Forme et santé : les meilleures apps iPhone et iPad

← Les meilleures apps iPhone et iPad

Les traqueurs d’activité ont le vent en poupe, mais vous n’en avez pas forcément besoin : votre iPhone est tout à fait en mesure de suivre votre activité grâce à sa batterie de capteurs. Ces capteurs ne détectent pas encore les pollens et les virus, mais de nombreuses apps vous permettent d’éviter ces désagréments.

Les règles ne sont pas une maladie, mais il me semblait important d’en parler dans cette section « Forme et santé ». Les guides portant sur des sujets technologiques sont souvent écrits par des hommes, celui-ci ne fait pas exception… mais ils aussi lus par des femmes !

par Anthony Nelzin

Bouger : Human

L’Inpes recommande de marcher au moins 30 minutes par jour, Human vous motive à le faire. Grâce aux différents capteurs de l’iPhone, elle suit non seulement vos déplacements à pied ou en vélo, mais aussi votre activité générale. Tant que vous n’avez pas atteint les 30 minutes recommandées, elle vous prodigue conseils et encouragements.

Vous atteignez ces 30 minutes plusieurs jours de suite ? Human vous offre de jolis fonds d’écran exclusifs. Toutes les données collectées par l’application peuvent être exportées dans des formats faciles à exploiter — ce qui permet, entre autres choses, de tracer une carte de ses déplacements.

Human / iPhone (Gratuit)

Mais aussi. Moves se concentre moins sur les objectifs santé et plus sur le suivi des déplacements, ce qui en faisait une des applications favorites des amateurs de quantified self, mais pose des problèmes maintenant qu’elle appartient à Facebook. À l’inverse, Argus ambitionne de concentrer toutes les données d’activité, et permet même de suivre son sommeil et sa fréquence cardiaque. Podomètre ne fait qu’une chose, mais elle le fait bien : elle compte vos pas et le nombre d’escaliers que vous avez monté dans la journée.

Fitness : 7 Minute Workout

Ce n’est pas le « 7 minute workout » original, mais qu’importe : celui de Plus Sports est plus clair et plus accessible que la plupart de ses concurrents. Il propose neuf programmes d’entraînement accompagnés de vidéos de démonstration, les premiers étant plus adaptés à ceux qui découvrent cet entraînement quotidien et rythmé en sept minutes.

Il intègre aussi Fit ’n Share, qui est moins utile comme réseau social que comme galerie de photos permettant d’observer les variantes des différents exercices. Notez que Plus Sports propose des bundles dédiés au fitness et à la remise en forme, comprenant notamment une application de suivi du sommeil et une autre enregistrant vos sorties jogging et vélo.

7 minute workouts / iPhone et iPad (2,99 €)

Mais aussi. Touchfit propose plus de 500 vidéos d’exercices de fitness, beaucoup étant dédiées au développement musculaire, notamment en salle. Nike+ Training Club est plus variée, et une grande partie de ses exercices ne demandent aucun matériel spécifique.

Faire du sport : Runtastic

Runtastic propose une série d’applications dédiées à l’activité physique, mais la plus connue est sans doute Runtastic GPS, qui enregistre la durée, la distance, la vitesse moyenne et évidemment la route de vos sorties jogging. Elle offre aussi des statistiques détaillées, qui permettent d’étudier les variations du rythme selon l’état de fatigue et d’hydratation, la topographie ou même la température.

La communauté Runtastic rivalise aisément avec celle formée autour de Nike+, et propose de nombreux parcours d’entraînement. Runtastic en propose d’autres par achats intégrés, et a noué des partenariats qui lui permettent notamment d’importer les données d’alimentation de MyFitnessPal. Enfin, l’application intègre un lecteur musical, dans lequel on peut définir un « powersong » à jouer en cas de coup de mou.

Runtastic GPS / iPhone (Gratuit)

Mais aussi. RunKeeper est extrêmement semblable à Runtastic : le choix de l’une ou de l’autre dépend entièrement de préférences personnelles. Strava est plus adaptée au cyclisme, et propose d’ailleurs des parcours de vélo aux quatre coins de la France. Notez que ces trois applications s’intègrent à HealthKit et Santé, ce qui n’est pas forcément le cas de toutes leurs concurrentes.

Réveil intelligent : Sleep Cycle

Aucune application de suivi du sommeil n’est véritablement fiable : mieux vaut les considérer comme des réveils intelligents, capables de détecter les phases de sommeil léger pour vous réveiller en douceur, plutôt que comme des dispositifs médicaux. Dans ce cadre, Sleep Cycle est la plus consistante, celle qui réussit le plus souvent à vous réveiller au bon moment.

Comme toutes ses concurrentes, elle demande de glisser l’iPhone sous les draps : comme il va observer vos mouvements tout au long de la nuit, il faut le laisser brancher au secteur. Sleep Cycle peut jouer de la musique pour vous aider à vous endormir, et propose de nombreuses sonneries de réveil assez douces.

Sleep Cycle / iPhone (0,99 €)

Mais aussi. Sleep Time est un peu plus capricieuse que Sleep Cycle, mais réussit assez souvent à sonner au bon moment. Sa gratuité pardonne son interface désormais désuète. MotionX est sans doute la seule application de la catégorie dont les données s’approchent de celles relevées par des appareils spécifiques, mais elle plus complexe et n’est pas traduite en français.

Règles : Period Tracker

Malheureusement, aucune application de suivi des règles n’est particulièrement agréable à utiliser. Pire, certaines ne sont pas fiables du tout. Period Tracker offre de nombreux thèmes, mais aucun ne masque l’ancienneté et la complexité de son interface. Mais dans le même temps, c’est l’application la plus complète et la plus fiable dans le domaine.

Son écran d’accueil affiche la date estimée des prochaines règles, calculée non pas de manière rigide, mais sur une moyenne des trois derniers cycles. Le calendrier et le journal permettent de prendre des notes complètes, notamment sur les éventuelles douleurs ou particularités, ainsi que la température pour celles qui suivent plutôt leur ovulation. L’ensemble des données de Period Tracker peut être protégé par un mot de passe, et exporté par e-mail.

Period Tracker / iPhone (1,99 €)

Mais aussi. iPeriod est la principale — si ce n’est la seule — concurrente de Period Tracker. Elle réussit l’exploit d’être encore moins attirante, mais elle est tout aussi complète. Elle présente aussi l’avantage d’être disponible sur Mac, les données étant synchronisées par le biais d’un compte iPeriod. Les développeurs d’iPeriod proposent aussi iPregnant, quant à elle destinée au suivi de la grossesse.

Les petits bobos

i-Pollen est certes « sponsorisée » par un laboratoire pharmaceutique, mais elle n’en demeure pas moins précieuse pour les allergiques et les asthmatiques : elle intègre les données de risque allergique du Réseau national de surveillance aérobiologique, et celles de qualité de l’air du Labatoire central de surveillance de la qualité de l’air. Ajoutez-y Allergy Track pour suivre vos symptômes, et vous devriez être parés.

L’App Store manque cruellement de bons journaux de migraines et de bonnes cartes de suivi de la grippe. Il possède toutefois plusieurs dictionnaires médicaux de qualité, dont l’excellent Médicaments 2015 et son pendant grand public Notices médicaments.

← Les meilleures apps iPhone et iPad