Tablette



Tablettes : Sony veut être le dauphin d'Apple

Depuis des mois, Sony songe très sérieusement à se lancer sur le marché des tablettes. La firme nippone pense avoir une vraie carte à jouer dans ce secteur. Après avoir longtemps étudié la question (lire : iPad : la chasse est ouverte), Sony semble sur le point de passer à l'action. A l'occasion du CES, Kunimasa Suzuki, n'a pu que constater que « l'iPad est le roi des tablettes ». Cependant tout n'est pas perdu pour le vice-président du groupe qui ambitionne la seconde place : « Mais qui prendra la deuxième place ? Qui sera troisième ? C'est notre objectif (...) Nous avons pour ambition de prendre la place de n° 2 d'ici un an ».

Un objectif ambitieux pour Sony qui est loin d'être irréalisable. Toutefois, la concurrence commence à s'installer. Outre Samsung qui a pris de l'avance sur la concurrence, Research In Motion (RIM) et Motorola pour ne citer qu'eux, ambitionnent également de jouer les premiers rôles sur ce marché. La guerre est lancée…

Tags: ,


HP présentera le PalmPad au CES

Il ne fait guère de doutes que le CES, salon d'électronique qui aura lieu en janvier, sera marqué cette année par les tablettes. Après Motorola hier (lire : Le Motopad : le stade ultime de la tablette), on apprend ce soir que HP/Palm présentera aussi une tablette, le PalmPad. L'entreprise dévoilera en fait quatre modèles différents, mais qui partageront dans une large mesure la même base. Ces tablettes bénéficieront d'une mise à jour de webOS avec un système adapté à leurs plus grands écrans, sans doute de taille identique à celle des iPad. Mais la forme générale emprunterait plus au Kindle d'Amazon qu'à la tablette d'Apple avec des bords arrondis et sans doute une utilisation du plastique.

http://static.igen.fr/img/2010/11/skitched-20101221-210438.jpg

Le PalmPad serait techniquement très proche de l'iPad actuel, avec quand même quelques avantages comme une puce compatible avec le réseau 4G de Sprint, un port mini HDMI pour les sorties vidéos ainsi qu'un port USB 3 et enfin deux caméras avec Flash (3 Mpix à l'arrière, 1,3 Mpix devant). Le PalmPad serait aussi légèrement plus fin et plus léger (560 g contre 725 g pour l'iPad 3G). Palm aurait aussi préparé une version allégée à destination des étudiants avec notamment un écran plus réduit, on parle de 8,9 pouces.

Les rumeurs évoquent mars 2011 pour la commercialisation du PalmPad. Si c'est le cas, Palm aura quelques semaines d'avance avant la sortie de l'iPad 2, attendue autour du mois d'avril 2011.



Les spécifications du MotoPad ?

Les caractéristiques techniques du MotoPad ont été publiées par un testeur sur un forum taiwanais. Si l'on en croit ce dernier, cette tablette 7" développée conjointement par Google et Motorola disposerait d'un écran d'une résolution de 1280*800. Elle serait animée par une puce NVIDIA Tegra 2 dual core.

Une photo de l'écran du MotoPad

Elle embarquerait deux caméras (une à l'avant de 2 mégapixels et une à l'arrière de 5 mégapixels), un gyroscope, un micro slot SD et 32 Go de mémoire Flash. Motorola travaillerait également sur une version 10" de sa tablette, mais on ignore si ce modèle sortira en même temps ou par la suite… Elle serait particulièrement légère et serait déclinée en trois versions : UMTS, CDMA, et LTE (4G).

Le MotoPad devrait être présenté à l'occasion du CES. La société américaine organise une conférence le 5 janvier. À suivre...

[Via : Engadget]



NVIDIA : "La tablette est un format révolutionnaire"

Jen-Hsun Huang le patron et co-fondateur de NVIDIA prédit un grand avenir aux tablettes, qu'il considère comme un "format révolutionnaire”. Il s'exprimait devant des analystes à l'occasion des résultats du troisième trimestre fiscal 2011 de son entreprise “je pense que c'est une évidence que de tirer la conclusion que cela va être probablement le plus important segment de l'informatique” et de voir cette catégorie tailler des croupières dans les ventes de portables et netbook, voire quelques ordinateurs de bureau.

Cet attrait pour les tablettes n'est pas sans arrières-pensées puisque NVIDIA compte bien installer sa prochaine génération de processeur Tegra à l'intérieur.

Mais rien avant 2011, d'autant qu'il faut attendre que Google finisse de transformer Android en un OS plus pratique et plus confortable sur les tablettes. Jen-Hsun Huang n'a pas manqué de souligner que l'iPad avait placé la barre très haut, obligeant à fournir une réponse qui ne soit pas que de forme, mais aussi de fond.

