Test de l'iPod shuffle 4 Go

Autonomie et performances

S'agissant du temps de copie des morceaux, nous n'avons pu comparer notre shuffle 4 Go qu'à un modèle de 1 Go de la précédente génération colorée. Le nouveau a largement battu l'ancien, prenant 5 min et 28 s pour copier 834 Mo (127 titres) contre 9 min 16 s avec l'iPod shuffle 2G. À simple titre de comparaison avec un support flash de même capacité, nous avons copié les mêmes données sur la toute nouvelle itsakey 4 Go de LaCie. Le temps de copie a pris 8 min 40s, au moins le shuffle n'embarque pas de la flash bas de gamme.

Test d'autonomie ensuite : en lecture continue, sans sollicitation de la télécommande, notre shuffle 3G a tenu 12h et 28 minutes. C'est nettement mieux que les 10h indiqués par Apple. Cependant, les précédents shuffle étaient eux annoncés à 12h et dans les faits il tenaient environ 14h. On a donc perdu autour de 2h, la faute à une réduction de la taille du produit et par ricochet celle de sa batterie.

Autres nouveautés

Avec ce shuffle on trouve dans iTunes deux options absentes dans l'ancienne génération. D'abord celle d'une gestion manuelle de son remplissage. On pourra faire glisser à la main les morceaux de son choix. L'autre possibilité est de sélectionner les listes constituées dans iTunes et le laisser les synchroniser tout seul.

iTunesShuffle3Gitunes1
Les réglages dans iTunes

Ensuite on trouve un onglet Podcasts qui liste ceux auxquels on s'est abonnés. Mais ils seront copiés tout de go sur l'iPod dans une liste de lecture "Podcasts". Si l'on veut des listes spécifiques pour chacun de ces programmes, il faudra les séparer en créant des listes intelligentes dans iTunes.

iTunesShuffle3Gpodcats
La gestion des podcasts

Et comme auparavant, le mode disque dur est possible afin de se servir de son shuffle à la fois comme d'un baladeur et d'une clef USB. Charge à l'utilisateur de choisir dans iTunes quel espace il souhaite affecter à sa musique et celui pour le stockage de données.

Le branchement sur le Mac (ou le PC) se fait au moyen d'un câble USB qui vient se loger sur la sortie des écouteurs de l'iPod. Un câble plutôt court : 4,5 cm. Apple en vend un autre, sur l'Apple Store , en version longue de 1 m (19 € tout de même).

shuffle3Gcableusb
Le câble USB court inclus

Pour les utilisateurs d'un clavier Apple aluminium, sachez que le shuffle peut s'y brancher, à la fois pour la synchronisation et pour la recharge de sa batterie. Toutefois, un message d'alerte signale que cette seconde opération sera plus longue que sur un port USB délivrant une alimentation plus soutenue.

shuffle3Gclavier
Recharge (lente) et synchronisation via l'USB du clavier

En conclusion

On peine à imaginer le successeur de ce baladeur (quoique, le retour à des déclinaisons colorées et un pilotage à la voix…) tant celui-ci semble toucher aux limites du concept du shuffle imaginé il y a quatre ans. Un baladeur sans écran de 4 Go représente un challenge pour qui entend exploiter à fond ses possibilités (listes de lecture et podcasts, navigation dans les morceaux…). Après tout, avec cette capacité de stockage on a un coffre largement plus profond que celui des premiers iPod mini et nano. Et eux avaient un écran !

Si l'on devait définir le profil type et idéal de l'utilisateur de ce shuffle, ce serait un individu qui se rend d'un point A à un point B sur un fond musical auquel il n'accorde qu'une relative attention, jouant un peu de sa télécommande et sans envie particulière de remettre la main au porte-monnaie pour de nouveaux écouteurs. Pour tous les autres, le nano sera nettement plus confortable. Ensuite, à 79 € ce n'est pas franchement le moins cher de sa catégorie (d'autres de même capacité ont un écran et la FM) mais c'est un produit Apple, donc rien d'étonnant, on a aussi l'excellent iTunes comme co-pilote et cette aimable fonction VoiceOver.

