Zones peu denses : la couverture 4G Bouygues Telecom et SFR sous surveillance

Mickaël Bazoge | | 23:05 |  9

À l’occasion du lancement de son observatoire des déploiements mobiles en zones peu denses, l’Arcep a décidé de mettre sous « surveillance rapprochée » Bouygues Telecom et SFR pour le déploiement de leurs réseaux 4G sur la bande 800 MHz.

L’attribution de ces fréquences a été assortie d’une obligation de couverture des territoires peu denses — 22 500 communes rurales pour 18% de la population seulement, mais ils représentent 63% du territoire. D’ici le 17 janvier 2017, les trois opérateurs titulaires de ces fréquences, soit Orange, Bouygues Telecom et SFR, doivent avoir recouvert 40% de cette population en 4G. Free, qui ne possède pas de fréquences 800 MHz, a tout de même obligation de couvrir 50% de cette population d’ici 2022, mais en bande 700 MHz.

Ces zones de « déploiement prioritaire » n’ont pas l’air de l’être pour Bouygues Telecom et SFR. Au 1er janvier de cette année, les deux opérateurs ne couvraient en effet que respectivement 12% et 8% de la population, contre 33% pour Orange. L’Arcep a donc mis les deux retardataires en demeure de respecter leurs engagements.

Tout cela fait bien mauvaise publicité. Dans un communiqué de presse, Bouygues Telecom dit son « étonnement » devant la procédure enclenchée par le gendarme des télécoms. L’opérateur lui reproche « d’accroître inutilement l’inquiétude des populations concernées ». La couverture 4G de ces zones est assurée par d’autres fréquences que les 800 MHz, assure l’entreprise. Par ailleurs, Bouygues dispose encore d’une année pour construire les 1 200 antennes relais nécessaires pour remplir ses obligations. Un effort « largement à la portée » de l’opérateur.

Catégorie : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

9 Commentaires

avatar misterbrown 18/02/2016 - 23:39via iGeneration pour iOS

Client Bouygues pendant 15 ans je n'ai jamais du à me plaindre de sa couverture à la campagne par rapport à des amis sur Orange ou SFR.

Et aujourd'hui chez Orange, je trouve que leur signal pénètre moins les bâtiments...

avatar Mathias10 19/02/2016 - 07:18via iGeneration pour iOS

@misterbrown :
Sans parler de 3G/4G il est rare de ne pas capter chez Orange, il faut le reconnaître!

Par contre à la campagne les débits 3G /4g sont parfois assez faibles un effort sur les fibres reliant les antennes serait sympa!

avatar Rom 1 19/02/2016 - 01:37

1 200 en une année c'est pas grand chose donc c'est largement réalisable. Surtout qu'il a fallu un peu de temps pour préparer et industrialiser la mutualisation des antennes SFR/Bouygues. Désormais comme on le constate lors des déclarations ANFR mensuelles le projet Crozon est bien lancé et va s'accélérer tout au long de l'année. En janvier 2017, ils auront dépassé cet objectif. Bien entendu si un rachat ne vient pas perturber la situation entre temps.

avatar 421 19/02/2016 - 07:03via iGeneration pour iOS

Un jour les opérateurs s'entendront légalement pour partager les antennes qu'ils installent et partager les frais et mieux servir leurs clients...

avatar viperthesniper 19/02/2016 - 08:23via iGeneration pour iOS

Quand je voit que chez moi sfr je captais bien et aucun problème de débit. J'ai voulu tenter bouygues avec l'offre 20go et pendant les 10j rester ce fut un calvaire pour recevoir rien que la 2g. On est à la campagne certe mais pas perdu y a quand même de grande commune. Maintenant chez sosh et le réseau est parfait partout et meme en 4g (actuellement en iPhone 5 donc 3G+ et bientôt en 4g sur le 6s)

avatar viperthesniper 19/02/2016 - 08:25via iGeneration pour iOS

@viperthesniper :
Donc bouygues et sfr doivent quand même bien se bouger pour le réseau car comparer à sfr ils sont bien loin derrière quand on sort des grandes villes où tout le monde habitent pas

avatar bobibou 19/02/2016 - 09:04

Après 2 ans de loyaux services, je dis adieu à Bouygues aujourd'hui ! Merci pour tout les gars, mais quand vous facturez 17,90 € pour 2 h et 1 go d'internet, Free me propose de l'illimité et 50 go pour 15,90 € !
Euh.. j'ai pas hésité longtemps !

avatar Tarquin 19/02/2016 - 09:33via iGeneration pour iOS

J'habite dans une commune frontalière avec la Belgique. Je n'ai ni 4G, ni 3G. Je suis en connexion EDGE toute l'année avec parfois des coupures de réseau.
Même chose pour internet, je suis aux environs de 200ko/s. Pas de quoi mettre là box TV, sinon tout plante.
Pourtant, je suis à peine à 20km de Lille.

avatar Orpioo 19/02/2016 - 10:26

Moi, ce qui me saoûle le plus, c'est qu'il n'y ait plus de données en Edge. En campagne, je ne sais ce que c'est la 4G (quel que soit l'opérateur) et je capte sporadiquement de la 3G et avec des débits ridicules (quel que soit l'opérateur).
Bilan: pour les appels, c'est mieux, mais pour les données, c'est moins bien que lorsque je n'étais qu'en Edge. Vive le progrès, et vive l'état qui s'en moque et n'impose rien dans les faits.