Touch ID ? Ça ne marchera jamais !

Florian Innocente | | 10:30 |  235

Gadget, déjà-vu, cadeau pour la NSA… À sa sortie il y a quatre ans, Touch ID n'a pas fait l'unanimité contre lui, ce serait exagéré de le dire, mais les critiques ont volé en rangs serrés et parfois au ras du sol.

Aujourd'hui parée de toutes les vertus alors que Face ID s'apprête à l'envoyer en retraite, il est intéressant de voir comment avait été accueillie l'annonce de cette technologie de reconnaissance des empreintes.

Hasard malheureux du calendrier, Touch ID fut présenté trois mois après les révélations d'Edward Snowden sur les collectes de données massives de la NSA. Il n'y avait pas de lien entre les deux, mais les amateurs de complots ne s'embarrassent pas de ces détails, on ouvre le sac bien grand et on jette tout dedans.

Compatible NSA

« Trop cool ! La NSA va avoir les empreintes digitales de la moitié de la planète », « Bravo à Apple et la NSA : c'est le meilleur moyen pour ficher des centaines de millions de personnes !!! », s'époumonaient des lecteurs du Monde, rejoints par un lecteur de l'Express qui y voyait la chute d'une ultime protection : « Il ne manquait plus que vos empreintes digitales pour la NSA, vu qu'ils avaient accès aux contacts, mails, appels, photos, nom et prénom ».

Alors que le Chaos Computer Club démontrait que le système pouvait être déjoué avec l'image d'une empreinte, l'un de nos lecteurs proposait une méthode plus simple encore : « On oublie qu'il suffit d'attendre que vous soyez endormi pour utiliser votre doigt pour déverrouiller votre 5s… Bref, ce nouveau système facilite la tâche de conjoints jaloux ou de parents indiscrets ». Voilà au moins un risque que Face ID va effacer vu qu'il a besoin que vous soyez éveillé et attentif (lire iPhone X : Apple donne les détails du fonctionnement de Face ID).

Prudence, prudence, prévenaient deux autres lecteurs versés dans le hacking acrobatique : « Une empreinte sous forme numérique, ou le token généré avec, peut être réinjectée dans l'électronique pour la tromper ou utiliser ailleurs. C'est une question d'imagination. On n'a pas le recul encore sur tout ça et il naturel d'être prudent. C'est une bonne chose ».

Un autre embrayait : « Oui, si la reconnaissance d'empreintes devient un protocole universel d'identification des personnes, et pour des tas de services au quotidien comme pour des autorisations quelconques, des achats, des pass divers, etc. Cela existe déjà, c'est l'échelle qui sera différente et qui touchera tout le monde, ou quasiment ».

Un succès incertain

On l'a peut-être oublié, mais en 2013, Touch ID ne servait qu'à deux choses : déverrouiller son téléphone et acheter sur les boutiques en ligne d'Apple. Pas sûr que l'entreprise de Tim Cook veuille aller plus loin, soupçonnait un lecteur : « Je ne pense pas qu'Apple vise à devenir un organisme de paiement tel PayPal ou Google et certainement PAS via Touch ID. Personne ne s'est lancé là dedans, c'est PAS sans raison ».

C'est peut-être justement parce que personne ne l'avait fait qu'Apple y est allée. Il faudra attendre à peine un an, 2014 et iOS 8, pour que les développeurs puissent en faire profiter leur apps et pour assister à la naissance d'Apple Pay. Il n'y aura pas d'attente cette fois pour Face ID, il héritera immédiatement et automatiquement de tout ce que Touch ID sait faire.

Une évolution qui rend délicieuse cette appréciation retrouvée dans un article du Figaro après l'annonce de l'iPhone 5s :

Le lecteur d'empreintes digitales, comme celui de l'iPhone 5s, sera-t-il la norme dans quelques années? Rien n'est moins sûr. D'autres appareils ont essayé de s'en équiper dans le passé, sans grand succès. C'est par exemple le cas du smartphone Atrix 4G, produit par Motorola en 2011. Des fabricants d'ordinateurs portables ont aussi expérimenté à ce sujet, avec un retour mitigé de leurs clients.

