Huawei a manipulé les commentaires pour vanter son Mate 10 Pro aux États-Unis [màj]

Mickaël Bazoge | | 16:30 |  35

Le saviez-vous ? Le Mate 10 Pro est « le téléphone le plus attendu de l'année », il est « le meilleur téléphone de 2018 ». Son constructeur Huawei ne se repose pas sur ses lauriers « comme Samsung, LG, Apple ». Et attendez voir, le design de l'appareil est « esthétique et élégant, de plus il est proposé en plusieurs couleurs ce qui est génial ». Ces commentaires particulièrement élogieux parus sur le site de Best Buy ne proviennent pas d'utilisateurs du smartphone, mais… de personnes qui auraient bien aimé en recevoir un gratuitement.

Aux États-Unis, Huawei a mis en place un concours pour trouver neuf bêta-testeurs de son smartphone grand luxe, actuellement en précommande de l'autre côté de l'Atlantique. Pour courir la chance d'être sélectionné, le constructeur a proposé aux 80 000 inscrits de son groupe privé Facebook d'écrire sur la fiche Best Buy de l'appareil la raison pour laquelle ils voudraient tester le Mate 10 Pro. Pas question évidemment de dire du mal du smartphone, l'objectif étant d'en faire le maximum pour vanter les mérites du terminal.

Le résultat ne s'est pas fait attendre : la page a été envahie de commentaires dithyrambiques et de notes de 5 étoiles… Plus d'une centaine de témoignages bidonnés sont apparus sur le site du revendeur après le lancement du concours (par la suite, Huawei a effacé les messages sur son compte Facebook). Depuis, Best Buy a fait un peu de ménage dans sa section de commentaires, mais il en reste encore un bon paquet dont on sent bien qu'ils n'ont pas été rédigés par des utilisateurs de l'appareil. Sa note reste d'ailleurs très élevée (4,8/5).

Certains ont carrément publié des lettres de motivation…

Le Mate 10 Pro a été présenté en octobre dernier, et il est disponible en Europe depuis la fin de l'année dernière. La sortie aux États-Unis a été contrariée par une décision d'AT&T, l'opérateur partenaire, qui a décidé au dernier moment de ne pas distribuer le smartphone. L'opérateur aurait été le sujet d'une pression politique, les autorités US soupçonnant depuis longtemps Huawei d'avoir des liens tissés serrés avec le gouvernement chinois et les agences de renseignements du pays.

Mise à jour — Dans une déclaration au site Android Authority, Huawei indique qu'il y a eu de la « confusion » autour d'une publication récente sur Facebook, visant à « recruter de nouveaux bêta-testeurs ». « Bien qu'il y ait eu des évaluations de bêta-testeurs avec une grande connaissance du produit », poursuit le constructeur, il n'y a eu aucun paiement de sa part. Curieusement, il n'a pas été question d'argent dans cette affaire. Quoi qu'il en soit, tous les commentaires — autres que ceux de la presse tech — ont été expurgés de la page de Best Buy.

Source : 9to5Google

Catégorie : 
Tags : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


35 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar malcolmZ07 13/02/2018 - 16:40 via iGeneration pour iOS

Il suffit de voir les reviews des YouTubeurs comme ce vendu de unboxtherapy pour se rendre compte que c'est pipoté

avatar LisbethSalander 13/02/2018 - 16:41 via iGeneration pour iOS

Sur le coup je peux comprendre les réticences américaines sur fond d’espionnage. Autant je ne verse pas dans la paranoïa sur les marques chinoises, par contre le fait de savoir que Huawei a été fondé et est dirigée par d’ancien cadre de l’Armée chinoise rassure peu.

avatar C1rc3@0rc 13/02/2018 - 19:35

@LisbethSalander
«Sur le coup je peux comprendre les réticences américaines sur fond d’espionnage. Autant je ne verse pas dans la paranoïa sur les marques chinoises, par contre le fait de savoir que Huawei a été fondé et est dirigée par d’ancien cadre de l’Armée chinoise rassure peu.»

Ah parce que les entreprises informatiques/telecom US qui tirent leurs technologies de SRI sont plus rassurantes?

Toutes les techno informatiques/telecom sur le marché aujourd’hui sont des produits élaboré au minimum en partenariat avec l’armée. Tous les produits informatiques/telecom mis sur le marché en amériques doivent recevoir l’aval de l’armee et des agences de sécurité, dont la N S A. Les radiofréquences sont regulées et controlées par l’armée, les organismes civils ne peuvent gérer que ce que l’armée leur laisse…

Bref, chinois, américains, russes, français… c’est la même chose a ce niveau.

