Appcessoires



NTT Docomo prend soin des chiens

Le plus important opérateur de téléphonie mobile au Japon, NTT Docomo, a annoncé le mois dernier Pet Fit, un nouveau service destiné aux possesseurs de chiens. Disponible d’ici la fin du mois, il est constitué d’une base (Pet Fit Station 01) et d’un petit boitier (Pet Fit Tag), associé à un service dans les nuages permettant d’accéder aux informations à partir d’un iPad, d’un iPhone (iOS 6.0 et ultérieur) ou d’un ordinateur sous OS X à partir de la version 10.7.

On attache le Pet Fit Tag au collier du meilleur ami de l’homme. Comme la station de base, il est fabriqué par NEC. Il comprend les fonctions GPS, WiFi et Bluetooth et recourt au réseau de téléphonie mobile 3G pour communiquer. Il est prévu pour une utilisation « tout terrain », étanche aux projections et immersions dans l’eau et la neige aussi bien qu’à la poussière.

Il permet au propriétaire de l’animal de localiser ce dernier s’il s‘échappe. À tout moment et depuis n’importe où, le service Pet Fit fournit des informations sur la santé du toutou et sur ce qu’il est en train de faire (dormir, marcher, se reposer, courir…). Il propose également des statistiques sur l’activité cumulée du chien (combien de mètres parcouru depuis le début de la promenade ou de la journée, distance depuis la base située dans le logis, durée du sommeil…) grâce à une série de capteurs : accéléromètre, gyroscopique, baromètre, altimètre…

La partie logicielle dans les nuages contient une base de 900 sortes de nourritures pour chiens. Elle permet à l’utilisateur de connaître le nombre de calories consommées à chaque repas, et de dresser des moyennes.

La base est reliée par une connexion Bluetooth avec le Pet Fit Tag. Elle peut être configurée par l’utilisateur pour donner l’alerte par mail si le chien s’en éloigne pendant une certaine période de temps, 10 minutes par exemple. Ce type d’alertes peut également être programmé en recourant au GPS. Le Pet Fit Tag dispose d’une autonomie de fonctionnement d’une dizaine d’heures et il se recharge sur la base.

L’opérateur examine la possibilité d’offrir plus de services, comme la gestion des visites chez le vétérinaire. NTT Docomo a précisé que son service n’a été conçu pour et n’est destiné qu’à la gent canine. Celle-ci n’est pas très répandue au Japon, en partie car beaucoup de propriétaires ou de copropriétés refusent les animaux de compagnie au Japon. Mais les propriétaires d’animaux de compagnie ont tendance à chérir particulièrement les leurs, n’hésitant pas à la dépense.

La compagnie propose un abonnement de 365 jours appelé Prepaid Data Plan 75 MB à 25 900 ¥/env. 186 €. Il correspond à la location de la station de base et du Pet Fit Tag, ainsi qu’à l’abonnement au service dans les nuages et aux frais de communication. Au bout de 365 jours ou dans le cas ou l’utilisateur ait fait une utilisation intensive et ait dépassé la limite des 75 Mo de données transmises, il devra reprendre un abonnement prépayé de 365 jours/75 Mo de data à 7 500 ¥/env. 54 €. Dimensions : 32 x 50 x 17,3 mm. 29 g pour le Pet Fit Tag.



MOTO TC Rally : une voiture télécommandée avec un iPhone par Griffin

Griffin a sorti à temps pour les fêtes de Noël sa MOTO TC Rally, une petite voiture contrôlable avec un terminal iOS.

Ce n'est pas la première voiture à pouvoir être télécommandée avec un iPhone, Macway commercialise depuis l'année dernière l'Air Racer X, mais celle de Griffin utilise du Bluetooth 4.0. Elle nécessite donc un terminal iOS relativement récent (iPhone 4s minimum, iPad 3 minimum, iPod touch 5G), mais en contrepartie elle devrait moins tirer sur la batterie. Quant à la voiture, elle est équipée d'une batterie 600 mAhr 4.8v NiMH qui assure 25 min d'autonomie. La recharge se fait via un port USB.

La MOTO TC Rally contient des capteurs pour simuler des dégâts qui affectent la conduite. Ces dégâts virtuels peuvent être réparés (sans achat in-app, contrairement à certains jeux automobiles) dans l'application MOTO TC Rally [1.0.2 – Français – Gratuit] qui sert de télécommande.