Le Motorola Atrix 4G et son capteur d'empreintes assez peu discret

Les deux journalistes convenaient toutefois qu'Apple avait apparemment perfectionné le système. Cependant il y avait lieu de penser que l'histoire allait se répéter : certes Apple n'avait pas inventé les scanners d'empreintes intégrés aux produits informatiques mais elle s'y était mise au moment où la technologie permettait de le faire correctement et simplement pour l'utilisateur. Pas de doigt à faire glisser dans un sens précis sur un capteur qui ne servait qu'à ça. Touch ID c'était juste un doigt à poser un instant sur le bouton Home que l'on connaissait depuis le premier iPhone. Aucun apprentissage requis. Une "révolution" peut aussi naître d'une réinvention. L'iPod a réinventé le baladeur de Sony, l'iPhone a réinventé les smartphones de Nokia, Touch ID a rendu la reconnaissance biométrique par empreintes simple, rapide et transparente.

Charité bien organisée commençant par soi-même, dans notre re-test de l'iPhone 5s nous écrivions que Touch ID se révélait fort pratique par les services qu'il rendait, mais entre ce qu'il ne permettait pas encore (pas moyen d'enregistrer plus de 5 doigts, ni de l'utiliser partout dans les apps) et quelques lenteurs ou erreurs occasionnelles d'authentification, « cette fonction de l’iPhone 5s reste un peu gadget, mais un gadget très plaisant au quotidien ». Inutile de dire que l'auteur de ce test n'est jamais revenu en arrière ; depuis quatre ans il a déverrouillé tous ses iPhone avec ce gadget qui a peu à peu ouvert ses ailes.

À un lecteur qui s'inquiétait de voir son téléphone hacké au moment où le capteur de Touch ID relève l'empreinte et la lui vole, un autre replaçait ce risque dans un contexte plus large où nous sommes déjà tous fichés : « Faire une carte d'identité en France requiert que tu donnes tes empreintes, donc si tu es français, elles sont alors certainement dans le "Système" ».

Sur Reddit, un utilisateur a compilé quelques réactions de 2013. Il y a ceux qui n'y voyaient aucune innovation puisque le système existait déjà sous une autre forme : « Quelle année terrible pour Apple… un capteur d'empreintes et un téléphone un peu plus rapide ? » Un autre s'amusait de scénarios sanglants : « Tous les abrutis de voleurs qui vont couper les doigts de leurs victimes en pensant qu'ils pourront voler leur iPhone… alors que ça ne marchera pas ».

Le sceptique : « Je n'en ai jamais utilisé qui fonctionne sans problèmes. Si Apple a décidé de le faire, il faut que ça marche vraiment bien ». Mais le pire n'était peut-être pas là, comme le soulignait un autre : « Je ne peux me faire à l'idée qu'Apple va l'appeler "capteur Touch ID". Apple trouve de meilleurs noms d'habitude pour ses technologies matérielles : Thunderbolt, Lightning, FaceTime, MagSafe ».

Et aujourd'hui Apple a choisi "Face ID", misère de misère.

Source : Crédit image de une : Viktor Hanacek

Catégorie : 
Tags : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


235 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar jordan155 12/10/2017 - 10:36 via iGeneration pour iOS

Ah heureusement que j’ai lu l’article ! Au debut j’ai cru que c’était ce « genie » de steve ballmer qui avait di ça...

avatar bonnepoire 12/10/2017 - 13:40

Il y a un lot de génies qui ont dit ça sur ce site-même!

avatar hautelfe 12/10/2017 - 10:40

"Le Motorola Atrix 4G et son capteur d'empreintes assez peu discret"

???
Il est juste deux fois plus petit que celui de l'iphone et est à l'arrière.
C'est dur de faire plus discret...

A noter que le capteur était aussi sur la version non 4G.

avatar reborn 12/10/2017 - 10:46 via iGeneration pour iOS

@hautelfe

Bah si, tu l'intègre au bouton home.

avatar hautelfe 12/10/2017 - 11:44

Le capteur de l'Atrix sert aussi de bouton.

