Podcast : des statistiques et de nouvelles fonctions dans iOS 11

Nicolas Furno | | 13:30 |  27

Aux États-Unis au moins, les podcasts sont devenus extrêmement populaires ces dernières années et des millions de personnes en écoutent tous les mois. Certains podcasts, comme l’excellent Serial, ont même obtenu outre-Atlantique le niveau d’attention qu’une série télévisée et la première saison a été téléchargée à plus de cinq millions de reprises en quelques semaines seulement.

Une enquête criminelle rouverte quinze ans après ? C’est le point de départ de la première saison de Serial, un podcast haletant à ne pas rater si vous maîtrisez l’anglais. Cliquer pour agrandir

Pour autant, les podcasts ne sont pas encore concernés par la publicité de masse, celle que les plus grosses entreprises américaines mettent en œuvre à la télévision ou à la radio. La majorité des podcasteurs font appel à des sponsors beaucoup plus modestes, avec des publicités lues par les hôtes pendant quelques minutes et facturées quelques milliers de dollars. C’est déjà beaucoup pour un podcast amateur, mais pour des productions plus complexes comme l’est Serial, avec une longue enquête en amont, il faut des annonceurs aux poches plus larges.

Le problème, c’est qu’il n’y a aucun moyen de savoir si une publicité est écoutée par les auditeurs. Jusque-là, les propriétaires de podcast n’avaient aucune statistique sur la lecture de leurs épisodes, le seul chiffre à leur disposition étant le nombre de téléchargements des fichiers. C’est un indicateur, mais il n’est pas très précis, un même auditeur pouvant télécharger un épisode deux fois s’il utilise un iPhone et un iPad, par exemple.

Et surtout, il n’y a aucun moyen de savoir si une publicité diffusée pendant l’épisode a été écoutée. Les podcasts n’étant pas écoutés en direct, il est très facile de « passer » le segment publicitaire. Un gros groupe, comme Coca-Cola ou Nike, exigerait davantage de données pour s’intéresser vraiment aux podcasts, par exemple le nombre de personnes qui ont écouté complètement la publicité. À l’heure actuelle, les sponsors prennent souvent la forme de codes à utiliser sur le site internet du service ou de la boutique qui fait la publicité, mais cette solution ne conviendrait pas dans ces cas.

Apple a choisi de répondre à ces demandes avec iOS 11, en collectant des statistiques dans son app Podcasts. C’est le lecteur le plus populaire sur la plateforme mobile d’Apple et il reste parmi les plus populaires tout court. Il faut dire aussi que le constructeur dispose dans l’iTunes Store du catalogue le plus complet, avec 400 000 podcasts et 14 millions d’épisodes référencés et c’est lui qui sert de référence pour tous les autres acteurs du marché.

En 2016, dix milliards d’épisodes ont été téléchargés ou streamés avec l’app Podcasts d’Apple. Et ce nombre devrait croître d’au moins 20 % en 2017. Cliquer pour agrandir

Avec iOS 11, Apple va collecter des chiffres plus précis sur les habitudes des auditeurs, et l’entreprise va le faire comme toujours de manière anonyme. En plus du nombre de téléchargements et d’écoutes en streaming, Podcast Analytics affichera le nombre d’heures écoutées pour chaque podcast et chaque épisode. Si les auditeurs sautent des passages, le site le montrera aussi, ce qui permettra de « vendre » la publicité plus fidèlement en fonction de l’audience réelle.

Les informations récupérées par Apple restent légères par rapport à ce que l’on a sur le web, mais les créateurs de podcast connaîtront la répartition géographique de leur auditoire. Cette fonction est encore en développement et Apple n’a pas défini la liste exhaustive des fonctions néanmoins. Son lancement est prévu dans le courant de l’année.

L’interface de Podcast Analytics, ici pour un épisode. La courbe représente le nombre d’auditeurs tout au long de l’épisode, avec des chutes à chaque coupure publicitaire. Cliquer pour agrandir

Apple propose aussi aux créateurs de podcasts d’ajouter des informations au flux RSS qui sert à indexer le contenu. Les épisodes peuvent désormais être facilement regroupés par saison et l’app les affichera comme tel. Jusque-là, les créateurs de podcasts mettaient les informations sur les saisons directement dans le nom de l’épisode. Avec ces nouvelles métadonnées, ils pourront se contenter d’y placer le nom de l’épisode. Même le numéro de l’épisode est pris en charge directement et peut être retiré du nom.

Pour les podcasts qui racontent une histoire à suivre de préférence dans l’ordre de diffusion, un nouveau mot-clé pourra être ajouté au flux et l’app proposera en priorité le premier épisode. Pour les autres, c’est le dernier publié qui est proposé en partant du principe qu’il y a un lien avec l’actualité et surtout que chaque épisode est indépendant. Dans ce cas de figure, le numéro de l’épisode ne sera pas affiché, puisqu’il n’a pas autant de sens que pour une série.

