Mise à jour



Osfoora 2 : une toute nouvelle version pour iOS 7

Osfoora 2 for Twitter [2.0.1 – US – 2,69 € – iOS 7 – Said M. Marouf] est disponible dans une toute nouvelle version optimisée pour iOS 7. Ce client Twitter devient d’ailleurs réservé au dernier système mobile et l’ancienne version a été retirée de l’App Store : si vous utilisez encore iOS 6, il faudra trouver une alternative. Puisqu’il s’agit d’une nouvelle application et non d’une simple mise à jour, cette version est payante pour tous les utilisateurs.

Au programme, une interface sombre plus simple qu’avant, plate et affinée. Contrairement à la majorité de ses concurrents, Osfoora opte pour des couleurs sombres, mais ne propose pas de mode jour plus clair. Pour le reste, on peut compter sur une abondance de gestes pour remplacer les boutons de navigation et pour d’autres actions encore. En particulier, on affiche les actions possibles sur un tweet avec un glissement vers la gauche sur le message, une interaction qui rappellera des souvenirs à ceux qui ont connu Tweetie.

L’interface d’Osfoora 2 est plus originale que celle de son prédécesseur. Les différentes listes de tweets — la timeline, vos mentions, les messages privés, etc. — ne sont pas disponibles dans une barre en bas comme dans tous les autres clients Twitter, mais dans un panneau latéral que l’on affiche d’un glissement.

Cela change par rapport à ce que l’on connaît, mais pas forcément dans le bon sens. La navigation dans Osfoora n’est pas toujours très pratique et elle n’est pas non plus très rapide par rapport au client officiel ou à d’autres clients tiers. En contrepartie, l’application consacre vraiment la majorité de l’espace disponible aux messages, mais on se dit que la barre en haut de l’écran aurait pu servir à passer d’une section à l’autre.

Pour le reste, toutes les fonctions usuelles d’un client Twitter sont au rendez-vous, du chargement en direct des messages aux notifications, en passant par la synchronisation de la position de lecture (limitée à Tweet Marker dans cette version, iCloud sera ajouté ultérieurement). Osfoora ne manque pas de fonctions et on apprécie l’utilisation de l’actualisation en arrière-plan d’iOS 7 pour obtenir systématiquement une timeline à jour.

Reste que ce client Twitter peinera à justifier son tarif demandé face à un Tweetbot vendu au même prix, sans même parler du client officiel totalement gratuit. Sauf, évidemment, à être vraiment nostalgique de feu Tweetie



Temple Run 2 fait courir le Père Noël

Temple Run 2 [1.6 – US – Gratuit (achats in-app) – iPhone/iPad – 52,7 Mo – Imangi Studios, LLC] a été mis à jour et en cette période de fêtes, ce jeu de course sans fin où il faut éviter les obstacles et ne pas rater les virages bénéficie d’un contenu adapté. Ainsi, outre l’aventurier du départ, le titre vous permet de jouer avec de nombreux autres personnages, parmi lesquels… le Père Noël, rien que ça !

Pour jouer avec le grand bonhomme rouge, il faudra acheter le personnage avec la monnaie virtuelle du jeu. Pas moins de soixante gemmes sont nécessaires, à obtenir soit en courant beaucoup, soit en payant 6,27 € en achat in-app. À défaut, Temple Run 2 ajoutera un bonnet de Père Noël à votre personnage actuel à condition de trouver tous les objets de Noël glissés dans les allées du jeu.

Ce n’est pas la seule nouveauté de cette mise à jour plus importante qu’elle n’en avait l’air. Après avoir ajouté un train de la mine, Temple Run 2 gagne encore un autre élément : un toboggan aquatique. Dans certaines séquences, vous n’aurez pas à courir, mais à glisser sur l’eau. Il faudra toujours plonger pour éviter des troncs, se caler à droite ou à gauche pour éviter des pièges et prendre la bonne intersection.

Une manière de renouveler ce titre téléchargé des millions de fois, mais qui tourne vite en rond. Temple Run 2 est gratuit, même s’il est plein d’achats in-app. Le jeu n’est pas traduit en français.



ARGUS ne résiste pas à l’appel du social

ARGUS [2.8.63 – US – 1,79 € – Azumio Inc.] a été mise à jour et comme la majorité des autres traqueurs, cette application intègre à son tour un réseau social miniature. Avec cette nouvelle version, on peut partager quelques données avec ses amis et accéder aux données de ces derniers. Pour accompagner cette couche sociale qui sait rester plutôt discrète, l’éditeur a ajouté la possibilité de changer sa photo de profil : il ne s’agirait pas de s’afficher sous un mauvais jour.