Autre chose ?

avatar bonnepoire 12/10/2017 - 13:41 (edité)

Tu trouves ça accessible et naturel comme "bouton"? Franchement...

avatar hautelfe 12/10/2017 - 14:27 (edité)

C'est l'emplacement parfait: pile en dessous de l'index.
Bien mieux que l'emplacement des iphone 6..8 et samsung S6..7 qui nécessitent de lâcher le pouce ou d'utiliser une seconde main.

avatar Vanton 12/10/2017 - 16:41 via iGeneration pour iOS

@hautelfe

Perso j’ai jamais l’index au sommet de mon tel...

avatar bonnepoire 12/10/2017 - 16:54

J’osais pas le dire.

avatar hautelfe 12/10/2017 - 18:00

C'est parce que ton téléphone fait plus de 118mm de longueur.
L'écran de l'Atrix ne fait que 4".

avatar hautelfe 12/10/2017 - 16:56

@Vanton

C'est parce que ton téléphone fait plus de 118mm de longueur. ;)
L'écran de l'Atrix ne fait que 4".

avatar ArnaudB 12/10/2017 - 17:28

Quand la mauvaise fois s'exprime rien ne l'arrête. Ou l'art de couper les cheveux en 4 ou d'en...ler les mouches. On s'en fou du capteur de l'Atrix, il n'a jamais servi.

avatar hautelfe 12/10/2017 - 17:40 (edité)

@ArnaudB

"On s'en fout du capteur de l'Atrix, il n'a jamais servi."

Au minimum à chaque sortie de veille.

Merci pour ta participation.

avatar LeGrosJeanLou 12/10/2017 - 11:34

@hautelfe

Voilà un bon exemple de la perception erronée des gens.

Ton premier réflexe est d'estimer la discrétion d'un objet à sa taille, alors que pourtant je suis certain que tu ne penserais pas une seule seconde qu'une paire de collants couleur chair est moins discret est moins discret qu'une paire de bas noirs. Et le rapport tu vas me dire ? Le rapport c'est l'intégration.

Touch ID n'est pas que le capteur d'empreintes de l'iPhone, c'est surtout son bouton home. À aucun moment il n'apparaît comme un truc en plus. C'est comme si il n'existait pas, et c'est pour ça qu'il sera toujours plus discret que le plus petit des capteurs.

Et c'est précisément la qualité d'Apple que de réaliser cette intégration en un tout organique.

Mais je conçois que ce ne soit pas facile à comprendre, et c'est ce qui oppose depuis toujours designers et développeurs, architectes et ingénieurs, techniciens et utilisateurs... c'est le point de friction entre l'art et la technique.

avatar hautelfe 12/10/2017 - 11:45 (edité)

Le capteur de l'Atrix sert justement aussi de bouton.
Ce n'est pas un truc en plus.

Autre chose ?

avatar Ze_misanthrope 12/10/2017 - 12:22

T'as rien compris à la grandeur d'Apple qui estd'office meilleure que les autres ;-)

Les gens arrivent à s'auto suggérer tellement de choses ici...

avatar ArnaudB 12/10/2017 - 17:48

Et toi en terme d'autosuggestion t'es aussi très fort.

avatar Ze_misanthrope 18/10/2017 - 00:05

Je dis juste qu'Apple est une bonne société parmi d'autres.
Ou est l'auto suggestion, Sherlock ?

avatar ArnaudB 12/10/2017 - 17:46

Autre chose oui, Ce bouton, est-ce évident que c'est un bouton ? Non, tu es toi même obligé de le préciser.

Tu fais l'amalgame entre deux façon d'intégrer les choses :
Un bouton ancien dont la fonction est reconnue par tous les utilisateurs (home) qui gagne une nouvelle fonction Touch ID.

Et un nouveau capteur qui n'existait pas auparavant (reconnaissance d'emprunte) dans lequel on cache un bouton dont l'utilité n'est plus évidente.

avatar hautelfe 12/10/2017 - 17:57

Ce bouton existait déjà chez Motorola. Il a juste été agrandi pour intégrer le capteur biométrique.

Il n'y a pas de bouton en plus.