Deux types de podcasts : par défaut, à gauche, le dernier épisode en date est mis en avant. À droite, un podcast qui doit être écouté du début à la fin, le premier épisode de la série est mis en avant. Au passage, on voit sur la capture la mention d’une saison qui regroupe certains épisodes. Les numéros d’épisode ne sont affichés que dans le cas de la série. Cliquer pour agrandir

Chaque épisode de podcast pourra aussi être associé à un type. Apple a prévu trois types différents avec iOS 11 : « full » pour les épisodes classiques, « trailer » pour les annonces de podcasts ou de nouvelles saisons et « bonus » pour un contenu supplémentaire associé à un épisode. De la même manière, l’app Podcasts affichera séparément ces types, avec par exemple le trailer d’une saison au-dessus des épisodes qui la composent.

Au passage, Apple a simplifié l’app Podcasts dans iOS 11. Il y a une icône de moins en bas et les classements sont désormais rangés dans la section « Explorer » qui affiche le catalogue d’Apple. Les icônes et intitulés en bas ont été modifiés, les pochettes des podcasts sont plus grandes et l’app adopte quelques éléments d’interface venus d’Apple Music, en particulier les en-têtes agrandis. Il y a d’autres modifications, par exemple la vue dédiée à un podcast met en avant les épisodes les plus populaires et plus seulement les plus récents.

iOS 10 à gauche, iOS 11 à droite. Cliquer pour agrandir
iOS 10 à gauche, iOS 11 à droite. Cliquer pour agrandir
iOS 10 à gauche, iOS 11 à droite. Cliquer pour agrandir

Si vous voulez plus d’informations sur le sujet, la session de la WWDC consacrée aux podcasts est disponible gratuitement à cette adresse.

Catégorie : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


27 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar Rodri31 13/06/2017 - 13:33 via iGeneration pour iOS

Et toujours pas la liste des recherches tendances comme dans l'App Store, iBook Store... 😒

avatar -Kadix- 13/06/2017 - 13:45 via iGeneration pour iOS

Et toujours pas de lecteur de podcast sur Apple Watch

avatar tboy 13/06/2017 - 13:51 via iGeneration pour iOS

J'attends toujours qu'on puisse couper les debuts et les fins de podcasts du nombres de secondes qu'on souhaite, comme dans iCatcher! par exemple. Pour éviter les spot pub c'est très pratique.

avatar lll 13/06/2017 - 14:07

Toujours plus de pub...

avatar Guillaume06 13/06/2017 - 14:33 via iGeneration pour iOS

Y'a vraiment des gens qui utilisent les podcasts ?

avatar Phoenixxu 13/06/2017 - 14:40 via iGeneration pour iOS

@Guillaume06

Oui.
J'en fais parti.
J'écoute RMC en podcasts pour Bourdin et Les GG et tout ça sans pubs du coup !

avatar bompi 13/06/2017 - 14:42

C'est le meilleur moyen pour moi d'écouter des émissions de radio qui sont diffusées quand je ne suis pas là. Et ça me permet aussi d'avoir des archives de ces émissions.

C'est bien joli d'ajouter ces fonctions. Si seulement ils pouvaient écrire une application Podcast qui fonctionne correctement, ce serait bien.

Downcast est très pratique.

avatar EstebanDraiv 13/06/2017 - 14:43 via iGeneration pour iOS

@Guillaume06

Je me surprend à en écouter plus que de la musique.

avatar lll 13/06/2017 - 14:58

@Guillaume06 : tous les matins dans la douche, et j'imagine que ça concerne pas mal de gens en voiture ou dans les transports. La radio accessible uniquement en direct, c'est terminé.

J'ai beau accepter l'idée qu'il faille des financements pour les radios privées, entendre de plus en plus de pub (non institutionnelle) sur France Info et France Culture me tue... N'a-t-on pas le droit de vivre sans publicité ? Franchement, vivre à l'abri de la pub me semble être un droit élémentaire.

avatar alan1bangkok 13/06/2017 - 14:47 via iGeneration pour iOS

Idem , j'écoute pas mal de podcasts mais pas avec l'application  , toujours aussi peu fonctionnelle depuis le ridicule de sa première mouture a l'image de Plans par exemple

avatar barla 13/06/2017 - 14:49 via iGeneration pour iOS

Je comprend la logique pécuniaire tant que ça devient pas envahissant ; un des intérêt des podcast et du replay tv pour moi est justement de pouvoir éviter la pub et les politiques. Tout ce qui est mensonge assumé en fait.

avatar lll 13/06/2017 - 14:59

Un petit encart au début de type "ce programme est sponsorisé par telle marque", comme dans la plupart des programmes TV japonais, ou dans le récent podcast du New York Times me paraît la meilleure solution : au moins c'est transparent.

avatar Bruno de Malaisie 13/06/2017 - 15:19 via iGeneration pour iOS

J'utilise Écoute qui permet de lire et podcasts et musique.
Merci MacGé pour l'info concernant Serial dont je n'avais pas entendu parler, mais qui a l'air excellent!!!!

avatar MMathieu 13/06/2017 - 15:36 via iGeneration pour iOS

À quand le podcast MacGé?