Plus utile sans doute, ARGUS sait importer les données des traqueurs Fitbit, dont le Flex que nous avions eu l’occasion de tester (lire : Test du bracelet Fitbit Flex). Sans cela, l’application exploite le M7 de l’iPhone 5s ou les capteurs du terminal et cette mise à jour corrige des pas qui pouvaient être mal comptés.

ARGUS affine aussi son suivi avec de nouvelles activités, comme le jogging, le vélo ou encore la randonnée. Utilisée avec un moniteur cardiaque, l’application peut offrir des données plus précises à ce sujet.

Contrairement à ce que la fiche App Store indique, ARGUS n’est pas traduite en français. Optimisée pour iOS 7, l’application fonctionne aussi avec iOS 6.



Amazon Cloud Drive Photos gère aussi les vidéos

Amazon Cloud Drive Photos [2.0 – Français – Gratuit – iPhone/iPad – AMZN Mobile LLC] a été mis à jour avec une nouvelle version majeure. Au programme pour cette application d’Amazon conçue pour sauvegarder automatiquement toutes les photos prises avec votre iPhone, deux nouveautés principales.

D’une part, contrairement à ce que son nom indique toujours, l’application accepte désormais les vidéos, en plus des photos. Amazon Cloud Drive Photos peut stocker sur les serveurs d’Amazon toute vidéo qui dure moins de 20 minutes et qui pèse moins de 2 Go. L’application a été également mise à jour pour lire les vidéos stockées sur les serveurs depuis n’importe quel autre appareil.

L’autre nouveauté est l’ajout d’une interface optimisée pour les iPad. Amazon Cloud Drive Photos 2 est une application universelle qui saura s’adapter à tous les appareils iOS. On imagine que la tablette sera plus confortable pour consulter le contenu envoyé automatiquement par son téléphone.

Ce service est gratuit pour stocker jusqu’à 5 Go de photos et vidéos. Au-delà, il est facturé 8 € par an pour 20 Go et jusqu’à 1 To et 400 € par an.

Sur le même sujet :
- Amazon Cloud Drive gère les photos sur iPhone



Elements adopte une interface iOS 7 et le MultiMarkdown

Elements [2.8 – Français – 4,49 € – iPhone/iPad – iOS 7 – Second Gear] a reçu une mise à jour majeure, mais néanmoins gratuite, pour iOS 7. Cet éditeur de texte Markdown est désormais réservé au dernier système mobile d’Apple et il s’adapte aux habitudes d’iOS 7. La barre de statut est fondue dans l’interface et les polices se sont affinées, avec des paramètres qui adoptent les standards iOS 7.

Les principales nouveautés côté interface ne sont pas proposées gratuitement. L’éditeur d’Elements a choisi de proposer un achat in-app qui permet, monnayant 1,79 €, de modifier l’aspect de l’éditeur, mais aussi de la prévisualisation HTML. On peut ainsi obtenir un résultat assez moche comme celui ci-dessous, mais ce sera plus utile pour renforcer les contrastes de l’application ou mieux encore, pour utiliser le fichier CSS qui correspond au site sur lequel on veut publier. D'après notre essai, un bug empêche d'utiliser un fichier de style personnalisé dans cette version.

Outre cet ajout, Elements prend en charge le MultiMarkdown, évolution plus complète de ce langage inventé pour simplifier la rédaction de documents en HTML. On peut aussi choisir deux autres polices (Courier Prime et Avenir Next), tandis que la correction automatique et l’ajout des majuscules peuvent être désactivés.

Elements s’adapte aussi au dernier SDK du gestionnaire de raccourcis TextExpander. Comme prévu, l’application intègre un bouton qui servira à mettre à jour les raccourcis : c’est plus contraignant, mais il n’y a pas le choix… (lire : TextExpander à jour avec une solution boiteuse)



Oceanhorn parfaitement fluide sur l’iPad mini Retina

Oceanhorn ™ [1.3 – Français – 7,99 € – iPhone/iPad – 170 Mo – FDG Entertainment] a été mis à jour pour la première fois. Ce jeu d’aventures nous avait séduits sur le plan technique, malgré quelques réserves sur le fond (lire : Test d’Oceanhorn).

