Fermer le menu

sony

Toute l'actualité sur sony

Sony : un baladeur audiophile, des objectifs pour smartphones et des montres

03/09/2014 | 19:14

Pour l'IFA, Sony avait beaucoup de choses dans son grand chapeau. Outre sa nouvelle famille Z3 de smartphones et de tablettes somme toute assez classiques, le constructeur japonais a aussi dévoilé un nouveau Walkman — non, ce n'est pas (nécessairement) un anachronisme à l'heure du tout connecté : le NWZ-A15 veut s'adresser à la plus difficile des clientèles, celle des audiophiles. l'appareil intègre plusieurs technologies maison : le DSEE HX est censée améliorer la qualité des sources sonores compressées en recréant « de manière intelligente » les informations perdues lors de la compression. Magie vaudou ? Difficile à dire pour le moment…

L'appareil contient aussi un ampli numérique S-Master HX dont la mission est d'engloutir de grandes quantités de données audio à large bande, offrant une réduction de la distorsion et du bruit. L'A15 sera disponible en octobre en noir et blanc, au prix de 200 euros environ.

Sony remet également au goût du jour sa gamme d'objectifs adaptés aux smartphones, qui comprenait jusqu'à maintenant les QX10 et QX100, dont...

Lire la suite

Sony présente une nouvelle gamme de terminaux Z3

03/09/2014 | 18:35

Sony n'est pas venu les mains vides à l'IFA, loin de là. Le fabricant nippon a annoncé une nouvelle gamme de terminaux mobiles regroupés sous la bannière Z3.

Xperia Z3

La nouvelle gamme de terminaux mobiles est logiquement baptisée Z3. Le Xperia Z3 est un smartphone 5,2" Full HD équipé d'un processeur Snapdragon 801 à 2,5 GHz, de 3 Go de RAM, de 16 Go de stockage et d'un lecteur de carte SD.

Xperia Z3 - Crédit Gizmodo

Il est doté d'une caméra arrière de 20,7 MP capable de filmer en 4K et allant jusqu'à 12 800 ISO. Sa batterie de 3 100 mAh délivre une autonomie de deux jours en usage « courant ». Son cadre est en aluminium et il est étanche (IP68, jusqu'à 1,5 mètre de profondeur pendant 30 min) comme ses prédécesseurs. Il est plus fin (7,3 mm) et moins lourd (152 g) que l'imposant Z2. Il est disponible en pré-commande à 679 €.

Xperia Z3 Compact - Crédit The Verge

Xperia Z3 Compact

Son petit frère, le Xperia Z3 Compact, dispose d'un écran 4,6" 720p. Il garde le processeur Snapdragon 801, l'appareil photo de 20,7 MP et l'étanchéité, mais troque le cadre en métal pour du plastique et a 2 Go de RAM au lieu de 3. Sa batterie de 2 600 mAh doit lui offrir une autonomie de deux jours. Prix : 499 €.

Les Z3 et Z3 Compact sont compatibles avec la fonction Remote Play qui permet de jouer à la PS4 sur son mobile. Un...

Lire la suite

Sony prépare une Smartwatch 3 presque autonome

16/08/2014 | 08:00

Samsung et Motorola devraient profiter de la rentrée et du salon de l'IFA pour présenter de nouvelles montres connectées. Mais ils ne seront pas seuls sur ce créneau. S'ils sont nombreux à attendre des nouvelles sur ce front durant le special event d'Apple annoncé (sans confirmation) le 9 septembre, Sony se prépare également avec la troisième génération de sa Smartwatch. Le constructeur — un des pionniers sur ce marché — va organiser une conférence le 3 septembre où il sera question non seulement de son nouveau smartphone haut de gamme, le Xperia Z3, mais également de cette montre dont la deuxième génération n'avait pas soulevé l'enthousiasme.

D'après le site chinois Digi-Wo, Sony ne compterait pas succomber aux charmes d'Android Wear; il n'est pas interdit de penser que le constructeur aura fait le choix d'améliorer la version d'Android embarquée dans la Smartwatch 2, lancée en septembre dernier. Celle-ci offre une large compatibilité avec la plupart des terminaux Android. Peu de changement attendu du côté du design : Sony devrait conserver, à peu de choses près, celui carré et massif de la deuxième génération, ce qui risque de jurer face à la Moto 360.

On pourra cependant parier sur une meilleure résolution de l'écran, ainsi que l'intégration d'une puce Wi-Fi; elle n'aura donc pas besoin d'un smartphone compagnon pour accéder à internet. De plus, il devrait être possible de la recharger par induction magnétique. Ces atouts seront-ils suffisants pour faire le poids face aux...

