Le Snapdragon 8 Gen 4 sera équipé de cœurs Oryon, issus de Nuvia

Pierre Dandumont |

Depuis de nombreuses années maintenant (dès 2017 avec le Snapdragon 835), Qualcomm base ses systèmes sur puce Snapdragon sur des cœurs sous licence issus de chez Arm. Mais la société américaine va visiblement changer de voie avec le Snapdragon 8 Gen 4, attendu fin 2024 : il devrait intégrer un ou des cœurs maison1 Oryon en lieu et place des Cortex X.

Qualcomm met bien en avant les performances d'Oryon.

Le Snapdragon 8 Gen 3, la dernière puce en date, intègre trois types de cœurs : un Cortex X4 (le haut de gamme d'Arm, performant mais qui consomme beaucoup), cinq Cortex A720 — un cœur intermédiaire qui offre un compromis entre puissance et efficacité énergétique — et deux cœurs Cortex A520 (basse consommation). Si la concurrence, comme chez Samsung, va probablement passer au très attendu Cortex X5, Qualcomm va donc se tourner vers les cœurs Oryon, conçus par Nuvia (une société rachetée par Qualcomm).

De fortes attentes sur le CPU ARM Blackhawk, alias Cortex X5

De fortes attentes sur le CPU ARM Blackhawk, alias Cortex X5

C'est Don McGuire (responsable marketing de Qualcomm) qui l'a annoncé sur X dans une vidéo repérée par Frandroid.

Pour le moment, rien n'indique la façon dont Qualcomm va intégrer le ou les cœurs. Dans le (futur) Snapdragon X Elite prévu pour les PC portables, la société se contente de placer douze cœurs, mais c'est un choix peu viable dans un smartphone. Nous pouvons supposer que Qualcomm remplacera soit le Cortex X (cœur « prime ») soit les cœurs Cortex X et Cortex A700 par des cœurs Oryon, mais gardera les cœurs basse consommation pour les usages légers. Dans tous les cas, le passage à Oryon devrait amener des gains significatifs dans les smartphones Android : les premiers tests de ce type de cœurs montrent que les performances sont du niveau de l'Apple A17 Pro (ou de l'Apple M3).

Avec Oryon et le Snapdragon X Elite, Qualcomm compte battre le M2 et les puces x86

Avec Oryon et le Snapdragon X Elite, Qualcomm compte battre le M2 et les puces x86

Bien évidemment, la concurrence ne devrait pas chômer d'ici l'annonce officielle : le Cortex X5 devrait être disponible à ce moment-là, tout comme l'Apple A18. Qui plus est, des rumeurs indiquent aussi que Qualcomm pourrait en profiter pour augmenter ses tarifs, grâce à sa position centrale dans le monde des smartphones haut de gamme. Enfin, en fonction du nombre de cœurs, la question de l'efficacité énergétique peut se poser : pour le moment, Qualcomm cantonne Oryon au monde des PC portables, où la consommation est moins importante que dans les smartphones.


  1. Avant 2017, Qualcomm employait parfois des cœurs maison dans ses Snapdragon haut de gamme, en les combinant avec des cœurs Arm sous licence.  ↩︎

Lire les commentaires →

C’est le retour des forfaits mobiles pas chers : 50 Go à partir de 6,99 €/mois

Stéphane Moussie |

Après une longue période de calme, les opérateurs se relancent dans une bataille des prix sur les forfaits mobiles. SFR RED et B&You proposent tous les deux un forfait 4G 20 Go à 6,99 €/mois. Sachant que la consommation mensuelle moyenne de 4G est de 14,3 Go, c’est un forfait qui convient pour le plus grand nombre. En ajoutant 3 €/mois, vous pouvez même avoir la 5G chez SFR comme chez Bouygues.

Forfaits Cdiscount Mobile

Si 20 Go ne vous suffisent pas mais que vous voulez rester sous les 10 €, il y a le forfait Cdiscount Mobile 4G 50 Go à 6,99 €/mois, qui exploite le réseau de Bouygues Telecom. Les débits maximum sont de 600 Mb/s en descendant et 100 Mb/s en montant. Cette offre comprend aussi les appels/SMS/MMS illimités et 8 Go inclus pour l’Union européenne et les DOM. La carte SIM coûte seulement 1 €.

Si vous n’êtes pas à 2 € près, Bouygues propose autrement un forfait B&You 4G 80 Go à 8,99 €/mois. Et si vous avez besoin de plus de 100 Go, il y a un forfait B&You 5 Go 130 Go à 11,99 €/mois ou l’équivalent chez SFR RED pour un 1 € de moins.