Autre chose ?

avatar EBLIS 12/10/2017 - 12:36

Je suis d'accord, la différence c'est l'effort fait pour une bonne intégration et une meilleure UX. Même si je ne suis pas toujours fan du design UI/UX d'Apple (je ne parle pas là de la conception matérielle), il faut avouer qu'il font un gros effort CONSTANT quant à l'intégration pour améliorer les 2 points précédemment cités. Même si le capteur en photo était capable de faire les mêmes choses que TouchID (sécurité, bouton) le fait est qu'il est mal intégré et est dans ce sens moins pratique. Dans la même optique je préfère largement, et c'est personnel bien-sûr, l'intégration de capteurs concurrents à TouchId dans lesquels le capteur biométrique sert en plus de bouton multifonctions et paramétrable : précédent, suivant, raccourcis d'apps, scroll up-down-lateral, enregistrement de plusieurs empreintes avec chacune une fonction...

avatar hautelfe 12/10/2017 - 18:02

A part qu'on ne pouvait enregistrer que deux index sur l'Atrix, le bouton biométrique fait bien reste.

Edité: C'est bien les deux index qui étaient enregistrés.

avatar ArnaudB 12/10/2017 - 17:47

Sur l'Atrix le capteur ne reconnaissait pas tes doigts trois fois sur quatre.

avatar hautelfe 12/10/2017 - 17:57

Pour en avoir eu un, cela fonctionnait parfaitement.

avatar Vanton 12/10/2017 - 15:54 via iGeneration pour iOS

@hautelfe

Son intégration au design du tel n’était pas discrète du tout. Et il n’était pas deux fois plus petit que le bouton home de l’iPhone, faut arrêter de déconner... Un doigt reste un doigt, les capteurs sont dimensionnés en conséquence.

avatar hautelfe 12/10/2017 - 16:27

Son intégration sur la bord arrière est on ne peut plus discrète.
A tel point que rares sont les personnes à la voir.

A l'opposé, celui de l'iphone, impossible de ne pas le voir.

Et, il est bien deux fois plus petit sur l'Atrix.

avatar Vanton 12/10/2017 - 16:48 via iGeneration pour iOS

@hautelfe

Il fait sensiblement la même largeur, il est juste légèrement moins haut. Je me rappelle l’avoir testé il y a des années sur le téléphone d’un ami.

Et c’était dégueulasse visuellement, désolé. Cette surface inclinée au milieu d’une courbe, encadrée d’un gros bourrelé taillé à la hache... C’est absolument incomparable avec le soin apporté par Apple à la plupart de ses produits.

avatar hautelfe 12/10/2017 - 17:30

Même largeur, la moitié en hauteur. Il est donc bien deux fois plus petit.

Et côté design, c'est parfait, et clairement très impressionnant à l'époque, très en avance sur son temps. Aucun problème d'intégration. Et pas de problème d'antenne ou autre, comme Apple à l'époque.

avatar Horfilas 12/10/2017 - 18:50 via iGeneration pour iOS

@hautelfe

Tu sais que tout le monde s’en fout de ton Atrix ?
Le bouton Home est là depuis le premier iPhone.
TouchID a été intégré de façon transparente dans ce même bouton Home avec l’iPhone 5S.
Personne n’a fait mieux en terme d’intégration.
Aujourd’hui TouchID s’apprête à passer à la trappe car l’iPhone X n’a plus ce fameux bouton Home.
FaceID est la nouvelle intégration transparente façon Apple, là où les autres essayent bêtement de mettre un capteur d’empreintes au dos (ou sur la tranche) de leurs smartphones.
Concernant l’efficacité de FaceID, nous serons bientôt fixés...

avatar hautelfe 13/10/2017 - 11:41

Le bouton est là depuis le premier Motorola. Heureusement parce qu'il sert aussi de bouton on/off.

"Personne n’a fait mieux en terme d’intégration"

Bin si justement, Motorola en 2011. Copier n'est pas faire mieux.

"FaceID est la nouvelle intégration transparente façon Apple, là où les autres essayent bêtement de mettre un capteur d’empreintes au dos (ou sur la tranche) de leurs smartphones."

