Fermer le menu

météo

Toute l'actualité sur météo

L'app Météo de Yahoo tourmentait Jony Ive

| 30/01/2015 | 09:06 |  

Jony Ive était jaloux de l'app Yahoo Météo. Dans son livre Marissa Mayer and the Fight to Save Yahoo!, l'auteur Nicholas Carlson rapporte une anecdote amusante. Le 1er mai 2013, Marissa Mayer tombe sur le designer en chef d'Apple lors d'un raout. Sur le ton de la confidence, ce dernier confie au CEO de Yahoo, dont l'une des premières tâches a été de retravailler en profondeur l'application Météo du portail, qu'il est « torturé » par le logiciel. « Je suis tellement jaloux », avoue-t-il, un état d'esprit qui lui est pourtant étranger, assure-t-il. Marissa Mayer lui a répondu : « Jony, si l'application Météo te rend jaloux, nous avons quelque chose dans notre manche pour Flickr qui va te faire mourir ». « Va en enfer », a alors rétorqué Ive. Le service de partage photos a effectivement été revu quelques semaines plus tard.

L'app Météo a bénéficié d'un soin tout particulier, mettant à profit les images de Flickr pour illustrer la météo des villes. En face, l'application Météo d'iOS faisait pâle figure… à tel point qu'elle a été profondément remaniée avec iOS 7, en s'inspirant fortement de son homologue de Yahoo. D'ici à y voir la « jalousie » de Ive, il n'y a qu'un pas.

L'app Yahoo à gauche, l'app Météo d'Apple à droite.

Magnanime, la Pomme a salué l'application Météo de Yahoo en lui octroyant un Apple Design Award durant la WWDC 2013. Le constructeur de Cupertino n'utilise plus les données de Yahoo pour alimenter sa propre app météorologique; Apple se fournit depuis chez The Weather Channel, au grand dam d'ailleurs du moteur de recherche (lire : Avis de tempête sur la place de Yahoo dans iOS 8). Marissa Mayer n'a elle pas perdu espoir de voir son entreprise remplacer Google comme moteur par défaut.

> Accéder aux commentaires

Et si l’iPhone 6 faisait office de station météo ?

| 17/03/2014 | 08:53 |  

L’information vient d’un analyste chinois et doit être prise avec toutes les pincettes nécessaires. Selon Sun Chang Xu, le prochain iPhone pourrait avoir des capteurs météorologiques : température, pression et même un capteur d’humidité. De quoi faire de l’iPhone 6 une petite station météo, avec des données qui pourraient être exploitées par iOS 8 et peut-être par des applications tierces.

Aura-t-on bientôt des données envoyées par l’iPhone lui-même dans l’application Météo d’iOS 8 ?

Jusque-là, les rumeurs se concentraient plutôt sur des capteurs personnels, pour mesurer la pression sanguine par exemple. Selon cette rumeur, ces capteurs seraient réservés à un appareil connecté, la fameuse iWatch par exemple, mais le téléphone d’Apple bénéficierait de quelques capteurs supplémentaires. Ces données pourraient être rassemblées dans l'application Healthbook qui devraient faire son arrivée dans le nouveau système mobile.

L’utilisation de données météorologiques dans le cadre de la santé personnelle n’est pas stupide et on retrouve déjà des cas, à l’image de la balance connectée de Withings qui surveille aussi la qualité de l’air (lire : Test de la balance Withings Smart Body Analyzer WS-50). Dans un autre secteur, Samsung a déjà expérimenté avec ces capteurs, en plaçant un capteur de pression et un autre pour l’humidité ambiante dans son Galaxy S4.

[Via : MacRumors]

> Accéder aux commentaires

Changements de dernière minute dans iOS 7.1

| 10/03/2014 | 22:55 |  

Le développement d’iOS 7.1 a pris du temps et Apple a manifestement modifié des éléments jusqu’à la dernière minute. Pour preuve, cette nouveauté cosmétique glissée entre les dernières bêta et la version finale du système mobile. Dans l’application Météo, les icônes ont été remplies et ne s’affichent plus en fil de fer comme avant (via). Un choix appelé certainement par la lisibilité, sans conteste en progrès avec ces nouvelles icônes.

