPhone 8 Plus Cliquer pour agrandir

À l'inverse, la partie arrière d'un iPhone 4 se laissait dépiauter aussi facilement qu'un lapin. Il suffisait d'exercer une pression verticale pour enlever le dos en verre. On avait alors un accès quasi immédiat à la batterie. Sauf qu'il fallait ensuite retirer tout le contenu du téléphone pour arriver, après 31 étapes, à ôter l'écran s'il devait être changé. Cet écran était en effet attaché à la carte-mère.

La face arrière d'un iPhone 4 se déclipsait facilement. Crédit : iFixit Cliquer pour agrandir

Sur les iPhone 8 (en remontant jusqu'à l'iPhone 5) on fait le chemin inverse : on passe par l'avant. L'écran s'enlève assez facilement et la batterie est également tout de suite exposée, comme le soulignait avec satisfaction iFixit.

En résumé, le dos en verre brisé d'un iPhone 4 se changeait en un tournemain sans trop de frais, celui d'un iPhone 8 va obliger à remplacer le téléphone.

Cet habitué des interventions sur iPhone chez Apple nous expliquait que la quasi totalité des réparations qui sont effectuées sur les iPhone concernent « l'écran, la batterie, les haut-parleurs et le module caméra ». C'est vers eux que va la priorité pour la facilité d'accès et les réparations.

Le choix de l'aluminium pour le châssis avait le mérite de limiter les problèmes de ce côté là. L'obligation d'en revenir au verre pour la recharge par induction va peut-être remettre au goût du jour ce type de casse. On verra dans les prochains mois comment ce dos résiste aux chocs.

Pour ce réparateur, proposer un téléphone complètement modulaire dans sa construction interne, où tout est pensé pour être changé, aurait néanmoins des inconvénients : davantage de parties mobiles signifie plus de fragilités potentielles, puis une épaisseur accrue due aux systèmes de fixation, eux-même plus nombreux et plus complexes, qui seront à leur tour sujets à diverses fragilités.

Cela induit aussi davantage de risques de mauvaises manipulations lors des interventions, sans parler du temps nécessaire pour effectuer ces réparations : « Refaire intégralement un téléphone en atelier est possible, mais ça nécessiterait beaucoup de temps et les clients râlent déjà beaucoup lorsqu'il faut attendre plus d'une heure pour réparer un "simple" écran… ».

D'aucuns se sont déjà frottés à l'idée de construire un téléphone entièrement modulaire. Le projet ARA de Google en est un bon exemple mais il a fini par tomber dans les limbes il y a un an. Il faisait face à la complexité d'une équation qui consiste à proposer un téléphone qui ne ressemble pas à une épaisse brique, qui soit capable de suivre les évolutions des technologies sur quelques années, de proposer des modules très abordables et de fédérer des fabricants autour de ce concept.

Projet ARA

Le parti pris d'Apple avec cet iPhone 8 au dos bien collé, semble être de considérer que le dos en verre est suffisamment solide pour encaisser sans broncher les petits chocs de tous les jours et qu'une très large majorité d'utilisateurs protège de toute façon son téléphone avec un étui (la proportion serait d'environ 80 %). Étui qui, même épais, n'empêche pas la fonction de recharge par induction. La priorité étant de pouvoir intervenir vite et bien sur l'écran et sur une poignée d'autres dépendances.

Ne resterait alors qu'une minorité d'utilisateurs, qui n'ont cure d'un étui, et qui vont prendre le risque d'un bris de verre, avec les conséquences que cela implique pour leur porte-monnaie, dans ce cas un contrat AppleCare+ n'est pas forcément une mauvaise idée.

Catégorie : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


25 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar simnico971 26/09/2017 - 15:38 via iGeneration pour iOS

Attention, pour le 8 Plus ils disent avoir VOLONTAIREMENT brisé le verre avant le démontage, pour voir s'il était possible de retirer le tout en cas d'accident.
Verdict : non.

avatar ddrmysti 26/09/2017 - 15:41

Rest à concevoir un terminal où les composant seraient en "suspension" fixés au châssis, où les faces avant et arrières viendraient se plaquer comme le dos de l'i4 et la façade de l'i8.

avatar PierreBondurant 26/09/2017 - 16:16 via iGeneration pour iOS

« À l'inverse, la partie arrière d'un iPhone 4 se laissait dépiauter aussi facilement qu'un lapin. »