Apres, Huawei lance un concours… et le site de commentaires de Bestbuy est envahi de commentaires sur un produit non disponible… ce qui veut dire que le site de Bestbuy permet n’importe quoi. Au moins sur amazon le filtrage s’effectue sur les clients qui ont commandés le produit…



avatar byte_order 13/02/2018 - 17:02

Aller, je trolle :

Et la sélection par Apple des testeurs en avant première de leurs produits, qui ensuite se rémunèrent à leur tour sur le boost en audience de leur chaine youtube ou de leur site de presse 2.0, c'est pas de la manipulation d'opinion ?

Vous croyez vraiment qu'un youtubeur sélectionné pour tester en avant première le tout nouveau iPhone X Y ou Z et qui voit les visites grimper et l'argent de la pub que cela lui ramène en conséquence, il va se sentir totalement libre de dire du mal du produit sans craindre de ne plus jamais être shortlisté testeur avant-première à l'avenir par la marque ?!

On ne mord pas la main qui vous nourrit, c'est probablement vrai pas uniquement pour les faux-fans du Huawei Mate 10 Pro, faut pas être naïf...

avatar fousfous 13/02/2018 - 17:11 via iGeneration pour iOS

@byte_order

En fait je crois que si ils trouvent le truc à critiquer (ou scandale) ils se font plus d'argent que de dire que du bien. Par contre ça marche qu'avec les iPhone ça.

avatar byte_order 13/02/2018 - 17:52

Vu le temps hyper réduit d'avant première, z'ont que le temps de trouver un truc à critiquer que si Apple ne fait plus aucun contrôle qualité dans ses produits.
Pour trouver les autres défauts, faut souvent tester un peu plus longtemps que pendant 24h, 48h...

avatar C1rc3@0rc 13/02/2018 - 19:52

@byte_order

Les youtuber en question sont - comme ils se definissent eux meme - des "influenceurs Web. C'est leur metier, ils ont fait des formations, sortent pour une partie d'ecole de commerce, sont souvent des community manager, sont formatés "jeune sympa au sourire artificiel et discours marketing pour ado", s'identifient par un prenom banal ou desuet, et sont payés par les boites - annonceurs - qui les recrutent.

Apres que les plus jeunes ne s'en rendent pas compte ou se fassent simplement berner, ok, mais les acheteurs eux le savent bien...
Et toutes les boites qui utilisent du marketing a des populations ado-moins de 30 ans utilisent cette forme de marketing viral.

Quand ces community manager disent du mal du produit, c'est soit qu'ils sont payés par la concurrence, soit qu'ils se mettent dans le principes du discours de "l'ado rebel" qui est contre tout ce qui est pour et pour tout ce qui est contre, histoire d'attirer la sympathie et l'auto-identification de cette population, et au final le discours faussement critique se termine sur la conclusion positive pour le produit qu'ils sont payés pour vendre...

avatar LisbethSalander 13/02/2018 - 20:45 via iGeneration pour iOS

@C1rc3@0rc

Je prend même plus la peine de te lire.
Tes pavés indigestes auto gargarisant c’est devenu insupportable.
Ne te donne pas la peine de répondre :)

avatar stefhan 13/02/2018 - 22:48 via iGeneration pour iOS

@LisbethSalander

Toi aussi ?
Il est en mode sourdine chez moi depuis un bon moment...

avatar iPop 14/02/2018 - 07:31 via iGeneration pour iOS

@LisbethSalander

L’auto-bastingage c’est pas bien.
C’est comme les amalgames, il n’a pas tord sur tout.

avatar zoubi2 14/02/2018 - 16:37

@iPop

"C’est comme les amalgames, il n’a pas tord sur tout"

Si. Il tord tout.

avatar iPop 14/02/2018 - 16:42 via iGeneration pour iOS

@zoubi2

😄 hehe

avatar C1rc3@0rc 14/02/2018 - 23:56

@LisbethSalander

«Je prend même plus la peine de te lire.»
De toute evidence tu mens effrontement en affirmant cela dans une reponse a mon commentaire. C'est amusant cette denegation de ton assiduité a lire mes commentaires.

«Tes pavés indigestes auto gargarisant c’est devenu insupportable.»
Ah qu'il est difficile d'assumer son masochisme, pourtant c'est une condition tellement a la mode... Heureusement la rhetorique est la pour sauver la face et s'outrager de ce que l'on se complait a consommer boulimiquement.

«Ne te donne pas la peine de répondre :)»
Face a tant d'enthousiasme, de reconnaissance et d'assiduité il serait tres impoli de ne pas repondre, et puis cette invitation dans la suite de l'incoherence des autres phrases n'a que plus de valeur...

Au fait, dans mon commentaire ou n'es tu pas d'accord?

