withings

Test de la Pixel C : un pari sur l’avenir d’Android

Mickaël Bazoge | | 12:05 |  29

Android ne s’est jamais vraiment bien adapté aux tablettes. En 2011, Google a tenté sa chance avec Honeycomb, une version d’Android spécifiquement dédiée aux grands écrans, mais cette tentative a fait long feu : dès la fin de la même année, Ice Cream Sandwich a unifié les interfaces des smartphones et des tablettes — avec une certaine prédilection pour les premiers.

Cet intérêt tout relatif n’a pas empêché l’éclosion d’un véritable marché des tablettes Android, en particulier sur l’entrée de gamme. Si les parts de marché de l’iPad souffrent de cette concurrence, Apple garde pour elle la majorité des profits d’un secteur en déclin. Mais sur le segment haut de gamme, Google n’a pas dit son dernier mot.

Cliquer pour agrandir

En dévoilant à l’automne dernier la Pixel C, la firme de Mountain View tente de se repositionner face à Apple et Microsoft, avec une tablette qui a tout pour réussir… à l’exception de son système d’exploitation.

Design et prise en main

Google n’a pas mégoté sur le design, la qualité des matériaux et les finitions de la Pixel C. Alors que l’entreprise fait habituellement appel à des partenaires pour concevoir ses tablettes Nexus (Samsung et HTC, notamment), cette fois Google y est allé seul, suivant la stratégie « haut de gamme » de la famille Pixel qui jusqu’à présent se composait de Chromebook.

Cliquer pour agrandir

La Pixel C n’est pas encore tout à fait au niveau de l’iPad pour ce qui concerne les finitions, mais on ne peut que saluer l’effort : le produit en impose avec sa coque monobloc en aluminium anodisé, les deux haut-parleurs sur les tranches latérales et sa ligne lumineuse et colorée au dos, la signature design de la gamme Pixel (cette barre lumineuse sert aussi d’indicateur de batterie). Les boutons (allumage et volume) sont tout aussi discrets que les chanfreins qui achèvent de donner ce petit côté classe généralement absent des autres tablettes Android.

Cliquer pour agrandir

À ce tableau plutôt flatteur, on mettra un bémol sur la sortie jack de l’ardoise qui donne une impression de trou usiné là, sans réflexion particulière sur son design, ce qui n’est pas le cas de l’iPad où tout est bien intégré. Le tour du propriétaire se termine avec le port USB-C qui permet de recharger la batterie de l’appareil.

La Pixel C est fournie avec un chargeur 15 watts ; si la charge complète nécessite environ 2 heures et demie, 15 minutes de recharge une fois la batterie vide permet d’utiliser la tablette pendant une petite heure.

Cliquer pour agrandir

La prise en main est bonne. La Pixel C présente des tranches à angles droits, quand Apple préfère donner un sentiment de légèreté supplémentaire à l’iPad Air avec ses bords arrondis. En parlant de poids, la Pixel C est légèrement plus lourde que l’iPad Air 2 (517 grammes contre 437 grammes), ce qui se ressent quand on soupèse les deux tablettes.

La Pixel C est aussi plus grande et volumineuse que sa concurrente directe sous iOS : son épaisseur est de 7 mm (6,1 mm pour l’iPad), elle est un peu plus haute et bien plus large (pratiquement 1 cm d’écart).

Cliquer pour agrandir

Ces différences s’expliquent par la taille de l’écran, de 10,2 pouces sur la Pixel C contre 9,7 pouces pour l’iPad Air 2. Google a aussi fait le choix d’un ratio d’écran intéressant : au 4:3 « historique » des iPad, a été préféré un ratio 1:√2 (1:1.41), un format que l’on connait bien sous nos latitudes puisque c’est celui des feuilles A4.

Qu’est-ce que cela change au quotidien ? Pour être tout à fait franc, pas grand chose, surtout que la différence avec l’iPad est ténue. Ce ratio est en tout cas bien meilleur que le 16:9, voire 16:10 des anciennes tablettes Android : un format certes idéal pour la lecture vidéo, mais… c’est à peu près tout.

Comme sur iPad, ce format rectangulaire est plus pratique pour surfer sur internet, utiliser un clavier virtuel, jouer… Sans oublier la possibilité d’utiliser la tablette à l’horizontale comme à la verticale — même si la Pixel C se destine surtout à un usage au format paysage avec son clavier.

