IPhone 4



iPhone 4 : Apple fait la pub de son écran Retina

Après avoir beaucoup communiqué sur FaceTime, Apple a traduit en plusieurs langues, notamment en français, le spot d'Apple mettant en valeur l'écran Retina de l'iPhone 4.

merci à Pierre-Alan

Sur le même sujet :
- Apple décline FaceTime en fonction des pays



iPhone 4 : fiable mais fragile

Le fournisseur de contrats de garantie SquareTrade a publié la nouvelle édition de son étude sur la fiabilité des téléphones. À partir des données des 50.000 smartphones couverts par ses services, SquareTrade conclut que l'iPhone 4 est le smartphone le plus fiable, mais le plus fragile.

SmartPhone%20Comparison%20Study%20%7C%20Android,%20Blackberry,%20iPhone%20Failure%20Rates%20%7C%20SquareTrade%20Warranties

Antinomique ? Non : l'iPhone 4 tombe moins en panne que les autres smartphones, mais en cas d'accident (chute par exemple), il casse plus vite. SquareTrade extrapole ainsi que seuls 2,5 % des utilisateurs de smartphones Apple auront à se plaindre d'une panne dans l'année, le même score que Motorola. Mais les iPhone mènent la danse : le taux de panne à un an de l'iPhone 3GS est de 2,3 %, celui de l'iPhone 4 de seulement 2,1 %. En comparaison, les smartphones HTC sont en moyenne à 3,7 %, les BlackBerry à 6,7 %.

SmartPhone%20Comparison%20Study%20%7C%20Android,%20Blackberry,%20iPhone%20Failure%20Rates%20%7C%20SquareTrade%20Warranties

Le problème réside donc dans la résistance aux accidents : le mois dernier déjà, l'assureur expliquait que l'iPhone 4 était particulièrement sensible aux chutes à cause de ses deux faces en verre (lire : L'iPhone 4 moins solide que l'iPhone 3GS). Alors que le « taux d'accidents » (smartphone ayant à souffrir d'un accident sur un an) de l'iPhone 3GS était de 9,4 %, celui de l'iPhone 4 est de 13,8 %, un peu plus que la moyenne chez Motorola ou HTC (12,2 %). On rappelle que SquareTrade offre des assurances sur l'iPhone pour tout de même 99 $.

SmartPhone%20Comparison%20Study%20%7C%20Android,%20Blackberry,%20iPhone%20Failure%20Rates%20%7C%20SquareTrade%20Warranties

L'iPhone 4 n'est pas plus affecté par les renversements de liquide, mais l'est beaucoup plus par les chutes.

Via MacRumors



Glassgate : Apple refuse de vendre certaines housses

Apple refuserait de vendre dans ses magasins physiques certaines housses d'iPhone 4. Il s'agit en particulier de toutes les housses qui nécessitent d'y glisser l'iPhone. La cause de ce refus ? La poussière ou autre saleté peut s'y glisser, rayer le verre des iPhone et éventuellement briser le verre. Plusieurs cas ont été répertoriés (lire : iPhone 4 : après l’Antennagate, le Glassgate ?) et Apple a manifestement décidé d'interrompre tout simplement les ventes de ces produits dans ses propres magasins.

D'après un constructeur contacté par Cult of Mac, cette interdiction concernerait au moins six constructeurs, tous certifiés par Apple via le programme "Made for iPhone". Ces housses sont toujours disponibles, mais pas dans magasins d'Apple ce qui constitue un manque à gagner considérable pour les constructeurs impliqués. L'entreprise serait en train de faire une enquête pour déterminer si l'utilisation d'une de ces housses peut conduire, à terme, à casser la surface en verre à l'arrière de ses téléphones. Un protocole de test spécifique aurait même été mis en place par Apple pour valider, ou non, chaque modèle de housse. Les constructeurs d'accessoires avec les Apple Store seraient donc dans la même position que les développeurs avec l'App Store…

Parmi ces modèles bannis des Apple Store, il y a notamment le Mophie Juice Pack Air. Le modèle pour iPhone 3GS est disponible en ligne et en magasin, mais la version iPhone 4 n'est même pas référencée. Le constructeur aurait pourtant fait produire plus de 100 000 exemplaires en prévision des fêtes de fin d'année et comptait bien sur les Apple Store pour en vendre une partie.