Comme d’habitude, Sosh et Free Mobile font bande à part. Le premier propose seulement 40 Go pour 9,99 €/mois, tandis que le second met en avant 140 Go pour 9,99 €/mois, mais ce forfait se transforme en offre 5G 250 Go à 19,99 €/mois au bout d’un an.

Lire les commentaires →

Je veux le.top : quelle est la meilleure serrure connectée compatible HomeKit ?

Anthony Nelzin-Santos |

Vous trouvez étrange qu’il faille encore trainer un trousseau de clés alors que l’on peut maintenant se perdre dans le métavers ? Vous allez adorer notre guide d’achat des serrures connectées compatibles HomeKit sur Je veux le.top. Parmi les nombreux modèles que nous avons testés ces dernières années, nous avons retenu les meilleures serrures connectées compatibles HomeKit :

Quelle serrure affiche le meilleur rapport qualité/prix ? Quel modèle est le plus complet ? Les serrures connectées peuvent-elles ouvrir les portes sans poignée ? Faut-il changer son cylindre ? Lisez notre guide des meilleures serrures connectées compatibles HomeKit pour le savoir !

Pour tout savoir sur les serrures compatibles HomeKit et comprendre comment nous les avons testées, consultez les pages suivantes :

Vous avez une question ou une suggestion ? N’hésitez pas à nous contacter !

Lire les commentaires →

Une adaptation du roman Neuromancer de William Gibson prévue sur Apple TV+

Pierre Dandumont |

Apple vient d'annoncer que le roman Neuromancer (Neuromancien en français) de William Gibson allait être adapté en série pour Apple TV+. C'est une œuvre importante dans le monde de la science-fiction, qui a reçu de nombreux prix dans les années 80 et qui est surtout considérée comme le roman fondateur du mouvement cyberpunk.

Image Apple.

La série en 10 épisodes sera portée par Graham Roland (qui a travaillé sur Fringe ou Lost et a créé la série Jack Ryan pour Amazon) et JD Dillard. Le communiqué d'Apple est évidemment rempli de commentaires dithyrambiques des créateurs, mais il faut admettre une chose : le service d'Apple a pour le moment amené beaucoup de bonnes surprises dans le monde des séries, avec des adaptations globalement réussies (comme récemment Silo), même si certains peuvent regretter les écarts parfois nombreux entre le contenu des séries et l'œuvre originale (au hasard avec Fondation).

Il n'y a pas encore de dates pour la sortie de Neuromancer, qui va être co-produit avec Skydance Television, Anonymous Content et DreamCrew Entertainment.

Lire les commentaires →

Musique : Doppi de retour avec une cinquième version qui s’adapte à l’iPad

Nicolas Furno |

Doppi (4,99 €) est de retour avec une cinquième version qui signale l’arrivée d’une version pour l’iPad. Ce lecteur musical est né sur l’iPhone courant 2016, d’abord uniquement comme interface alternative pour l’app Musique avant de gagner en indépendance en gérant lui-même ses fichiers. Courant 2022, son dévelopeur a été embauché par Apple si bien que si l’app n’a pas été entièrement abandonnée, son développement se faisait au ralenti. Cette version 5 est un retour aux choses sérieuses, comme il l’indique sur LinkedIn et on peut s’attendre à davantage de mises à jour à l’avenir.

Doppi 5 en action sur un iPad.

En attendant d’en voir plus, la version iPad exploite l’espace supplémentaire en largeur en imaginant une interface par panneaux qui rappelle la toute première version de Twitter pour la tablette, pour ceux qui s’en souviennent. Selon les besoins, on aura ainsi deux panneaux avec du contenu ou jusqu’à quatre pour occuper tout l’écran. Doppi ajoute aussi la gestion du glisser/déposer avec cette mise à jour, ce qui est bienvenu sur la tablette où c’est un geste bien pratique. Il peut notamment servir à déplacer des morceaux ou albums dans une liste de lecture.

La version iPad permet aussi d’utiliser Doppi sur les Mac équipés d’une puce Apple Silicon. Durant mes essais, j’ai noté que l’interface imaginée pour la tablette fonctionnait bien sous macOS et on pourrait envisager de l’utiliser à la place de Musique. Malheureusement, un bug m’empêche de lire le contenu, l’app ne produit aucun son et elle est ainsi inutile pour moi sur le Mac. Ce n’est pas l’objectif cela dit et elle a parfaitement fonctionné sur l’iPad.

