Test des écouteurs sans-fil Sudio Vasa Blå

Anthony Nelzin-Santos | | 16:15 |  13
Sudio Vasa Blå.
Sudio Vasa Blå.

En attendant (peut-être) l’iPhone 7, quelques smartphones ont abandonné la bonne vielle prise jack 3,5 mm. Il semble donc que le futur soit aux casques à prise active… ou plus simplement aux casques sans fil. Mais vous préférez les écouteurs ? Sauf à chercher un modèle « sportif » comme le Beats Powerbeats 2 Wireless, vous devrez naviguer dans un océan de clones chinois premier prix, ou dépenser plusieurs centaines d’euros pour une très chic paire scandinave.

Ce marché est encore jeune, et manque encore d’une véritable offre de milieu de gamme, dont la qualité serait aussi raisonnable que le prix. Quelques fabricants commencent toutefois à s’y intéresser : c’est le cas de Sudio, une petite firme suédoise dont les écouteurs portent des noms aussi mémorables que Två, Nornäs, et Klang. Ainsi que Vasa Blå, une paire d’écouteurs sans fil à moins de 100 €. Vaut-elle le coup, malgré son nom de mauvais augure ? La réponse dans notre test !

Des écouteurs sans fil avec fil

Disons-le tout de suite : il reste encore un fil entre les deux écouteurs du Vasa Blå. Des produits comme les Bragi Dash ou les Samsung Gear IconX montrent que les écouteurs complètement sans fil sont encore loin d’être aboutis, et surtout d’être abordables. Alors que la plupart des fabricants font en sorte de réduire cet ultime câble à sa plus simple expression, Sudio en fait un élément paradoxalement central à la construction du Vasa Blå, puisqu’il porte les contrôles et la batterie.

Le câble plat ne semmêle pour ainsi dire jamais.
Le câble plat ne s’emmêle pour ainsi dire jamais.

Débarrassés de ces contraintes, les écouteurs — de couleur cuivrée ou dorée selon les finitions — sont aussi petits et légers qu’ils peuvent l’être. Mais la batterie pèse un petit gramme de plus que la télécommande : l’écouteur droit ne tient jamais aussi bien dans l’oreille que l’écouteur gauche, et le câble frotte d’autant plus contre la nuque qu’il est plat. Le Vasa Blå n’est jamais vraiment inconfortable… mais il n’est jamais parfaitement confortable non plus.

À gauche la batterie, à droite la télécommande. Vous ne trouverez là pas de recharge par induction ou de contrôles tactiles, mais le Vasa Blå vaut trois fois moins cher que les modèles équipés de ces technologies.
À gauche la batterie, à droite la télécommande. Vous ne trouverez là pas de recharge par induction ou de contrôles tactiles, mais le Vasa Blå vaut trois fois moins cher que les modèles équipés de ces technologies.

Ce léger déséquilibre est une bonne raison de passer du temps à essayer les différents embouts fournis par Sudio : un bon ajustement améliorera la tenue des écouteurs, en plus de favoriser l’isolation phonique. Le choix d’embouts peut même faire la différence entre un son sans vie et un son plein de punch. Or il serait dommage de ne pas pleinement profiter des capacités du Vasa Blå : il ne permettra certes pas « au mélomane de vivre une expérience hors du commun », comme le promet Sudio, mais il offre de quoi taper du pied et dodeliner de la tête.

Un son plaisant pendant longtemps

Les basses et le bas-médium sont clairement relevés, de manière assez impressionnante pour de petits écouteurs d’ailleurs, mais pas au point qu’elles emportent le reste du spectre. Surtout, ils restent bien maîtrisés à un volume raisonnable — au-delà, il sera facile de faire souffrir les écouteurs en même temps que ses tympans. Les aigus sont plutôt précis et détaillés, même s’ils sont plus perçants que cristallins, et donc fatiguants après plusieurs heures d’écoute.