Ce choix radical témoigne de la volonté d'Apple d'éviter la répétition du scénario de l'Antennagate. Avec en plus les nombreux retards de l'iPhone 4 blanc, on sent que l'entreprise veut avancer sans nouveaux heurts et surtout sans attirer sur elle l'attention des médias. La réputation de l'iPhone 4 en prendrait indéniablement un coup si l'on apprenait que le verre n'est finalement pas si solide que prévu…



Brevet : un référentiel interne pour des jeux en réalité augmentée

La réalité augmentée est d'ores et déjà une réalité sur les iPhone et iPod touch, mais les applications concrètes sont encore limitées, notamment dans le domaine des jeux. Apple a déposé une demande de brevet qui essaie de répondre aux besoins des jeux en réalité augmentée et notamment aux besoins d'interaction.

L'idée du brevet est de constituer un référentiel à partir de plusieurs terminaux impliqués dans un jeu. Les iPhone peuvent, certes, être géolocalisés grâce à leur puce GPS, mais la localisation est bien souvent trop lente et imprécise quand il s'agit de jouer à plusieurs sur un espace réduit, un jardin par exemple. Un référentiel interne au contraire apporte une très grande précision. Les terminaux commencent par se synchroniser et créent le référentiel en trois dimensions. Une fois le référentiel créé, la position des terminaux est calculée automatiquement à partir de l'accéléromètre et du gyromètre (pour connaître la distance parcourue) et du compas (qui informe sur la direction).

Le brevet donne un exemple de jeu exploitant cette fonction : dans "Laser Tag", les joueurs doivent viser d'autres joueurs pour les taguer et obtenir des points. C'est évidemment le pendant propre d'un jeu de tir classique… La capture d'écran ci-dessus montre que l'environnement peut être utilisé par le jeu : un joueur peut ainsi se cacher derrière un élément de décor, par exemple.

via MacBrains



L'iPhone 4 blanc disparait de l'Apple Store

Même s’il n'était pas disponible à la vente, l'iPhone 4 blanc était visible sur de nombreuses pages de l'Apple Store. Depuis que la société californienne a annoncé que celui-ci ne serait pas commercialisé avant le printemps, elle l'a tout simplement fait disparaitre de sa boutique en ligne.

Au passage, notez qu'il n'y a pas que l'iPhone 4 qui est difficile à trouver, le 3GS est annoncé avec un délai d'expédition d'une semaine.

Sur le même sujet :
- Apple aurait annulé l'iPhone 4 blanc

Tags:


Apple aurait annulé l'iPhone 4 blanc

L'iPhone 4 a pris tellement de retard que BGR croit savoir qu'il a été purement et simplement annulé. Le délai récemment annoncé par Apple (lire : Pas d'iPhone blanc avant le printemps 2011) serait en fait une manière d'expliquer que l'iPhone blanc sera un iPhone 5 blanc. La confirmation de cette annulation devrait avoir lieu autour du mois de mars selon ces mêmes informations.

Selon CultOfMac qui tient l'information d'une source (forcément) bien renseignée, le retard de l'iPhone 4 blanc serait lié à la caméra. La version claire du téléphone d'Apple serait incapable de prendre de bonnes photos. Le flash serait en particulier en cause : le verre peint en blanc laisserait passer la lumière et nuirait à la qualité des images.

Depuis la sortie de l'iPhone noir, Apple essaierait en conséquence d'isoler le capteur pour éviter le retour de lumière lié au flash. Le problème serait tellement important que la solution nécessitait de revoir une bonne partie de l'agencement interne du téléphone, ce qui expliquerait finalement l'annulation pure et simple de l'iPhone 4 blanc. Affaire à suivre…

Tags:


Pas d'iPhone blanc avant le printemps 2011

L'apparition de l'iPhone 4 blanc dans l'application Apple Store mardi avait pu laisser penser à une sortie prochaine de ce modèle. Une déclaration d'Apple est venue doucher cet espoir dans la nuit. "Nous sommes navrés de décevoir une nouvelle fois nos clients qui attendent l'iPhone blanc, mais nous avons décidé de décaler sa sortie jusqu'au printemps prochain", a dit un porte-parole au blog Digital Daily du Wall Street Journal.

