Ventes iPad



L'iPad : un complément à l'ordinateur, pas un remplaçant

Selon Maynard Um, analyste pour UBS, l'iPad Wi-Fi + 3G n'est pas un appareil pouvant remplacer un ordinateur, mais plutôt un complément, comme le pensent 94 % des 75 New-Yorkais qu'il a interrogé, qui faisaient la queue aux Apple Store pour acheter leur tablette.

La plupart mettent en avant les capacités de l'iPad dans la navigation sur Internet, la vidéo et les autres formes de divertissement comme les usages principaux, plutôt que la lecture de livres électroniques. Pour Um, même avec un million d'unités vendues (lire : Apple annonce 1 million d'iPad vendus en un mois), l'iPad ne devrait donc pas cannibaliser les ventes de Mac : les usages sont encore trop différents.

Sans surprise, 57 % des sondés ont indiqué avoir opté pour le modèle d'entrée de gamme à 16 Go, coûtant 629 $. 29 % ont choisi le modèle 32 Go (729 $), le modèle 64 Go (829 $) ayant donc été élu par 14 %.

Via MacNN



Apple annonce 1 million d'iPad vendus en un mois

1 million, c'est le nombre d'iPad vendu depuis 28 jours. Apple en a fait l'annonce ce jour, juste après le week-end de mise en vente du modèle compatible 3G.

Autres chiffres, les 12 millions d'applications téléchargées sur l'App Store depuis ces tablettes, les 1,5 millions de livres électroniques obtenus via l'application iBookstore et les 5000 application spécial iPod disponibles à ce jour (sur un total de 200 000 sur l'App Store).

"Un million d’iPad en 28 jours : c’est plus de deux fois moins que les 74 jours qui avaient été nécessaires pour atteindre ce jalon avec l’iPhone », a déclaré Steve Jobs.

Apple n'a pas précisé le nombre d'iPad 3G écoulés ce week-end. Un analyste hier tablait sur 300 000, et avançait justement ce chiffre du million pour les deux modèles réunis.

Sur le même sujet :
300 000 iPad 3G vendus ce week-end ?
L'iPad 3G est arrivé aux États-Unis : premières réactions



L'iPad et le marché gris

Officiellement, l'iPad n'est disponible à la vente qu'aux États-Unis. Si l'on en croit les statistiques de Net Applications, la tablette d'Apple a déjà fait une petite percée outre-Atlantique où elle représenté déjà 0,12 % des connexions au web…

Mais ces statistiques révèlent également que le commerce d'iPad sur eBay est une activité en plein boom. En effet, sa présence commence également à se faire sentir sur le web à l'international. Sa part d'utilisation st de 0,07 % en Corée du Sud (où il a longtemps été interdit), de 0,04 % en Thaïlande, de 0,01 % en Chine, de 0,07 % en Suisse, de 0,06 % dans les Émirats arabes unis et de 0,2 aux Pays-Bas.



300 000 iPad 3G vendus ce week-end ?

Apple pourrait avoir vendu 300 000 iPad 3G durant son premier week-end de mise en vente, estime le cabinet Piper Jaffray, un chiffre qui intègre les pré-commandes réalisées depuis plusieurs semaines.

Sur 50 Apple Store contactés par ses soins ce dimanche, un seul avait encore quelques exemplaires en stock. Piper Jaffray table en outre sur des ventes totales d'iPad, tout modèle confondu, de l'ordre du million d'unités.

Des valeurs sur lesquelles il faut rester prudent, c'est ce même Piper Jaffray qui lors du lancement de l'iPad Wi-Fi avait tablé sur des ventes deux fois supérieures à celles qu'Apple avait finalement annoncées, le 3 avril.

La Pomme en avait vendu 300 000 en 24h (en incluant les stocks de Best Buy, son partenaire de la grande distribution). Puis elle avait annoncé 450 000 ventes le 8 avril, lors de sa conférence iPhone OS 4.

Apple annoncera peut-être aujourd'hui, comme elle l'a fait avec l'iPad Wi-Fi, ses chiffres officiels de vente du week-end pour ce 3G.

Sur le même sujet :
L'iPad 3G est arrivé aux États-Unis : premières réactions



L'iPad 3G est disponible aux Etats-Unis

Ça y est ! L'iPad 3G est disponible à la vente aux États-Unis. Certains chanceux ont même eu la chance de le recevoir en avant-première hier. On attend avec impatience les premiers échos des possesseurs de cette version.

À noter que les Apple Store US fermeront pendant une heure aujourd'hui afin de préparer l'arrivée de ce modèle. La firme de Cupertino va sans doute apporter quelques retouches à ses boutiques de manière à mieux mettre ses tablettes en avant.

Rappelons que l'iPad doit arriver en France fin mai. Patience…



iPad 3G : le compte à rebours a commencé

Aux États-Unis, l’attente est bientôt finie pour tous ceux qui ont commandé un iPad 3G. Les premiers à avoir passé commande le mois dernier ont reçu un petit courriel d’Apple leur informant que leur colis était bien parti. Si tout va bien, ils devraient avoir une visite du livreur demain ! Ceux qui passent commande maintenant sur le store US l’auront le 7 mai.