- existence de community manager?
- l'auto-proclamation des "influenceurs Web" ayant pignon sur rue dans Youtube et Cie
- le recrutement des community manager et influenceurs Web par les annonceurs pour boucler leur plan com sur les media sociaux et la pub virale
- le détournement des commentaires qui ne sont pas certifiés par le site commercial et ouvert aux quatre vents?
- que la psychologie adolescente soit tres bien connue par les organismes de marketing
...
J'ai pas saisi le point qui t'as fait tiquer?

avatar thebarty 14/02/2018 - 00:02 via iGeneration pour iOS

@C1rc3@0rc

Tu sais que tes pavés soporifiques et affligeants n’intéressent plus que 3 ou 4 trolls de passage ?
Ta grandiose analyse sur l’AppleWatch a fait ta réputation. Pas la peine de chercher de nouveaux débouchés dans le bashing. Ton petit « FakeId » et ta future haine du HomePod ne t’apporteront pas de crédit supplémentaire.

avatar DouceProp' 13/02/2018 - 17:03

Classique triche.

avatar romainB84 13/02/2018 - 17:05 (edité)

Surtout que c’est dommage parce que ce smartphone avait l’air vraiment bien et n’avait probablement pas forcément besoin de ça pour bien se vendre

avatar macinoe 13/02/2018 - 17:26

Apple elle n’a pas besoin de manipuler les commentaires, elle manipule directement ceux qui les écrivent, c’est plus subtil.

avatar byte_order 13/02/2018 - 17:53

Sans oublier ceux qui les lisent.
^_^

avatar Bigdidou 13/02/2018 - 17:52 via iGeneration pour iOS (edité)

Ça alors.
Je suis ébahi.
Je m'indigne, ouh là là.
Bon, tant que sur Amazon, tous les commentaires proviennent de vrais clients, ça va.

avatar pommedor 14/02/2018 - 02:05

@Bigdidou

Si on retire ceux qui recevoient des produits en cadeau en échange d'un avis positif...

Certains le disent même dans le commentaire qu'on leur a imposer de donner un avis non neutre et obligatoire bon même sur un produit de merde...

avatar Bigdidou 14/02/2018 - 03:10 via iGeneration pour iOS

@pommedor

C'était ironique.
Les commentaires d'Amazon sont bien souvent très suspects (notamment avec ces utilisateurs qui reçoivent gratuitement des produit en échange d'un commentaire "loyal").

avatar zoubi2 14/02/2018 - 16:40

@Bigdidou

"Les commentaires d'Amazon sont bien souvent très suspects (notamment avec ces utilisateurs qui reçoivent gratuitement des produit en échange d'un commentaire "loyal")"

C'est exact. Mais au moins ils sont identifiés comme tels -et non par "achat vérifié"

avatar deltiox 15/02/2018 - 00:51 via iGeneration pour iOS

@pommedor

Je crois que le mot utilise est un avis « utile » ou « coherent » mais je ne crois pas qu’ils osent dire un avis positif

Mais oui, même sur Amazon il y a des avis en complet décalage sur certains articles

avatar alan1bangkok 13/02/2018 - 18:31 via iGeneration pour iOS

La manipulation ultime est celle de Steve Jobs nous expliquant que nous étions des cons incapables de tenir correctement un iPhone 4
Et ça a marché
Respect

avatar Malum 13/02/2018 - 19:15

Et il avait parfaitement raison. Vous n’êtes pas plus fort que la physique et que la nature des ondes.
Apple a fait des tests avec 5 téléphones tous avaient de façon encore plus prononcée le grip death. Dès que cette étude est sortie - peu relayée - elle s’est faite incendiée en disant que c’etait honteux de vouloir comparer, sauf que c’etait pour à juste titre démontrer que cette histoire d’antenne concernait tous les appareils qui la positionnaient comme l’iPhone.

La seconde chose démontrée et aussi peu relayée préférant taper sur Apple c’etait le décalage entre la réalité de la réception et sa retranscription par les barres visuelles. Apple avait un algorithme pessimiste quand ses concurrents l’avaient optimiste. Un Gus qui entendait bien ralait parce qu’il avait deux barres, quand un autre avec un concurrent était content avec une réception moyenne mais trois barres. Les tests en laboratoires ont prouvé qu’avec deux barres les iPhone recevaient mieux que des concurrents avec 3. Tout comme la baisse spectaculaire de réception avec les concurrents selon la tenue de leur téléphone. Le Dr Knock est un enfant du siècle.

avatar alan1bangkok 13/02/2018 - 19:31

n'empêche ,le mec qui avait en charge ce produit s'était fait virer illico......