L'iPad n'est pas un appareil classique qui attend tranquillement un concurrent mieux que lui, je veux dire par là que c'est un appareil extraordinaire. Si vous voulez fabriquer quelque chose de désirable, vous avez intérêt à faire quelque chose de génial. Vous n'allez pas simplement mettre un système d'exploitation de téléphone sur un plus grand écran et le vendre, vous n'allez pas faire ça.” (ndr, ça c'est pour Samsung).

De propos qui vont dans le sens de Google qui a volontiers admis qu'Android n'était pas encore prêt pour offrir une expérience idéale sur une tablette. Jen-Hsun Huang affirme justement que de belles choses sont à attendre des équipes d'Andy Rubin, le patron d'Android. Mais qu'il faut encore prendre son mal en patience “Bien qu'ils soient un peu en retard, le travail de l'équipe d'Andy Rubin chez Google est tout simplement étonnant […] ils sont en train de fabriquer un produit magique […] Je pense que cela va vraiment, vraiment étonner les gens”.

On sait que Google entend améliorer l'interface d'Android et il semble qu'elle y travaille d'arrache-pied “Le niveau d'ingénierie qui a été consacré à la fabrication de la prochaine génération de produits n'est pas une simple mise à jour système, vous ne le reconnaîtrez pas. Je vais le dire autrement, l'équipe n'a pas d'autre objectif qu'une expérience utilisateur géniale et elle a toute ma confiance.

Et de conclure en promettant que Google, NVIDIA et leurs partenaires seraient en mesure de proposer une réponse adaptée aux challenges que posent l'iPad et l'iPhone “L'iPad est un produit merveilleux. Si vous voulez faire mieux que ce produit, vous avez intérêt à fabriquer quelque chose d'exquis […] Le potentiel sur le marché est tellement énorme, et c'est le futur de l'informatique”.



La Samsung Galaxy Tab bientôt en vente en France [MAJ]

La Galaxy Tab, première tablette Android de Samsung, est désormais annoncée chez Orange, SFR et Virgin. Elle sera vendue avec un forfait 3G chez les opérateurs qui financeront en échange une partie du prix de la tablette.

SFR a annoncé ses prix : à partir de 299 € avec un forfait Internet Absolu (illimité et bridé à partir de 3 Go) vendu 34,90 € par mois, mais 399 € avec un forfait à 21,90 € par mois bloqué à 1 Go de données. Virgin vendra la tablette à partir de 249 € et Orange n'a pas communiqué ses prix, mais on la trouve en précommande à partir de 399 CHF (290 €) sur son magasin en ligne suisse, soit un prix comparable.

La sortie de la Galaxy Tab devrait avoir lieu en France à la mi-novembre. Les tests se sont multipliés outre-Atlantique : si certains n'aiment pas vraiment (lire : Galaxy Tab : ni un téléphone, ni une tablette…), d'autres avis sont plus positifs, comme chez Engadget qui voit là le premier vrai concurrent de l'iPad.

via ebouquin.fr

[MAJ] Android Community a reçu des informations sur les plans de Samsung concernant les mise à jour Android. La filiale indienne de Samsung aurait indiqué que la Galaxy Tab bénéficiera des mises à jour Gingerbread et Honeycomb, soit les deux prochaines mises à jour majeures d'Android. Si cela se confirmait, voilà qui renforcerait l'intérêt de ce produit, Android n'étant pour l'instant optimisé pour les tablettes.



Archos sort sa collection de tablettes Android

Archos, constructeur français célèbre pour avoir été un des premiers à inventer les lecteurs multimédias portables, sort une gamme complète de tablettes fonctionnant sous Android. On trouve de tout, de la grande Archos 101 et son écran de 10" jusqu'à la petite Archos 28 et son écran de 2,8", en passant par l'Archos 70 qui est sur le même segment que la Samsung Tab avec son écran de 7".

Chaque modèle est doté d'Android, mais on peut y installer un autre système… Ce ne sont pas des tablettes officielles Android et elles n'ont ainsi pas accès à l'Android MarketPlace. Archos propose un équivalent, l'AppsLib. Équivalent sur le papier seulement : on se doute bien que ce magasin en ligne disponible uniquement sur les produits Archos est moins fourni que le magasin officiel… Tous les modèles peuvent accéder à Internet et ils sont tous dotés d'écrans tactiles aux technologies pas toujours explicitées (l'Archos 70 est le seul modèle à bénéficier explicitement d'un écran capacitif, comme les produits Apple ; les autres sont peut-être résistifs).

Les produits Archos se démarquent des autres tablettes Android par une couche multimédia plus développée que celle livrée par Google par défaut. La lecture de musique, de vidéos ou encore de photos se fait via des interfaces spécifiques développées par Android. Les versions 48 et plus sont compatibles avec la vidéo HD et les Archos 70 peuvent même être équipés de disque dur pour un espace de stockage de 250 Go. Ce dernier modèle ainsi que l'Archos 101 ont une sortie HDMI en standard, de quoi transformer les tablettes en source vidéo pour une télévision HD.