Certains fabricants se démarquent par une couleur emblématique, ou un logo reconnaissable entre mille ; Sudio se contente dune sérigraphie discrète sur le câble.
Certains fabricants se démarquent par une couleur emblématique, ou un logo reconnaissable entre mille ; Sudio se contente d’une sérigraphie discrète sur le câble.

Reste que le Vasa Blå n’a clairement pas été conçu pour une écoute critique au long cours, mais plutôt comme le compagnon des déplacements quotidiens. Dans ce cadre, sa petite batterie est largement suffisante : elle permet d’écouter des podcasts ou de la musique compressée, les deux sources qui conviennent le mieux aux écouteurs de Sudio, pendant 1 h 30 chaque jour de la semaine. Le week-end venu, elle se rechargera en deux bonnes heures à l’aide d’un simple câble micro-USB.

Les accessoires fournis : embouts, pince, pochette de transport, et câble micro-USB.
Les accessoires fournis : embouts, pince, pochette de transport, et câble micro-USB.

Le microphone offre des prestations tout à fait honorables, alors même qu’il n’est pas aidé par sa position à l’arrière de la télécommande. Il pourrait permettre d’utiliser Siri en gardant le téléphone dans la poche, mais l’appui long sur le bouton de lecture est réservé à l’allumage et l’extinction des écouteurs. Sudio propose bien d’appuyer brièvement sur le bouton de lecture et le bouton d’avance, mais la télécommande est trop haute sur le câble pour que sa manipulation soit aisée.

Pour conclure

Les défauts du Vasa Blå sont plus largement ceux des écouteurs sans fil : les fabricants vont devoir sérieusement travailler sur leur fonctionnement, leur autonomie, ou encore leur ergonomie. Les écouteurs de Sudio auraient pu intégrer un mécanisme magnétique d’extinction automatique, ou un système de recharge par induction, ou des contrôles tactiles, ou tout ça sans prendre un gramme ni un millimètre. Et ils auraient pu coûter bien plus que 90 €.

Le Vasa Blå est disponible en or rose/noir comme ici, mais aussi aussi en or rose/blanc, or/bleu, et or/rose. Le mot « or » désigne ici un coloris, puisque les écouteurs sont faits daluminium.
Le Vasa Blå est disponible en or rose/noir comme ici, mais aussi aussi en or rose/blanc, or/bleu, et or/rose. Le mot « or » désigne ici un coloris, puisque les écouteurs sont faits d’aluminium.

Or il n’est pas certain que des écouteurs sans fil à 300 € soient trois fois meilleurs, alors qu’il est clair que le Vasa Blå vaut bien mieux qu’une paire d’écouteurs sans fil à 30 €. Un prix raisonnable, une autonomie très correcte, un confort acceptable après quelques réglages, et surtout un son plaisant : si vous cherchez une première paire d’écouteurs sans fil pour anticiper l’abandon de la prise jack, mettez le Vasa Blå sur votre liste.

7
10
Test des écouteurs sans-fil Sudio Vasa Blå

  • Autonomie très correcte

  • Prix raisonnable


  • Jamais tout à fait confortable


Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


13 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar Yoskiz 06/07/2016 - 16:29 via iGeneration pour iOS

Mouais... Personnellement avec le prochain iPhone je continuerai à utiliser des écouteurs avec port Lightning.
Pour le moment je ne suis pas convaincu du sans fil en écouteurs.

avatar Hypo 06/07/2016 - 16:30 via iGeneration pour iOS

Pour info il y a les K'asq de chez PK qui sont sans aucun fil est à 130€... Reçu aujourd'hui. :)

avatar malcolmZ07 06/07/2016 - 21:25 via iGeneration pour iOS

@Hypo :
Alors ton retour sur ces fameux k'asqe ?

avatar loupsolitaire97 06/07/2016 - 17:02 via iGeneration pour iOS

Ce sont des écouteurs Bluetooth mais pas sans fils...

avatar rolmeyer 06/07/2016 - 17:46 via iGeneration pour iOS

Putain les wesh vont te les arracher dans le métro et l'oreille avec...

avatar iYoung 06/07/2016 - 18:25 via iGeneration pour iOS

@rolmeyer :
XD oklm en plus. Union ce sont des écouteurs Bluetooth pas sans fil je crois.

avatar xipiron 06/07/2016 - 18:54 via iGeneration pour iOS

Vasi Vasa .... Bla Bla Bla !!!

avatar occam 06/07/2016 - 19:55

Que l'on apprécie leur sonorité ou pas, le nom des Vasa Blå n'a, pour un Scandinave, rien d'un mauvais présage.