L’application météo dans iOS 7.1 bêta (gauche) et finale (droite)

Même si cela n’a rien à voir avec l’interface, rappelons à tous les développeurs qui utilisaient les bêtas que seule la version finale d’iOS 7.1 comble la fameuse faille goto fail. Ne serait-ce que pour cette raison, vous avez tout intérêt à mettre à jour vos iPhone et iPad au plus vite…

> Accéder aux commentaires

Dark Sky réécrit pour iOS 7, mais pas pour la France

| 28/01/2014 | 12:30 |  

Dark Sky (App Store US) a reçu une grosse mise à jour, puisque les concepteurs de cette application de prévisions météorologiques indiquent qu’elle a été totalement réécrite pour iOS 7. L’interface a été largement revue pour l’occasion avec des idées reprises sur Forecast, le site web qui exploite les données de l’éditeur.

Le service fonctionnant partout, y compris en France, on espérait que Dark Sky s’ouvre elle aussi aux autres pays. Malheureusement, l’application est toujours réservée aux App Store US et UK et elle est quasiment inutile en France et dans les autres pays limitrophes. Il faut dire que dans les pays pris en charge, l’application offre des prévisions à 24 heures d’une précision redoutable. On peut même recevoir des notifications s’il va pleuvoir à l’endroit où l’on est dans l’heure qui suit et d’après les retours, c’est très efficace.

Pour l’heure, l’éditeur préfère ainsi restreindre géographiquement son application plutôt que d’offrir des données moins précises dans les autres pays. Dark Sky a pourtant gagné une fonction supplémentaire : des cartes avec les précipitations et les températures dans le monde entier. Autant les températures sont disponibles également dans notre pays, autant les précipitations précises sont limitées aux deux pays où l’application est disponible. Dommage, ces cartes sont précises et agréables à utiliser, surtout avec les prévisions animées.

Dark Sky n’est pas disponible dans l’App Store français et pour cause, elle ne sert à rien ici. Inutile de l’acheter donc, mais on espère plus que jamais que l’éditeur ouvrira son service à d’autres pays : l’application avec sa nouvelle interface sont très agréables.

> Accéder aux commentaires

Jailbreak : LiveWeatherIcon affiche la météo sur l'écran d'accueil

| 13/01/2014 | 09:00 |  

LiveWeatherIcon est un tweak permettant de connaître la météo du jour sans ouvrir l'application prévue à cet effet. Accessible aux iPhone jailbreakés, c'est un certain Hamza Sood qui s'est employé à rendre iOS un peu plus "vivant".

Disponible sur Cydia pour un peu moins d'un euro, LiveWeatherIcon anime l'icône de l'application préinstallée Météo. La température et les conditions météorologiques du jour y sont affichées. Le tweak se met à jour automatiquement, sans action de l'utilisateur. Apple avait semble-t-il envisagé d'animer l'icône de cette application, comme une image postée sur son site pendant la phase de bêta d'iOS 7 le laissait penser (lire : iOS 7 : l'icône dynamique de l'app Météo s'envole). Finalement, seule l'icône de l'app Horloge est dynamique sans bidouille.

LiveWeatherIcon est téléchargeable via Cydia au prix d'un dollar (74 centimes). Il est compatible avec tous les appareils Apple, qu'ils possèdent une puce 64 bits ou non.

[Via : BGR]

> Accéder aux commentaires

Météo France met enfin à jour son app iPhone

| 24/10/2013 | 20:50 |  

Météo France a sa propre application depuis très longtemps, mais celle-ci avait bien besoin d'être dépoussiérée. Après avoir débarqué sur iPad, c'est au tour de l'iPhone de profiter d'une mise à jour de l'application officielle Météo-France [4.0 – Français – Gratuit – Météo France].