Là où Apple retire des fonctionnalités, la concurrence a déjà mis intelligemment le bouton/capteur à l'arrière, là où l'index se trouve, bien avant qu'Apple ne retire son capteur.

Ce qui ne les empêche pas d'ajouter un capteur d'iris en plus, même avant que FaceID ne sorte. Le choix, c'est mieux.

Il ne devrait pas y avoir de souci d'efficacité concernant FaceID, selon moi. Si a concurrence a su le faire (en désactivant le mode démo, bien sûr), Apple peut le faire aussi.

avatar Horfilas 13/10/2017 - 16:28 via iGeneration pour iOS

@hautelfe

Si j’essaye de comprendre la logique d’Apple voici ce que je me dis :

J’intègre une technologie de reconnaissance d’empreintes digitales qui existe déjà ailleurs (Atrix par exemple). Mais je ne veux pas rajouter ce capteur physiquement sur l’appareil, je le veux invisible pour l’utilisateur. Le meilleur choix est donc de l’intégrer au bouton Home qui de toute façon est déjà là et fait partie de l’identité de l’iPhone.

C’est quand même un choix intelligent de la part d’Apple non ? Sinon où auraient-ils dû mettre le capteur à l’époque du 5S ?

Avec l’iPhone X je retire le bouton Home. Comment continuer de rendre le déverrouillage invisible pour l’utilisateur sans rajouter de « truc » en plus sur l’appareil ? Je ne vais pas me mettre à faire ce que je ne voulais pas faire au début, à savoir rajouter un capteur, un « truc » en plus sur l’appareil. Je m’appelle Apple et mon credo c’est de « simplifier » la vie aux utilisateurs (coucou la prise Jack, tu m’en veux pas trop de t’avoir abandonné ?). J’abandonne donc TouchID pour le remplacer par FaceID, technologie toujours invisible pour l’utilisateur qui lui permettra de déverrouiller toujours aussi simplement son iPhone.

L’intégration de FaceID découle de la même logique que celle de TouchID. Et puis à quoi bon faire du borderless si c’est pour simuler des touches virtuelles (coucou Android) et déporter des boutons ailleurs ?

Avec Apple on dégage tout ça et on réadapte l’interface d’iOS. L’avenir nous dira si ces choix étaient pertinents.

avatar Vanton 13/10/2017 - 16:56 via iGeneration pour iOS

@Horfilas

Sur le principe c’est assez élégant en tout cas. Reste qu’à l’usage il en sera peut être autrement...

avatar hautelfe 13/10/2017 - 17:17

@Horfilas

Je n'ai pas dit que l'intégrer un bouton déjà existant n'était pas intelligent.
Motorola a fait la même chose.

En retirant le bouton home, si Apple veut que le capteur soit invisible, il pouvait l'intégrer au logo à l'arrière. Même les coques de protection laisse le logo visible.
Il aurait aussi pu suivre Motorola et Sony en le fusionnant avec le bouton on/off. (faut par contre que ce bouton soit bien placé, parce que Sony n'aime pas les gauchers...)

L'idée du capteur sur le logo me semble sympa, personnellement...

avatar Horfilas 13/10/2017 - 18:07 via iGeneration pour iOS

@hautelfe

Intégrer le capteur sur le logo « compliquerait » la vie des utilisateurs. Les gens ont l’habitude d’interagir avec leur iPhone en utilisant le bouton Home. Ce bouton c’est un peu le chef d’orchestre de l’appareil. Pourquoi aller mettre son doigt sur le logo à l’arrière du smartphone alors qu’on peut l’intégrer sur le bouton à tout faire à l’avant ?

Sur l’iPhone X le chef d’orchestre a été viré avec toutes ses compétences, TouchID incluse.
L’iPhone X met en avant son écran borderless avec une nouvelle interface pour interagir avec iOS. C’est sur cet écran que les choses se passent, pas derrière. Cet écran a un signe distinctif par rapport à la concurrence, sa fameuse encoche regroupant le système TrueDepth intégrant FaceID. Selon Apple cette fonction est plus efficace pour déverrouiller rapidement et simplement le smartphone.