Vasa, c'est d'bord le nom de la plus prestigieuse dynastie suédoise. Qu'une nef ainsi nommée ait chaviré n'en fait guère un augure néfaste, pas plus que le paquebot France, chaviré, pillé, démantelé, ne peut diminuer le génie, la gloire, la destinée éminente de la patrie.
(Quoique, maintenant que j'y pense, ça en symbolise avec une certaine précision le devenir et l'avenir.)

Les Vasa ont, en leur temps, régné sur la Suède, la Finlande, la Pologne, la Lituanie, les pays devenus aujourd'hui la Lettonie et l'Estonie, et même, un bref instant (1610-13), sur le trône de toutes les Russies. Il est vrai que Dell a réussi à tenir plus longtemps sur Android que les Vasa en Russie. Mais pas de beaucoup.

avatar stemou75 06/07/2016 - 23:54 via iGeneration pour iOS

Les casques BEATS sont soldés partout. Ça sent le nettoyage de stock et l'arrivée de modèles plus performants. Les autres marques idem. Avec les changements en vue, il vaut peut être mieux attendre la fin de l'année avant d'investir plusieurs centaines d'euros dans un casque....

avatar Totoleheros 07/07/2016 - 07:30

Je recommande pour les joggeurs et autres sportifs les Plantronics Backbeat fit qu'on trouve entre 70€ et 90€. Ils me donnent pleine satisfaction depuis 2 ans...

avatar flo3183 07/07/2016 - 08:13 via iGeneration pour iOS

Et bien moi j'ai les vasa bla, et je suis sacrément déçu des basses. Je les ai connecté à un iPhone 5SE et à une TV Samsung, c'est simple : y'en a pas. J'ai aucune basse!

avatar Louis Zabus 07/07/2016 - 09:02 via iGeneration pour iOS

Je les utilise quotidiennement depuis quelques mois. Ils sont assez confortables (bon, mes trajets durent 30 minutes donc forcément... Ça va), le son est convaincant pour le prix demandé.
C'est un peu bizarre de ne pas retrouver les commandes de lecture "habituelles", mais on s'y fait : pour changer de piste, il faut appuyer longtemps sur [Volume ] (au lieu de cliquer deux fois sur [Play/Pause]) et on ne peut pas déclencher Siri avec un appui prolongé sur [Play/Pause]. À ce que je sache, on ne peut pas le déclencher du tout.
Le plus surprenant, c'est que sur les versions filaires (les KLANG), les commandes sont vraiment identiques. Le Bluetooth les a rendus un peu trop créatifs avec les standards on dirait ;)

La batterie tient plutôt bien en effet, petit bémol sur la qualité du câble USB - Micro USB dont la coque plastique s'est décollée du reste du connecteur Micro USB et glisse le long du cable quand on veut débrancher les écouteurs ! Sûrement un cas isolé, mais un peu dommage.

De manière générale, pour ce prix là, je suis content de la qualité et de la liberté apportée par le Bluetooth. Avoir un cable derrière la nuque n'est pas dérangeant du tout.

avatar Mac_Gay 08/07/2016 - 22:23 via iGeneration pour iOS

mais, même si, alors que...
Style très MacG !!!
Il est pas génial, mais il est pas nul non plus!
On appréciera ses qualités, mais on regrettera ses défauts...
Sans tenir toutes ses promesses, il en fait déjà beaucoup...