Pas besoin de batterie pour le capteur Bluetooth de Wiliot

Mickaël Bazoge |

Les petits bidules connectés qui se nichent partout chez soi, au bureau ou dans les magasins sont certes bien pratiques (la plupart du temps). Mais ils nécessitent soit une pile ou une prise électrique, ou alors il faut en recharger régulièrement les batteries. La start-up Wiliot a mis au point une solution qui a le mérite de la simplicité : son capteur Bluetooth n’a pas besoin d’une batterie ou d’une pile pour communiquer avec un smartphone ou un ordinateur.

Le capteur étant de la taille d’un timbre, il peut se glisser dans un emballage, voire un vêtement. Les possibilités d’utilisation sont nombreuses : pour le suivi d’un colis par exemple, pour indiquer l’URL du manuel d’utilisation en ligne d’un produit ou les meilleurs réglages pour la machine à laver ! Il est même possible d’intégrer des capteurs supplémentaires, par exemple pour mesurer un poids ou déterminer la température. Un usage en cuisine potentiellement intéressant.

Le capteur Wiliot pioche l’énergie nécessaire au bon fonctionnement de son processeur Arm dans les fréquences radio (Wi-Fi, Bluetooth, réseau cellulaire) autour de lui. Un tour de force qui ne demande qu’à se concrétiser : les premières unités seront disponibles en quantité limitée cette année, en attendant une production en volume en 2020.

Source
Tags
avatar cosmoboy34 | 

Voilà une innovation qui va vraiment bouleverser le monde des petits objets connectés

avatar Mac13 | 

Faut bien réfléchir pour éviter les déchets...

avatar Alberto8 | 

Oui incroyable !

avatar moua | 

Je sais pas s’il faut être enthousiaste d’avoir un circuit qui requiert si peu d’énergie,

Ou de savoir qu’on est en permanence exposé à une exposition électromagnétique assez puissante pour alimenter ce type de circuit.

La norme selon l’OMS est de 41V/m Max non ?
Et elle est parfois moindre.

avatar Nesus | 

@moua

Les ondes telluriques sont bien supérieures à cela. Tesla rêvait d’utiliser l’énergie cynégétique qui elle aussi est bien plus importante.
C’est juste une peur du monde actuel. Tout est électricité en ce monde. Ça permet même de vérifier comment fonctionne notre cerveau. Donc rassurez-vous, c’est juste une peur basée sur de l’ignorance et véhiculée par une masse qui est en manque de peurs. Avant ils avaient peur du diable et autres billevesées, maintenant du wifi et des ondes radios utilisées depuis 1886.
Je rappelle juste que le premier électrosensible sera une personne riche. Il n’aura qu’à s’assoir dans une salle et dire quand les ondes seront allumées et coupées. 100 000$ à la clé. Personne ne l’a jamais réussi. Les hypocondriaques sont très loin d’être une nouveautés ;-)

avatar JLG01 | 

@Nesus

Barjavel avait une autre vision. Relire RAVAGE et LE VOYAGEUR IMPRUDENT.

avatar Nesus | 

@JLG01

Bar javel est un écrivain. Que j’adore. Mais un écrivain. Il y a écrit roman sur ses livres.

avatar IPICH | 

@Nesus

Je suis d'accord avec vous sauf à la fin.
Penser que les ondes électromagnétiques n'influent pas sur le corps humain juste parce qu'on n'est pas capable de les ressentir physiquement c'est idiot.
Si tu as une maladie indolore qui agit dans ton organisme ce n'est pas parce que tu ne la ressens pas que son agissement n'est réel.

avatar Nesus | 

@IPICH

Oui, c’est ce que je dis. Vous aimez croire au diable et toutes ces fadaises.
Vous ne vous êtes pas dit à un moment que depuis le temps que nous utilisons toutes ces technologies, s’il y avait un effet réel, nous nous n’en serions pas rendu compte ?
Que depuis que l’être humain foule le sol, si les ondes telluriques avait un effet sur l’être humain, nous nous en serions rendu compte ?
C’est sûrement parce que la radio c’est nouveau, comme le wifi...
Ce qu’il y a de bien avec l’électricité, c’est que soit ça à un effet soit pas. C’est super facile à tester. Soit l’énergie vous traverse, soit non. Donc arrêtons les fantasmes.

avatar IPICH | 

@Nesus

Les effets à long terme? on ne sait pas encore. Après ça peut être rien comme ça peut être des dégradations osseuses ou autre je sais pas. Mais en tout cas selon moi il faut faire attention car si ça devient un élément central du futur ça va devenir de plus en plus important et donc comme la 5G on passera à des fréquences toujours plus hautes pour toujours plus d'appareils fonctionnels parmi les masses. Moi c'est ça qui m'inquiète.

avatar Nesus | 

@IPICH

Parce que 1850, ce n’est pas du long terme ? La 5G ce n’est rien à côté de la radio ou la télévision. Et non, ce n’est pas parce que le nombre de terminaux augmente que l’exposition change.
Obscurantismes et ignorance, les deux mamelles de la théorie du complot ??

avatar IPICH | 

@Nesus

"Parce que 1850, ce n’est pas du long terme ? "
Je parle de maintenant, ce qu'on fait actuellement, donc pas dans les mêmes puissances et échelles qu'en 1850.

"Obscurantismes et ignorance, les deux mamelles de la théorie du complot ?"

À quel moment ai-je parlé de complot?

avatar IPICH | 

@moua

Bah ça malheureusement les gens le savent mais s'en fichent.

avatar matmout | 

Idée géniale ! Bravo à eux ;)
Y’a tellement de gens qui attendent ce genre de capteurs

avatar Croignon | 

? ?? bravo et simplement génial

avatar cedric1997 | 

On a déjà entendu parler de produits semblable par le passé, à ma connaissance aucun ne s’est concrétisé...

avatar Kubusiu | 

+1

avatar Patman78 | 

Que c’est malin. Frugal.

avatar IPICH | 

Une Apple Watch sans batterie qui fonctionnera partout sauf à la montagne?

avatar alicesagliss | 

C'est sur que l'usage en cuisine pourra être intéressant, vous pouvez qu'on pourra le connecter avec un blender chauffant ? https://www.le-blender-chauffant.fr/

CONNEXION UTILISATEUR