L'application s'adapte à l'écran de l'iPhone 5 et va jusqu'à arborer une toute nouvelle icône Retina. Pour cette version 4.0, l'app enrichit ses contenus avec un détail des prévisions locales par tranche horaire pour les deux premiers jours, des probabilités de pluie et de gel, un indice de confiance et les températures de début et de fin de période.

La géolocalisation et l'enregistrement de villes sont bien évidemment toujours possibles, et le changement a surtout lieu côté navigation. Un menu à gauche propose diverses fonctionnalités : la météo internationale, des bulletins marins et montagneux, la gestion des notifications ainsi qu'un réveil. Ce dernier comporte 5 sonneries et propose à l'utilisateur de consulter les conditions météo dès la sortie du lit.

La prise en main diffère des autres applications du genre, mais la consultation se fait relativement simplement. Les flèches horizontales permettent de naviguer d'un jour à l'autre, tandis que les flèches verticales jonglent entre les différentes périodes de la journée.

L'application de Météo France est donc entièrement revue. Bien qu'elle réclame un bref temps d'adaptation pour sa prise en main, elle reste très complète. Elle est gratuite mais contient de la pub.

> Accéder aux commentaires

Weather Line aligne les prévisions météo

| 17/10/2013 | 14:57 |  

Weather Line [1.0 – US – 2,69 € – Off Coast LLC] est une nouvelle application météo. Avec son interface dans l'esprit d'iOS7, elle propose un suivi relativement précis des températures et de l'hydrométrie par heure, par jour, et peut même donner une idée pour un mois.

Weather Line joue la carte du minimalisme côté design, tout en proposant un suivi complet des conditions météorologiques. L'application est très simple d'utilisation et les onglets présents sur l'interface permettent d'afficher les prévisions pour les huit prochaines heures, les sept jours à venir ou une synthèse mensuelle de l'année en cours. D'une heure à l'autre, d'un jour à l'autre et d'un mois à l'autre, il est ainsi possible de connaitre les variations de température. Toutes ces données sont représentées sous la forme d'une courbe que l'on peut faire défiler.

L'application est plutôt bien pensée avec une vision claire des conditions extérieures actuelles et futures. En fonction de l'affichage, un résumé est proposé sous la forme de quelques mots, en anglais uniquement. On y trouve la température ressentie, la quantité de précipitation, le taux d'humidité, les horaires de lever et coucher du soleil, ainsi que la force du vent.

Uniquement en anglais pour cette version 1.0, l'application prend en charge jusqu'à sept adresses, en plus de la position actuelle déterminée automatiquement. Le changement d'une ville à l'autre se fait simplement en glissant l'écran vers la droite ou la gauche. Notons que les données sont fournies par le service Forecast.io.

> Accéder aux commentaires

Shade° : une app météo dans l'esprit d'iOS 7

| 24/09/2013 | 06:47 |  

Shade° [1.0 - Français - 1,79 € - iOS 7 - 1,2 Mo - Henri Normak] est une application iPhone vous renseignant sur la météo. Cette dernière se distingue par son interface qui se marie parfaitement à iOS 7. 

Mais ce n’est pas le seul point qui distingue Shade° de ses concurrents. L’application utilise tout un code couleur en fonction du temps : jaune quand il fait beau, bleu quand c’est nuageux…

Le principal intérêt de Shade°, c’est qu’il a recours au fameux service Forecast. Ce dernier condense le maximum de données météorologiques pour fournir un bulletin météo fiable dans le monde entier et a pour ambition d’être bien meilleur que ses concurrents.

Shade° vous permet de suivre la météo dans plusieurs villes, propose une vue vous donnant la météo à 7 jours et peut même vous envoyer une alerte push lorsque la pluie est sur le point de faire son apparition.

L’application ne se limite pas à la météo, elle vous renseigne également sur la vitesse et la direction du vent et sur la quantité de pluie qui devrait tomber pendant la journée.

