Le baladeur miracle qui a sauvé Apple

vincent absous |

Le mensuel Capital, Thierry nous le signale, consacre deux pages de son numéro de septembre au succès de l'iPod, le "baladeur miracle qui a sauvé Apple". Le magazine explique ainsi que Steve Jobs, le patron d'Apple, est pour la première fois leader de son marché (58 % de PDM aux États-Unis au moins de juin, a affirmé Phil Schiller lors du keynote de l'Apple expo mardi dernier). Symbole de l'importance prise désormais par iPod, explique encore le rédacteur de l'article : à Cupertino (où se trouve le siège de la société), on a dressé une photo haute de trois mètre de l'iPod. Le magazine ne manque pas de rappeler par ailleurs que la Pomme n'a jamais manqué d'innover. Et de rappeler que Steve Jobs, après qu'on lui eut présenté iTunes, eut l'idée d'une nouveau périphérique au hub numérique : iPod (pod signifie extension en anglais).

Lire les commentaires →

- 30 % chez Creative

nfort |

Creative entreprend de réduire jusqu’à 30 % les prix publics de toute la gamme de ses baladeurs Muvo TX, Muvo 4 Go, Muvo Slim, et Zen Xtra 60 Go. Ces prix devraient être mis en application dès aujourd'hui chez tous les distributeurs.

Lire les commentaires →

Labo de l'iPod 4G

nfort |

Un peu moins de trois ans après l'intrusion inattendue d'un baladeur MP3 dans la gamme de produits d'Apple, voici la quatrième génération du désormais incontournable iPod. Rien de révolutionnaire toutefois. Il s'agit avant tout d'une évolution, bienvenue à plus d'un titre. Nous vous proposons de découvrir ce nouvel iPod dans ce labo agrémenté de superbes photographies.

Lire les commentaires →

Your Mac Life sur l'iTMS

vincent absous |

Florian Innocente, dont on ne se lasse pas de lire le blog, a l'œil. Il a ainsi remarqué que l'iTunes Music Store français propose à la vente (à des prix variables) les émissions radio de Shawn King Your Mac Life. Évidemment, c'est en anglais, mais ça permet aux mordus de la Pomme de satisfaire un peu plus encore leur passion.

Lire les commentaires →

Apple iPod 40 Go (4G)

simon |

Un peu moins de trois ans après l'intrusion inattendue d'un baladeur MP3 dans la gamme de produits d'Apple, voici la quatrième génération du désormais incontournable iPod. Rien de révolutionnaire toutefois. Il s'agit avant tout d'une évolution, bienvenue à plus d'un titre.

Révolution, évolution

En novembre 2001, votre serviteur testait pour MacGeneration le tout premier iPod, d'une capacité de 5 Go. Véritable alien sur la planète Apple d'alors, l'appareil nous avait impressionné par son design soigné et sa prise en main si facile. Aujourd'hui, le vénérable iPod premier du nom, bien que toujours vaillant, fait pâle figure en comparaison de son arrière-petit-fils. Le "4G", comme le surnomment les initiés, bénéficie des améliorations apportées au fil des modèles et se bonifie encore.

Cliquez pour agrandir Cliquez pour agrandir

L'apparence globale est très similaire à la génération précédente, avec une différence importante toutefois. Les quatre boutons de contrôle disparaissent au profit d'une molette cliquable semblable à celle des iPod mini. Le pilotage s'en voit facilité : la molette sert à la fois d'outil de défilement (à la manière d'un trackpad) et de clic dans les quatre directions haut, bas, gauche, droite ainsi qu'en son centre. Le pouce n'a plus besoin de quitter la roue pour activer les commandes. Les différents connecteurs et le bouton "hold" conservent la même disposition que sur les modèles 3G, ce qui permet à de nombreux accessoires de rester compatibles. Les fourres munies d'une découpe pour la molette et les boutons de la 3e génération, en revanche, ne s'adaptent pas bien aux nouveaux modèles dont la molette est placée plus haut sur le boîtier.

Cliquez pour agrandir

Le 4G à l'utilisation

L'intégration avec iTunes est toujours aussi efficace, que cela soit sur Mac ou sur Windows. Nouveauté intéressante pour les utilisateurs du système de Microsoft, iPod est désormais capable de s'alimenter et donc de charger sa batterie lorsqu'il est connecté à un PC par USB 2.0. Le transfert des morceaux sur le baladeur se fait très rapidement, conformément à ce que l'on attend d'un disque dur connecté par FireWire ou USB 2.0.

Sur le plan du système d'exploitation embarqué sur l'iPod, qui passe en version 3.0 avec cette génération, les nouveautés sont discrètes mais bienvenues. Ainsi, on accède en un seul clic depuis le menu principal à la lecture aléatoire de tous les morceaux. Auparavant, il fallait activer ce mode de lecture depuis les options puis le désactiver ensuite, une démarche mal pratique. Poursuivant son partenariat avec le spécialiste du livre audio Audible.com, Apple a ajouté la possibilité de moduler la vitesse de lecture (lente, normale ou rapide) sans dégradation de la qualité d'écoute.