Lire la suite

Sony abandonne les liseuses et les jeux sur Android

07/08/2014 | 13:45

Sony poursuit son recentrage en laissant tomber les liseuses. « Nous ne prévoyons pas de développer un nouveau Reader actuellement », a déclaré un porte-parole à la BBC. La firme nippone avait déjà fait un pas de retrait en fermant sa librairie électronique aux États-Unis et en Europe. Seuls les consommateurs japonais peuvent encore acheter des liseuses Sony et utiliser le Reader Store. Le destin des liseuses japonaises semble scellé.

Sony Reader PRS-600. Photo EgOn CC BY

Autre service à faire les frais de cette réorientation, PlayStation Mobile. Un service qui ne manquera certainement à personne, puisqu'il n'a jamais décollé. PlayStation Mobile, auparavant nommé PlayStation Suite, était une plateforme de jeux certifiée par Sony pour les terminaux Android. Une initiative qui n'a quasiment pas été suivie par les constructeurs tiers — la petite liste de terminaux compatibles est disponible ici. Sony préfère maintenant se concentrer sur la PS Vita, qui n'est pas bien en point, elle non plus.

Sony augmente la production de capteurs photo pour les selfies

23/07/2014 | 18:00

S'il est un secteur qui réussit à Sony — en dehors du jeu vidéo —, c'est bien son activité de fournisseur d'optiques pour l'industrie de la téléphonie. Apple en fait notamment grand usage pour l'iPhone, mais le constructeur japonais souhaite agrandir son fichier clients avec de nouveaux noms. Pour ce faire, encore faut-il améliorer la production : Sony compte investir 345 millions de dollars pour augmenter le volume de capteurs photo CMOS à destination des smartphones et tablettes, tout particulièrement ceux destinés à intégrer les façades avant des terminaux mobiles.

La lame de fond des selfies est passée par là, et les constructeurs de smartphones se battent pour proposer à leurs utilisateurs les meilleurs terminaux possibles pour réaliser des auto-portraits. Sony a ainsi lancé début juillet un Xperia C3 décrit comme « le smartphone ultime pour les selfies » : il embarque un capteur photo à l'avant de 5 mégapixels, doublé d'un flash LED… Hier, le chinois Xiaomi a annoncé son nouveau haut de gamme, le Mi 4, équipé tout en Sony pour les optiques avec un axe selfies également. Et l'on prête à HTC la volonté de sortir un modèle tourné aussi vers cet usage.

Ce sont deux lignes de production japonaises qui profiteront de cette manne, situées toutes deux dans le sud de l'archipel. Sony va également terminer la construction d'une usine rachetée à Renesas Electronics, dans le nord du Japon. Cet investissement va permettre à Sony d'augmenter la production de 13% d'ici août 2015. Les selfies feront-ils partie de l'argumentaire de...

Lire la suite

Sony cède aux sirènes des selfies

08/07/2014 | 18:00

Sony a annoncé aujourd'hui un smartphone spécial selfies, pour les dingues d'autoportraits. Nul ne sait quand cette mode s'estompera, mais le japonais entend bien en récolter quelques fruits avant que l'on ne passe à autre chose. Son Xperia C3 est une évolution d'un modèle précédent avec un capteur en façade axé sur les photos de soi, seul(e) ou en groupe.

Il s'agit d'un 5 mpx en 720p (le gros Xperia Z2 a un 2,2 mpx en 1080p) avec un grand angle de 25 mm avec un angle de vision de 80°. Au dos on a un 8 mpx Exmor RS. Le flash LED en façade est aussi prévu pour soigner l'image lors des prises de vue en soirées. L'optique est appuyée par plusieurs outils logiciels pour jouer avec ses images et un mode de réglage automatique.

Le téléphone en lui-même, surnommé PROselfie, entre dans la catégorie des phablettes avec un écran de 5,5" en 1280x720 (pour comparaison, à diagonale égale, le dernier LG G3 a une définition de 1440x2560).

Ce C3 est équipé d'un Snapdragon à quatre coeurs de 1,2 GHz, de 1 Go de RAM et 8 Go de stockage (32 Go avec une carte microSD). Il est compatible 4G, il est DUAL SIM, plutôt fin (7,6 mm) et pèse 150 grammes. La Chine le recevra en premier le mois prochain et le reste du monde suivra. Le prix n'a pas encore été donné, mais vu la cible, on s'attend à quelque chose de (relativement) accessible.

