Fermer le menu

sony

Toute l'actualité sur sony

Promo : une micro-chaîne Bluetooth Sony à 200 € et un stylet Wacom pour iPad à 60 €

| 27/02/2015 | 10:21 |  

La CMTX5CDW.CEL (ouf) de Sony n’est pas qu’une enceinte Bluetooth. Son concepteur parle de micro-chaîne, et pour cause : en plus du mode sans fil, on peut utiliser l’appareil pour écouter la radio (AM ou FM) et même des CD ! Un produit complet, vendu à l’origine 250 € et disponible pour quelques heures seulement à 200 €. Attention, contrairement à ce que le constructeur voudrait faire croire sur les photos, l’appareil ne dispose pas de batterie interne.

Sur le dessus, on distingue la fente du lecteur CD.

Si vous cherchez une enceinte à un plus petit prix encore, AmazonBasics en commercialise un modèle Bluetooth pour 70 € en temps normal, et à 61 € seulement pour quelques heures. À ce prix, vous n’aurez sans doute pas la meilleure qualité audio possible, ni la meilleure autonomie (4 heures annoncées), mais pour un besoin occasionnel, elle peut faire l’affaire.

Enfin, le Wacom Intuos Creative 2 est lui aussi en promotion. Ce stylet pour iPad vendu à sa sortie 80 € est disponible à 60 € seulement pour la journée. Connecté en Bluetooth, ce stylet offre 2048 niveaux de pression pour un dessin aussi précis que possible.

> Accéder aux commentaires

Test MDR-1ADAC : Sony, premier sur les casques Lightning, dernier sur le reste

| 19/02/2015 | 15:30 |  

Avec le MDR-1ADAC, Sony a été le premier constructeur à concevoir un casque Lightning. On a évoqué à plusieurs reprises les casques de Philips qui ne sont toujours pas disponibles, ignorant au passage ce modèle alors qu’il est commercialisé depuis plusieurs mois déjà. Pour environ 300 €, ce modèle intègre un DAC qui convertit le signal numérique en ondes audio, court-circuitant au passage le DAC intégré à l’iPhone ou à un smartphone Android. Sur le papier, c’est la promesse d’une meilleure qualité audio, nous avons voulu vérifier si c’était le cas à l’usage.

Un casque bien construit

Vendu près de 300 €, ce casque appartient déjà plutôt au haut de gamme, même si en la matière, il n’y a pas de limite haute de prix (à titre de comparaison, certains modèles valent plus de dix fois ce prix, et encore, il faut aussi acheter un amplificateur spécifique). À ce prix, on est en droit d’attendre une bonne qualité toutefois et la conception du MDR-1ADAC est à la hauteur des attentes. Le casque semble solide, on a des matériaux d’assez bonne qualité et les coussins, bien épais, sont en cuir et ils sont surtout très confortables.

Le MDR-1ADAC est un casque fermé circum-aural, c'est-à-dire qu’il entoure l’oreille et isole l’auditeur de l’extérieur, et l’extérieur de ce qu’écoute l’auditeur. Si vous avez déjà utilisé un casque Sony, vous ne serez pas dépaysés, d’ailleurs cette version spéciale est quasiment identique au MDR-1A, avec la particularité d’intégrer un DAC numérique. Même si on peut connecter le casque à sa source via un câble jack standard, tout l’intérêt de ce modèle est qu’il est livré avec un câble Lightning. Enfin, avec un câble Lightning, mais aussi un micro-USB pour les smartphones Android et même un troisième pour les Walkman de Sony.

Le constructeur a ainsi essayé de rendre son casque compatible avec un maximum d’appareils, même s’il s’est concentré sur les appareils iOS et ses propres produits. Au-delà des Walkman et des smartphones Xperia, le MDR-1ADAC peut encore fonctionner avec certains appareils Android, mais c’est apparemment assez aléatoire. Nous n’avons essayé ce casque qu’avec des iPhone et des Mac, donc nous n’avons pas jugé de cet aspect, mais mieux va...