Doppi 5 est un choix intéressant si vous avez de la musique stockée localement sur vos iPhone ou iPad, y compris celle gérée par l’app Musique d’Apple. Elle ne fonctionne pas avec les services de streaming et s’adresse plutôt à ceux qui préfèrent gérer les fichiers « à l’ancienne ». Au fil des années, elle est devenue une alternative sérieuse avec de nombreuses fonctions, de Last.fm à CarPlay, ainsi qu’une interface soignée. L’ensemble est aussi associé à un modèle économique tout aussi rétro : l’app est vendue 4,99 € et il n’y a aucun abonnement, même si on peut donner un petit peu plus au développeur si on le souhaite.

L’app est entièrement traduite en français et iOS 15 est nécessaire au minimum.

Lire les commentaires →

L’enceinte AirPlay Symfonisk redevient aussi abordable que le HomePod mini

Stéphane Moussie |

Après deux augmentations successives, le prix de l’enceinte Symfonisk baisse enfin. Cette enceinte sous forme d’étagère conçue par IKEA et Sonos est vendue depuis fin janvier 109 €, soit 20 € de moins qu’avant. Cela reste 10 € de plus qu’à son lancement en 2019, mais que voulez-vous, l’inflation… À 109 €, elle revient en tout cas au même prix que le HomePod mini.

Enceinte étage Symfonisk. Image IKEA.

La Symfonisk est une des enceintes AirPlay 2 les plus accessibles du marché. Elle a une qualité sonore très satisfaisante pour son prix. Par rapport au HomePod mini, elle a l’avantage d’être compatible avec Spotify Connect et l’application Sonos, mais l’inconvénient d’être plus encombrante et de ne pas inclure Siri. À vous de voir quelles caractéristiques sont les plus importantes pour vous.

L’étagère Symfonisk a évolué en 2022 avec une seconde génération plus économe et prenant en charge le Wi-Fi sur la bande des 5 GHz, notamment.

Lire les commentaires →

Simple Scan numérise des documents avec un iPhone et les transfère dans la foulée

Nicolas Furno |

Simple Scan (22,99 € ou abonnement) est une nouvelle app qui transforme un iPhone ou iPad en scanner de document grâce à sa caméra. Le concept est loin d’être nouveau et il y a des dizaines d’apps déjà sur ce segment, alors pourquoi une nouvelle ? Créée par le développeur de Drafts, celle-ci se distingue par sa simplicité volontaire. Elle ne cherche pas à remplacer d’autres apps avec des fonctionnalités comme la gestion des fichiers, elle a été pensée pour pouvoir scanner un document et le partager dans le foulée, avec une interface aussi simple que possible.

L’interface unique de Simple Scan à gauche, le module de numérisation d’Apple à droite.

L’interface de Simple Scan se compose d’un écran unique qui affiche à la fois tous les paramètres et un gros bouton en bas pour scanner un nouveau document. On peut choisir le format (PDF avec OCR ou image JPEG), la destination (email, message, fichier ou le menu de partage d’iOS) et la qualité. Une fois ces paramètres définis, c’est l’interface de numérisation d’Apple qui s’active, la même qu’on retrouve dans l’app Notes ou encore dans Fichiers. Elle est assez efficace pour découper et redresser automatiquement un papier, même si je la trouve moins efficace que d’autres apps comme Scanner Pro.

Le gros avantage de Simple Scan est indéniablement la rapidité d’utilisation. L’outil de numérisation d’Apple permet de scanner une ou plusieurs pages, avec des outils pour recadrer les pages ou améliorer leur rendu. Quand vous êtes satisfait, appuyez sur le bouton dédié et l’app n’affichera aucune interface spécifique, vous aurez directement celle de Fichiers, Mail, de Messages ou encore le menu de partage. Vous pourrez alors sélectionner le bon emplacement ou choisir un destinataire et quitter l’app dans la foulée.

Simple Scan affiche directement les interfaces de Fichiers, Messages ou encore Mail selon l’option choisie, ce qui permet d’aller très vite.

C’est une approche intéressante, surtout face aux apps concurrentes qui en font toujours plus, quitte à en faire trop. Simple Scan mériterait malgré tout quelques options supplémentaires : j’aimerais pouvoir définir un emplacement par défaut pour Fichiers, par exemple, ou encore pouvoir ajouter le document numérisé au presse-papiers. On peut en revanche pré-remplir les informations pour les envois par Mail ou Messages, ce qui peut servir à s’envoyer rapidement des documents par courriel.

Simple Scan vient toutefois de sortir et on peut imaginer que d’autres fonctionnalités seront ajoutées au fil des mises à jour. L’app peut être téléchargée gratuitement, mais il faut payer pour l’utiliser après les cinq premiers scans. Au choix, vous pourrez vous abonner pour 5,99 € par an ou pour 22,99 € une seule fois. L’interface n’est pas traduite en français et iOS 17.2 est nécessaire au minimum.

Lire les commentaires →

Pages