La MOTO TC Rally est disponible sur le site de Griffin à 99 $ (74 €). Les frais de port coûtent à partir de 10 $ pour une livraison en France.



L'assistant de conduite Automatic rétrograde

Prévu initialement en mai, l'assistant de conduite Automatic sortira finalement en août. Réservé aux États-Unis pour le moment, le service Automatic est constitué d'un petit boîtier à brancher sur la prise diagnostic d'une voiture qui transmet de nombreuses données de conduite à un iPhone via l'application idoine (lire : Automatic surveille votre voiture depuis l’iPhone). Il sert par exemple à économiser de l'essence en analysant ses habitudes de conduite, ou bien à indiquer les solutions pour les pannes les plus simples.

La boîte Automatic justifie le retard par le besoin de finaliser l'application iPhone. Le boîtier Link, qui sert à transmettre les données, est lui en train d'être fabriqué. Une phase de test débutera au milieu du mois prochain avec une version bêta de l'app iPhone.

Concernant la disponibilité du produit hors des États-Unis, le constructeur nous avait indiqué en mars qu'il allait chercher à s'étendre dans un deuxième temps, sans plus de précision.

[Via Engadget]



Appcessoire : une balance Bluetooth compacte

La balance Airscale 400-HLS001 de Zhongshan Yeshm Commodities est une balance connectée qui permet de contrôler son poids depuis l’écran de son iPhone. Très compacte (24,3 x 18 cm), elle est proposée à un prix plus raisonnable (7 980 ¥/62 € au Japon) que la balance de Withings, vendue 99,95 € sur l’Apple Store.

Le poids s’affiche sur l’écran d’un iPhone ou d’un iPod touch grâce à une liaison sans fil Bluetooth. Dans la balance, quatre piles AAA fournissent une vingtaine d’heures d’autonomie en utilisation. Les données sont exploitées par l’application gratuite Airscale [2.0 – Français – Gratuit – ZHONGSHAN YESHM COMMODITIES CO.,LTD]. On peut utiliser également un iPad, mais l’application n’a pas été optimisée pour la tablette d’Apple.

L’application enregistre automatiquement le poids et son évolution sur différentes périodes (une semaine, un mois, 3, 6 ou 12 mois). Elle propose également une aide pour gérer son poids en calculant notamment une estimation par rapport à l’indice de masse corporelle moyen.



Accessoires : deux anémomètres pour iPhone

Mesurer la vitesse du vent avec son iPhone, une drôle d’idée pour qui ne fait pas de planche à voile, de modélisme ou de tir à l’arc. C’est justement pour tous ces loisirs ou sports qui dépendent de la vitesse du vent que deux accessoires assez similaires ont été imaginés. Dans les deux cas, leur idée est simple : posez l’anémomètre sur un smartphone, ouvrez une application et vous aurez la vitesse et la direction du vent…


Lire la suite



Le bracelet Up à la Fnac et dans les Apple Store [MàJ]

Up, le bracelet de Jawbone qui vous suit en permanence et vous permet d’améliorer votre mode de vie en vous incitant à plus bouger ou dormir plus longtemps est disponible depuis la fin du mois de mars en France. Jusque-là, il fallait toutefois le commander obligatoirement sur le site du constructeur, même si sa disponibilité était annoncée sur d’autres boutiques.

On peut justement précommander l’accessoire à la Fnac. Le Up n’est pas encore tout à fait disponible, mais on peut l’acheter et les livraisons sont prévues à partir du 4 avril, c’est-à-dire en fin de semaine. Le prix est grosso modo le même (135,89 € avec les frais de port), mais le choix est plus limité, puisqu’il faut se contenter des modèles noirs et bleus, dans les trois tailles.

Le constructeur se garde deux couleurs supplémentaires (gris clair et vert), mais Jawbone avait aussi annoncé une commercialisation dans l’Apple Store. On trouve d'ailleurs le bracelet dans les boutiques physiques du constructeur, en revanche l'Apple Store en ligne ne le propose pas. Cela changera peut-être d’ici la fin de la semaine et Up étant vendu plus de 120 €, commander chez Apple devrait au moins permettre d’économiser sur les frais de port. En boutique, on trouve trois couleurs (il manque le gris clair) et à chaque fois dans les trois tailles (image @iNicolas2).