> Lire la suite et accéder aux commentaires

Sony n'exclut pas d'abandonner les mobiles et TV

| 18/02/2015 | 14:15 |  

Sony veut renouer avec les bénéfices et la croissance, quitte à se désengager du secteur de la téléphonie mobile et des téléviseurs. Kazuo Hirai, le patron du groupe entend porter ses efforts sur les appareils photos et capteurs de caméras, sa division PlayStation et l'industrie du divertissement (cinéma et musique), rapporte Reuters.

Interrogé sur ce que cela impliquait pour ses divisions TV et téléphones, Kazuo Hirai a répondu qu'il n'excluait pas une stratégie visant à quitter ces deux secteurs. C'est déjà arrivé avec la vente il y a tout juste un an pour ses PC Vaio.

S'agissant des smartphones, ils sont souvent bien accueillis par la critique mais le fait est qu'il ne se trouve pas grand monde pour les acheter. Sony pourrait annoncer à la fin mars la vente de 41 millions de terminaux sur son année fiscale toute entière, c'est presque la moitié de ce qu'Apple a vendu en trois mois… (lire Sombres nuages sur l'activité mobile de Sony).

Les Xperia ne pèsent rien face aux terminaux d'Apple et de Samsung, sans oublier la concurrence des marques chinoises. Et Samsung est également un concurrent redoutable pour les téléviseurs.

Le plan sur trois ans dans lequel Sony s'engage, vise à multiplier par 25 le bénéfice d'exploitation en 2017/2018 (500 milliards de yens/3,68 milliards d'euros), contre 20 millards de yens attendus à la fin de cette année fiscale). Sony entend accorder plus d'autonomie à sa filiale mobile pour définir sa stratégie ou nouer des partenariats. La partie TV fonctionne déjà depuis l'été dernier sur ce principe. Ce qui facilitera, le cas échéant, leur vente au mieux offrant.

> Accéder aux commentaires

Service minimum pour Sony au MWC ?

| 09/02/2015 | 17:30 |  

En difficulté financière, Sony réduirait la voilure cette année au Mobile World Congress de Barcelone qui se déroulera du 2 au 5 mars prochain. Selon XperiaBlog qui cite leurs sources bien informées, la division mobile du constructeur japonais opte cette année pour une nouvelle approche.

L’Xperia Z3 qui est étanche.

Contrairement aux années précédentes, Sony ne devrait ainsi pas tenir de conférence lors du salon ni même d’événement diffusé en direct sur internet. Cela signifierait également qu’il ne faudrait pas s’attendre à voir débarquer le successeur du Z3, sorti en septembre dernier.

Même si elle conserve ses trois stands au Mobile World Congress, l’entreprise nippone se prépare peut-être à la revente de Sony Mobile ou à la création d’une joint venture. Sa filiale n’a en effet jamais réussi à s’imposer dans le paysage des smartphones et tablettes Android.

Le nouveau Walkman.

Selon le Nikkei, ce sont 2000 postes qui pourraient être supprimés à la suite des baisses des ventes et aux pertes toujours plus vertigineuses. Dans le même temps, Sony a également annoncé la fin de son service Music Unlimited pour passer à Spotify, tout en présentant un nouveau Walkman.

> Accéder aux commentaires

Sony arrête Music Unlimited et passe à Spotify

| 28/01/2015 | 18:20 |  

Sony annonce l’arrêt de son service Music Unlimited, qui permettait jusqu’à présent d’écouter un catalogue de millions de titres en streaming, et qui avait le bon goût d’être multiplateforme, jusque dans les PlayStation.

Cette fermeture, effective au 29 mars prochain, donne toutefois lieu à un service de remplacement baptisé « PlayStation Music », qui est en fait un partenariat entre Sony et Spotify. Le service de streaming signe donc ici un accord particulièrement intéressant qui devrait lui apporter de nouveaux adeptes. On pourra lier son compte Spotify à son compte PlayStation Network. Sur PS4, il sera même possible de jouer tout en écoutant des musiques de sa playlist. Pour les abonnés actuels à Music Unlimited, un mois gratuit leur sera offert dès le 28 février.

Sur le blog PlayStation, Eric Lempel (Vice-président de Sony Network Entertainment) précise que le service PlayStation Music ne sera proposé dans un premier temps que sur les consoles de Sony (à l’exception de la PS Vita) et les smartphones et tablettes Xperia.