Au final, en tant qu’utilisateur, quel est le moins contraignant ?

Le prendre puis le déverrouiller du regard ?

Ou

Le prendre, trouver l’emplacement du logo avec son doigt, positionner et presser son doigt dessus pour le déverrouiller ?

avatar hautelfe 13/10/2017 - 18:18

"Pourquoi aller mettre son doigt sur le logo à l’arrière du smartphone alors qu’on peut l’intégrer sur le bouton à tout faire à l’avant ?"

Parce que l'iphopne X n'a plus de bouton à l'avant.

"Le prendre, trouver l’emplacement du logo avec son doigt, positionner et presser son doigt dessus pour le déverrouiller ?"

Pourquoi chercher l'emplacement s'il est correctement positionné par défaut ?

avatar Horfilas 13/10/2017 - 18:59 via iGeneration pour iOS

@hautelfe

Sauf gros fiasco de Face ID, Apple ne reviendra de toute façon pas en arrière. Comme pour le retrait du port jack qui a fait couler tant d’encre l’année dernière.

Le capteur d’empreintes est maintenant une technologie obsolète qui n’a plus d’avenir sur les iPhone. Aucune raison de vouloir l’intégrer derrière, sur les côtés ou ailleurs. Sauf chez les constructeurs Android peut-être.

Touch ID : 20 septembre 2013 - 3 novembre 2017

RIP Touch ID

avatar vlsf1 12/10/2017 - 10:45 via iGeneration pour iOS (edité)

Article très intéressant sur le comportement des gens.

- Une nouveauté ? Mon dieu, un changement, c’est une horreur, c’est forcément pourri. Et puis ça fait 3 ans que je dis qu’Apple n’innove pas, donc je vais dire que ça marche pas, par défaut.
- Bon en fait j’adore
- Quoi, une autre nouveauté ? Et retour à l’étape 1

Ce que je lis sur Face ID est assez comique, les gens n’ont pas compris ce que ça apporte.

Apple a plein de défauts mais il y a une chose imuable: quand ils lancent une nouveauté, c’est pour améliorer les choses. Ce n’est pas juste pour lancer une technologie de plus, un reproche qu’on peut faire à Samsung. Bref, il y a de l’intelligence dans le projet.

Ça ne veut pas dire qu’il faut faire une confiance aveugle, mais perso j’ai un apriori très positif. Il faudra voir en conditions réelles si Face ID est rapide, s’il marche dans l’obscurité, avec de l’angle, quand on était barbu et qu’on se rase... mais je ne suis pas très inquiet.

C’est une solution qu’ils développent depuis longtemps, parce que le concept est meilleur que Touch ID. Le Touch ID sous l’écran n’a pas de sens quand on voit ce que Face ID apporte.

J’ai du mal à comprendre l’attachement viscéral des gens an Touch ID. Oui, c’est très bien, mais ça ne veut pas dire qu’on ne peut pas faire mieux !

avatar adixya 12/10/2017 - 12:19

Oui les réactions de scepticisme genre “je lâcherai jamais touch id pour face id” sont tout aussi ridicules qu’a l’epoque de touch id.
On est typiquement dans la fameuse résistance au changement ridiculemais tellement humaine malheureusement.

avatar Vanton 12/10/2017 - 15:55 via iGeneration pour iOS

@vlsf1

On reparle de la TouchBar ?

avatar Lecorbubu 12/10/2017 - 19:55 via iGeneration pour iOS

@vlsf1

Totalement d’accord. Avant de voir les premières démonstrations de la technologie d’Apple je n’étais pas emballé car j’avais en tête ce que de nombreux constructeurs avaient déjà fait avec tout un tas de contraintes : inopérant dans le noir, obligation d’orienter son téléphone face à son visage, facile à tromper avec des photos ou inopérant pour peu qu’on porte des accessoires, etc...

Or il s’avère que ce qui a été développé semble pouvoir fonctionner de manière transparente et de fait remplacer Touch ID dans la grande partie des cas, à confirmer dans les mois à venir mais ça semble plutôt bien s’engager.

