Fermer le menu

Apple A6

Toute l'actualité sur Apple A6

TSMC : retour de la rumeur sur une puce 20 nm pour Apple

17/01/2013 | 14:22

TSMC aurait la tâche de produire un SoC Ax gravé en 20 nm pour Apple, selon DigiTimes. Le site indique que la production d'une telle puce débuterait à la fin de l'année voire début 2014.

Ce n'est pas la première fois que DigiTimes fait état d'une puce 20 nm chez le fondeur concurrent de Samsung. En avril 2012, il était question d'un investissement massif de 700 millions de dollars dans la gravure 20 nm. Le tout destiné aux futurs produits Apple.

DigiTimes rapporte également que des tests de production en 28 nm de puces A6X ont lieu dans les usines de TSMC. Il ne faudrait néanmoins pas s'attendre à des commandes de la part d'Apple cette année.

Enfin, le site évoque un processus de gravure en 16 nm, qui jouerait un rôle clé dans des produits Apple « révolutionnaires ». Celui-ci serait mis en route l'année prochaine.

A6X : tests de production pour un concurrent de Samsung

02/01/2013 | 17:29

Des tests de production pour l'A6X vont commencer ce trimestre chez TSMC, concurrent de Samsung.

Depuis plusieurs semaines il est fait état d'une volonté d'Apple de déménager progressivement sa production de processeurs des usines de Samsung vers celles de Taiwan Semiconductor Manufacturing Co. Les choses se formalisent et passent à une nouvelle étape, d'après le site taïwanais Commercial Times.

La production de l'A6X des derniers iPad serait prochainement confiée à ce sous-traitant de manière à tester sa capacité à répondre aux besoins d'Apple.

Sur le même sujet :
- Des puces Ax chez TSMC d'ici six mois ?
- TSMC produirait des puces pour Apple dès 2013

Puces Ax : pas de hausse de prix de la part de Samsung ?

15/11/2012 | 00:02

Lundi, le journal sud-coréen The Chosun Ilbo affirmait que Samsung avait augmenté de 20 % le prix des processeurs qu'il fournit à Apple. Le quotidien se basait sur les déclarations d'une personne restée anonyme qui serait proche des négociations entre les deux entreprises.

C'est un autre journal sud-coréen, The Hankyoreh, qui vient démentir la hausse des prix. La source est un employé de Samsung, là encore anonyme. Selon ses dires, les tarifs seraient fixés au début de l'année et ils ne changeraient pas facilement en cours de route.

Le démenti est à prendre avec les précautions d'usage, tout comme la rumeur de l'augmentation. Le mois dernier, Samsung avait récusé officiellement le fait d'arrêter de fournir des écrans à Apple.

Le contrat liant Apple et Samsung sur les puces Ax courrait jusqu'en 2014. Il se dit que Cupertino pourrait se tourner vers un autre fabricant pour ses futures puces, notamment TSMC (lire : TSMC : Apple voulait l'exclusivité de la production).

[Via TheStreet]

Processeur Ax : Samsung ferait monter les tarifs

12/11/2012 | 12:25

Selon le journal sud-coréen The Chosun Ilbo, Samsung aurait augmenté de 20 % le prix des processeurs qu'il fournit à Apple pour ses produits mobiles.

« Apple a tout d'abord désapprouvé, mais ne trouvant pas d'autre fournisseur, l'entreprise a accepté l'augmentation », a déclaré au quotidien une personne qui serait au courant des négociations entre les deux firmes. La raison de l'hypothétique hausse du prix demandée par Samsung n'est pas indiquée.

L'Apple A6. (Image Chipworks).

Toujours d'après le journal coréen, le contrat liant Apple à Samsung pour la fabrication de processeurs courrait jusqu'à 2014. D'autres indiscrétions récentes faisaient état d'une évolution du contrat, l'entreprise américaine ne faisant maintenant plus que fabriquer sa puce, qu'elle conçoit elle-même, par le coréen.

Ce sont 200 millions de processeurs qui devraient être produits cette année par Samsung, contre 130 millions l'année dernière, selon The Chosun Ilbo. Au vu de l'importante augmentation des volumes et du rôle de Samsung qui se limite maintenant à celui de simple fabricant, cette hausse de 20 %, si elle est bien réelle, est a priori assez inattendue.