> Accéder aux commentaires

Sombres nuages sur l'activité mobile de Sony

| 28/01/2015 | 11:19 |  

Contraste des situations : pendant qu'Apple inonde le marché de ses smartphones, Sony préparait des coupes franches dans les effectifs de sa division mobile et dans son catalogue produits. Le groupe japonais a beau être une belle marque au même titre qu'Apple, dans les mobiles, il n'y arrive décidément pas, ou plus. D'après le Nikkei, le constructeur prévoit la suppression de 1 000 postes dans son activité mobile, en plus des 1 000 déjà annoncés en octobre dernier.

Xperia Z3

Cela porterait les effectifs de Sony Mobile à 5 000 personnes d'ici la fin de sa nouvelle année fiscale en mars 2016, soit une réduction de 30 %. Ce nouveau plan de restructuration serait annoncé le 4 février prochain, avec les derniers résultats du groupe. Le chiffre de 1,5 milliard de pertes dans cette branche pour cette année est également avancé.

Sony pourrait annoncer des ventes annuelles de smartphones de l'ordre de 41 millions d'unités, soit 9 millions de moins que prévu. Un chiffre à mettre en regard des 74,47 millions d'iPhone vendus en seulement trois mois par Apple. La situation de Sony fait penser à celle d'HTC, ses téléphones ont généralement de bonnes critiques mais ils ne se vendent pas au-delà d'un petit cercle de fidèles ou de clients occasionnels.

Sony, comme Samsung, envisagerait de réduire sa gamme de terminaux d'un tiers. Il faut dire que le catalogue français par exemple contient pas moins de 46 références différentes. Le fabricant entend se concentrer sur des modèles à valeur ajoutée, plus chers, capables de dégager de plus fortes marges, de s'appuyer aussi sur ses capteurs photos et de redoubler d'effort dans l'interaction entre ses smartphones et des équipements de domotique.

Dans la dernière étude Gartner des ventes de téléphones à travers le monde (tous types confondus et sur le troisième trimestre 2014), Sony n'apparaît pas. La marque japonaise est rangée dans la catégorie anonyme des "Autres". Le dernier constructeur avant cette catégorie est l'indien Micromax, fort de 2,2% de parts de marché sur cette période. Sony a visiblement fait encore moins.

> Accéder aux commentaires

Sony va fermer ses magasins au Canada

| 19/01/2015 | 18:01 |  

Alors qu’il envisage de vendre ses départements Bravia (téléviseurs) et Xperia (smartphones et tablettes), Sony va fermer ses différents magasins situés au Canada.

DR

14 Sony Store sont concernés, comme l’a indiqué le fabricant japonais à The Ottawa Citizen. Les consommateurs seront invités à se rediriger vers le magasin en ligne de Sony, ou tout simplement vers ses partenaires comme Best Buy.

Avec ces fermetures, Sony entend continuer sa vague de suppressions d’emplois — 5 000 d’ici la fin de l’année fiscale fixée à la fin mars —, et qui a notamment permis à son action de revenir au plus haut (aux alentours de 15 $ actuellement). En 2014, une vingtaine de Sony Store ont également fermé leurs portes aux États-Unis.

> Accéder aux commentaires

Sony ne voudrait plus de ses smartphones et de ses télévisions

| 14/01/2015 | 17:15 |  

Sony ne va pas très bien, on le sait depuis déjà quelques mois, et ce, malgré la très bonne santé de la branche PlayStation. L’une de ses représentantes, la PS4, s’est vendue à plus de 18 millions d’exemplaires depuis son lancement il y a un peu plus d’un an.

Une position étrange qui s’avère problématique pour la firme japonaise, et qui pourrait donner lieu à la création d'une co-entreprise pour ses pôles Xperia (smartphones et tablettes) et Bravia (télévisions) selon Reuters, voire à une revente. Cette décision, si elle se confirmait, interviendrait un an après l’abandon du marché des PC par Sony, et la revente de sa division VAIO à Japan Industrial Partners.

Le géant nippon se reconcentrerait donc sur ses principales forces : la gamme PlayStation donc, mais aussi la photographie, et il compte bien se refaire une santé au sein du marché de la musique avec son tout nouveau Walkman lors du CES 2015.

