Météo : les meilleures apps iPhone et iPad

← Les meilleures apps iPhone et iPad

Trop simple pour certains, trop compliquée pour d’autres, dépourvue de véritable widget et carrément absente de l’iPad, l’application Météo d’Apple ne convient pas à tout le monde. Voilà qui explique sans doute la popularité de la catégorie « Météo » de l’App Store — mais quelle application choisir ?

par Anthony Nelzin

Les complètes : Yahoo! Météo

L’application Yahoo! Météo est à ce point réussie… qu’Apple s’en est très largement inspirée pour refaire sa propre application. Elle s’impose, au premier abord, comme une application particulièrement élégante : elle ne présente que les informations les plus importantes, au-dessus d’une photo de votre ville tirée de Flickr et qui change tous les jours. Mais cette beauté n’est pas superficielle : défilez vers le bas, et vous trouverez des prévisions à dix jours ainsi que de nombreux détails.

Ce bulletin très complet est fourni par Weather Underground, qui exploite la même base que sa société sœur The Weather Channel, mais les complète avec des données de son réseau et les traite avec des modèles spécifiques. Le résultat ? Des prévisions plutôt fiables pour l’ensemble du monde. Yahoo! Météo présente l’avantage d’être disponible sur iPad, mais n’est pas parfaite : son widget souffre de lenteurs rédhibitoires.

Yahoo! Météo / iPhone et iPad (Gratuit)

Mais aussi. L’application du Weather Channel est très similaire à Yahoo! Météo, mais contient de la publicité. Celle de Weather Underground est moins agréable, mais elle présente un niveau de détails qui saura satisfaire les plus passionnés. L’application Météo France a tellement souffert de ses dernières mises à jour qu’il vaut mieux désormais utiliser les applications de Météo Consult pour la météo des plages, la météo marine, et les bulletins avalanche.

Les jolies : Weather Glance

Franchement bien fichue, Weather Glance gagnerait à être plus connue. Elle présente en effet, sur un seul écran : les conditions météo actuelles en détail, des prévisions de température et d’hygrométrie pour la journée, et des prévisions générales à quatorze jours. Elle offre donc une vue d’ensemble en un coup d’œil, avec des aplats et des couleurs… dans l’air du temps.

Il n’est pas forcément évident que l’on peut taper sur les prévisions pour obtenir des détails supplémentaires : tapez sur un jour pour afficher les prévisions horaires correspondantes, puis sur ces prévisions horaires pour afficher les informations détaillées. Les données issues de OpenWeatherMap ne sont pas aussi réputées que celles de Weather Underground, mais elles semblent raisonnablement fiables.

Weather Glance / iPhone et iPad (1,99 €)

Mais aussi. Weather Line est très similaire à Weather Glance, mais vaut plus cher et n’est pas disponible sur iPad. Ni l’une ni l’autre n’est traduite, mais c’est moins grave dans Weather Glance, qui utilise beaucoup moins d’informations textuelles. Dans un autre genre, et cette fois disponible en français, Partly Cloudy n’est pas mal non plus : c’est une sorte d’horloge du temps, qui permet de rapidement savoir s’il faut prendre un parapluie ou un pull plus léger.

Les conceptuelles : Solar

Les applications météo sont un formidable terrain d’expérimentation pour des développeurs et des graphistes plus aventureux. Une application comme Solar est loin d’être aussi complète que Yahoo! Météo, mais elle présente la météo d’une manière… rafraîchissante. Son écran d’accueil affiche littéralement la couleur : elle varie de tons froids à des tons chauds selon la température, la présence de nuages ou de pluie affectant son uniformité.

Balayer du bas vers le haut permet de visualiser l’évolution des conditions sur 24 heures ; tirer vers le bas affiche des prévisions à trois jours. Vous pouvez ajouter des villes en tirant vers la gauche. Solar tire ses données de Weather Underground, et si elle n’est pas disponible sur iPad, elle est souvent gratuite (mais pas tout le temps : si vous hésitez à l’acheter, attendez, son développeur joue souvent avec le prix).

Solar / iPhone (Gratuit)

Mais aussi. Haze joue aussi sur les couleurs et les textures, mais elle est moins minimaliste que Solar. Elle vaut certes 2,99 €, mais elle est un peu plus détaillée en matière de précipitations et d’ensoleillement, et tire parti du gyromètre de manière surprenant. À mi-chemin entre Weather Glance et Solar, Blue présente l’avantage d’être disponible sur iPad. Enfin, Good Weather donne la météo de manière très épurée… mais vous la téléchargerez moins pour les prévisions que pour les mini-jeux qu’elle renferme.

Les prévoyantes : Shade

Avec son interface très épurée, Shade aurait pu faire partie de la précédente catégorie. Mais elle est presque trop minimaliste, au point d’être parfois fumeuse — bien que je l’utilise depuis des années, je me demande parfois comment ouvrir les prévisions à sept jours. Reste que c’est tout de même une jolie petite application parfaitement adaptée à iOS 7 et 8…

…et qui contient une fonction extrêmement utile : elle est capable d’envoyer des notifications push pour prévenir de l’arrivée de précipitations. Elle peut prévenir entre quinze minutes et deux heures à l’avance, par défaut pour les environs, mais optionnellement pour des villes supplémentaires. Ne serait-ce que parce qu’elle permet de ne jamais se retrouver sans parapluie ni capuche, Shade vaut bien 1,99 €.

Shade / iPhone (1,99 €)

Mais aussi. Parapluie coûte le même prix que Shade, mais ne fait rien d’autre que d’annoncer la pluie — sans être toujours fiable d’ailleurs. Alerte Pluie pourrait être une bonne alternative gratuite, mais son radar ne couvre que partiellement la France. Finalement, il manque encore quelques applications dans la catégorie « Météo » de l’App Store.

← Les meilleures apps iPhone et iPad