iPhone

4G : combien ont investi les opérateurs dans leur réseau ?



Quelles sont les dépenses des opérateurs dans leur réseau 4G respectif ? Challenges répond à cette question par un graphique éloquent. Bien que certains chiffres restent secrets, il est possible d'estimer le coût actuel de chacun des réseaux 4G français à partir des rapports annuels des opérateurs.

En suivant les investissements et les montants dépensés dans l'acquisition des licences 4G en 2011 et 2012, un état du marché télécom en France peut être réalisé. En tête, Orange a dépensé en tout 3,9 milliards d'euros minimum. Challenges estime que l'opérateur a beaucoup investi en 2012, à hauteur de 2,7 milliards d'euros, ce qui lui a permis de devancer la concurrence sur la couverture pendant un moment. En deuxième position, il y a SFR. L'opérateur au carré rouge a flambé 2,1 milliards d'euros en 2012 pour construire un réseau 4G capable de tenir tête à Orange. De plus, SFR a payé ses licences 4G 1,2 milliard d'euros en 2011. Ce qui revient à un total de 3,3 milliards d'euros.

Le troisième et grand gagnant dans cette histoire est Bouygues Telecom. En matière d'économie, la société a su viser juste. En dépensant moins d'un milliard l'an dernier pour son réseau et environ la même somme en 2011 pour ses licences, l'opérateur a optimisé au mieux ses investissements avec une ardoise estimée à 1,8 milliard. Face à Free Mobile et à sa montée en puissance, il fallait s'affirmer solidement. Grâce à l'autorisation de l'ARCEP de convertir son réseau 2G en un réseau 4G, Bouygues a pu étendre de manière importante sa couverture sans trop dépenser. Tout cela pour seulement 50 millions d'euros par an, en plus de ses redevances, explique Challenges. Le réseau 4G « national » de Bouygues Telecom a pu être lancé le 1er novembre avec un taux de couverture de 63 % de la population.

En quatrième position se trouve Free Mobile. Le nouvel entrant a dépensé seulement 300 millions d'euros pour les fréquences 2,6 GHz. Un choix stratégique discutable pour Free puisque ces fréquences portent moins loin, ce qui signifie donc qu'il faut plus d'antennes pour couvrir une zone qu'il n'en faudrait avec des fréquences 800 MHz. Au total, l'agitateur a dépensé environ 1,2 milliard d'euros.

Sur le même sujet :
- 4G LTE : explications sur les bandes de fréquences

Vos réactions

RBC [13.12.2013 - 00:49] via MacG Mobile

Ça fait mal les chiffres !!!

whocancatchme [13.12.2013 - 00:56] via MacG Mobile

@RBC :
Ouais on en prendrait bien un peu :) !

Preuve que comme toujours, l'opérateur historique à le meilleur réseau avec la meilleur infrastructure, on pourra dire ce qu'on veut, si on regarde pas le prix, la qualité est chez Orange et de loin !

trollol0l [13.12.2013 - 01:15]

Oublie pas que free à fait un chèque d'1 à 2milliards d'€ à orange pour l'année 2012... S'ils avaient du utiliser l'argent qu'il reste après distribution aux actionnaires yaurait pas eu grand chose. :)

RBC [13.12.2013 - 01:28] via MacG Mobile

@trollol0l :
Non ? Pas 2 milliards mais plutôt 1 milliard sur 2 ans pour utilisation du réseau d'Orange. Et encore c'est peut être encore moins car Free fait brider le réseau par Orange pour ne pas avoir trop à payer quand les antennes "pompent" trop.

patrick86 [13.12.2013 - 11:06] via MacG Mobile

@RBC :
Faux.
J'ai souvent près de 20 Mbit/s descendant, en itinérance sur le réseau Orange.

Il n'y a pas de bridage volontaire.

RBC [13.12.2013 - 16:52] via MacG Mobile

@patrick86 :
Si si il y a du bridage fait par Orange à la demande de Free sur les antennes qui pompent trop et qui vont faire exploser la facture d'itinérance.