> Accéder aux commentaires

WeatherPro intègre la météo intérieure

| 27/05/2013 | 10:16 |  

WeatherPro [3.2 – Français – 3,59 € – MeteoGroup Deutschland GmbH] est l’une des applications de météo les plus complètes de l’App Store. Les amateurs de données seront servis avec des dizaines d’informations pour les prévisions qui vont jusqu’à sept jours. Outre les températures, on a l’humidité, la pression, l’intensité et la direction du vent, mais aussi la température ressentie, la vitesse des rafales de vent ou encore le point de rosée.

Avec cette nouvelle version, l’application s’enrichit de données d’un autre genre, puisque WeatherPro intègre une ou plusieurs stations Netatmo. Ces stations météo nouvelle génération que nous avions eu l’occasion de tester exploitent ses capteurs pour enregistrer plusieurs paramètres, comme la température et le taux d’humidité intérieurs, ou encore le taux de CO2. Ce sont justement ces données que l’on peut retrouver : l’application liste la station parmi les favoris, affiche la situation actuelle et même l’historique des données enregistrées.

L’idée n’est pas mauvaise, mais on peine à trouver une justification au prix demandé pour cette intégration. L’application Netatmo [1.1.0 – Français – Gratuit – iPhone/iPad – 38,3 Mo – Netatmo] fonctionne très bien, elle est optimisée pour l’iPad et elle est gratuite. À moins d’avoir vraiment envie de ne garder une seule application, WeatherPro n’apporte rien de spécial en ce qui concerne la station météo.

Cette mise à jour intègre aussi le nouveau service de l’éditeur, qui prend la forme d’une autre application : MeteoEarth [1.0.1 – US – 3,59 € – iOS 6 – MeteoGroup Deutschland GmbH]. Cette dernière présente les données directement sur une carte, comme pour la météo à la télévision. Avec cette mise à jour, on peut facilement basculer de l’une à l’autre, mais il faudra acheter la deuxième application et payer l’abonnement mensuel.

...

> Lire la suite et accéder aux commentaires

Yahoo! Météo : météo complète et visuelle

| 18/04/2013 | 16:29 |  

Yahoo! Météo [1.0.1 – Français – Gratuit – Yahoo!] est une nouvelle application de météo pour l’iPhone dérivée d'une application Android sortie depuis quelques mois. Yahoo! fournit déjà les données météorologiques de l’application Météo présente sur tous les iPhone depuis 2007, mais celle-ci met plus l’accent sur le visuel, tout en offrant beaucoup plus d’informations.

On peut obtenir la météo du moment et les prévisions heure par heure et jour par jour pour le lieu en cours et une série de villes que vous ajoutez manuellement. À chaque fois, Yahoo! Météo affiche quelques informations de base (tendance générale, température actuelle et la minimale et maximale pour le jour en cours), mais on peut afficher tout le reste d’un tap.

Toutes les données collectées par l’entreprise sont présentes, des prévisions à la vitesse du vent, en passant par les précipitations exprimées en pourcentage ou encore l’heure du lever et du coucher du soleil. Yahoo! Météo a réussi plutôt bien à masquer par défaut les informations les plus complexes et vous pouvez facilement organiser la liste d’informations pour mettre en avant celles qui vous intéressent le plus.

Pour égayer son application, Yahoo! a eu l’excellente idée de puiser dans l’un de ses services phares : Flickr. Pour chaque ville, une photo puisée dans l’immense base d’images du site est utilisée et on a régulièrement une nouvelle illustration. Visuellement, c’est très réussi, mais sans surprise l’idée fonctionne mieux sur les grandes villes que sur les plus petites.

Paris et Marseille sont très bien servies avec plusieurs images qui illustrent bien l’esprit de chaque ville, en revanche Lyon n’a droit qu’à une seule photo. Nous avons testé Yahoo! Météo avec une petite ville dans la banlieue lyonnaise et nous avons eu des photos du Cantal ou de Strasbourg (ci-dessus), mais jamais de la ville en question, alors qu’il existe des photos qui conviendraient très bien sur Flickr.

De fait, seules les images de ce groupe s’affichent dans Yahoo! Météo. L’entreprise incite ses utilisateurs à soumettre leurs photos...

> Lire la suite et accéder aux commentaires

Pages