[Via MarketWatch]

L'Apple A6 et ses processeurs Swift

18/10/2012 | 16:37

Anandtech a mené une analyse complète de l'A6, premier système-sur-puce conçu par Apple. Objectif : découvrir ses secrets, à commencer par le nom de code de son processeur, baptisé Swift.

L'Apple A6. (Image Chipworks).

Jusqu'ici, Apple se reposait en grande partie sur Samsung pour la question de ses systèmes-sur-puce (SoC) AX : l'A4 et l'A5 étaient peu ou prou des déclinaisons de SoC Samsung. L'A6 a ceci de particulier qu'il s'agit du premier SoC entièrement conçu par Apple pour Apple : c'est une puce très originale qui contient deux cœurs processeurs mais trois cœurs graphiques pour préserver l'autonomie tout en augmentant la puissance, ou qui a en partie été dessiné manuellement, un exercice rare qui est synonyme d'excellente optimisation.

Anand Shimpi s'est notamment penché sur le cas des cœurs processeurs de l'A6, baptisés Swift. Ils peuvent atteindre 1,3 GHz, contre 800 MHz pour l'A5, un gain de « seulement » 62,5 % alors qu'Apple promet un doublement des performances : ils cachent donc quelques secrets. Le premier est celui de leur architecture : rester au Cortex A9 n'aurait pas permis à l'A6 de rivaliser avec les puces Cortex A15 de 2013. Mais Apple ne pouvait pas se procurer de puces Cortex A15 en volume pour le moment.

L'Apple A6 utilise le...

Lire la suite

Processeurs Ax : un partenariat Apple Samsung qui bat de l'aile

15/10/2012 | 15:32

Ce n'est pas une révélation mais plutôt une confirmation. Le Korea Times rapporte les propos d'un cadre chez Samsung, resté anonyme, qui relate l'éloignement d'Apple vis-à-vis de l'entreprise coréenne concernant la fourniture de puces :

Il y a trois types de clients pour les puces. Certains veulent que nous nous occupions du design de la puce, de son architecture et de sa fabrication. D'autres souhaitent juste que nous nous occupions du design et de la fabrication. Et d’autres veulent seulement que nous fabriquions des puces. Apple fait maintenant partie de la troisième catégorie. [...] Le contrat de Samsung avec Apple est limité à la fabrication des processeurs A6. Apple a réalisé tout le design et nous produisons juste les puces dans nos fonderies.

On sait en effet qu'Apple a dessiné son propre design de processeur à partir d'une architecture ARMv7, laissant alors à Samsung le simple rôle de fabricant (lire : iPhone 5 : un processeur sur-mesure et 1 Go de RAM). Les acquisitions de P.A. Semi et Intrinsity, deux entreprises spécialisées dans la conception de puces, commencent donc à porter leurs fruits (A6 : un projet démarré il y a quatre ans).

Et Apple a très récemment renforcé ses équipes en débauchant un expert en processeur, Jim Mergard... qui officiait chez Samsung comme Chief System Architect (lire : Processeurs : Apple débauche chez Samsung un vétéran d'AMD).

« Le...

Lire la suite

Processeurs Ax : du quad-core chez Apple pour 2013/2014 ?

12/10/2012 | 17:22

Un processeur quad-core prendrait ses quartiers dans les matériels Apple à l'horizon 2013/2014. Citigroup Global Markets, dans une note rendue publique par Taiwan Economic News, cite le groupe TSMC comme unique fournisseur de tels processeurs gravés en 20 nm (le nouvel A6 à deux coeurs est gravé en 32 nm).

D'après un analyste de Citigroup, Apple a commencé à contrôler les capacités techniques de son partenaire au mois d'août dernier. Des essais de mise en production de cette puce interviendraient le mois prochain, mais il faudrait attendre le quatrième trimestre 2013 pour que ce processeur sorte véritablement des usines.

Citigroup table sur un éventail assez large de produits destinés à les recevoir, avec quelques suggestions qui débordent du cadre des iPad et iPhone (des MacBook et une iTV…). Mais l'iPhone, lui, resterait pour un moment encore campé sur deux coeurs afin de privilégier l'autonomie.