Cliquez pour agrandir Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Une mini-polémique a vu le jour sur le web peu après la livraison des premiers iPod 4G. Le site iPodLounge rapporte que de nombreux utilisateurs constatent un défaut sur leur baladeur. Lors d'un changement de morceau, un bruit désagréable se fait brièvement entendre dans les écouteurs. Ce problème ne touche pas tous les modèles, et les acheteurs d'iPod souffrant de ce défaut peuvent se le faire échanger auprès de leur revendeur.

Plus d'autonomie

L'amélioration la plus importante n'a pas encore été citée. Elle concerne une caractéristique vitale d'un appareil mobile : son autonomie. La Pomme promet maintenant 12 heures de temps de lecture, contre 8 pour les modèles de 3e génération et les iPod mini. À noter que l'autonomie théorique des deux premières générations était fixée à 10h bien qu'en pratique ce chiffre était rarement atteint. La batterie était alors d'un type différent. Avec le 4G, la promesse est tenue, même si les conditions d'utilisation font évidemment varier le résultat. En lecture linéaire et sans rétroéclairage, l'autonomie est maximale. Mais dès que l'on change de chanson manuellement, forçant ainsi des accès supplémentaires au disque dur, on sollicite plus la batterie. Même constat pour le rétro-éclairage, consommateur lui aussi d'énergie. En utilisation normale, on peut compter sur une bonne dizaine d'heures de musique.

Cliquez pour agrandir Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir Cliquez pour agrandir

Un dock, c'est tout

Du côté des accessoires fournis avec l'iPod, on peut reprocher à Apple sa mesquinerie. Le modèle 40 Go est accompagné, outre les écouteurs, l'alimentation et les divers câbles de connexion, d'un dock. C'est tout. La télécommande (vendue avec une deuxième paire d'écouteurs) et l'étui doivent être achetés séparément, au prix fort. Le modèle 20 Go n'est même pas fourni avec un dock. On ne regrettera pas forcément l'absence de housse au vu de l'offre pléthorique dans ce domaine pour des modèles mieux conçus et moins onéreux que celui d'Apple. Il n'empêche que pour le prix de l'appareil, on peut s'attendre à trouver plus d'accessoires dans la boîte d'origine.

On peut aussi regretter l'absence de fonctionnalités pratiques présentes sur des appareils concurrents, comme l'enregistrement vocal (possible, mais via l'ajout d'un accessoire) ou un tuner FM.

Cliquez pour agrandir Cliquez pour agrandir
Comparaisons avec le tout premier iPod

En conclusion

L'iPod 4e génération confirme la maîtrise d'Apple dans le domaine des baladeurs MP3. Un design épuré, une ergonomie remarquable et une interface aussi simple que performante avec l'ordinateur Mac comme PC, ses qualités ne sont plus à démontrer. L'autonomie accrue et les diverses petites améliorations çà et là convaicront même certains possesseurs d'iPod de la génération précédente d'adopter le nouveau modèle. La baisse de prix, compensée par la diminution des accessoires fournis, le rend plus accessible. L'iPod reste un must que les concurrents d'Apple n'ont pas encore réussi à égaler.

Trouver le meilleur prix sur le web pour l'iPod 4G

Lire les commentaires →

Mais où est passée Björk ?

Christophe Laporte |

Medúlla est sans aucun doute l'événement musical de ce début de rentrée. Alors qu'une bonne partie de la discographie de l'artiste islandaise est présente sur le disquaire d'Apple, son dernier opus n'est toujours pas au catalogue de l'iTunes Music Store. L'album est disponible sur les principaux sites de vente par correspondance ainsi que sur VirginMega.fr. Une absence surprenante lorsque l'on connaît l'attachement de Björk pour les technologies Apple. Son site web présentant son nouvel album utilise d'ailleurs QuickTime pour la diffusion de vidéos.


[M.À.J. 14:20] Comme nous le fait remarquer un lecteur, Medulla est disponible sur l'iTunes Music Store US. Peut-être Virgin Mega a-t-il réussi à obtenir en exclusivité sur le Vieux Continent dans un premier temps le dernier disque de Björk.

Lire les commentaires →

Creative prépare Noël

Christophe Laporte |

Dans les mois à venir, la concurrence sur le marché des lecteurs MP3 va s'intensifier. Creative a annoncé son intention de doubler sa gamme de produits d'ici la fin de l'année. Actuellement, le constructeur, qui a 10 % du marché des lecteurs MP3, a à son catalogue huit baladeurs. Selon l'un des responsables de Creative, les lecteurs numériques devraient être le cadeau par excellence pour les fêtes de fin d'année.

Lire les commentaires →

Pages