... Lire la suite

La PlayStation TV en France après les grandes vacances

10/06/2014 | 14:15

La PlayStation TV arrivera en Europe à la rentrée prochaine. Né PS Vita TV au Japon en septembre dernier, il a été rebaptisé pour l'Europe et les Etats-Unis, mais le principe de fonctionnement de ce petit boitier reste le même. On le branche sur un téléviseur en HDMI et le PS TV peut alors faire office de relais avec la PS4 située dans une autre pièce. Le scénario type est celui du téléviseur principal de la maison qui est occupé — pas de pot, la PS4 est branchée dessus — dès lors, la console va streamer son contenu vers le petit boitier relié à un autre téléviseur ailleurs dans la maison.

On peut aussi lui faire lire les jeux PS One et PSP téléchargés et ceux de la Vita stockés sur cartes. Avec l'exception qu'en l'absence d'une quelconque surface de contrôle, les jeux utilisant les interactions tactiles ne seront d'aucun intérêt. Enfin, le boîtier sert d'interface à divers services de contenus musicaux, cinéma ou télé.

La PlayStation TV sera vendue 99€, en noir au lieu du blanc au Japon. Comptez 139€ pour avoir l'équipement complet avec une manette DualShock 3, une carte de stockage de 8 Go, un jeu La Grande Aventure LEGO et le câble HDMI.

Test de l’enceinte sans fil Sony SRS-X7

27/05/2014 | 12:00

Avec la SRS-X7, Sony propose une enceinte sans fil extrêmement complète. Connectée au réseau local en Wi-Fi, elle est compatible AirPlay, mais aussi DLNA pour les produits proposés par les concurrents d’Apple. Elle est aussi compatible Bluetooth et s’accommode des autres sources avec son entrée audio standard.

Sur le papier, le constructeur promet une excellente qualité audio, sa batterie permet de couper totalement le fil et elle n’est pas vendue trop cher puisqu’on peut l’acheter pour 300 € environ. Sony a-t-il trouvé la bonne formule pour une enceinte sans fil ? Réponse dans notre test !

Une enceinte massive et transportable

Massif : c’est le premier adjectif qui vient en tête quand on prend l’enceinte en main pour la première fois. La SRS-X7 n’est clairement pas sur le segment des mini enceintes Bluetooth, mais plutôt sur celui des enceintes sans fil de salon. Avec ses 30 cm de long, 13,2 cm de haut et 6 cm d’épaisseur, l’appareil en impose, mais le plus impressionnant est sans doute son poids.

Avec ses 1,9 kg sur la balance, la SRS-X7 est très lourde pour une enceinte : à titre de comparaison, elle pèse autant qu’un MacBook Pro 15 pouces, par exemple. Autant dire que c’est lourd et on ne la portera pas en permanence avec soi. Le positionnement de ce...

Lire la suite

Notre test du casque sans fil MDR-10RBT de Sony

22/04/2014 | 15:27

Sony propose une gamme très complète de casques pour tous les prix et tous les usages. Au sein de cette gamme, nous nous intéressons au MDR-10RBT, un produit Bluetooth qui a l’avantage d’être à un prix raisonnable tout en proposant, du moins sur le papier, une qualité audio d’un très bon niveau. Qu’en est-il dans les faits ? Réponse dans notre test !

Morpheus : la réponse de Sony à l’Oculus Rift

19/03/2014 | 09:49

À l’occasion d’une conférence donnée hier soir, Sony a présenté un nouveau produit, encore au stade du prototype. Morpheus est un casque conçu pour la PlayStation 4 qui intègre tout ce qu’il faut pour jouer avec un niveau d’immersion bien supérieur à ce que l’écran de la télévision peut offrir. À cet égard, le constructeur japonais offre une réponse au prometteur Oculus Rift, qui n’a toujours pas été commercialisé.

À l’intérieur de cet étrange appareil qui vient se positionner sur le front et devant les yeux, un écran LCD 1080p de cinq pouces positionné si près des yeux qu’il devrait paraître immense. Le Morpheus sera également bardé de capteurs pour suivre vos mouvements, tandis que la PlayStation Camera sera utilisée pour suivre le joueur. L’ensemble permettra de jouer en ayant vraiment l’impression d’être dans le jeu, et non pas à quelques mètres d’un écran.

Pour que l’ensemble fonctionne, il faudra encore résoudre quelques défis technologiques, notamment concernant la connexion. Le prototype actuel exploite un long câble USB et HDMI, mais Sony veut commercialiser un modèle sans fil. Il faudra aussi convaincre les développeurs pour qu’ils intègrent les fonctions de l’appareil à leurs jeux. Sur ce point, le concepteur de la PlayStation 4 a annoncé des accords avec plusieurs partenaires, dont Epic Games, Crytek ou encore Unity.

Un kit de développement sera fourni dans un futur proche, mais le Morpheus n’a pas encore de date de sortie, ni de prix évidemment. Sony a déjà quelques démonstrations à montrer avec plusieurs titres, comme Thief ou encore EVE...

Lire la suite

Pages