6
10
Pixel C de Google

  • Conception, fabrication, finitions au top

  • Écran impeccable

  • Clavier magnétique très malin

  • Fonction Now On Tap très pratique




  • Android pas adapté

  • Peu ou pas d’applications optimisées

  • Appareil photo à revoir




Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


29 Commentaires

avatar kelkun 22/01/2016 - 12:19 via iGeneration pour iOS

C'est super de tester et de nous informer sur plein de trucs divers en dehors d'Apple. C'est du bon travail, mais...

Mais doit-on vraiment subir une notification push pour ce type d'articles?
Je ne pense pas honnêtement. Il s'agit de iGen et MacG quand même. Je ne suis pas sûr que les visiteurs ont tous envie d'être dérangés en push par des infos sur un produit qui à la base ne les concerne pas.

On peut très bien venir lire les articles qui nous intéressent quand on en a envie, sans pour autant être alertés.

Sinon c'est du bon travail...

avatar 22/01/2016 - 12:28 via iGeneration pour iOS

@kelkun :
+1, les articles Android je m'en fiche perso', autant ils ne me gênent pas s'ils sont dans le fil d'actualité, autant recevoir une notification pour ce genre d'articles me dérange ...

avatar kelkun 22/01/2016 - 12:32

@ Merci tu as tout bien résumé :)

avatar SebKyz 22/01/2016 - 12:40 via iGeneration pour iOS

@kelkun :
Coupez les notifs! Moi perso je mets juste la pastille, pas de son et ras dans le centre de notification.

avatar iVador 22/01/2016 - 13:18 via iGeneration pour iOS

"L’immense majorité des applications fonctionnant à la verticale continuent de s’afficher ainsi, même lorsque la tablette est posée sur son clavier : l’impression est désastreuse."

AH AH AH AH AH !!!
Ils ne pouvaient pas s'en apercevoir avant ?

avatar CBi 22/01/2016 - 13:24 via iGeneration pour iOS

Je serais curieux de savoir quel % des lecteurs de MacG sont intéressés ou si la plupart sont comme moi : pas assez motivé par le sujet pour prendre la peine de lire un article de cette longueur...

avatar Ast2001 22/01/2016 - 13:30

Pour résoudre le pb de la rotation des applis, j'utilise l'appli (gratuite) Set Rotation en mode automatique. Grace à elle, _toutes_ les applis fonctionnent dans le mode qui va bien. C'est d'autant plus incroyable que Google n'intègre pas un truc pareil en standard car les applis savent correctement fonctionner dans les deux modes.

avatar MiRouF 22/01/2016 - 14:00

C'est génial ce truc, je ne connaissais pas merci pour le tuyau ! (mais c'est Set Orientation plutôt, non ?) Et en désactivant les notifications pour cette app on peut faire disparaitre le logo en haut à gauche, comme ça elle fonctionne en arrière plan de façon complètement invisible.

avatar Ast2001 22/01/2016 - 14:05

Oui, tu as raison. C'est Set Orientation. Désolé.

avatar zoubi2 22/01/2016 - 13:59 (edité)

Moi j'aime bien être au courant de ce qui se passe à côté... Surtout quand c'est un bon papier.

@Mickaël : Attention : Ne JAMAIS mettre une bouteille de champagne, et encore moins de cidre, dans la porte d'un frigo. Elle est secouée à chaque ouverture/fermeture et hop, au débouchage on a droit au geyser du Yellowstone Park.

avatar Mickaël Bazoge macG 22/01/2016 - 14:49

Meilleur conseil ever. Merci ;)

avatar lmouillart 22/01/2016 - 14:07

C'est dommage qu'elle soit sous Android plutôt que sous Chrome OS (en l'état actuel d'Android).
Chrome OS est simple, rapide, permet de lancer si besoin quelques applications Android.
En plus en France, Chrome OS ne fait pas beaucoup vendre, du coup nous n'avons pas les convertibles ChromeOS que l'on trouve de l'autre coté de l'atlantique ou en Asie.

Avec ChromeOS j'aurais envisagé un achat, là comme l'article le souligne cela ressemble plus à un désastre qu'à un produit intéressant.

avatar hautelfe 22/01/2016 - 16:10

Qu'apporte Chrome OS par rapport à Chrome et aux applications Android ?

avatar lmouillart 22/01/2016 - 17:01

A l'utilisation le Chrome de Chrome OS est similaire à Chrome sous Linux/Windows/OS X : rapide, souple, adapté à une utilisation au clavier physique notamment en ce qui concerne le multifenêtrage. Ce n'est pas le cas pour la version Chrome d'Android, ce n'est cependant absolument pas immuable.