Au passage, notez que le modèle Wi-Fi est toujours très prisé aux États-Unis. Il faut compter un délai d’expédition de l’ordre de 5 à 7 jours.

D’autre part, Engadget donne quelques informations concernant la fameuse carte micro SIM qu’il faudra mettre dans l’iPad pour bénéficier de la connexion 3G. Elle a été conçue de manière à pouvoir également s’insérer dans un appareil équipé d’un logement traditionnel pour carte SIM.



GrosBill vend des iPad au prix fort

Certains vendeurs en Europe commencent à trouver le temps long et aimeraient bien pouvoir vendre l’iPad au plus vite. Hier, nous évoquions le supermarché Cactus au Luxembourg qui met en vente un 16 Go au prix de 799 € (lire : L’iPad en vente libre au Luxembourg).

Cette idée a fait des émules : à son tour, GrosBill commercialise sur son site des iPad Wi-Fi : 16 Go (799 €), 32 Go (949 €), 64 Go (1079 €). Comme vous pouvez le constater, le site marchand en profite pour faire de belles marges au passage.

Il sera intéressant de voir comment Apple va réagir à ces initiatives. Au Japon, elle n’a pas hésité à couper l’approvisionnement de matériels à des sociétés de vente en ligne qui cassaient le prix de certains de ses produits (lire : Japon : les produits Apple se font rares sur le net).



L’iPad en vente libre au Luxembourg

Pour certains se procurer un iPad est un véritable casse-tête. Pour d’autres, c’est aussi simple que d’acheter un tube de dentifrice. Au Luxembourg, le supermarché Cactus vend depuis quelques jours des IPad Wi-Fi 16 Go.

Le magasin a décidé de profiter de l’occasion pour faire de jolies marges. Elle vend la tablette d’Apple au prix de 799 € ! Lorsque l’iPad sera commercialisé officiellement par Apple en Europe, ce modèle devrait coûter 300 € de moins. On doute qu’Apple apprécie cette initiative.

Au passage, notez que la Corée du Sud, à l’instar d’Israel, n’interdit plus l’import d’iPad…

[via wort.lu - merci à François]



L'iPad ne sera pas vendu par les opérateurs mobiles

Apple a promis de donner tous les détails relatifs à la commercialisation de l'iPad en France le 10 mai. En attendant l'annonce officielle, les premières informations commencent à filtrer.

Selon le journal Les Échos, la tablette d'Apple serait vendue dans un premier temps uniquement sur l'Apple Store en ligne, dans les deux boutiques Apple (Paris et Montpellier), ainsi que dans les FNAC qui disposent d'un espace spécifique pour les produits Apple (les fameux Apple Shop) et certains Darty.

Récemment, nous vous indiquions que la marque à la pomme était également en négociations avec Carrefour au sujet de l'iPad. Cependant, les discussions entre les deux groupes bloquent sur un certain nombre de points. Bref, tout laisse à penser que l'iPad ne devrait pas être disponible dans les magasins Carrefour dès son lancement en France (lire : L'iPad en vente à Carrefour ?). L'objectif pour les deux sociétés est sans doute de trouver un accord pour les fêtes de fin d'année.

Avec l'iPad, Apple cherche également à s'affranchir le plus possible des opérateurs, ce qui a le don d'agacer ces derniers. Apparemment, ils n'auront pas le droit de commercialiser directement la tablette d'Apple. Lorsqu'une personne achètera un iPad 3G dans un Apple Store par exemple, elle choisira le forfait qu'elle souhaite. C'est ensuite la firme de Cupertino qui traitera la demande, et qui contactera l'opérateur que vous avez choisi afin qu'il vous envoie la carte SIM correspondante.

Chez les opérateurs, on réfléchit actuellement à trouver le juste prix pour les forfaits pour iPad. « Le problème, c'est que, pour obtenir une bonne résolution sur l'écran de l'iPad, la tablette consomme 10 fois plus de bande passante qu'un iPhone. Or on ne peut pas faire payer les forfaits de l'iPad 10 fois plus cher que ceux de l'iPhone… », affirme-t-on chez un opérateur mobile.

Enfin dernier détail intéressant, selon les Échos, sur un plan commercial, Apple va positionner l'iPad comme un produit plus proche de l'iMac que de l'iPhone.



L'iPad finalement accepté en Israël

Jusqu'à présent, l'iPad était banni d'Israël. Les autorités expliquaient alors que l'appareil d'Apple n'était pas conforme avec les règles israéliennes concernant le Wi-Fi. Concrètement, la puissance du signal Wi-Fi était jugée trop importante, car calquée sur les normes américaines et non européennes sur lesquelles se basent Israël.

Résultat, de nombreux iPad n'ont pu sortir des aéroports israéliens. Après dixit "un examen technique approfondi", le ministre israélien des Communications Moshe Kakhlon a fini par autoriser hier l'importation de l'iPad en Israël.

Il n'y a pas qu'en Israël où l'arrivée de la tablette d'Apple a posé des problèmes : l'iPad n'est pas le bienvenu pour le moment en Corée du Sud. Les autorités veulent également s'assurer que l'iPad soit en conformité avec les normes locales.