Toutefois, et c'est la principale surprise, on est quand même très loin de la philosophie de simplicité d'Apple. Côté simplicité du design, là oui, on est en plein dans le mille. Mais sur l'aspect fonctionnel, que n'aurait dit Steve Jobs à l'époque si l'un de ses concurrents avait eu les mêmes idées…

À rester arc boutée sur son principe d'un baladeur sans écran, Apple n'est pas loin d'en avoir fait une usine à gaz miniature. On saluerait presque l'exploit.


editor Apple
configuration recommandée

Un Mac ou PC avec un port USB 2. Mac OS X 10.4.11, Windows XP ou Vista. iTunes 8.1

price 79
grade

La fonction VoiceOver.
Le remplissage manuel ou automatique.
La belle finition.
La gestion des podcasts (perfectible).

minus

L'absence d'écran au vu de la capacité de stockage.
La profusion de combinaisons sur la télécommande.
Le principe des écouteurs propriétaires.
Le choix de couleurs redevenu limité.
Le prix un peu élevé.
L'autonomie en baisse.

Le verdict d'iGeneration

grade

Vos réactions

Florent [25.03.2009 - 17:04]

Très bon test, en effet tout comme vous, je trouve cela insensé de ne pas mettre d'écran pour continuer la course à la miniaturisation.

Jimmy [25.03.2009 - 17:22]

La dernière phrase dit bien que c'est pas très utilisable comme le disait gizmodo pourtant un site loin d'être anti-Apple.

Jim [25.03.2009 - 17:28]

C'est une régression dans l'évolution. A vouloir épurer au maximum Apple contredit son principe de simplicité et d'ergonomie.

francois bayrou [25.03.2009 - 17:36]

le mode d'emploi de ce petit truc va finir par ressembler à celui de la TB303 ...
http://www.artofcolor.com/cgi-bin/tb303/noframe.pl?16

daito [25.03.2009 - 18:01]

Très mauvaise conclusion!!

Je ne comprends pas la critique!! On reproche à ce baladeur l'absence de son écran....oui mais c'était déjà le cas avec les générations précédentes de Shuffle même si ce nouveau a plus de capacité! Le Shuffle marque un concept bien à lui. Apple ne va pas mettre d'écran dans le Shuffle puisque le petit baladeur avec écran s'appelle l'iPod Nano! Par ailleurs, il faudrait que les ingénieurs de iGeneration m'expliquent comment mettre un écran dans un baladeur si petit??

Le Shuffle, à mon sens, est le baladeur de taille mini à l'extrême pour tous ceux qui veulent avoir de la musique avec le minimum d'encombrement!

De même pour la suppression des boutons. Cela a du sens pour les sportifs par exemple qui n'auront pas le besoin de sortir le baladeur pour changer de morceaux et le faire depuis le casque! Et il faut arrêter avec cette histoire d'ergonomie et de simplicité, la combinaison est facile à comprendre et à mémoriser! Je ne sais pas, c'est simple :

http://www.macworld.com/article/139385/2009/03/mwvodcast99.html

Je trouve le test de Arstechnica plus nuancé et avec plus de bon sens :
http://arstechnica.com/apple/reviews/2009/03/3g-ipod-shuffle-review-wher...

innocente [25.03.2009 - 18:41]

Cher Daito.

J'ai deux shuffle à titre personnel (le blanc et le vert de la photo), donc je pratique un peu cette famille de baladeur.

- Est-ce que déjà vous l'avez utilisé ce shuffle "à la combinaison facile à comprendre et à mémoriser" comme vous dites ? Qu'au moins on sache si on parle avec le même recul.

- Je dis dans le test que les actions principales seront aisément mémorisables (relisez-moi) mais il n'empêche, ça commence à ressembler à la télécommande de la Freebox cette affaire lorsqu'on veut utiliser toutes ses fonctions. Et j'ai une pensée émue pour les gens avec les doigts un peu gros.

- Je dis qu'un baladeur sans écran ça a du sens et d'ailleurs le shuffle a cartonné (relisez-moi) mais, arrivé à un certain niveau de capacité de stockage, ça commence à devenir un peu grotesque. Et je pense qu'on est arrivé à ce niveau.

- Je dis que ce baladeur ira très bien pour des gens qui font de la gym ou qui veulent juste avoir un machin qui leur envoie un fond musical dans les oreilles pour tuer le temps. Mais que pour d'autres un nano sera mieux. Je suis un client du shuffle comme je l'ai dit, mais celui-là je paserai mon tour si j'avais à en acheter un, je regarderai plutôt les nano. En cela je ne vois pas en quoi ma conclusion est si différente de celle d'Ars Technica.