RemixOS propose un bon aperçu d'une voie que pourrait suivre Google, pour proposer un Android sur tablette ou hybride. Reste à faire ce choix.

Concernant les applications Android sur ChromeOS, tout n'est pas disponible en version web et donc utilisable par ChromeOS, pour cela faire tourner les applications Android (pas toutes malheureusement) est un plus indéniable.

avatar Bardyl 22/01/2016 - 14:20

Chose assez étrange, le Tegra X1 est normalement largement au dessus de la concurrence (cf. la Nvidia Shield TV). Pour une raison « inconnue », il a été ici bridé par Google. Sans doute pour des questions de chauffe, mais la shield TV ne semble pas plus que ça être atteinte comme peut l'être un S810 qu'on a vu en 2015 sur beaucoup de HDG Android.

avatar Ze_misanthrope 22/01/2016 - 14:37

HAHAHA, la grosse critique d'Android sur tablette venant d'un site qui vante un iPad dont le launcher est une grille frustrante d'applications iPhone en grand, juste des icones carrées un peu espacées...
Mais bon... Il suffit de mettre une Nexus 7 à côté d'un iPad air (dont j'ai les deux en face de moi à l'instant) pour se rendre compte du manque d'objectivité de l'article...

avatar Ast2001 22/01/2016 - 14:47

J'ai une Nexus 7 (2013) et un iPad 3 et dans les deux cas, ce ne sont pas honnêtement de très bons OS sous tablette. Et le fait que sans add-on certaines applis (rares heureusement) ne s'adaptent pas à l'orientation de l'écran ne va pas prêcher en faveur d'Android :-)

avatar Apollo11 22/01/2016 - 18:33 via iGeneration pour iOS

@Ast2001 :
Un Nexus 7, on parle pas vraiment d'une tablette. La taille de l'écran fait qu'on ressent beaucoup moins le fait que sur Android, rares sont les Apps optimisées pour un plus grand écran, comme la Pixel C. Même les Apps de Google ne sont pas toutes optimisées, c'est dire.

J'ai eu deux tablettes Android. Une Samsung à l'époque de Honeycomb, et dernièrement une Nexus 9. Une folie... Peu de temps après, je les ai revendues et je suis revenu sur iPad. Sur iOS, les Apps sont toutes optimisées pour la tablette. Ça paraît beaucoup.

Maintenant, est-ce que iOS pourrait être amélioré? Bien sûr. Mais Android pour tablette de grand écran : c'est pourri.

avatar crispr 22/01/2016 - 15:59 via iGeneration pour iOS

Oui, encore un truc avec un clavier détachable, un comparatif avec l'iPad pro eut été le bienvenu...

l'iPad pro puisqu'on en parle un peu dans le texte tel qu'il existe est fait pour vous décourager de l'utiliser comme une tablette. Clairement il est trop grand et aurait gagner à perdre 1 ou 2 cm (mais pas trop...). Apple a même tout fait pour qu'on utilise plus ses pouces, une aberration renforcée par le fait qu'avec iOS9 l'on puisse encore le clavier pour l'iPad pro mais plus le alors que c'est là où ça eut été utile... Mais on peut toujours dissocier sur iPad Air! (Tim, tu tapes avec un doigt ? :)
Question matos la coque Apple siliconée bien épaisse qui pèse 150g (et 80€ qd même) c'est merdique alors que 2 € de gros stickers sous la coque font l'affaire, et la smart cover magnétique fait aussi 150 g, et ils font la chasse au mg près aux niveaux des composants?
L'iPad pro, un produit bâclé par le manque d'essais cliniques chez les utilisateurs lambda,
Pas pensé comme un iPad, mais juste comme un écran portable !!
Il y a des morts cérébrales chez Apple???

avatar loupsolitaire97 22/01/2016 - 16:32 via iGeneration pour iOS

@crispr :
Je n'ai strictement rien compris...
Sauf la dernière phrase.

avatar hautelfe 22/01/2016 - 16:12

J'aime bien la photo de la tablette collée au frigo. :)

Pour l'appareil photo, je dirais qu'on s'en fout, non ? Qui irait prendre une photo avec une tablette 9" ou plus ? :/

avatar crispr 22/01/2016 - 16:35 via iGeneration pour iOS

Repost, car les parenthèses ont supprimé le texte ( c'était un essai de post avec l'iPad pro :(