Pour les plus pressés, la meilleure solution semble toutefois de se déplacer dans l'un des Apple Store qui sont ouverts en ce jour férié, mais souvent avec des horaires plus réduits.

merci Erzik et iNicolas2



Withings : une balance qui mesure aussi la qualité de l’air

Le Smart Body Analyser est le dernier produit de Withings et il s’agit, à nouveau d’une balance connectée. En apparence, ce produit ressemble en tout point au produit sorti en 2009 et que nous avions testé à l’époque, mais si extérieurement rien n’a changé ou presque, la balance 2013 se veut plus intelligente encore.

Ce nouveau modèle indique toujours votre poids et la masse de graisse dans votre corps. Le Smart Body Analyser affiche aussi votre rythme cardiaque : votre pouls est mesuré par les pieds en quelques secondes. Cette donnée est transmise à l’application comme les deux autres et on peut regarder son historique pour savoir si le rythme cardiaque diminue, ce qui est plutôt bon signe.

En plus de ces données corporelles, Withings essaie d’améliorer votre environnement en ajoutant à sa balance un capteur de qualité de l’air. Comme la station météo Netatmo que nous avons testée récemment, le Smart Body Analyser mesure la température et surtout le taux de CO2 dans l’air. Dans sa publicité, le constructeur montre la balance posée à côté du lit ; dans une salle de bain, ce capteur aurait de fait moins d’intérêt. On peut afficher l’information en posant le pied sur le bouton central, mais aussi la retrouver dans l’application iOS ou Android.

Ce pèse-personne communique avec Withings [1.9 – Français – Gratuit – WiThings, S.A.S.] sur iPhone en Wi-Fi ou Bluetooth. Le Smart Body Analyser vient remplacer l’ancien modèle et il est vendu 150 € sur le site du constructeur, mais on devrait aussi le retrouver sur l’Apple Store et dans d’autres boutiques. En guise d’entrée de gamme, le constructeur propose la WS-30 vendue une centaine d’euros et qui se contente du suivi du poids.

L’Apple Store liste bien une balance Withings vendue 140 €, mais il s’agit de l’ancien modèle. Si la nouvelle version vous intéresse, il est préférable pour le moment de la commander sur le site du constructeur. [MàJ 20/03/2013@16h59] : Amazon liste bien ce nouveau modèle, mais annonce une disponibilité au mois d'avril seulement.



Appcessoire : UP est disponible en France

UP, le bracelet qui enregistre votre activité au quotidien et contribue à améliorer votre mode de vie, est disponible en France et dans plusieurs pays européens (Belgique, Suisse, Allemagne, Italie, Espagne, Pays-Bas, Suède). Jawbone, son concepteur, le commercialise directement sur son site, mais annonce aussi une disponibilité dans les Apple Store et même dans les Fnac à partir du mois prochain.

Pour le moment, le bracelet n’est pas disponible sur l’Apple Store en ligne, mais ce sera sans doute bientôt le cas. Quelle que soit la boutique, UP est vendu en France 129 €. Sur le site du constructeur, il faut compter 135 € environ avec les frais de port et on trouve les trois tailles de bracelet dans trois couleurs seulement (noir, menthe et bleu).

Ce bracelet connecté ne fonctionne pas sans un smartphone et son application. UP by Jawbone [2.4 – Français – Gratuit – 42,5 Mo – Jawbone] a d’ailleurs été mise à jour sur l’App Store avec plusieurs langues, dont le français. Autre nouveauté, la sortie d’une application Android qui permet d’utiliser cet appcessoire sans iPhone.

Rappelons que l’on transfère les données du bracelet dans le smartphone par le biais de la prise mini-jack, une solution qui a l’avantage d’être universelle. UP ne peut fonctionner sans application toutefois et le constructeur n’a rien prévu pour le moment pour BlackBerry 10 et les Windows Phone.