Tu dois être dans un endroit ou il n'y a pas beaucoup d'abonnés Free qui "tirent" sur le réseau Free.

patrick86 [13.12.2013 - 22:38]

"Tu dois être dans un endroit ou il n'y a pas beaucoup d'abonnés Free qui "tirent" sur le réseau Free."

A Poitiers ?

Y'a des zones où le réseau Orange pour Free propose plus que le réseau propre de ce dernier, d'autre où ou contraire c'est moins bon. Ça dépend de ce que Orange à mis comme équipement en place pour fournir le réseau itinérant. Oui, Orange se sert de son ancien réseau 2G, qu'elle rééquipe en électronique chinois pas-cher-qu'on-sait-pas-ce-que-y'a-dedans mais qui marche, pour fournir le service d'itinérance.

(Source interne par un technicien Orange)

trollol0l [13.12.2013 - 18:02]

Quand Orange a demander une renégoce du contrat à la hausse, t'avais plus internet ?

Cem [13.12.2013 - 16:34]

Absolument,
4 milliards d'investis pour Orange vs. 1 milliard pour Free.

olydiver [13.12.2013 - 00:56] via iGeneration pour iPad

Eh oui là on voit bien l'arnaque de Free !!

olydiver [13.12.2013 - 00:57] via iGeneration pour iPad

Zéro investissement ou presque, d'où on comprend l'inexistence de leur réseau 4G....

trollol0l [13.12.2013 - 01:13]

Ils vont pas investir dans 3 réseaux en même tps... C'comme le déploiement de la fibre chez les 3 autres c'quasi inexistant, pourtant ils ont juste à gérer la 4G et la FO.

StevenHuon [13.12.2013 - 00:59]

Celui qui dépense le moins, propose les forfaits les moins chers et celui qui dépense le plus, propose les forfaits les plus chers. Encore une fois, la qualité, ça se paie.

Free = Made in China
Orange = Made in France

olydiver [13.12.2013 - 00:59] via iGeneration pour iPad

@StevenHuon

+10

Sushiwa [13.12.2013 - 01:02]

En toute objectivité, il me semblait justement avoir lu que free était le seul des 4 à s'être provisionné chez un équipementier européen (nokia) alors que les autres se sont fournis chez Huawei.

trollol0l [13.12.2013 - 01:09]

Faut croire que les fanboy de Montebourg existent. :)

mapiolca [13.12.2013 - 07:06] via iGeneration pour iPad

@StevenHuon

C'est plutot : Free = made by Orange

patrick86 [13.12.2013 - 11:03] via MacG Mobile

@StevenHuon :
Pour fournir un réseau itinérant à Free, Orange s'équipe en matériel chinois pour renforcer son réseau.

fcb [13.12.2013 - 13:38] via MacG Mobile

@StevenHuon :
Troll poilu. Ne pas nourrir svp.

Nekro [13.12.2013 - 01:13] via MacG Mobile

Allez les freenautes, vantez nous la 4G de Free...

patrick86 [13.12.2013 - 11:05] via MacG Mobile

@Nekro :
Quelque soir l'opérateur, en France, la 4G n'est actuellement qUE COMMERCIALE.
La LTE n'est pas un réseau de quatrième génération.

melaure [13.12.2013 - 01:17] via MacG Mobile

Un forfait a 20 euros chez free c'est bien trop cher pour de la téléphonie avec des pots de yahourt ...

LeoCristal [13.12.2013 - 02:42]

Investir utile ou investir pour rien...

Si free à choisit uniquement de faire une grosse proposition pour la fréquence 2,6Ghz c'est parce que cette fréquence propose + de débit que la fréquence à 800Mhz qui a un - de débit, et de surcroit fait des interférences avec la TNT et coûte plus cher à déployer (il doivent prendre les disposition pour éviter de brouiller la TNT des citoyens autour des antennes...)

Je tiens à rappeler que pour la fréquence 800Mhz free a bien fait une offre aux enchères au dessus de la mise de départ mais volontairement basse qui du coup n'a pas était retenu.