> Accéder aux commentaires

CES 2015 : Sony relance le Walkman

| 06/01/2015 | 03:50 |  

Le groupe Sony proposait cette nuit sa conférence visant à dévoiler ses produits qui seront ensuite présentés lors du CES 2015 débutant dans quelques heures. Le constructeur japonais a à sa disposition un vaste échantillon, allant des téléviseurs aux smartphones, en passant par les appareils photo, les caméras, des lecteurs MP3, mais aussi sa PlayStation 4 (et sa portable, la PS Vita).

Mais avant de débuter la conférence, Kaz Hirai, le président de Sony, a souhaité dire quelques mots concernant l’affaire du hack autour des données de Sony Pictures Entertainment, et notamment de la sortie dans l’imbroglio le plus total du film L’Interview qui tue. Le PDG a souligné sa volonté de faire triompher la vérité autour de cette histoire, tout en mettant en avant « le plus important : la liberté d’expression ». On rappelle que le film a pu sortir, mais uniquement dans 300 cinémas, et sur plusieurs services en ligne aux Etats-Unis.

PlayStation Vue, voir et revoir en différé

Sony est revenu brièvement sur le PlayStation Vue qu’il avait dévoilé en novembre dernier. Pour le moment uniquement en beta et surtout réservé à un public américain sélectionné (possédant une PS4), ce service permettra de voir et revoir des programmes de plusieurs grandes chaînes et groupes comme NBC Universal (SyFy, USA Network, NBC…), Viacom (Comedy Central, MTV…) ou encore FOX et CBS. Un lancement est prévu pour cette année de l’autre côté de l’Atlantique, sans plus de précision.

L’idée, selon Kaz Hirai, est de proposer « un ensemble de produits et de services cohérents, et le meilleur endroit possible pour le divertissement ». Cela permettra surtout à la firme japonaise d’avoir une vraie plateforme sur laquelle mettre en avant ses propres productions, notamment sa série originale, conçue pour la PlayStation et baptisée Powers (basée sur le comics éponyme), qui sera diffusée sur le PSN US le 10 février prochain. Et ainsi venir concurrencer Netflix.

La voiture connectée, qui illumine votre maison

En première place des annonces, Sony indique qu’elle va travailler avec l’industrie automobile pour apporter des technologies avancées pour les constructeurs, mais aussi pour les conducteurs. Sans trop rentrer dans les détails, le constructeur a notamment évoqué une technologie appelée « High Sensitivity CMOS Image Sensors », et qui permettra de disposer dans son véhicule de plusieurs caméras et capteurs pour améliorer la conduite, la rendre plus agréable « pour qu’elle soit plus qu’un quotidien...

> Lire la suite et accéder aux commentaires

Une tablette grand format pour Sony en 2015

| 26/12/2014 | 08:15 |  

L'année 2015 se portera grande. On attend ainsi d'Apple un iPad Pro de 12 ou 13 pouces, et le constructeur de Cupertino ne sera pas le seul à s'intéresser aux tablettes grand format; Samsung va sans doute nous gratifier de nouveaux modèles de Galaxy Tab et Note Pro, et Digitimes, dont la fiabilité n'est pas la plus grande des qualités (méfiance donc), annonce que Sony aussi compte répondre à cette demande encore embryonnaire.

La Galaxy Note Pro de 12,2 pouces.

Techniquement, la future tablette du constructeur nippon embarquerait un écran de 12,9 pouces (3 840 x 2 400), un processeur Qualcomm, un capteur photo de 8 mégapixels, le tout dans un boîtier de 8,6 mm. La chaîne d'assemblage aurait achevé la production des composants et laissé la main à Pegatron pour monter les unités (Pegatron produit aussi l'iPad et la Surface Pro). Il ne faudra toutefois pas s'attendre à un produit bon marché : le site évoque un prix qui pourrait dépasser les 1 000$. L'appareil devrait faire son apparition au premier semestre 2015.

Du côté d'Apple, les dernières indiscrétions provenant du Japon annoncent un iPad Pro (ou Air Plus) de 12,2 pouces dans des dimensions de 305,31 x 220,8 x 7 mm – sensiblement plus fin donc que la tablette de Sony. On pourrait aussi y trouver quatre haut-parleurs sur les 2 côtés pour un effet stéréo. L'appareil devrait sortir au deuxième trimestre.

> Accéder aux commentaires

Pages