Dès lors, je suis bien d’accord pour dire que Touch ID peut disparaître, si la reconnaissance faciale est (presque) parfaitement fiable, pourquoi conserver une détection d’empreinte ? Ça fait un geste en moins à faire, rapproche encore plus l’utilisateur de sa machine. Du moment où Apple n’aura plus de problème pour produire ces caméras True Depths on peut facilement parier sur le fait que celles-ci s’intégreront progressivement à l’ensemble de leurs produits, et même encore plus facilement que Touch ID puisque tous les appareils (à part quelques exceptions) sont équipés d’une caméra frontale. Aussi pratique soit Touch ID, je trouve son intégration aux MacBook Pro plus maladroites que sur les produits iOS car l’utilisateur doit venir « chercher » le capteur, qui sous iPhone ou iPad est toujours « sous le pouce ».

Personnellement quand je vois Face ID je trouve que Touch ID prend un coup de vieux, pour l’heure attendons les premiers retours en novembre prochain !

avatar ecosmeri 12/10/2017 - 10:45 via iGeneration pour iOS

Pour le moment sur le papier je trouve face id moins pratique. Maintenant on Véra a l'usage ça doit être une question d'habitude.

Le fait de plus avoir de bouton va être déroutant également

avatar vlsf1 12/10/2017 - 10:48 via iGeneration pour iOS

@ecosmeri

« Le fait de ne plus avoir de bouton va être déroutant »

Pourtant c’est tout le concept de l’iPhone ^^

Le geste pour sortir des applications sera encore plus simple qu’appuyer sur un bouton, on sera pas obligé de saisir l’iPhone différemment si on est dans le lit.

avatar Arpee 12/10/2017 - 11:38 via iGeneration pour iOS

@ecosmeri

Moi, j’ai l’habitude avec Véra...

avatar grigby 12/10/2017 - 10:48 via iGeneration pour iOS

Il y a des visionnaires partout.

Les anti FaceID sont les mêmes qui parlaient de gadget pour Touch ID à l’époque. Idem pour ARKit ou lire les commentaires me fait follement rire 😂

avatar ArnaudB 12/10/2017 - 17:50

Je suis tellement d'accord avec toi...

avatar jimmy92250 12/10/2017 - 10:52 via iGeneration pour iOS

Avec caméra truedepth et 3Dtouch, je vois-je vois... une interaction qui rend l’écran vivant;
beaucoup moins inerte qu’aujourd’hui 😁

avatar Lau19670 12/10/2017 - 10:54

Excelle article, bravo Macg ;)
C'est quand même curieux l'acharnement et l'aveuglement des Anti-Apple, jamais à court d'arguments fallacieux, toujours sur le qui-vive et prêts à sortir à l'instant des images d'archive prouvant qu'Apple n'a jamais rien inventé et ne fait que copier ...
Autant l'idolâtrie des fans peut faire sourire, autant l'étroitesse d'esprit des anti finit par navrer.
D'ailleurs, si on voulait critiquer Apple, en ce moment on a de quoi : avec les majs iOS et High Sierra répétées, on finira sans doute par avoir un OS pleinement fonctionnel d'ici la sortie de l'Iphone X :)
Mais dire que les bugs Apple n'en a jamais connu, ce serait méconnaître au hasard le Système 7 ou la sortie de Mac OSX !
Laurent

avatar pommedor 12/10/2017 - 11:22 (edité)

" toujours sur le qui-vive et prêts à sortir à l'instant des images d'archive prouvant qu'Apple n'a jamais rien inventé et ne fait que copier ..."

apple le fait aussi si ça lui permet de sauver le cul de son compte en banque quand elle finit devant la justice, comme quoi. ^^

avatar adixya 12/10/2017 - 12:20

C’est pas une question d’anti apple bien au contraire...

avatar jimmy92250 12/10/2017 - 10:55 via iGeneration pour iOS (edité)

J’avoue que le bouton home donne la sensation de « quitter » la navigation de l’écran pour interagir avec les éléments de l’OS...
Je n’avais pas fait le lien!😵
Une mauvaise habitude peu paraître naturelle avec le temps 😅

Pages