Fermer le menu
Nos tests de l'iPhone 6, de  l'iPhone 6 Plus et de l'iPad Air 2 sont en ligne !

Prise en main du Yotaphone à deux écrans

Anthony Nelzin | | 01:48 |  10

Le Yotaphone ressemble à tous les autres smartphones 4,3" sous Android. Jusqu’à ce qu’on le retourne et que l’on découvre son deuxième écran. Prise en main.

Conçu par Yota Device, filiale de l’opérateur russe Yota, le Yotaphone est côté pile un smartphone Android 4.2 tout à fait respectable doté d’un écran 4,3" 1 280 x720 px, d’un processeur double-cœur 1,5 GHz et de 2 Go de RAM et d’un capteur 12 MP. On remarquera l’absence de microUSB, remplacé par un port magnétique.

Côté face, le Yotaphone arbore un écran eInk 4,3" 200 ppp. Un geste de défilement à deux doigts depuis le haut de l’écran principal duplique l’affichage sur l’écran secondaire. Même si le téléphone tombe en panne de batterie, l’écran eInk continue à afficher l’information : Yota prend l’exemple d’une carte Google Maps que l’on duplique sur l’écran secondaire par précaution.

Cet écran peut aussi servir de zone de notification pour les appels, SMS, tweets et messages Facebook, alertes de calendrier… L’écran eInk consomme peu et évite d’avoir à allumer l’écran principal : l’autonomie pourrait donc être augmentée de 30 à 50 % selon le fabricant russe. Yota Device propose une API pour que les développeurs utilisent l’écran secondaire : un bon exemple est celui des apps de lecture, qui transforment le Yotaphone en véritable liseuse numérique.

L’écran secondaire n’est pas tactile, mais on peut le contrôler à l’aide d’une bande capacitive : on balaye pour passer d’une notification à l’autre, on appuie longuement pour changer de type de notifications. On peut donc utiliser en grande partie le Yotaphone sans jamais allumer l’écran principal.

Le Yotaphone sera disponible au deuxième semestre en Russie, Yota travaillant avec plusieurs opérateurs pour le rendre disponible avant la fin de l’année dans d’autres pays européens. Son prix final n’a pas encore été fixé, mais le fabricant russe nous assure qu’il sera similaire à celui des appareils du même niveau de gamme — l’écran eInk ne fera donc pas monter le prix.

Catégorie : 

Les derniers dossiers sur iGen

10 Commentaires

avatar Zash_FX 27/02/2013 - 01:54

Ah putain, ça fait cheap, mais en voilà une bonne idée pour pouvoir lire sans se péter les yeux. Espérons qu'ils arrivent à vite mettre au point un écran avec couche LCD et eInk, vu qu'on ne risque pas de voir ce système de double écran sur un produit Apple.

avatar -oldmac- 27/02/2013 - 04:43via iGeneration pour iPhone

Matériel Russe, Android ... C'est beau l'anonymat ;)

avatar SimonBHB 27/02/2013 - 06:42via iGeneration pour iPhone

Intéressant comme idée. Samsung va copier ? :-)

avatar YanDerS 03/03/2013 - 16:24

cela dépend du genre de retroviseur employé

Connexion utilisateur