Fermer le menu

Test du Moto X de Motorola

Stéphane Moussie | | 10:20 |  15

Premier téléphone de Motorola à avoir été conçu sous la tutelle de Google, le Moto X était très ambitieux à sa sortie aux États-Unis. Assemblé sur le sol américain et hautement personnalisable, il se distinguait intelligemment de la concurrence en évitant la course aux pixels ou au nombre de cœurs et de GHz.

Six mois plus tard, sa traversée de l'Atlantique lui fait perdre ces deux arguments commerciaux. Le Moto X hexagonal est fabriqué en Chine et disponible uniquement en noir ou en blanc. Malgré tout, le rejeton du couple Motorola Google a encore des fonctions qui lui sont propres et qui le rendent un peu plus intelligent que la moyenne. Vendu autour de 370 €, soit quasiment le même prix que son cousin le Nexus 5, le Moto X vaut-il le coup ? La réponse dans notre test.

Pas de personnalisation, mais une fabrication de qualité

Commençons par ce qui fâche. Marketé aux États-Unis comme un smartphone « conçu par l’utilisateur » (« designed by you », peut-on lire sur sa première publicité), le Moto X a perdu toutes ses options de personnalisation en arrivant en France.

Outre-Atlantique, les acquéreurs de l’appareil peuvent modifier son aspect dans les moindres détails grâce au site Moto Maker. On commence par choisir la couleur de la coque en plastique du dos parmi une large sélection, à moins que l’on préfère toucher du bois (+ 25 $). La face avant est ensuite modifiable indépendamment en noir ou en blanc. Puis on se décide sur la couleur des boutons et du cercle entourant l’appareil photo. Comme tous les artistes, on termine enfin sa création en la signant... Mais ce n’est pas tout ! Outre le design du smartphone, les clients américains peuvent choisir dès cette étape leur fond d’écran et ajouter leur compte Google afin d’obtenir un appareil prêt à l’emploi dès la sortie de sa boîte — il faut juste entrer son mot de passe Google pour retrouver toutes ses données.

Moto Maker, disponible uniquement aux États-Unis - Clic pour agrandir

Tout ça, il faut l’oublier en dehors des États-Unis, du moins pour le moment. « Au deuxième trimestre, peut-être plus tard cette année, nous nous attendons à proposer les options de personnalisation à des consommateurs en Europe », a indiqué le mois dernier Dennis Woodside, le patron de Motorola... qui part chez Dropbox. Depuis, Motorola est aussi passé dans les mains de Lenovo. Le CEO chinois a indiqué que la personnalisation était un « bon modèle » et qu’il allait « peut-être le reproduire sur d’autres marchés ». Il y a donc une chance de voir arriver Moto Maker en France, mais il faudra certainement se montrer patient.

Cette absence ne doit pas masquer la réussite du Moto X en matière de conception et de fabrication. Le smartphone fait les mêmes dimensions que son petit frère le Moto G (129 x 65 mm), mais accueille un écran plus grand de 4,7" et est plus léger avec 130 g sur la balance. Écrans éteints, les deux appareils se ressemblent comme deux gouttes d’eau. Seul un œil avisé distinguera que la caméra n’est pas placée au même endroit et que le haut-parleur est moins grossier sur le Moto X.

C’est une fois les écrans allumés et surtout les téléphones en mains que l’on mesure la supériorité du Moto X. Outre son écran plus grand, l’appareil apparait comme plus solide et mieux fini. Les boutons de volume et de verrouillage en aluminium anodisé sont bien ajustés, ce qui n’est pas le cas sur le modèle d’entrée de gamme. Le plastique au toucher doux, limite comme de la gomme, et la forme légèrement bombée du dos assurent une prise en main efficace et très agréable. La préhension ne pose pas de problème même pour les petites mains, contrairement au Nexus 5, plus long et plus large en raison de son écran 5".

8
10
Moto X de Motorola 2014-02-17t10:20:00+01:00 Stéphane Moussie Configuration
- Bien construit et agréable à prendre en main

- Applications et services de Motorola

- Système de notifications

- Fonction vocale
- Absence de Moto Maker

- Wi-Fi défaillant

15 Commentaires

avatar Mister_sam32 17/02/2014 - 10:56

Bon je crois que vous allez reussir à me faire switcher!

Maintenant reste a savoir le modele: Nexus5/Moto X/ ou l'econome Moto G ?

avatar Lebossflo 17/02/2014 - 13:00

@iginger
il y a Noled et la dernière façon moto x acdisplay. Reste que le nexus 5 a une dalle IPS ce qui fait que ce genre de notification type moto x ne pourra jamais être exploitée de la même manière sans nuire à l'autonomie de façon sensible !

Édit :

Je vois ce que tu veux dire reste sur je trouve les notifications du moto x plus "parlantes" d'un point de vue visuelle.

avatar Lebossflo 17/02/2014 - 12:52

Un article qui confirme ce que j'ai maintes fois lu et ce que je pense. Un excellent smartphone qui combine autonomie, fonctionnalitées, ergonomie. Le tarif n'est pas exagéré. Malheureusement beaucoup s'arrêtent aux caractéristiques techniques pour juger cet appareil et lui préfère un nexus 5. Quelle erreur!

Perso je serai prêt a abandonner mon nexus 5 pour ce moto x sans hésiter si il était proposé en 32gb malheureusement ce n'est pas (encore?) le cas.

Une inconnue est apparue. Va t'il avoir un véritable suivi point de vu mise a jour, car depuis le rachat de Motorola par lenovo on ne connait pas la politique du nouveau propriétaire.

avatar mimounlouna 17/02/2014 - 17:22

Je ne sais pas si le HTC One est si génial que ça mais comme l'heure du remplacement approche, c'est clair qu'il va y avoir de bonnes affaires à faire.

Le téléphone à 300-350€ qui est bon partout sans fioriture, c'est vraiment le "sweet spot" du marché des smartphones. Ca va devenir vraiment dur de justifier de payer le double...

Connexion utilisateur