Vous allez vous faire des copains chez les PETA !

avatar Malvik2 26/09/2017 - 16:34 via iGeneration pour iOS

C’est pas plutôt 7 ans qui séparent le 4 et le 8?
2010 non pour le premier ?

avatar lololp2000 26/09/2017 - 16:35 via iGeneration pour iOS

Donc en gros avec Apple care+ et dos brisé c’est échange standard garanti: un bon plan pour la revente 😁
Hors sujet sinon mais je trouve qu’à part la couleur argent, la couleur or virant au « rose » est pas heureuse, et que le Space grey est pas jojo non plus comparés aux versions noires du 7...
Pourquoi ont-ils abandonné le noir ? Ils ont tant de stocks de 7 à écouler que ça ?
Bizarre cette gamme pléthorique; ça sent la « transition » vers autre chose tout ça... mais quoi ?
L’avenir le dira surement, et j’espère que la concurrence va « aider » à faire les choix de raison chez Apple d’ici 2018.

avatar yorick 26/09/2017 - 19:33

Un peu d'accord avec toi.
Depuis le 5, j'avais tjr opté pour le space grey ou le noir.
Le 5 je l'avais en blanc.

Avec le 8,et le futur X je pense que le blanc est beaucoup plus beau.

avatar frankm 26/09/2017 - 16:45 (edité)

Autrement dit, vaut mieux posséder une coque de protection si on ne veut pas payer cher le bris de glace !

avatar Espcustom 26/09/2017 - 17:01 via iGeneration pour iOS

Y'a une boite hollandaise qui a conçu un smartphone entièrement réparable en cas de casse. Et le tout se répare très facilement apparemment.

Bon concept je trouve.

J'ose imaginer les réparations l'iPhone X...

avatar macam 26/09/2017 - 18:36

@espcustom :
Ca doit être cette entreprise qui se montre très vigilante sur une fabrication éthique de ses smartphones (pas de terres rares provenant de zones de conflit notamment).

avatar totonix 26/09/2017 - 17:10

@lololp2000

Hors sujet suite. Au départ j'étais parti pour un gold et quand je l'ai vu en vrai, j'ai renoncé. Trop rose. Pas trop mon genre... Du coup j'ai pris le gris sidéral qui est finalement très classe également. J'y ai trouvé un intérêt certain pour cette couleur sombre : le mode portrait. Et là vous vous dites quel rapport ? Il y en a un !

J'ai pris le 8+ qui ne dispose pas du mode portrait avec la caméra avant. Du coup j'utilise la camera avant en me regardant dans le reflet du dos arrière et je fait pointer l'objectif sur la gauche de la bouche. C'est parfaitement centré ! Ça marche à tout les coups.

Je ne sais pas si on arrive à se voir aussi bien dans le reflet du dos sur un blanc.
Avec le gris sidéral ça marche parfaitement.

Au passage le mode éclairage de scène est vraiment beta...

avatar cdeat 26/09/2017 - 17:11 via iGeneration pour iOS

Est-ce si grave ? Une fois cassé qu’en dira le futur acheteur ?

avatar pommedor 26/09/2017 - 17:15

Carglass répare, Carglass remplace.

avatar Mac Hiavel 26/09/2017 - 17:15 via iGeneration pour iOS

Mon iPhone 4 en verre de 2010 est comme neuf (extérieurement car dedans il commence à dater...)

avatar adamB 26/09/2017 - 17:27 via iGeneration pour iOS (edité)

Et un dos en "cuir" comme le faisait LG, c'est qualitatif, moins fragile et on aurait plus besoin de coque... mais du coup personne n'achèterait plus ces superbes productions artisanales griffées c'est vrai (combien déjà l'étui cuir chez Apple?)

avatar Dr. Kifelkloun 26/09/2017 - 17:39

Ce que j'en retiens, c'est que Apple nous les brise chaque année avec le design de plus en plus épuré de ses oeuvres d'art, alors qu'ils savent tres bien que au moins 80% des iPhones vont finir dans des coques plus ou moins disgracieuses.

En clair: c'est le degré zéro du design. Ça sert à faire beau sur le site web et dans les vitrines, mais dans la vie de tous les jours c'est quasiment inutilisable sans risquer des dégâts majeurs.

