iPhone 8 : comment réactiver le mode HDR manuel ?

Nicolas Furno | | 12:00 |  6

En photographie, le mode HDR consiste à prendre plusieurs photos à des expositions différentes, puis à les assembler en une seule image qui adopte le meilleur de chaque exposition. C’est une solution très utile quand on veut photographier une scène avec des zones dans la lumière et d’autres dans l’obscurité : le mode HDR va faire en sorte que toute l’image soit éclairée au mieux. Et donc, éviter d’avoir des zones totalement noires et d’autres totalement blanches.

Sur cet exemple, le coin en haut à droite de l’image est totalement brûlé sur la photo normale. La version HDR en revanche permet de retrouver quelques détails dans ce coin. Cliquer pour agrandir
Sur cet exemple, le coin en haut à droite de l’image est totalement brûlé sur la photo normale. La version HDR en revanche permet de retrouver quelques détails dans ce coin. Cliquer pour agrandir

Les iPhone disposent d’un mode HDR depuis le 4, et d’un mode HDR automatique depuis le 5s. En ajoutant cette option, l’appareil photo décidait automatiquement si le mode HDR était nécessaire ou pas. Mais Apple avait prévu deux sécurités : un bouton permettait toujours de désactiver complètement le mode, tandis que la photo originale était sauvegardée avec la version HDR.

Il faut dire que les photos HDR ne sont pas toujours réussies. Les couleurs sont parfois trop différentes de la réalité, tandis que la combinaison des photos introduit de temps en temps des artefacts ou du flou. Néanmoins, la technologie a bien évolué en sept ans, à tel point que le constructeur estime désormais que le mode HDR peut être activé automatiquement, sans sécurité.

Sur tous les iPhone présentés cette année, le mode HDR automatique est activé par défaut et seule la version HDR est conservée. Concrètement, cela veut dire que l’option n’est même plus affichée dans l’interface de l’appareil photo et l’utilisateur ne sait jamais à l’avance si une photo sera prise normalement ou en mode HDR.

L’appareil photo des iPhone 8 n’affiche même plus d’option pour (dés)activer le mode HDR (gauche). Toutefois, iOS 11 permet toujours de restaurer l’ancien comportement dans les réglages (droite). Cliquer pour agrandir
L’appareil photo des iPhone 8 n’affiche même plus d’option pour (dés)activer le mode HDR (gauche). Toutefois, iOS 11 permet toujours de restaurer l’ancien comportement dans les réglages (droite). Cliquer pour agrandir

Ce comportement par défaut peut toutefois être ajusté dans les réglages des iPhone 8 et de l’iPhone X. Dans les réglages, ouvrez la section « Appareil photo » et vous trouverez deux options dédiées au HDR sur les nouveaux iPhone. La première, « HDR auto », affiche à nouveau le bouton dans l’interface de l’appareil photo et permet ainsi de désactiver complètement le mode, de l’activer en permanence ou de maintenir le mode automatique.

Tous les iPhone depuis l’apparition du mode HDR disposent par ailleurs d’une option spécifique pour conserver ou supprimer la photo originale. Sur les modèles de 2017, l’option est désactivée par défaut, mais vous pouvez toujours l’activer pour conserver les deux copies, comme avant.

Est-ce que vous avez intérêt à réactiver le même niveau de contrôle sur le mode HDR qu’auparavant ? Après quelques jours passés avec un iPhone 8 Plus, le fonctionnement par défaut est transparent et il devrait convenir dans la majorité des cas. La seule différence visible est que la photo nécessite un tout petit peu plus de temps à la prise, mais les téléphones sont si rapides que ce n’est plus aussi handicapant que par le passé.

Les résultats sont en général très bons et on comprend pourquoi Apple propose ce fonctionnement transparent. Il reste malgré tout des cas où le mode HDR aurait dû se déclencher et d’autres où la photo naturelle présente de meilleures couleurs ou un contraste plus important qui rend mieux. En bref, si vous aimez garder le contrôle sur le processus, mieux vaut au minimum conserver les photos originales.

Sur cet exemple pris avec l’iPhone 8 Plus, il n’y a pas forcément une meilleure version, mais deux propositions très différentes. Le choix de l’une ou de l’autre dépend du photographe, mais il n’est possible que si les deux versions ont été conservées. Cliquer pour agrandir
Sur cet exemple pris avec l’iPhone 8 Plus, il n’y a pas forcément une meilleure version, mais deux propositions très différentes. Le choix de l’une ou de l’autre dépend du photographe, mais il n’est possible que si les deux versions ont été conservées. Cliquer pour agrandir

Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


6 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar Sebr2611 06/10/2017 - 12:08 via iGeneration pour iOS

Sur le dernier exemple, je préfère la version standard plutôt que celle en HDR, plus froide.

avatar sxb 06/10/2017 - 12:37

Le dernier exemple est un non sens puisque l'intérêt principal d'une photo HDR est d'homogénéiser les hautes et basses lumières (et donc la dynamique) permettant entre-autre d'obtenir un résultat plus proche de la réalité.

avatar Lightman 06/10/2017 - 13:56 via iGeneration pour iOS

Pour ma part, je préfère celle du mode HDR (Couleur et netteté de la pierre). Sur la photo en mode normal, l'arrière-plan avec le feu rouge est complètement flou.

avatar ValeRoss46 06/10/2017 - 15:42 via iGeneration pour iOS

Je préfère souvent la version normale à la version HDR...

avatar CaptainBinouz 07/10/2017 - 00:11 via iGeneration pour iOS

« deux propositions très différentes ». Faut pas exagérer ! C’est le jeu des 7 différences... Alors oui, en scrutant on décèle quelques subtilités mais arrêtons de vouloir se faire plus expert que les experts. Parce que là ça va au delà de la pathologie du complexe.

avatar marc_os 07/10/2017 - 10:26 via iGeneration pour iOS

Merci pour l'info (même si ça ne me concerne pas encore).
Récemment j'ai pris des photos à un concert avec mon iPhone 4 qui fait de la résistance et refuse de mourir.. Au final quasiment toutes les photos étaient floues ! Car j'avais activé le mode HDR par inadvertance. Pour des photos de scènes quasi statiques avec éclairage difficile c'est génial, mais alors pas du tout pour des scènes fortement animées.