Récemment, TSMC avait refusé une offre conséquente d'Apple, mais aussi de Qualcomm qui souhaitaient se réserver l'exclusivité de ses chaines (lire TSMC : Apple voulait l'exclusivité de la production). Et on a déjà parlé par le passé de ce fondeur pour la fabrication de l'A6 et de l'A7. Mais pour l'A6 ce fut finalement pour Samsung.

Les délais donnés entre chaque étape de la naissance de cette puce ne doivent pas surprendre, ces projets se mènent au long cours (lire aussi A6 : un projet démarré il y a quatre ans).

... Lire la suite

Un nouvel iPad A6 en balade sur le net

06/10/2012 | 09:07

Un nouvel iPad se balade sur le web depuis peu. Il a été repéré par un développeur grâce à son outil d'analyse du trafic. Préférant rester anonyme afin sans doute de ne pas s'attirer les foudres d’Apple, il a transmis l'ensemble des informations à sa disposition à MacRumors.

L'appareil aurait comme désignation "iPad 3,6" et embarquerait une puce A6. On ignore s'il s'agit du même processeur que l'iPhone 5 ou d'une version spéciale. Alors, bien entendu, la question que tout le monde se pose est de savoir si ce nouveau modèle est l'iPad mini ou le successeur de l'iPad actuel attendu pour l'année prochaine.

Au vu du numéro de la référence (3,6), il semble que ce modèle soit bel et bien le successeur de l'iPad 3. L'iPad mini est semble-t-il basé sur l'architecture de l'iPad 2. Et aurait par conséquent une dénomination 2.x.

D'ailleurs, MacRumors rappelle que des terminaux avec des désignations 2.5 et 2.6 avaient été repérés récemment sur le web.

Sur le même sujet :
- Apple veut concevoir ses propres puces ARM
- Rumeur : et si l'iPad mini ressemblait à ça ?

iPhone 5 : le processeur de l'A6 tourne à 1,3 GHz

27/09/2012 | 09:23

Geekbench 2 [2.3.6 – US – 0,79 € – iPhone/iPad – Primate Labs] est un outil de mesure de performances très utilisé, à tel point que ses données font figure de référence. L'application indiquait que le processeur contenu dans le système sur puce Apple A6 tournait à 1 GHz, mais elle ne détectait pas correctement la bonne valeur.

Son concepteur a mis à jour l'application et surprise, le processeur de l'A6 tourne maintenant à 1,29 GHz. Ce n'est a priori pas une valeur en pointe, le processeur de l'iPhone 5 serait fixé à cette valeur supérieure de 500 MHz à celle de son prédécesseur, limité à 800 MHz. Ce gain de puissance contribue indéniablement, au moins en partie, aux meilleures performances du téléphone.

[Via : Engadget]

Sur le même sujet :
- L'Apple A6 dévoile ses secrets

L'Apple A6, une puce dessinée « à la main »

26/09/2012 | 12:01

L'Apple A6 n'en finit plus de surprendre. On savait qu'il s'agissait de la première puce AX entièrement conçue par Apple, qui a tenté d'équilibrer puissance et économie d'énergie et d'espace. Ce que l'on ne savait pas, c'est qu'il s'agit aussi d'un des rares SoC de ces dernières années à être conçu en partie manuellement.

L'Apple A6. Image Chipworks / iFixit.

Depuis quelques décennies, la conception des circuits électroniques complexes est assistée par ordinateur : on programme l'arrangement des composants plutôt que de le faire à la main, et on peut tester le comportement des circuits avant même de les fabriquer. VLSI Technology, l'un de deux fondateurs d'ARM avec Acorn et Apple, était d'ailleurs un des spécialistes de systèmes de CAO électronique et de l'optimisation des circuits générés « automatiquement », ce qui n'est pas étranger à l'avance qu'a pu obtenir ARM dans les applications mobiles.

L'analyse de l'Apple A6 par Chipworks a révélé qu'Apple avait au moins partiellement conçu manuellement certains de ses circuits. Alors que les cœurs graphiques sont organisés de manière très carrée et très… logique, les cœurs processeur ont un petit côté désordonné qui trahit l'intervention humaine. Une intervention d'ailleurs permise par la licence ARM d'Apple, qui fait partie de la poignée de sociétés à pouvoir non seulement reprendre les designs de base, mais aussi les personnaliser.

Il n'est pas rare que des ingénieurs doivent reprendre des circuits conçus par ordinateur pour corriger des erreurs...

Lire la suite

Pages