avatar YAZombie 13/06/2017 - 15:50

"comme l’excellent Serial, ont même obtenu outre-Atlantique le niveau d’attention qu’une série télévisée et la première saison a été téléchargée à plus de cinq millions de reprises en quelques semaines seulement"
Un peu de retard mon cher Nicolas: l'encore meilleur S-town (pour Shit town), sorti du même NPR, a été téléchargé 16 millions de fois en une semaine! Je recommande vivement.

avatar Nicolas Furno macG 13/06/2017 - 15:57

@ YAZombie :

Mais non, j'ai écouté et adoré S-Town, qui vient de la même équipe quasiment. Je m'attendais à une redite, mais c'était très différent et peut-être encore meilleur, par certains aspects.

J'ai moins accroché à la saison 2 de Serial toutefois. Faudrait que je m'y remette à l’occasion.

Bref, j'ai cité Serial parce que c'est le premier podcast qui a connu une vraie reconnaissance générale aux États-Unis je pense. En tout cas, le même genre que les meilleures séries Netflix.

avatar YAZombie 13/06/2017 - 19:37

Comme toi j'ai peu accroché à la saison 2 de Serial… au point de ne même pas la commencer! e cas en lui-même ne m'attirait pas.
En revanche j'ai vraiment adoré Shit-town. Je suis tout à fait d'accord pour dire que c'est encore meilleur que Serial, mieux maîtrisé, mieux raconté, mais en plus le personnage de John B. McLemore, s'il peut être clivant, est vraiment prenant. J'ignorais qu'on pouvait regretter quelqu'un qu'on n'a jamais connu…

avatar Bruno de Malaisie 13/06/2017 - 16:53 via iGeneration pour iOS

@YAZombie

Shit Town.... je note pour quand j'aurai fini Serial!!!!
Merci pour le partage!!!!

avatar YAZombie 13/06/2017 - 20:05

Si tu aimes, je te recommande aussi This American Life, dont les autres cités précédemment sont en quelque sorte une émanation. Tout n'est pas génial - normal pour un programme qui doit avoir plus de 20 ans - mais il y a des épisodes vraiment marquants, comme Tell Me I'm Fat ou The Perils of Intimacy.
Je crois que Everything Is Stories est vachement bien aussi, mais pas encore testé.
Et j'ajouterai l'épisode The Living Room, de Radiolab, qui m'a totalement bouleversé (je suis un grand sensible): http://www.radiolab.org/story/living-room/
Ces Américains sont des raconteurs d'un talent manifestement difficile à égaler…

avatar poco 13/06/2017 - 16:29 via iGeneration pour iOS

J'écoute Béatrice de Podcasts (France Culture en propose de trés bons entre autre comme affaires Sensibles). Mais l'application Podcast n'est vraiment pas terrible. Les titres sont coupés, l'interface incohérente. On dirait encore un soft abandonné par Apple.

avatar bwaaazaaah 13/06/2017 - 17:38 (edité)

Excusez-moi pour la question bête mais en gros les podcasts c'est la radio sans la pub ?!!!

avatar mmenfin 13/06/2017 - 18:48 via iGeneration pour iOS

@bwaaazaaah

Il y a plusieurs types de podcast : un d'eux c'est de la radio classique découpée en émissions à télécharger, comme France inter ou plein d'autres. Un autre type c'est des émissions créées exprès par des passionnés qui ne passeront jamais à la radio (Patrick beja par exemple, financé par Patreon à 100%, zqsd, l'apéro du captain, etc)

avatar YAZombie 13/06/2017 - 20:11

Je comparerais presque plutôt à YouTube, mais pour l'audio, et totalement décentralisé: tu peux ainsi y retrouver des rediffusions de programmes radio (comme c'est le cas de certains programmes TV sur YT), mais aussi des contenus totalement amateurs, ou encore des personnes connues qui préfèrent rester indépendantes que se lier à un réseau - comme Sam Harris avec son Waking Up Podcast par exemple -, et tout ce qui va entre les deux.

avatar bwaaazaaah 13/06/2017 - 19:54 (edité)

@mmenfin

Merci pour les explications 😉

avatar bwaaazaaah 13/06/2017 - 21:16 (edité)

@YAZombie

Ok je comprends mieux, merci
Je vais aller regarder un peut sur le net voir les possibilités et si je trouve des choses intéressantes 😇

avatar C2SC3S 14/06/2017 - 08:47 via iGeneration pour iOS

Tout nouveau, (pas) tout beau : la nouvelle interface sur iOS 11 est quand même moins aérée. Et le fond sur couleur dominante de l'icône était plus reposant . Trop de blanc tue les yeux , les miens en tout cas.

avatar Landrinoux 14/06/2017 - 12:02 via iGeneration pour iOS

Pour les amateurs de cinéma et de culture populaire. Il y a super ciné Battle et After Hate en Français parce qu'il n'y a pas que les podcast anglophones qui sont plutôt bons. Et puis dans un genre différent il y a aussi Riviera Détente qui est très marrant.