avatar Malum 13/02/2018 - 19:47

Ah bon ? Ils ont dépensé je crois à l’époque cent millions de dollars avec 17 chambres anechoiques, des centaines d'ingénieurs testant les antennes dans toutes les situations possibles y compris avec des mannequins reproduisant l’absobsion du corps humain. Ces antennes à l'époque et avec leur positionnement étaient judicieuses et effectivement il y avait des positions qui absorbaient les ondes. Tout comme les autres y compris des téléphones qui avaient des antennes au dos.
Voilà le résultat non diffusé de façon massive :
Selon la position de la main il y a une chute de la réception :
-pour le Droid X (Motorola) de 3 à 0
-pour le Nokia N97 mini (Nokia) de 7 à 1
-pour le BB Bold 9700 (RIM) de 5 à 1
-pour le HTC Droid Eric (Androïd) de 4 à 0
-pour le Samsung Omnia II (Windows) de 4 à  1

Stupéfiant non ? Apple la seule en cause ? Voilà l’immense malhonnêteté des journalistes et d’Internet.

avatar alan1bangkok 13/02/2018 - 20:07

bis ..n'empêche le responsable projet fut prié d'aller voir ailleurs par SJ et vite fait encore ....

avatar C1rc3@0rc 15/02/2018 - 00:01

@alan1bangkok

Tu oublis aussi que grace au «17 chambres anechoiques, des centaines d'ingénieurs» ils ont quand meme aboutis a l'elaboration d'un bumper en polymere qu'Apple a - reconnaissant de fait son tort - offert aux clients...

Moi je dis une boite qui investit autant pour élaborer des bumper en plastique ça merite une belle reconnaissance.

avatar marenostrum 13/02/2018 - 20:07

ça s'appelle être victime de son succès.

avatar alan1bangkok 13/02/2018 - 20:13

sais pas mais j'ai eu pas mal d'emmerdes réception émission avec le 4 et bizarrement pas avec le 4S et plus personne ne m'a dit de tenir mon iPhone comme çi et pas comme ça ...et le responsable projet n'est pas revenu

avatar byte_order 14/02/2018 - 04:17

@Malum
> Stupéfiant non ?

Pas vraiment, c'est pas comme si beaucoup de gens n'avaient pas déjà fait l"expérience d'une mauvaise réception avec leur smartphone dans diverses situations et ne savaient pas déjà intuitivement que c'était loin d'être toujours fiable leur machin, toute marque confondue.

> Apple la seule en cause ?

C'est la seule entreprise qui a eu le culot de chercher a rendre responsable l’utilisateur d'un problème technologique dont il n'a pourtant jamais eu la responsabilité.

Si encore l'iPhone 4 avait été vendu avec des avertissements affichés partout indiquant que la garantie d'Apple ne serait etre engagé si le client ne tient pas l'appareil de telle façon obligatoirement, okay.

Mais là... non, sérieusement, non, on ne dit pas "le problème technique c'est vous".
Vous vous rendez compte qu'en gros il a dit à des millions de clients que l'origine du problème de mauvaise réception de leur iPhone 4 était situé entre les cheveux et l'écran ?!

> Voilà l’immense malhonnêteté des journalistes et d’Internet.

Ben si vous avez eu accès a ces infos, c'est qu'internet n'est pas si malhonnete.
Quand aux journalistes, j’imagine qu'un patron richissime qui en substance traite ses clients d'idiot n'a pas aidé à rester aussi pleinement objectifs qu'ils le devraient.

Ils n'ont pas fait tout le travail, mais s'ils s'étaient tus devant l'explication déresponsabilisante de Jobs, ils ne l'auraient pas fait du tout...

avatar Malum 13/02/2018 - 19:05

Ah nos bons amis les Pathétiques en chef. On parle de manipulations directes évidentes sur un des plus gros sites de ventes par des corrompus pour glaner gratuitement un smartphone à l’initiactive d’un fabricant chinois déjà pilleur de design, ils trouvent le moyen de la ramener avec Apple. La cour d'école n’est pas loin avec les petits caïds qui essayent de taper les autres en disant M’dam, c’est pas moi, c’est lui et pi il a commencé le premier.

Au fait MacG n’en a pas parlé mais un ingénieur vient de faire l’étude technique de l’Home Pod, avec oscilloscope, micro super canon etc. Il a été totalement bluffé par la technologie de cette enceinte. Il s’agit de technologie et tests et non de l’écoute qui elle s’est révélée aussi bluffante par nombre de spécialistes. Il n’y a bien que nos Pathétiques pour se gausser sans l’avoir ni entendue, ni analysée de façon technique.

avatar marenostrum 13/02/2018 - 19:17

en tout cas sur Instagram il fait de belles photos. très bon en portrait aussi, arrière plan réussi.

avatar rikki finefleur 13/02/2018 - 20:14

Malum
La différence c'est que leurs pdg ne prenaient ou ne faisait pas passer leurs clients pour des cons.

D'autre part j'ai beau chercher sur le site d'apple, je ne vois toujours pas de fiche technique pour savoir comment tenir son téléphone. SI tu l'as trouvé merci d'envoyer le lien.