Sad.

avatar macam 26/09/2017 - 18:40

@kloun :
Oui mais au moment de l'acte d'achat le design est déterminant.

avatar marenostrum 26/09/2017 - 19:36

et les sous vêtements des femmes ? bref ton argument est nul. les gens le protègent parce que justement il est beau. et la plupart veulent le revendre.
moi le lui ai acheté une coque (le 6, 6S et le 7 Plus) parce que il est glissant. le 5 que j'ai gardé deux ans, j'en avait pas acheté de protection.

avatar sabearts 26/09/2017 - 23:10 via iGeneration pour iOS

@marenostrum

@marenostrum

Les sous-vêtements c'est fait pour être vu à certains moments oserais-je dire à l'usage, la coque n'est pas faite pour être ôtée afin de profiter du design quand on l'utilise. Mauvaise comparaison.

Personnellement je ne mets jamais de coque depuis mon iPhone 5, ce qui me permet de profiter du design (il est fait pour être vu non?) et de la finesse dans la poche du pantalon...et malgré des centaines de chutes -parfois de haut et sur sol très dur- de ladite poche le 6 actuel fonctionne comme un charme sans la moindre fente ou éclat. Il tombe la plupart du temps sur un angle en métal, donc il y a des traces de coups mais c'est la vie du téléphone.

avatar anonx 26/09/2017 - 17:40 via iGeneration pour iOS (edité)

J'en peux plus.. 🤣

De pire en pire.. et c'est pas finit 😆

Sûrement la réponse à je sais plus quelle commission qui réclamait des produits plus réparables qu'à l'heure actuelle...

avatar Rom 1 26/09/2017 - 18:34

Pas de coque pour moi sur mes iPhone depuis le 5S et je les ai tous eu. J'achète un téléphone aussi pour son design, ce n'est pas pour le gâcher avec une coque.

J'ai fait tomber mon iPhone une seule fois, le 5, il avait une coque et il est tombé sur la face avant, côté écran avec une belle fêlure près du bouton Home. La loose !

Le seul truc qui me plairait c'est une pochette en cuir patine de chez Noreve mais sachant que je change tous les ans qui me dit que l'étui sera encore adapté avec les futurs modèles..

avatar benooo8888 26/09/2017 - 18:51 via iGeneration pour iOS (edité)

Enfin quand on voit le test de EverythingApplePro, j’ai de quoi avoir peur quand même :
https://youtu.be/1wApMyDq9zE

Il conclut que si il tombe à hauteur d’une poche, ça va encore mais s’il tombe à hauteur d’une oreille bah là c’est mort...

avatar sachouba 26/09/2017 - 18:55

La pire réponse imaginable :
"la quasi totalité des réparations qui sont effectuées sur les iPhone concernent « l'écran, la batterie, les haut-parleurs et le module caméra »" alors on a ajouté un dos en verre, qui casse, et pas démontable, pour y accéder facilement. 🤔

avatar debione 26/09/2017 - 19:55

"Cet habitué des interventions sur iPhone chez Apple nous expliquait que la quasi totalité des réparations qui sont effectuées sur les iPhone concernent « l'écran, la batterie, les haut-parleurs et le module caméra ».

Ben évidement. Cette réponse est une sorte de lapalissade... Premièrement parce que cela fait un sacré moment que les dos ne sont plus en verre sur la majorité mais aussi qu'un dos cassé n'empêche en rien de l'usage du dit smartphone, du coup on va pas franchement avoir envie de vendre son deuxième rein (ah merde il est parti avec la touche barre) pour réparer...
Maintenant si des dos était vendu 10€ et très facilement changeable par la personne, pas sur qu'ils n'en vendrait pas des wagons...

Sinon, on une parfaite illustration de ou s'arrête la vision écologique en informatique... A celui du prix de la main d'oeuvre humaine... (surtout au prix occidental)

avatar Pyjamane 26/09/2017 - 21:10 (edité)

Ce qu'on oublie trop souvent, c'est que beaucoup de gens ne changent pas les pièces cassées de leur téléphone (iPhone ou autre) tant que ce dernier fonctionne, ils font juste avec jusqu'à ce qu'ils changent de téléphone des mois après (voire plus longtemps encore) !! Beaucoup n'en ont rien à ficher d'avoir un écran fêlé de partout, alors imaginez ce qu'il en est pour le dos du téléphone qu'ils ne voient jamais !

avatar expertpack 26/09/2017 - 21:20 via iGeneration pour iOS

pourquoi donc demonter ce truc?
un iphone est une oeuvre d’art et ne se casse pas.
on le change .