Fermer le menu

L'iPhone : 66 % de part de marché au Japon

François Tsunamida | | 13:02 |  29

Kantar Japan vient de publier le résultat d’une partie des enquêtes que la société a menée auprès de 10 000 acheteurs de smartphones chaque mois, d’octobre à décembre 2012.

Les résultats ? Avec les USA (44,2 % de part de marché pour les smartphones sous Android, et 51,2 % pour l’iPhone), le Japon reste l’autre pays où l’iPhone règne en maître : il se vend deux iPhone pour chaque mobile sous Android dans l’Archipel.

Au Japon, la part de marché de l’iPhone serait ainsi de 66,2 %, et celles des smartphones Android, de 31,9 %. Kantar Japan, qui appartient au réseau Taylor Nelson Sofres Infoplan, fournit aussi des estimations pour les autres pays. En France, la part de marché de l’iPhone serait de 25,6 %, et les smartphones Android bénéficieraient de 58,7 %. Le marché où l’iPhone se vendrait le moins bien, parmi les 8 pays cités, serait l’Espagne avec une part de marché de 6,4 %.

Catégorie : 
Tags : 

Les derniers dossiers sur iGen

29 Commentaires

avatar Oh la belle Pomme 28/01/2013 - 13:40

Le Japon, tu risques d'être dépaysé plutôt. ;)

avatar drkiriko 28/01/2013 - 14:28via iGeneration pour iPhone

@alex94 :
Plus personne ne comprend rien à rien.
T'es rassuré maintenant ?

avatar djmat 28/01/2013 - 13:25

Au moins pour une fois les Japonnais ne privilégient pas les constructeurs nationaux aveuglément (comme sur les consoles de jeux, les voitures etc)

avatar cadou 28/01/2013 - 13:40

Aveuglément ? Sony... Honda...

Chez nous, c'est Archos, Peugeot...

De toute façon, le marché japonais est très différent de nos logiques occidentales. C'est pas étonnant que les parts de marché soient différentes aussi.

avatar freddut 28/01/2013 - 13:39via iGeneration pour iPhone

Super part de marché.
Mais combien de androïd + iPhone par rapport aux marques japonaises ??
Je suis pas sur que ça représente beaucoup, connaissant les japonais avec leur "ketai". (Tél mobile)

avatar Lou117 28/01/2013 - 14:38

Attention, ce ne sont que les ventes de décembre, le parc installé est très majoritairement Android (+ de 60%).

Mais c'est en effet une très belle performance d'Apple cette année.

avatar terreaterre 28/01/2013 - 17:54via iGeneration pour iPhone

@Redac : Et la news sur l'Espagne avec 85% pour Android et 6% pour l'iPhone ?
Même source que vous je pense ;)

avatar Lou117 28/01/2013 - 19:51

C'est plus facile de présenter les rares pays ou cela se passe bien non ? :)

avatar Lou117 28/01/2013 - 23:57

Attention, je ne dis pas qu'il ne se vends pas bien, juste qu'il est devant Android dans deux pays dans le monde... Ça fait léger quoi :-)

avatar Cratès 28/01/2013 - 21:14via iGeneration pour iPad

Tout dépends du système de subvention.
L'arrivée de Free a mis en évidence le coup caché d'un Smartphone. Cela explique le fait qu'en France l'iPhone ait pris cher.
Et puis, quel est le pourcentage d'utilisateurs qui nécessitent vraiment un Smartphone ?
Une appli Facebook, un appareil photo, une cartographie, et le SMS ça suffit à la masse des consommateurs.

avatar fif 29/01/2013 - 00:35

Pas faux.
De plus, il convient de toujours voir l'intérêt du vendeur, qui reste celui qui "conseille" l'acheteur final. Cela explique bien des choses.
Les 3 opérateurs historiques ayant du mal face au nouvel opérateur, ils doivent :
- conserver leurs clients sur un marché plus concurrentiel qu'avant
- augmenter leurs marges sur un marché qui se tend
- se diversifier
- etc. (difficile équation)
Or quand un opérateur vend un iPhone à côté mais surtout avec son forfait, il l'achète bien plus cher que "l'équivalent" tournant sous Androïd (dont les Samsung). un iPhone au catalogue c'est vendeur, ça attire le chaland, mais ça rapporte moins qu'un Samsung !
Donc il a plus intérêt à tenter de vendre un Samsung qui préserve sa marge.
Quand on va chez BOULANGER, DARTY, FNAC et consorts on ne se voit pas conseiller le meilleur matériel du marché selon ses propres critères d'achat, mais celui correspondant peu ou prou à nos critères ET surtout que le vendeur doit déstocker, sur lequel il est plus primé ce jour/semaine/mois.
Posez des questions ouvertes aux vendeurs, vous verrez comment ils vous entrainent où bon leur semble.
Posez des questions fermées, et c'est vous qui les entrainez vers votre sélection ou votre choix.
Simple comme bonjour, et si souvent vécu... (je suis commercial également, je pratique ces techniques de vente).

avatar fif 29/01/2013 - 00:43

Ajoutez à cela une belle erreur d'Apple concernant la non-compatibilité avec la 4G française (et quelques autres pays oubliés) et vous ouvrez un boulevard à Samsung via les opérateurs. Un eldorado que personne ne veut rater (même si pour l'heure et pour de nombreux mois très peu d'antennes 4G sont actives...).

Si vous étiez vendeur chez Orange, vous vous sentiriez bien de conseiller un iPhone 5 en ce moment ET de ne jamais profiter de la 4G avec ?

avatar fif 29/01/2013 - 00:52

Facturée un max ou pas, pour le moment c'est pour ainsi dire pas certain de capter de la 4G régulièrement.
Donc ils vendent du vent.
Et pourtant ils font un buzz pas possible à ce sujet (logique : il faut se différencier). C'est limite publicité mensongère (mais pas tout à fait...).

avatar Tyrael 29/01/2013 - 10:07

Ouais, bon, tous les analystes bataillent pour savoir si Apple c'est trop cher, en train de perdre la bataille des smartphones etc.

Est-ce qu'il y'en a un seul pour se poser la question de al rentabilité de l'éco-système Androïd ?
Android, développé par un Google qui fait 70% de son CA sur les mobiles via l'iPhone. Android dont plus de 60% des ventes de combinés sont le fait de Samsung, qui co-développe son propre système avec Intel.

Et iOS et sa part de marché mondiale de 25% qui prend 70% du CA de l'industrie toute entière.

Et tout ça, c'est avant l'iPhone low-cost… On parle de 280 $ là où l'iPhone 4 est encore vendu 400 $.

On n'est à peine au début de la guerre des smartphones tactiles (pour un marché qui a 5 ans) et certains annoncent déjà la fin de la guerre et Apple vaincu. La suite risque d'être marrante pour les Léon Zitrone du hi-tech : quelques uns vont définitivement devenir la risée de leurs collègues…
Comme ceux qui pensait qu'un smartphone tactile vendu 700 $ ne pourrait jamais marchr ou qu'Apple n'avait aucune chance de percer sur le marché de la téléphonie mobile…

avatar YanDerS 03/02/2013 - 10:38

bah, on sait tous que depuis 85 Apple est en survie précaire

Connexion utilisateur