Les Français et la musique

vincent absous |

Commandée par MusicChoice, une chaîne musicale du satellite, l'enquête réalisée par l'ifop est intéressante à plus d'un titre. Elle porte sur plusieurs points et révèlent globalement que les Français ne sont pas aussi mélomanes que téléphages. S'ils consacrent 3h22 de leur temps quotidien à regarder la petite lucarne, ils ne passent que 1h34 à écouter de la musique. Ce temps moyen passe toutefois à 2h10 chez les 15-24 ans.

Autre enseignement : les Français sont agacés par la pub qui pollue, à la radio surtout, à la télévision aussi, l'audition des chansons. Pour 58 % des personnes interrogées, c'est même le premier motif de mécontentement. Du coup, certains finissent par décrocher et ne plus écouter de radio musicale et conséquemment par ne plus écouter de musique.

Qu'aiment les Français ? La musique industrielle ? Oui, en partie. La surprise est peut-être que 67 % d'entre eux y sont indifférents et 11 % y sont même franchement opposés. D'ailleurs, les plus gros consommateurs de musique sont les plus hostiles à ces musiques préformatées.

Dernier enseignement : la nostalgie, ce goût pour le "c'était mieux avant", est partagé par tout le monde. Seuls 13 % des Français pensent que c'est mieux aujourd'hui.


CONNEXION UTILISATEUR