Cette version améliore la fluidité du titre sur un iPad mini Retina. L’éditeur affirme que la nouvelle tablette fait tourner Oceanhorn à 60 images par seconde, l’idéal pour des graphismes parfaitement fluides. De fait, un rapide essai montre que le jeu est effectivement parfaitement fluide, du travail a bien été réalisé sur ce point et on est maintenant au niveau des performances de l’iPad Air.

Si vous avez un iPhone 4, Oceanhorn corrige aussi quelques bugs et les performances, de manière générale, sont en progrès. L’éditeur a aussi corrigé quelques bugs, un point gênant sur la première version.



Angry Birds Star Wars II lance la bataille de Naboo

Angry Birds Star Wars II [1.2.1 – US – 0,89 € – iPhone/iPad – 46,1 Mo – Rovio Entertainment Ltd] continue l’aventure avec une quarantaine de niveaux supplémentaires qui se déroulent à l’occasion de la bataille de Naboo. Dans la saga, on se situe ainsi dans l’Episode I et on peut jouer ici du côté des cochons — il faudra lancer l’attaque — ou des oiseaux — pour résister face aux envahisseurs.

En plus de ces niveaux, Angry Birds Star Wars II ajoute quelques personnages supplémentaires, dont la célèbre fameuse Padme. Tout ce contenu est gratuit si vous avez déjà acheté le jeu, sans oublier toutefois que le titre est plein d’achats in-app en tout genre.



2K DRIVE ajoute cinq voitures

2K DRIVE [1.7 – US – 5,99 € – iPhone/iPad – 712 Mo – 2K Sports] a été mis à jour avec cinq voitures supplémentaires. Ce jeu de courses plutôt orienté simulation gagne ainsi un constructeur de plus avec l’ajout de deux Mercedes (C 63 AMG et SLS AMG), mais on peut aussi rouler en MacLaren MP4 et F1 ou encore en Land Rover Defender.

Cette mise à jour ajoute aussi quelques évènements supplémentaires histoire d’occuper les plus gros joueurs et elle corrige au passage quelques bugs. 2K Drive est payant, mais il n’est pas dénué d’achats in-app qui accéléreront votre progression.



Skitch iOS ouvre à nouveau les PDF

Skitch [3.0.5 – Français – Gratuit (achats in-app) – iPhone/iPad – iOS 7 – Evernote] a été mise à jour et cette nouvelle version restaure une fonction qui avait été retirée. Cette application dédiée à l'ajout d'annotations sur des images est à nouveau capable d'ouvrir des documents PDF. On peut les lire dans l'application, mais aussi, et surtout, les annoter.

Ouvrir et lire des PDF est gratuit, en revanche l'annotation de ces documents est réservée aux abonnés Evernote Premium. Skitch sait également réaliser des captures entières de sites web, une fonction qui avait elle aussi disparu.



Plex simplifie son interface pour iOS 7

Plex [3.3 – Français – 4,49 € – iPhone/iPad – Plex Inc.] adopte, à son tour, une interface nettoyée pour iOS 7. Ce lecteur vidéo et audio qui accompagne le media-center du même nom ne change pas fondamentalement son interface, mais fait disparaître quelques boutons remplacés par des icônes en fil de fer, tandis que les textures cèdent la place à des fonds noirs unis.

Outre sur l’écran d’accueil d’iOS où l’on peut admirer la nouvelle icône aplatie, les changements les plus visibles sont à chercher du côté du module de lecture. Côté vidéo, le moteur de Plex 3.3 a été totalement revu : il affiche notamment en bas à gauche le poster du film en cours et adopte des icônes affinées. Le réglage de volume nécessite un tap de plus — on peut toujours utiliser les boutons du téléphone ou de la tablette — et il semble que l’on ne puisse plus régler les sous-titres ou changer de piste audio pour le moment.

Plex reste compatible avec les anciennes versions d’iOS, mais cette version adopte plusieurs éléments spécifiques au nouveau système. Il n’y a rien de visible, mais l’éditeur reconnaît sur son blog que cette version peut introduire quelques bugs, notamment en ce qui concerne la lecture des plus grosses vidéos.

De fait, nous avons noté que l’application était globalement en régression sous iOS 7, notamment par rapport à Infuse 2 mis à jour hier et qui semble, pour le moment, bien plus fiable. D’autres mises à jour correctives devraient logiquement suivre pour Plex.