Oui, encore un truc avec un clavier détachable, un comparatif avec l'iPad pro eut été le bienvenu...
l'iPad pro, puisqu'on en parle un peu dans le texte, est fait pour vous décourager de l'utiliser comme une tablette. Clairement il est trop grand et aurait gagner à perdre 1 ou 2 cm (mais pas plus...). Apple a même tout fait pour qu'on utilise plus ses pouces, une aberration renforcée par le fait qu'avec iOS9 l'on puisse encore "détacher"le clavier pour l'iPad pro mais plus le "dissocier" alors que c'est là où ça eut été utile... Mais on peut toujours dissocier sur iPad Air! (Tim, tu tapes avec un doigt ? :)
Question matos la coque Apple siliconée bien épaisse qui pèse 150g (et 80€ qd même) c'est merdique alors que 2 € de gros stickers sous la coque font l'affaire, et le smart cover magnétique fait aussi fait 150 g, et ils font la chasse au mg près aux niveaux des composants?
L'iPad pro, un produit bâclé par le manque d'essais cliniques chez les utilisateurs lambda,
Pas pensé comme un iPad, mais juste comme un écran portable !!
Il y a des morts cérébrales chez Apple???

avatar IGerard 22/01/2016 - 17:43 via iGeneration pour iOS

@crispr :

Non, l'iPad Pro est un grand cahier numérique avec son super pencil, pour la saisie de texte j'utilise même Myscript Stylus, en ce moment même, j'utilise juste le cover de base pour protéger l'écran
Super tablette pour le son et l'image, lecture au top, dessin très efficace avec un truc comme Procreate.
Un excellent produit.

avatar crispr 22/01/2016 - 17:58 via iGeneration pour iOS

@IGerard :
Et si on sait pas dessiner?
Je croyais qu'avec un iPad (j'écris avec un iPad Air en ce moment) il était possible de taper un texte simple ( pas pour utiliser un traitement de texte, évidemment , j'ai un laptop comme tout le monde) j'allais pouvoir utiliser cet iPad pro, c'est juste impossible...en plus, on ne peut même pas splitter le clavier, aberrant...
Je parle de la coque, scandaleusement lourde, et même le cover est déjà trop lourd ...

avatar kelkun 22/01/2016 - 19:56

@crispr Il n'y a pas de split du clavier sur iPad Pro justement car Apple a créé un clavier spécifiquement à la même taille que les clavier d'ordinateur. Autrement dit, pour qu'on puisse passer d'un ordinateur à un iPad Pro sans changer ses habitudes, et sans avoir des touches réduites.

A croire que les morts cérébrales ne sont pas toujours du coté du constructeur :)

avatar kelkun 22/01/2016 - 19:56

@crispr Sinon trêve de plaisanterie, personnellement j'adore la coque en silicone de l'iPad Pro, et le clavier intégré ne me gêne pas, justement car ils l'ont fait exprès aux dimensions d'un clavier d'ordinateur.

Mais là où je suis un peu déçu c'est sur les claviers externes, pour l'instant. Le Apple est pas parfait et en Qwerty, et le Logitech est bien, en français, mais trop lourd.

avatar crispr 22/01/2016 - 21:07 via iGeneration pour iOS

@kelkun :
Mais c'est tout con...c'est justement sur ce genre de "tablettes" qu'il faudrait le split keyboard. Et ils le suppriment! En plus, même si tu voulais d'un ordi en 2 morceaux (écran +clavier) il y a même pas le clavier qui va avec.... Il y a pas que moi qui râle, va sur les sites anglophones...Et puis c'est quand même un peu trop grand pour être ergonomique...mais ça leur fait plus rien maintenant, l'ergonomie...
Je me répète, mais le micro qui fait tablette et ordinateur, ça ne marche pas...je veux une tablette et un laptop (MacBook ou MacBook Air )...
Les accessoires, 300g de plus, et 150€ de moins ça te conviens, Ah bon?
A moins que les premiers usagers servent de cobaye et qu'ils s'ajustent pour la partie OS, c'est le plantage commercial assuré....

avatar pnj 21/04/2016 - 21:30

Quel est l’interet de lire le test d'un produit android sur un site géré par des "zombies" d'apple?
c'est comme demander au compagnie pétrolière de promouvoir les voitures électrique.
p.s je remet en cause la neutralité des test des produits non-Apple publiés sur ce site.