Déjà plusieurs fois retardée en raison de difficultés de fabrication, la sortie de l'iPhone 4 blanc était prévue d'ici à la fin de l'année, selon les dernières déclarations d'Apple (lire : iPhone 4 blanc : la thèse du complot ?). Cette fois, il pourrait s'écouler près de neuf mois entre la sortie du modèle noir et blanc. On notera à ce propos qu'Apple ne se risque même plus à promettre la sortie d'un "iPhone 4 blanc", mais d'un simple "iPhone blanc".



L'iPhone blanc aperçu… dans l'application Apple Store

L'iPhone blanc peut désormais être réservé… mais uniquement dans l'application Apple Store disponible aux États-Unis seulement. Cette application dispose notamment d'une fonction permettant de réserver un produit pour venir ensuite le récupérer dans le magasin. Après une mise à jour de l'application, l'iPhone blanc est apparu dans la liste des produits à réserver.

De là à dire que la sortie de l'iPhone blanc est imminente, il n'y a qu'un pas…

via 9to5Mac

Tags:


Orange : 800 000 iPhone 4 vendus

Stéphane Richard a indiqué qu'Orange avait écoulé 800 000 iPhone 4 à travers le monde depuis sa commercialisation fin juin. En France, les téléphones d'Apple représentent 30 % en volumes des ventes de mobile d'Orange. D'autre part, sur les 14,1 millions d'iPhone vendus entre début juillet et fin septembre, Orange en aurait écoulé 5,6 %.

D'autre part, le PDG d'Orange affirme être toujours en négociations afin de pouvoir vendre directement l'iPad dans ses boutiques d'ici la fin de l'année.

[via L'Express]



Apple finance les ventes d'iPhone 4 en perdant des points de marge

Un des éléments clefs des résultats financiers d'Apple pour le quatrième trimestre fiscal 2010 est certainement la marge, qui baisse à 36,90 %, alors qu'elle atteignait un niveau record de 41,70 % il y a six mois (lire : Résultats Apple : 20 milliards de dollars !). Selon l'analyste Turley Murley, cette baisse serait due en grande partie à la production de l'iPhone 4 : « il est impossible qu'Apple ait réussi à écouler 14,1 millions d'unités sans augmenter ses dépenses ».

Ces dépenses sont multiples : nouveaux matériaux, nouveaux moules, nouveaux outils, pour le nouveau format de l'iPhone d'une part ; budget destiné à augmenter les cadences de production d'autre part. Un investissement financier et humain supérieur qui auraient un impact direct sur la marge. Apple a donc sacrifié quelques points de marge au profit de ventes record, mais cette situation pourrait ne pas durer : la marge sur l'iPhone 3G était de 46 % au début de sa carrière, pour finir à 60 %. L'iPhone 3GS, physiquement très proche et donc très similaire à usiner, était lui aussi très profitable.

L'autre produit expliquant cette baisse de la marge est l'iPad, produit dont le panier moyen est certes assez élevé, mais sur lequel Apple fait moins de marge du fait de sa stratégie tarifaire assez agressive. Les chiffres de vente de l'iPad (4,188 millions d'unités) ont déçu la communauté des analystes, qui avaient placé la barre 500.000 à 1 million d'unités plus haut. Murley pense qu'il faut établir un parallèle entre la situation de l'iPad et celle de l'iPod, parallèle auquel invite Steve Jobs lui-même (lire : Steve Jobs égratigne RIM et Google).

Il envisage un scénario dans lequel « Apple se contenterait de chiffres plus bas juste pour éviter que les concurrents ne salivent trop ». En attendant que la concurrence ne fourbisse ses armes, Apple construirait patiemment son écosystème, alors que l'iPad se vend à des niveaux déjà très élevés pour un produit tout à fait nouveau : « Apple veut minimiser les opportunités afin que les concurrents prennent ce marché pour une niche, et donc trop petit pour être considéré comme important à investir ». Or Apple sait parfaitement maîtriser un marché de niche… qui devient un marché de masse, comme celui de l'iPhone, et de l'iPod avant lui.

Via MacNN

Tags: ,