[Via : TechCrunch]



Automatic surveille votre voiture depuis l’iPhone

Automatic est un nouveau produit qui modernise la gestion de sa voiture en utilisant… un smartphone. Ce nouveau produit prend la forme d’un petit boîtier à brancher sur une prise de votre véhicule. Doté d’une puce GPS et d’une autre Bluetooth 4.0, il est capable de récupérer de nombreuses informations fournies par la voiture et de les transmettre à un iPhone ou un terminal sous Android.

Pourquoi faire ? Plein de choses : Automatic enregistre votre utilisation de la voiture et notamment vos habitudes de conduite. Outre une mémoire qui peut intéresser les amateurs de statistiques, cette fonction a été imaginée… pour économiser de l’essence. En freinant trop fort ou encore en accélérant trop fort, vous consommez plus de carburant que nécessaire et le boîtier vous incite à changer vos habitudes de conduite. À la clé, la possibilité d’économiser un peu, mais les gros conducteurs peuvent ainsi gagner plusieurs centaines d’euros par an selon le constructeur.

L'Automatic détecte automatiquement les pannes sur votre voiture et peut vous indiquer, pour les plus simples, la meilleure solution. Si vous manquez d’huile ou si vous fermez mal le bouchon du réservoir par exemple, l’information est automatiquement envoyée au terminal. Grâce à sa puce GPS, le boîtier est aussi un excellent guide pour retrouver sa voiture garée. Accessoirement, il peut constituer un moyen de retrouver une voiture volée, même si ce n’est pas son rôle premier.

Plus utile encore, le boîtier est capable de prévenir de lui-même les secours en cas d’accident. Automatic est doté d’un accéléromètre qui repère les accidents et peut alors envoyer une alerte, via le smartphone, en indiquant au passage la position du véhicule et même sa description. Un gain de temps appréciable, mais aussi et surtout la possibilité d’avertir les secours si vous êtes seul dans le véhicule au moment de l’accident.

Automatic s’avère très prometteur et ce boîtier est disponible dès aujourd’hui pour environ 53 €, même si les premières livraisons n’auront lieu qu’au mois de mai. Malheureusement, ses fonctions le réservent pour le moment au marché américain et on ne peut le commander en France ou ailleurs en Europe. Contacté, le constructeur nous a assuré qu’il cherchait à s’étendre dans un deuxième temps, mais Automatic se concentre sur les États-Unis pour le moment.



Kickstarter : Thermodo affiche la température sur smartphone

Robocat est une petite startup danoise qui a créé en 2011 Thermo [1.6.1 – Français – Gratuit – iPhone/iPad – 45,8 Mo – Robocat], une application de météo minimaliste qui donne simplement la température à votre emplacement actuel. Avec plus de deux millions de téléchargements, cette application gratuite a connu un grand succès, mais de nombreux utilisateurs pensaient qu’elle donnait la température intérieure, et non celle à l’extérieur comme c’est effectivement le cas.

L’interface dans l’esprit du skeuomorphisme a certainement induit quelques utilisateurs en erreur, mais les créateurs de l’application ont alors pensé qu’il y avait une demande. Une demande pour une application capable d’afficher simplement la température actuelle de la pièce. Un vrai thermomètre donc, et c’est ainsi que l’idée de Thermodo est née.

Le Thermodo est un tout petit thermomètre dédié aux appareils mobiles. Accompagné d’une application, il peut afficher très simplement la température actuelle en le connectant tout simplement à un iPhone, iPad ou appareil Android. La connexion et le transfert des données se font via une simple prise mini-jack, un moyen simple et peu coûteux qui a aussi l’avantage de fonctionner avec tous les smartphones sur le marché. Les données du thermomètre pourront également être utilisées par n’importe quelle application, à condition d’intégrer le kit de développement fourni par le constructeur.

Le Thermodo est vraiment petit, mais ses concepteurs ont eu la bonne idée de le ranger dans un étui qui fait aussi office de porte-clé. Il est prévu en plastique noir ou blanc, ou dans une version en aluminium un petit peu plus coûteuse. Sa simplicité permet de le vendre à un tarif raisonnable, puisqu’il faut compter 27 € tout compris pour le modèle en plastique et 38 € pour la version aluminium.

Les commandes se font sur le site de Kickstarter, mais le financement du projet est déjà largement assuré avec, à ce jour, plus de 4000 commandes. Il vous reste 29 jours pour vous décider, sachant que le produit ne sera pas expédié avant le mois d’août.