Dans le marché en pleine expansion des tablettes, Archos a un positionnement très multimédia, finalement assez proche d'Apple, l'App Store en moins. Reste à savoir si cela suffira, mais on peut noter qu'Archos est très agressive sur les prix : l'Archos 101 est vendue 299 € en version 8 Go et 349 € en version 16 Go, quand l'iPad d'entrée de gamme à 16 Go est vendu 499 €. Pour l'heure, tous les produits sont en rupture de stock ou non disponibles.



La JooJoo 2, une tablette Android

La JooJoo n'est pas morte ! Cette tablette créée après l'échec de la CrunchPad, la tablette dédiée à la navigation sur Internet présentée courant 2009 (lire : CrunchPad : une tablette rien que pour le web) devrait connaître une mise à jour l'année prochaine. On n'a très peu d'informations à ce sujet, si ce n'est qu'elle fonctionnerait avec Android à la place de l'OS développé spécifiquement pour elle.

La JooJoo actuelle

La JooJoo 2 ne serait pas une tablette Android complète, elle ne bénéficierait pas du support d'Android Marketplace par exemple. En contrepartie, elle devrait disposer de quelques fonctions propres, comme une interface unifiée pour différents services de messagerie instantanée. Cette nouvelle version devrait remplacer l'actuelle, qui ne connaît qu'un succès très relatif… (lire : 90 précommandes pour le JooJoo de Fusion Garage)



Lenovo pense toujours aux tablettes

Tout comme HP avec sa tablette sur Windows 7, Lenovo pourrait lui aussi y aller de sa tablette destinée aux marchés de l'entreprise.

Peter Hortensius, SVP Think Product Group, a indiqué que l'arrivée de Lenovo sur ce marché aurait du sens, mais que son entreprise était encore en phase d'observation.

Un tel matériel pour convenir à cette clientèle doit répondre à trois critères : une bonne autonomie de la batterie, un excellent confort d'utilisation et plusieurs méthodes pour saisir des données afin de faciliter la production de contenus.

Si cela a du sens il ne fait aucun doute que nous irons sur ce marché, je pense que nous avons une excellente fondation sur laquelle nous appuyer” a-t'il déclaré dans une interview à ComputerWorld.

L'hypothèse d'une tablette Lenovo avait été déjà lancée l'été dernier avec l'annonce du projet "LePad", basé sur Android ,mais dirigé vers le grand public.

Sur le même sujet :
- Lenovo rappelle l'histoire des tablettes à son bon souvenir



Qui veut la peau de l'iPad ?

Petit à petit, les concurrents d'iPad arrivent sur le marché, mais ils auront fort à faire pour percer si l'on en croit cette étude menée par Canaccord Genuity. Alors que la plupart des analystes estiment que la firme de Cupertino est bien partie pour écouler plus de 25 millions de tablettes en 2011, son plus proche rival, Samsung, devrait au mieux en vendre 6 millions.

En ce qui concerne Android, l'auteur de cette étude, Michael Walkley, n'est pas persuadé que le système de Google s'imposera du moins dans un premier temps. Il estime que les fabricants ne pourront pas véritablement attaquer ce marché tant que le géant de l'internet ne sortira pas la version 3.0 de son système d'exploitation.

Une chose est certaine, ce marché devrait être en forte croissance dans les années à venir. 20 millions de tablettes devraient être vendues cette année, dont 13,4 millions d'iPad. En 2011, ce sont plus de 55 millions de tablettes qui devraient trouver preneur.

Sur le même sujet :
- PlayBook : le premier concurrent sérieux pour l'iPad ?



PlayBook : le premier concurrent sérieux pour l'iPad ?

À son tour, Research In Motion (RIM) se lance sur le marché des tablettes. La société a présenté PlayBook, une tablette 7 pouces équipée d'un processeur Cortex A9 dual core à 1 GHz. L'appareil offrira une résolution de 1024*600 sera doté de 1 Go de RAM, possédera des ports USB et HDMI, aura deux webcams (une à l'avant de 3MP et une à l'arrière de 5MP) et sera capable de lire vidéos en 1080p. Le premier modèle incorporera Bluetooth 2.1 et le Wi-Fi - 802.11 a/b/g/n. L’entreprise canadienne prévoit par la suite de commercialiser un modèle 3G.

Le patron de RIM, Mike Lazaridis, a affirmé que PlayBook (malgré son nom) était la première tablette pour les pros. Quoi qu'il en soit, la révolution est avant tout logicielle. Cette tablette fait l'impasse sur son BlackBerry OS 6 tout neuf, au profit de QNX. Elle sera multitâche, offrira la prise en charge de Flash et du HTML5, et proposera un support complet de POSIX et d'OpenGL. PlayBook devrait sortir début 2011. Dernier détail, son poids : 400 grammes.

La société canadienne a également annoncé le lancement prochain de sa régie publicitaire appelée BlackBerry Advertising Service, ainsi que de WebWorks, un SDK permettant de concevoir des applications pour ses smartphones à partir des technologies du web (HTML5, CSS, et JavaScript).

[via Engadget]