- Apple a ajouté plein de services intéressants comme VoiceOver. Il sont utiles mais quelque part je trouve qu'ils sont desservis par l'ergonomie de l'ensemble. Faites la manip' de lancer la lecture des noms de listes, de passer leur énonciation en vitesse rapide et d'en sélectionner une. Un vrai régal. Apple a mis plein de possibilités dans ce shuffle, ou plutôt cette télécommande, mais le chemin pour y accéder est tortueux.

max [25.03.2009 - 19:05]

Je ne suis pas d'accord avec toi Daito. En effet le principe du shuffle est d'être sans écran, mais avec 4go le principe du "sans écran" devient exagéré. Il aurait était plus judicieux d'économiser du volume interne (pour une batterie plus importante ou une télécommande intégré au shuffle) que d'augmenter la capacité du baladeur. 1 ou 2go est je trouve bien suffisant sur un shuffle.

De même, tu n'as pas l'air d'avoir déjà couru avec les écouteurs made by apple, mais crois moi, c'est presque impossible, il tombe sans arrêt. Si apple fournissait une télécommande sur laquelle brancher les écouteurs de son choix (avec tour d'oreille), le shuffle deviendrait nettement plus plaisant pour le sportif. De même intégrer un podomètre à l'image de l'ipod touch aurait était vraiment un coup de maitre.
Malgrès cela, il est certain que le shuffle à l'air absolument magnifique et rien que pour cela très intéressant. De plus, il suffit de regarder dans les métro (...) pour remarquer que la plupart des gens utilisent effectivement les écouteurs d'apple (surrement plus par ignorance que par choix).
Apple pousse ici le principe du baladeur minimaliste un peut trop loin, les anciens étaient plus des compromis, avec un plus large panel de consommateurs. C'est dommage pour apple, mais c'est très certainement leur choix. Je ne pense pas que la décision d'imposer tel ou tel écouteurs a été prise à la légère.

chupachups [25.03.2009 - 19:49]

je viens d'acheter un beosound 2 c'est le baladeur de bang & olufsen il est vendu environ 500 euros avec des oreillettes B&0 et il est sans ecran lol
non je ne suis pas malade c'est juste un merveilleux appareil beau et de qualité quiu produit un son de folie,juste pour dire qu il y a pire que ce baladeur lol

Ronald [25.03.2009 - 19:53]

j'ai acheté le shuffle 3g la semaine dernière (j'avais été séduit par ses caractéristiques lors de sa présentation) et je l'ai testé en conditions réelles pendant ma tournée de 10 heures sur la route + centaines d'arrêts, entrer sortir de voiture.
Mes Conclusions :
1. apprendre la navigation, cela prend moins de 5 minutes. La difficulté réside principalement dans le fait qu'il faut s'organiser AVANT dans son itunes et créer des listes de lecture un tant soi peu intelligentes du genre séparer les chansons calmes des agressives ou fractionner les listes pour ne pas devoir jouer en permanence avec les commandes.
2. tellement léger et petit qu'il ne gène absolument pas.
3. parfait pour une lecture en continu.
4. J'ai des gros doigts et rien ne pose problème.
5. Solide
6. Son plus gros défaut serait sa taille propice à la perte par distraction (donc surtout ne pas le séparer de ses écouteurs)
7. écouteurs agréables même pendant dix heures
8. La batterie dans mon cas a bien tenu au moins dix heures.
9.Les commandes sur le fil, c'est génial, pas besoin de chipotter dans sa veste (4 couches de vêtements lundi dernier pour cause de gel).

Max [25.03.2009 - 19:55]

sur le refurb :

ipod nano 4go = 49,2 grammes pour 89 euro...
avec écran, n'importe quel paire d'écouteurs, et un mode shuffle (mix de morceau) aussi. Sans oulier qu'il existe une télécommande apple ajoutant en plus la radio (pour ceux qui veulent absolument une télécommande) Bref le nouveau shuffle à tout de même du mal à s'imposer.

Autant prendre l'ancien shuffle, certe moins beau, plus lourd et plus gros mais plus polyvalent (et à 39 euro sur le refurb!).

Utiliser les mêmes identifiants que les forums