Et également précision que sur la fréquence 2,6Ghz, free est quasiment au même niveau qu'Orange... loin devant Sfr & Bouygues, donc si à long termes les antennes 3G/4G sont bien posés partout... Investir bien, au bon endroit, sans gaspiller = savoir gérer correctement sa boite ;)

+ d'info: http://www.reseau4g.info/4g-lte/les-frequences/

Akerloof [13.12.2013 - 03:43]

Et les infrastructures (la boucle local) reçu gratuitement alors que c'est les impôts des contribuables qui ont financés tout ça...
Les autres doivent payer pour avoir accès à ce réseau un montant fixé par l'Etat et donc par les copains de l'agrume .. NE faut t'il pas tenir compte de ces flux d'investissement croisée dans l'analyse ? Car la capacité d'investissement est fonction des revenus.
Comparer des structures de coûts entre compagnies soutenue par l'Etat avec un avantage historique et d'autres acteurs privées, y a un truc qui cloche selon moi.

En belgique c'est encore mieux, l'Etat à "vendu" les lignes du cable qui permettent des débit 100M et qui couvrent plus de 95% de la pop (2e au monde ) à des opérateurs privé.. Résultat un seul opérateur par ville et qui refusent mordicus de partager. Ils se sont partagé le territoire lors des encheres. Rien d'illégal, la collusion et le cartel est en Belgique placé en model de croissance..
Le patron de l'opérateur historique s'est même fait virer pour ses critiques sur l'Etat actionnaire qui à chaque cloture des comptes annuels vient quémander ses dividendes.

bibi81 [13.12.2013 - 12:35]

La boucle locale n'a pas été financée par les impôts mais bien par les abonnements. Il faut arrêter avec cette légende...

iXtrm [13.12.2013 - 07:19] via MacG Mobile

Réseau national de Bouygues : le premier octobre :-)

katsini [13.12.2013 - 07:58] via iGeneration pour iPad

Ceux qui aboient sur Free sont bien ingrats car, sans la présence de ce dernier, ils paieraient beaucoup plus cher leur abonnement. Premier point.
Au sujet de la 4G, Free n'a jamais soutenu que son réseau était équivalent aux autres. Ils annoncent simplement que la 4G est incluse dans le forfait, point. Le nombre d'antennes est certes limité, ok et alors ? Les confrères ont bien commencés eux aussi avec...700 antennes. Free bouleverse les comportements et habitudes des 3 premiers qui se sont bien fait prendre les doigts dans le pot de confiture (cf les condamnations pour ententes illicites...) et contrairement aux propos de l'autre abrutis bouffon du "redressement productif" (MdR) Free, le casseur de prix, crée des emplois et dégage des profits.
Tout est dit !

Gueven [13.12.2013 - 10:58] via MacG Mobile

@katsini :
Être bien ingrat ? Tu crois que leur créneau c'est l'augmentation du pouvoir d'achat au même titre que Lelclerc ?

Ceux sont des boîtes qui sont la pour faire gagner de l'argent à leurs actionnaires.

Un nouvel arrivant sur un marché est toujours obligé de se démarqué (prix, technologie, ...).

bibi81 [13.12.2013 - 12:37]

Et bien regarde les dividendes des différentes sociétés et reviens ensuite refaire ton analyse.

trollol0l [13.12.2013 - 18:22]

"Ceux sont des boîtes qui sont la pour faire gagner de l'argent à leurs actionnaires."

Niel il détient pas ~60% des actions de la boite ? Lombardini qui est dans le top 15 des actionnaires n'a pourtant qu'une centaine d'actions, alors ceux en dessous de lui...

Chez illiad/free ya même pas 10 personnes qui ont plus de 300 actions, le top 5 c'est que des employé d'illiad/free, entre Niel et le n°2 ya un faussée gigantesque sur le nombre d'action détenu. Le top 5 regroupe les personnes qui y gagnerait vraiment, les autres à moins d'avoir 500 ou 1000€/action, c'est pas quelque centaines d'€ en dividendes qui vont changer grand chose à leur train de vie.

Utiliser les mêmes identifiants que les forums